1. #1
    Avatar de lamimence
    Clémence 32 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    63
    Likes reçus
    46
    Parce que vous avez été très nombreux à m’écrire sur ce sujet, et je comprends votre inquiétude et celle de vos proches, je vous écris mon retour sur ce sujet après 10 mois de vie en Colombie.
    Etant donné les différents événements horribles que la France a vécu ces dernières années, je peux aisément vous dire que je me sens plus en sécurité en Colombie qu’en Europe, spécialement en France.
    J’ai la chance de rencontrer fréquemment des Français ou des étrangers d’autres nationalités à Medellin et en Colombie, on ne m’a jamais conté aucune agression ou vol. Mais bien sûr, comme partout, il y en a. Le monde des bisounours n’existe pas !

    Mon expérience :
    En ce qui me concerne, il m’est arrivé une tentative d’agression et une tentative de vol. Un soir, je marchais dans la rue avec un ami francophone. Il m’a confié qu’il avait l’impression qu’un homme nous suivait. Effectivement, un homme était derrière nous depuis un long moment. Nous avons alors décidé d’entrer dans le hall d’un hôtel. Là, l’homme attendait juste en face. Après quelques minutes, il a remarqué que nous étions en train de le surveiller et est parti.

    Autre histoire, une nuit, premièrement je me baladais seule dans la rue et deuxièmement j’avais mon iphone dans la main et les écouteurs blancs Apple aux oreilles. En mode : « Venez me voler !! ». Il y avait pas mal de passage de voitures sur cette rue. Une moto a commencé à s’approcher de moi. Sur le coup, j’ai pensé qu’il voulait rentrer dans le garage qui se trouvait à côté de moi. Il m’a collé contre le mur en mettant sa roue contre ma jambe et m’a attrapé le bras dans lequel j’avais mon téléphone. J’ai eu le temps de le passer dans mon autre main que j’ai levé le plus haut possible. Il m’a demandé de lui donner mon téléphone et là… instinct de survie…je lui ai fait une espèce de prise avec mon bras et je lui ai retourné le bras et suis partie en courant. Il a commencé à me suivre puis a laissé tomber. J’aurais certainement dû me laisser voler mais bon… on ne réfléchit pas dans ces moments là.

    Au final, c’est toujours plus de peur que de mal et tout va bien !

    Mes conseils : (Vous vous rendrez compte que la plupart de mes remarques sont tout aussi bien valables à Paris…)

    - Lorsque vous prenez l’avion : à l’aéroport et dans l’avion, restez toujours proche de vos bagages et ne les confiez pas à quelqu’un dont vous n’avez pas l’entière confiance.
    - Fermez avec des cadenas chaque poche de vos valises qui vont en soute. Vous pouvez même saucissonner vos valises de film plastique.
    - Voyagez avec votre cédula et laissez votre passeport chez vous. Vous pouvez, à la rigueur, prendre une photocopie de votre passeport dans votre sac.
    - Le site du gouvernement conseille de ne pas prendre de bus la nuit. Je l’ai fait de nombreuses fois sans problème. La police avec chiens est très présente et arrêtera certainement votre bus : montrez vos papiers et restez normal.

    - Une fois la nuit tombée, surtout vous mesdemoiselles, ne marchez pas seule dans la rue et empruntez des rues avec de la lumière et un fort passage de voitureS. En cas d’agression, vous aurez plus de chance que quelqu’un soit témoin et vous viennent en aide.
    - Laissez vos bijoux en France.
    - Laissez vos objets de valeur chez vous.
    - Sortez toujours avec un sac qui ferme. Dans les transports en commun, placez ce sac devant vous, pas dans le dos.
    - Ne vous baladez pas avec les écouteurs d’Iphone blanc qui signifient que dans 90% des cas vous trouverez un Iphone au bout du câble.
    - Ne sortez votre téléphone que si vous en avez besoin sinon laissez-le dans votre sac, surtout pas dans votre poche arrière, ni celles de devant d’ailleurs.
    - Idem pour votre porte feuille, laissez-le dans le fond de votre sac.
    - Retirez de l’argent au sein de grandes structures, à l’intérieur de la banque si possible.

    - Dans les bars et clubs, n’acceptez pas les verres d’autrui. Si vous avez laissé votre verre seul et que vous venez le récupérer, je conseillerais de ne pas le boire.
    - N’entrez pas en Colombie par voie terrestre et si vous voyagez, vérifiez bien que la région n’est pas dangereuse.

    Petit point sur la drogue :
    Ce paragraphe vous paraitra peut-être « culotté » mais on sait qu’il y a de la drogue en Colombie et je préfère prévenir que d’apprendre le décès d’un compatriote.
    Je ne vais pas vous dire qu’il est difficile d’en obtenir, que ce soit la marijuana ou la cocaïne. On peut venir vous en vendre discrètement dans la rue. Les vendeurs ambulants vont venir vous proposer « chicles ? Cigarillos ? Cocaïna ? »…
    Sachez que les drogues sont différentes de celles présentes en Europe, la drogue est bien plus pure (moins de mélange avec des produits toxiques) et plus forte. Les overdoses chez les touristes sont très fréquentes en Amérique du Sud.
    Par exemple, les Colombiens fument des joints de marijuana pure, sans tabac.
    Si vous souhaitez consommer, je vous conseille de passer par un ami qui va connaître un dealer et de ne pas acheter au premier venu dans la rue car on peut vous vendre de la drogue avec des mélanges mortels. Consommez avec très grande modération.
    Je ne suis pas votre mère mais je ne peux que vous conseillier de ne pas vous droguer.

    Ma conclusion :
    Malgré sa réputation, la Colombie n’est, aujourd’hui, pas plus dangereuse qu’un autre pays. Il faut tout de même faire attention en évitant d’attirer l’œil sur sa « fortune », respecter les gens et se comporter le plus simplement possible.
    Les Colombiens ont bien conscience que les touristes sont une grande source de revenus pour le pays et qu’il vaut mieux bien les traiter, surtout depuis l’explosion du tourisme.
    Concernant les FARC et autres cartels, vous aurez compris que les FARC souhaitent la paix. Les cartels en général n’ont plus une grande influence, ils dealent de la drogue et s’en prennent aux mauvais payeurs.
    Les enlèvements sont presque inexistants et bien évidemment si cela arrive, c’est bien parce que la personne s’est plus que faite remarquer…
    Faites attention mais n’angoissez pas non plus ! En tant que jeune fille européenne, blonde, j’aurais été la victime idéale. On m’a plus souvent accostée pour me dire de ranger mon téléphone que pour essayer de me le voler.


    Vous retrouverez la plupart de mes conseils et bien plus d’informations sur le site du gouvernement : Colombie - France-Diplomatie - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international


  2. #2
    Avatar de Helene
    Hélène 4 ans

    Location
    Vancouver, BC, Canada
    Messages
    11 811
    Likes reçus
    7 369
    D'autres ressentis ou témoignages depuis celui, très complet, de Clémence ?

Préparez sereinement votre PVT en bénéficiant d’avantages exclusifs grâce à nos bons plans.