1. #1
    Avatar de EDWOOD
    Edouard 25 ans

    Location
    ROMAGNAT
    Messages
    2
    Likes reçus
    0
    Bonjour,

    J'aimerais profiter de la période de 12 mois après le "visa granted", pour me rapprocher de l'Australie en vélo, en traversant divers pays européens et d'asie centrale, et ensuite prendre un avion pour l'Australie depuis quelconque pays après plusieurs mois de voyage hors de la france. Genre 6 ou 7 mois de balade en vélo avant d'entrée sur le territoire australien et de commencer mon pvt.

    Pensez-vous que cela pourrait me causer des problèmes avec l'immigration lors de mon arrivée à l'aéroport de sydney ? Car au vu des examens médicaux que j'ai dû passer pour ma demande de visa, je me demande si plusieurs mois de voyage hors de la France durant cette période de 12 mois, remettrait pas un peu en question l'utilité de faire ces tests... (je pourrais effectivement contracter des maladies bizarres pendant mon voyage à vélo...)

    De plus, il est aussi stipulé lors de la démarche de demande de visa sur internet (étape des déclarations) :

    "Si j'obtiens mon PVT, j'informerai le gouvernement australien de tout changement de situation."

    Mon voyage en vélo représente-t-il un "changement de situation" par rapport au moment ou j'ai demandé mon visa, càd résident sans emplois en france ?

    Merci d'avance si quelqu'un peut m'éclairer sur le sujet...

  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
  3. #2
    Avatar de Marie
    Marie 33 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    33 109
    Likes reçus
    9 608
    Message de EDWOOD
    Bonjour,

    J'aimerais profiter de la période de 12 mois après le "visa granted", pour me rapprocher de l'Australie en vélo, en traversant divers pays européens et d'asie centrale, et ensuite prendre un avion pour l'Australie depuis quelconque pays après plusieurs mois de voyage hors de la france. Genre 6 ou 7 mois de balade en vélo avant d'entrée sur le territoire australien et de commencer mon pvt.

    Pensez-vous que cela pourrait me causer des problèmes avec l'immigration lors de mon arrivée à l'aéroport de sydney ? Car au vu des examens médicaux que j'ai dû passer pour ma demande de visa, je me demande si plusieurs mois de voyage hors de la France durant cette période de 12 mois, remettrait pas un peu en question l'utilité de faire ces tests... (je pourrais effectivement contracter des maladies bizarres pendant mon voyage à vélo...)

    De plus, il est aussi stipulé lors de la démarche de demande de visa sur internet (étape des déclarations) :

    "Si j'obtiens mon PVT, j'informerai le gouvernement australien de tout changement de situation."

    Mon voyage en vélo représente-t-il un "changement de situation" par rapport au moment ou j'ai demandé mon visa, càd résident sans emplois en france ?

    Merci d'avance si quelqu'un peut m'éclairer sur le sujet...
    Salut Édouard,

    Alors, on va dire que c'est à toi de voir si tu souhaites les prévenir ou non. Effectivement, le voyage à vélo représente un changement de situation, notamment pour des questions sanitaires (tu pourrais chopper des maladies, ou être plus exposé à la tuberculose).
    Si tu les préviens, il est possible qu'ils te demandent de passer des examens médicaux (mais il y a des médecins agréés à pas mal d'endroits dans le monde, donc c'est envisageable).
    Si tu ne les préviens pas : il y a peu de risques qu'ils voient tes précédents voyages puisque tu passes désormais le plus souvent des bornes automatiques. MAIS, s'il y a un contrôle innopiné, et que l'agent d'immigration est un peu zélé, il pourrait effectivement voir tes différents tampons d'entrée et de sortie et donc se demander pourquoi tu ne les as pas prévenus...

    Alors tu pourras toujours plaider l'ignorance, en espérant que ça passe, mais ils pourraient aussi estimer que tu as manqué à tes obligations de leur fournir des informations sur tes changements de situations...
    Et dans le pire des cas (je ne l'ai jamais vu, mais ça ne veut pas dire que ça n'existe pas), ils pourraient te refuser l'entrée en Australie et annuler ton visa.
    En bref, à toi de voir.

  4. #3
    Avatar de EDWOOD
    Edouard 25 ans

    Location
    ROMAGNAT
    Messages
    2
    Likes reçus
    0
    Message de Marie
    Salut Édouard,

    Alors, on va dire que c'est à toi de voir si tu souhaites les prévenir ou non. Effectivement, le voyage à vélo représente un changement de situation, notamment pour des questions sanitaires (tu pourrais chopper des maladies, ou être plus exposé à la tuberculose).
    Si tu les préviens, il est possible qu'ils te demandent de passer des examens médicaux (mais il y a des médecins agréés à pas mal d'endroits dans le monde, donc c'est envisageable).
    Si tu ne les préviens pas : il y a peu de risques qu'ils voient tes précédents voyages puisque tu passes désormais le plus souvent des bornes automatiques. MAIS, s'il y a un contrôle innopiné, et que l'agent d'immigration est un peu zélé, il pourrait effectivement voir tes différents tampons d'entrée et de sortie et donc se demander pourquoi tu ne les as pas prévenus...

    Alors tu pourras toujours plaider l'ignorance, en espérant que ça passe, mais ils pourraient aussi estimer que tu as manqué à tes obligations de leur fournir des informations sur tes changements de situations...
    Et dans le pire des cas (je ne l'ai jamais vu, mais ça ne veut pas dire que ça n'existe pas), ils pourraient te refuser l'entrée en Australie et annuler ton visa.
    En bref, à toi de voir.
    Merci Marie pour ta réponse.

    C'est un peu comme ça aussi que je sent l'affaire. Effectivement si je passe à une borne automatique à l'aéroport, peu de risques d'avoir des problèmes... Bon, je verrai. J'ai aussi l'impression que l'honnêteté paye beaucoup dans ce pays..
    Merci encore
    À+