1. #1
    Avatar de PaulLb
    Paul 28 ans

    Location
    Orléans
    Messages
    1
    Likes reçus
    0
    Bonjour,

    Je pense à faire ma demande très bientôt pour un PVT au Chili. Je me demande si, même en ayant une assurance pour PVT, il ne faudrait pas en plus avoir FONASA ou ISAPRE au Chili, notamment pour travailler. Je doute que l'employeur ait connaissance des régimes français d'assurance etc. Sachant qu'à chaque fois l'impôt est prélevé "à la source" ... Qu'en était-il dans vos jobs respectifs ?

    (A noter: J'espère trouver un "vrai' job à temps plein, l'objectif étant à terme de m'installer un peu au Chili, le PVT est une porte d'entrée car je n'ai pas de contrat de travail. Je ne cherche donc pas vraiment dans le tourisme, dans les bars etc.)

    J'ai vu sur le sujet "Exemple de documentation employeur" par Pablopierro qui exemptait les employeurs qui employaient des étrangers, et ces mêmes étrangers, de payer des cotisations au Chili, mais je ne saisis pas la portée de cette loi ni comment celle-ci est appliquée (si tant est qu'elle soit appliquée).

    Voilà si vous avez des retours d'expérience sur ça c'est une petite question qui m'inquiète un peu

    Merci d'avance

  2. #2
    Avatar de elochaumet
    Elodie 31 ans

    Location
    Santiago, Chili
    Messages
    6
    Likes reçus
    2
    Salut Paul,

    Je me permets de répondre à ton message laissé il y a plus d'1 an car je suis intéréssée par ton histoire.
    A ce-jour tu as du déjà finir ton PVT au Chili si tu l'as obtenu à l'époque

    J'aimerais savoir si tu as pu travaillé pour du long terme finalement?

    Elodie compagne d'un chilien