1. #1

    Messages
    6
    Likes reçus
    0
    Bonjour,
    J'aimerais savoir si l'un de vous à déjà été refuser à un emploi à cause d'une taxe ?? C'est le deuxième travail qui me refuse, car l'employeur ne veut pas payer la taxe (taxe pour un premier emploi d'un étranger en France).. Je ne vois rien qui parle de taxe sur le forum?

  2. Bon plan Air Transat

    Vous partez bientôt au Canada ? Air Transat offre 23 kg de bagages aux pvtistes, stagiaires, Jeunes pro et étudiants s

    Plus d'infos...
  3. #2

    Messages
    20 661
    Likes reçus
    10 331
    https://www.service-public.fr/profes...ts/F22782Salut Frédérique,

    J'ai fait quelques recherches pour toi et voici ce que je viens de trouver :

    Nom : Screen Shot 2018-10-29 at 12.16.48 PM.png
Affichages : 3585
Taille : 475,2 Ko

    Source : Recrutement d'un travailleur étranger non européen - professionnels | service-public.fr

    Par contre, ça ne devrait pas être ton cas selon les dires de @Marie.

  4. #3
    Avatar de Marie
    35 ans

    Messages
    32 863
    Likes reçus
    9 997
    Message de FrdriqueC
    Bonjour,
    J'aimerais savoir si l'un de vous à déjà été refuser à un emploi à cause d'une taxe ?? C'est le deuxième travail qui me refuse, car l'employeur ne veut pas payer la taxe (taxe pour un premier emploi d'un étranger en France).. Je ne vois rien qui parle de taxe sur le forum?
    Bonjour Frédérique,

    Normalement, un employeur qui souhaite embaucher un travailleur étranger non européen doit payer une taxe auprès de l'OFII.
    Toutefois, dans le cadre d'un PVT, les employeurs n'ont pas à payer de taxe pour les étrangers en PVT.

    Je te trouve la source et je reviens te les donner dans quelques instants.

  5. Mat

  6. #4
    Avatar de Marie
    35 ans

    Messages
    32 863
    Likes reçus
    9 997
    En fait @FrdriqueC, la source était sur le même lien ou presque .

    La taxe OFII concerne les employeurs qui souhaitent embaucher des travailleurs étrangers qui ne disposent pas de titre (visa ou carte) de séjour valant autorisation de travail. Voici ce qui est dit sur le lien que Mat a donné :

    Titres de séjour valant autorisation de travail

    Certains titres de séjour ouvrent automatiquement droit au travail. Les personnes qui en sont titulaires n'ont donc pas besoin d'une autorisation expresse de travail.
    Plus bas, ils disent en gros que si la personne n'a pas d'autorisation de travail, alors ils doivent en obtenir une puis l'employeur doit payer une taxe auprès de l'OFII :
    En cas d'absence d'autorisation de travail

    Dans le cas où la personne concernée détient un titre de séjour n'autorisant pas le travail, son futur employeur doit alors faire une demande d'autorisation de travail auprès de la Direccte.
    Si la personne vit en situation irrégulière en France, elle doit pour obtenir une carte de séjour salarié ou travailleur temporaire déposer une demande d'admission exceptionnelle au séjour.
    Une fois l'autorisation de travail obtenue, vous devrez vous rapprocher de l'OFII (Office français de l'Immigration et de l'Intégration) pour la visite médicale d'embauche du salarié et acquitter une taxe spécifique dans les 3 mois suivants le début du contrat.
    Dans le cadre du PVT, c'est différent. En effet, les visas délivrés sont dans le cadre du visa vacances-travail sont dispensés de carte de séjour (c'est indiqué ici : Code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile - Article R311-3 | Legifrance)

    De plus, ces visas valent autorisation de travail (c'est indiqué ici à l'article 17 où il font justement référence au PVT : Code du travail - Article R5221-3 | Legifrance)

    Par conséquent, les employeurs qui souhaitent recruter des gens en PVT ne sont normalement pas assujettis à des taxes de l'OFII puisque les gens se trouvent déjà en France avec une autorisation de travail et un visa de travail longue durée valant titre de séjour.

    La taxe n'est payable que lors des demandes d'autorisation de travail. Or, en tant que titulaire d'un PVT, tu disposes déjà d'une autorisation de travail.

  7. Mat

  8. #5

    Messages
    1
    Likes reçus
    0
    Message de Marie
    En fait @FrdriqueC, la source était sur le même lien ou presque .

    La taxe OFII concerne les employeurs qui souhaitent embaucher des travailleurs étrangers qui ne disposent pas de titre (visa ou carte) de séjour valant autorisation de travail. Voici ce qui est dit sur le lien que Mat a donné :



    Plus bas, ils disent en gros que si la personne n'a pas d'autorisation de travail, alors ils doivent en obtenir une puis l'employeur doit payer une taxe auprès de l'OFII :


    Dans le cadre du PVT, c'est différent. En effet, les visas délivrés sont dans le cadre du visa vacances-travail sont dispensés de carte de séjour (c'est indiqué ici : Code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile - Article R311-3 | Legifrance)

    De plus, ces visas valent autorisation de travail (c'est indiqué ici à l'article 17 où il font justement référence au PVT : Code du travail - Article R5221-3 | Legifrance)

    Par conséquent, les employeurs qui souhaitent recruter des gens en PVT ne sont normalement pas assujettis à des taxes de l'OFII puisque les gens se trouvent déjà en France avec une autorisation de travail et un visa de travail longue durée valant titre de séjour.

    La taxe n'est payable que lors des demandes d'autorisation de travail. Or, en tant que titulaire d'un PVT, tu disposes déjà d'une autorisation de travail.
    Bonjour,
    La taxe de 55% du salaire brut est payée par l'employeur une seule fois ou chaque mois durant le contrat ?

    Bonjour,
    La taxe de 55% du salaire brut est payée par l'employeur une seule fois ou chaque mois durant le contrat ?