1. #1
    Avatar de lapoire
    Mathieu 43 ans

    Messages
    474
    Likes reçus
    690
    Je me suis dit qu'un petit retour dans le temps me ferait sourire... je vous partage mes courriels de groupe envoyé à ma famille et mes amis durant mon voyage en France de janvier-février 2009, fusionnés et débarrassés des détails trop personnels J'ai aussi ajouté des commentaires en italique pour la compréhension des lecteurs...

    Suis-je invisible?

    Dans certaines parties du monde, les voyageurs subissent un tas de formalités et de contrôles dans les aéroports. Peut-être suis-je invisible, ou bien mon air angélique me dispense d'office de toutes ces tracasseries? J'ai eu tant de mal pour obtenir mon passeport, la moindre des choses serait qu'il intéresse les gens concernés! A Montréal, les policiers ont jetés un bref coup d'œil sur mon passeport... à l'envers! Ma carte d'embarquement a été royalement ignorée. Un hochement de tête pour me dire de continuer ma route et ce fut tout. A Paris, la préposée a ouvert mon passeport au hasard pour apposer son tampon, toujours sans regarder la page d'identification. Les gendarmes à la douane laissaient passer les voyageurs sans leur jeter le moindre regard et c'est ainsi que je me suis retrouvé dans la zone libre de l'aéroport. A l'extérieur, une banlieue parisienne froide et grise.

    Cinq heures dans Paris

    Le réseau de trains de banlieue a disposé des stations en plein cœur de Paris. Je me suis donc retrouvé a quelques pas seulement des principaux monuments. En premier lieu, la divine charcuterie de Pierre Oteiza qui a motivé ce voyage(!). Les bras chargés de pâtés basques au piment d'Espelette, j'étais près a simuler un semblant d'intérêt pour tout ce qui n'était pas pâtés... Je suis ainsi tombé tout à fait par hasard sur Notre-Dame de Paris. J'ai donc franchi la Seine sans m'en rendre compte, mais non, j'ai déduis que si Notre-Dame est sur une ile, il doit bien y avoir de l'eau a quelque part! J'ai aussi testé mon premier bistrot parisien. C'était chouette, il y avait plein de drapeaux britanniques! Mon café crème ne coûtait que 4 euros 50 et les toilettes, 20 centimes. A Paris, on taxe même les besoins des SDF! Loco Locass avait raison, un impôt sur la quête, ce n'est pas bête! Mon amie parisienne nous a brinqueballé un peu au hasard dans les rues avoisinantes et j'ai pu voir les arènes de Lutèce : quelques estrades et un sol recouvert de sable. Le sang des gladiateurs a depuis longtemps été bu par le sable, il ne restait que quelques centaines de mégots. Nous avons aussi croisé la prison de la Santé, bien connue pour avoir servi de lieu de villégiature a des centaines de personnages romanesques. J'ai failli manger un jambon-beurre pour me rappeler Renaud, mais je me suis rappelé les versions chantées par Daniel (un pote guitariste qui chante faux) et j'ai préféré essayer le saucisson-beurre.

    Première journée dans Tours

    Les autoroutes françaises ne permettent pas de mater le paysage, surtout dans le noir. 200 kilomètres a admirer des Peugeots et des Renault, c'est long! Je suis donc arrivé à Tours sans avoir rien vu. Un peu fatigué, je me suis écrasé devant une excellente assiette de pâtes au saumon à la crème fraîche et j'ai religieusement testé quelques bouteilles de vin. Le lendemain, j'ai visité le vieux Tours durant l'après-midi. Architecture classique de la Touraine avec sa pierre blanche et ses toits en ardoise. Petites rues, des bars a tabac, des bistrots et un peu d'accordéon musette en passant devant un restaurant. La moitié des restaurants semblent servir des magrets de canards, des blanquettes, des cassoulets et autres plats qu'on ne mange que dans les grandes sorties à Montréal. J'ai plutôt testé mon premier kébab puisqu'aucun français n'avait réussit a me l'expliquer. C'est très bien et pas cher du tout! Finalement, ça ressemble a de la viande a shawarma libanais débordant d'un petit pain français industriel avec des épices grecques et vendu par un algérien sous bannière turque. Note : la fonction sociale du kébab est de remplacer la pointe de pizza, le shish taouk ou la poutine a la sortie des bars.

    Premier supermarché

    ...Dans les supermarchés il y a parfois autant de vins que dans une SAQ express et a des prix variant entre 2 à 250 euros la bouteille. J'ai trouvé les bouteilles a 4 euros similaires aux bouteilles à 15 dollars vendues au Québec. J'en ai testé une quinzaine jusqu'à maintenant et le tiers étaient dans les meilleurs vins que j'ai testés. Les emballages des aliments sont un peu confondant : ils ont la même allure que les emballages des aliments de mauvaise qualité dans les épiceries québécoises. Je comprends mieux maintenant pourquoi j'ai vu si souvent des français choisir la pire marque dans des épiceries québécoises et râler ensuite sur le manque de goût des aliments nord-américains. Au comptoir boucherie, il y a des langues, des queues, des joues, des cerveaux et tous les rognons possibles et imaginables. Très appétissant. J'ai par contre regardé les magrets de canard vendus frais avec une concupiscence très intense. J'attends de m'initier un peu mieux aux produits français pour m'en cuisiner moi-même... J'attends ce moment avec impatience, je crée déjà les prémisses de la recette et ça occupe bien mon esprit depuis quelques jours.

    Quatre jours d'attente pour goûter sa première baguette française

    Et oui! Il n'y a que moi pour accumuler les circonstances les plus insolites pour ne pas trouver de baguettes en France. Je passe les détails, mais il m'a fallut quatre jours pour pouvoir essayer autre chose que du pain de supermarché ou du pain congelé! Le plus drôle c'est qu'elle n'était pas de mon goût! Je vous rassure, j'en ai trouvé maintenant qui me plaît bien.

    Voyage chez quatre lutins près de Poitiers

    Deux années d'attentes avant de revoir mon couple de lutins favori. Entre-temps, ils se sont reproduits et une invasion de lutins se prépare! Il y a déjà deux lutins supplémentaires, on m'a juré qu'il n'y en aurait pas d'autres, mais l'histoire m'a apprise que les envahisseurs mentent toujours sournoisement (j'ai appris cette semaine qu'un nouveau arrivait). Je crois par contre que s'il y en avait plus des comme ça, on serait mieux sur cette Terre. Fred et Amandine nous ont royalement reçu, comme ils savent si bien le faire! Ils nous ont enjôlé avec leur accent du sud (Dordogne), gavé comme des oies qu'on voudrait bien grasses, soûlé de vins pour être certain de nous garder à coucher et promené dans la campagne Ligugéenne. J'ai ainsi vu mon premier château, dans le petit village de Gensay. Il était en ruine, il y avait des morceaux qui trainait dans l'herbe, il n'avait aucune ornementations : juste parfait! J'en ai vu deux autres ensuite : un château du 13ème siècle transformé en appartements et un château renaissance superbement préservé et tout a fait inintéressant. Premier constat : plus c'est vieux, plus c'est en ruine, moins il y a de touriste et plus j'aime ça!

    Visite illégale du château de Chinon

    Deux cent bornes aller-retour, un mal de tête, la nausée, un repas imprévu et trop cher pour tomber sur un château fermé pour rénovation. Un peu triste. Heureusement, les clôtures se grimpent si bien! Nous avons donc fait le tour du château, construit à flanc de falaise, mais avec de charmantes esplanades. La végétation française recèle des dangers inconnus des québécois : des ronces, des branches énormes de rosiers avec des aiguilles de deux centimètres. En fait, lorsque la végétation est très dense, vaut mieux ne pas essayer de passer. Mes jambes le prouvent... Pour réussir à quitter le château, il a fallut se servir du flash de mon portable. Nous y sommes allé de soir car lorsque le château est ouvert, l'éclairage est paraît-il féérique. Maman, ne t'inquiète pas, des égratignures ce n'est pas mortel.

    Journées de galères

    Les deux prochains jours seront des journées consacrées a des déménagements. Beaucoup de trimballage et de nettoyage en perspective. L'appartement où je vis est vidé de ses meubles depuis le matin et il n'y a plus de frigo ou de gazinière. Deux jours de bordel avant de descendre en camion de déménagement vers Mont-de-Marsan au sud-ouest. Lorsque les meubles seront déchargés, nous partirons en expédition vers Bayonne, l'Espagne, Toulouse et la Méditerranée.


    La moutarde

    Je suis actuellement à Dijon, capitale internationale de la moutarde! C'est une forme de retour aux sources. En y réfléchissant bien, la moutarde de Dijon est l'importation française que je consomme le plus, excepté quand j'achète de la moutarde à l'ancienne ou de la moutarde de Meaux. Je préfère cette dernière mais je n'ai pas encore osé confronté un dijonnais sur cette épineuse question gastronomique. Cela dit, la moutarde de Dijon fut un élément primordial dans la composition d'une kyrielle de petits plats que j'affectionne particulièrement : rôti de porc, saumon au four, vinaigrettes pour mes salades. Je reviens de l'épicerie et j'ai pu constaté que les dijonnais sont assez fière de leur moutarde pour lui donner un rayon particulier et bien en vu. La moutarde de Meaux se terrait plutôt dans une étagère obscure à côté du ketchup Heinz et de la moutarde industrielle. J'ai failli en acheter, mais je n'avais pas emmené de masque pour dissimuler mon visage de traître et je craignais la vindicte populaire...

    La forêt landaise

    Des gens bien intentionnés se sont préoccupé de savoir si j'étais dans le Sud-Ouest lors de la Tempête. J'écris un T majuscule, car elle méritait sûrement de se faire "majusculiser" vu l'ampleur des dégâts qu'elle a causée. C'étaient sûrement des kamis, des vents divins qui ont engloutis le sud pour embêter Sarkozy comme l'ouragan de la Nouvelle-Orléans a bien occupé G.W. Bush Jr. Il parait que 60% de la forêt landaise a été dévastée. C'est une moyenne! A Meilhan, près de Mont-de-Marsan, le pourcentage avoisinerait plutôt 80%. La forêt landaise est composée en grande partie de pins. Si je me fie aux rares qui restent encore debout, ce devait être une sacré belle forêt. Maintenant ça ressemble à une forêt boréale version géante après le passage de 10000 bûcherons québécois. Si j'envoie la photo à Richard Desjardins, il va nous faire un nouveau film... En tout cas, les Landais ne manqueront pas de bois de chauffage pour finir l'hiver! Pour répondre à la question latente, je n'étais pas dans le sud lors de la tempête...

    Baignade hivernale en France (janvier)J'ai testé pour vous la baignade hivernale en France : Bretagne, Méditerranée et côte basque. J'ai compris finalement pourquoi la cuisine bretonne est si grasse : il faut un sacré épiderme pour rester plus de 3 minutes dans une eau à 6 degrés. La Méditerranée déjà offrait un fabuleux 11 degrés, mais je crois que Dame Nature voulait se venger de tout ce béton car un vent puissant projetait des quantités ahurissantes de sable dans les airs et j'ai failli m'étouffer avant même de me tremper les pieds dans le plus grand bouillon de culture de l'humanité. Imaginez! 7000 ans de navigation, de naufrages, de guerres... Romains, grecs, phéniciens, égyptiens, Napoléon, la guerre de Crimée, les byzantins, les super pétroliers et la maffia sicilienne. Tant de cadavres ne donne pas forcément le goût de s'y baigner. J'ai finalement choisie la plage de Bidart : 14 degrés, une eau claire et limpide, des falaises et la mer est si entrainante qu'elle nous amène au large si on n'y prend garde. (ma photo actuelle de profil me montre avec mon manteau québécois en train de me tremper les pieds en Bretagne en janvier)


    Voilà! C'était une partie de mon périple...
    Dernière modification par lapoire ; 01/09/10 à 07:37.


  2. #2
    Avatar de sebcaverne
    Sébastien 48 ans

    Location
    Baden, France
    Messages
    349
    Likes reçus
    177
    Très sympa... Et quelle est la suite de ton programme Mathieu ?

  3. #3
    Avatar de Pand0re
    Vanessa 39 ans

    Messages
    2 111
    Likes reçus
    508
    Super, merci pour ce récit !
    Est ce que depuis tu as trouvé une bonne recette pour cuisiner ton magret ? :-p

  4. #4
    Avatar de Marie
    Marie 38 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    31 893
    Likes reçus
    9 697
    Ah ah, super sympa ton récit !!!!
    Petit changement depuis ton passage : les toilettes publiques sont désormais gratuites dans Paris et surtout OMG : premier jour et tu utilises les toilettes publiques !!!!! Je pense que près des 2/3 des parisiens n'ont jamais osé y entrer !!
    J'avais jamais tilté sur les ronces... Pour nous, c'est quand même vachement naturel comme truc...
    Enfin, dernière information : la prison de la Santé abrite toujours des personnages "romanesques" aujourd'hui puisqu'elle est toujours ouverte. C'est d'ailleurs la dernière prison qui se trouve encore dans Paris (il y en avait tout plein auparavant) avec celle du dépôt de la préfecture de Paris (mais celle-ci est une prison temporaire où les gens en attente de procès ou d'expulsion ne restent pas bien longtemps) situé sur l'île de la cité (où se trouve Notre Dame)
    Enfin, les arènes de Lutèce ne boit désormais plus le sang des gladiateurs, mais les bierres, vins et autres boissons des gens venant y passer la soirée (d'où les mégots).
    Enfin : mais t'es fou d'avoir essayé la baignade en Bretagne en janvier

  5. #5
    Avatar de tls75
    thomas 36 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    143
    Likes reçus
    27
    (ma photo actuelle de profil me montre avec mon manteau québécois en train de me tremper les pieds en Bretagne en janvier)
    Tu es fou, meme moi, qui ai du sang breton, j'ai du mal a y mettre ls pieds!

    Tu es courageux!!

    ET merci pour ton récit, toujours drole de voire comment les vacanciers / touristes / immigrés voient la france !

  6. #6
    Avatar de nagrom
    Morgan 41 ans

    Messages
    1 301
    Likes reçus
    1 705
    Plus breton que les bretons ce Mathieu

    Par contre un cousin québécois qui me dit que la forêt landaise devait être belle ça me fait un peu peur
    Il n'y a rien de plus artificiel que cette forêt ... Et si tout se retrouve par terre c est bien parce qu'on a voulu planter des essences d'arbres plus productives mais qui ne sont pas originaires de la bas, qui s'enracinent mal et donc ne tiennent pas dans ce sol sablonneux.

    J'adore ta vision de la Méditerranée, j'ai senti le mistral en te lisant

    Encore merci pour ce récit

  7. #7
    Avatar de Cedric
    Cedric

    Messages
    2 897
    Likes reçus
    2 546
    Je suis fan !

    Surtout de la partie décrivant les étals de viande du supermarché...

  8. #8
    Avatar de lapoire
    Mathieu 43 ans

    Messages
    474
    Likes reçus
    690
    sebcaverne : La suite? Ouf... Ça date de 1 an et demi Il s'est passé pas mal de choses depuis ce temps. Mais pour l'instant, je teste Toulouse sur le long terme!

    Pand0re : Des recettes pour le magret j'en ai trouvé pas mal . Au Québec ce n'est pas achetable alors vaut mieux ne pas le rater...

    Marie : Oui j'ai vu que les toilettes publiques étaient gratuites lors de mon dernier voyage, par contre je n'ai plus eu l'envie de les utiliser Sinon, dans mon message, je parlais des toilettes du café. Les ronces, il y en a pas au Québec et moi qui adore tracer dans la forêt, j'ai vite appris que dans certaines régions ce n'était pas sage du tout. Je savais pas que la prise de la Santé était fermé : ça l'avait l'air si calme. Mais c'était dimanche, les prisonniers et les gardes devaient être en congé

    Nagrom : La première fois que je suis allé dans les Landes, je ne savais pas que c'était majoritairement une forêt artificielle. Ça ne se voyait pas forcément du premier coup d'oeil tout de suite après la tempête car les alignements avaient été un peu chamboulés . J'y ai passé deux mois cette année et j'ai beaucoup moins aimé les Landes, la forêt surtout. Parfois elle est quand même jolie quand elle se mélange à d'autres essences.

    Tls75 : Je ne peux venir pour la première fois en Europe sans tester l'eau, peu importe sa température!. Que d'émotion pour un historien! En Bretagne, je n'ai rien pu faire d'autre que me tremper les pieds, en Méditerranée jusqu'à la taille (il y avait des vagues, si si!) et à Bidart j'ai nagé, mais je n'aimais pas le ressac (en Gaspésie c'est plus calme disons...). Depuis, je me suis habitué aux plages landaise .

  9. #9
    Avatar de Charlotte22
    Caroline 43 ans

    Messages
    3 557
    Likes reçus
    3 007
    Merci Mathieu ! C'est sympa ces commentaires de nouvel arrivant. Pour toi aussi, ca doit être marrant de les relire avec le recul.
    J'ai particulièrement aimé l'escapade illégale au château de Chinon

  10. #10
    Avatar de coccie
    stephanie 37 ans

    Messages
    141
    Likes reçus
    4
    super récit j'ai eu beaucoup de plaisir à te lire, à quand ta visite dans le nord pas de calais,

    Sinon vivement la suite du récit

  11. #11
    Avatar de fonclea
    PRÉNOM

    Messages
    593
    Likes reçus
    208
    1- n'utilises JAMAIS des toilettes publique, mieux vaut'il payer que d'être contaminé par l'air imfâme des chiottes publiques.

    2- t'en connais plus sur france que certains français... un qu'il est beau n'ote pays, hein ????

    3-La touraine c'est comme l'anjou d'où je suis originaire, c'est beau ces ardoises

  12. #12
    Avatar de Yellowkitty
    Clotilde 40 ans

    Messages
    473
    Likes reçus
    144
    Merci pour ce récit Mathieu ! Une petit nostalgie enveloppe les terminaisons nerveuses de mon cerveau !! aahhhh, le vin, les plages, les étalages de viande... Des petites choses qui me manquent.
    En passant, si tu aimes les châteaux, tu dois ABSOLUMENT aller près de Perpignan dans le "Pays des châteaux cathares". C'est magnifique. Tu y trouveras de nombreuses ruines dont certaines appartiennent à des châteaux datant du 13 voire 12e siècle.
    Le château de Peyrepertuse offre une vue magnifique.

    ---» Peyrepertuse


  13. #13
    Avatar de lacanadienne
    Titelle 39 ans

    Messages
    206
    Likes reçus
    28
    super ton récit j'adore!
    j'espère que tu aime bien la ville rose, elle commence à me manquer!

  14. #14
    Avatar de meleo33
    Mylène

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    3 220
    Likes reçus
    2 109
    Haaa mon dieu ca donne le mal du pays tout ca...

    J'ai moi aussi l'impression de me balader dans les petites ruelles pavees de notre beaux pays...et ne me parle pas de baguette ou de sandwich je vais pleurer!!!

    par contre oui quelle idee de mettre les pieds dans la mer bretonne! meme en ete ca caille a mort!
    tu aurais du passer par ma region aussi pas tres loin de Toulouse, la CHARENTE MARITIME avec les iles d'oleron, de re, La Rochelle et ma ville Rochefort! (et la ca me rappelle les Kebab c'est fou la densite de Kebab au Km dans cette ville! et oui c'est tjs aussi difficile d'expliquer au canadien le concept du Kebab!)

    Merci pour ces beaux souvenirs!

  15. #15
    Avatar de amelie171
    Amélie 36 ans

    Location
    Québec City, QC, Canada
    Messages
    330
    Likes reçus
    85
    c'est super d'avoir le regard d'une personne extérieur à la France, sur la France !!

    Message de meleo33
    tu aurais du passer par ma region aussi pas tres loin de Toulouse, la CHARENTE MARITIME avec les iles d'oleron, de re, La Rochelle et ma ville Rochefort! (et la ca me rappelle les Kebab c'est fou la densite de Kebab au Km dans cette ville! et oui c'est tjs aussi difficile d'expliquer au canadien le concept du Kebab!)
    moi aussi je suis de Rochefort sur Mer et outre les Kebab, on a beaucoup, mais vraiment beaucoup de rond point (dont un avec un vrai n'avion !!)

    ça t'a pas fait bizarre tous ces rond point lapoire ???

  16. #16

    Messages
    142
    Likes reçus
    6
    Message de fonclea
    1- n'utilises JAMAIS des toilettes publique, mieux vaut'il payer que d'être contaminé par l'air imfâme des chiottes publiques.
    En france, on fait dans la rue...
    C'est du seconde degres mais tous le monde a fait ça ici.

  17. #17
    Avatar de Ti !
    Tiphaine 35 ans

    Messages
    78
    Likes reçus
    25
    J'ai adoré ton récit pour deux choses :
    - tu n'as pas critiqué les français alors que vu ce qu'on peut dire quelques fois sur les canadiens dans ce forum, tu aurais largement pu lol. On sent vraiment que tu racontes ce qui t'as émerveillé. Tu ne juges pas, tu découvres avec respect et ça j'adore !
    - Je suis de Tours et plus précisément de Vouvray (j'espère que tu as testé les vins !!!). C'est rare de rencontrer des voyageurs qui ont visité ma ville !!! ça fait plaisir !!

    Bref voilà j'ai aimé le respect que tu as pour la culture française et celle québécoise !