Discussion: Se faire des amis

  1. #21
    Avatar de Zamo
    Maud 44 ans

    Messages
    494
    Likes reçus
    389
    Biensur qu'on peut se faire des amis après 20 ans ! et fort heureusement, en rencontrant tout au long de ta vie c'est aussi comme ça que tu avances je pense, et pas en restant dans ton cercle d'amis rencontrés au lycée ! Tu verras d'ailleurs qu'à vivre des aventures radicalement différentes des gens que tu laisses derrière toi en France tu verras beaucoup de choses différemment.

    Ici comme ailleurs les rencontres se font par hasard, lors de tes activités, au travail etc... le mode opératoire n'est pas bien différent, il faut juste prendre le temps. En fait je ne trouve pas ça plus difficile que de rencontrer de nouvelles personnes en France, en effet on n'a plus accès au cours de récréation ou aux amphis pour rencontrer des gens, mais ici il y a aussi des voisins, des rencontres par hasard, des activités organisées etc... En plus nombre de pvtistes font de la colocation alors pour les rencontres ça aide.

    Je dirais pour ma part que l'amitié ça se construit sur la longueur, il faut du temps, comme pour tout, donc des potes tu peux t'en faire, et dans le lot (je le répète comme en France) certains à la longue deviendront des amis, des vrais.

    Rien de plus compliqué à plus de 20 ans, à 30 ans, à 40 ans, il n'y a pas de date de péremption pour se faire des amis fort heureusement !

  2. Pvtistes.net sur les réseaux sociaux

    Retrouvez tous nos réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Linkedin etc.) sur cette page et rejoignez la communauté pvtistes afin d'être au courant des dernières actualités sur le PVT !

    En savoir plus...
  3. #22
    Avatar de kernel
    Boris

    Messages
    615
    Likes reçus
    141
    @Alex :

    Je dirais simplement de ne pas se prendre la tête. J'ai rencontré pas mal de monde quand j'étais à MTL à l'age de 23 ans. Certaines personnes étaient plus des connaissances de bistro, mais j'ai aussi gardé contact avec quelques gens que je considère comme amis et qui sont fiables.

    Parmi les amis, j'en ai rencontré en club, à l'université... même une personne via zoosk sur Facebook. Comme quoi, les possibilités sont énormes.

    Je peux comprendre la réticence à aller vers les autres. En fait, essaye de considérer que la vie est un grand terrain de jeu et essaye de revenir un peu à l'enfant sans gêne que tu étais

  4. #23
    Avatar de Lelaom
    Hugh 38 ans

    Messages
    183
    Likes reçus
    29
    Plus généralement, il faut se sortir les pouces des foufounes !

    Dépasser la peur du rejet et aborder le plus de personnes possibles dans un premier temps afin de prendre le pli d'aller de l'avant et de ne plus avoir peur d'aller vers les autres (et en fait d'avoir peur de se faire jeter).

    Il y a pas de secret, que ce soit pour trouver des amis, ta future femme, des opportunités d'emploi, ou autres, il faut aller vers les autres et comme tout compétence (dont la sexualité ou le dessin, au hasard), ça s’entretien et ça se travaille par la pratique régulière.

  5. #24
    Avatar de Alex de Lyon
    Alexandre

    Location
    Toronto, ON, Canada
    Messages
    215
    Likes reçus
    108
    La question qui tue alors
    avez vous connu des gens qui souhaitaient être vos amis et dont vous avez décliner la demande (implicitement ou explicitement)
    ça aussi c'est dur, tu as l'impression de passer pour le salaud de service car tu n'appelles jamais untel ou untel alors que lui fait tant d'effort pour que tu l'apprécies

    C'est pour ça que je trouve que c'est pas facile de se faire des amis

    D'un point de vue perso, j'ai de la chance d'être très sociable et d'essayer au maximum de réunir différents groupes (mélanger amis du boulot avec amis de fac ...) mais j'ai l'impression que ça se perd
    Dernière modification par Alex de Lyon ; 24/11/10 à 01:54.

  6. #25
    Avatar de kernel
    Boris

    Messages
    615
    Likes reçus
    141
    Euhh, la vraie vie c'est rarement comme sur Facebook... ça se fait naturellement :P

  7. #26
    Avatar de Alex de Lyon
    Alexandre

    Location
    Toronto, ON, Canada
    Messages
    215
    Likes reçus
    108
    Message de kernel
    Euhh, la vraie vie c'est rarement comme sur Facebook... ça se fait naturellement :P
    QUOI Facebook n'est pas le reflet de notre société
    J'ai bien peur que cela soit le cas!

  8. #27
    Avatar de Lelaom
    Hugh 38 ans

    Messages
    183
    Likes reçus
    29
    Message de Alex de Lyon
    QUOI Facebook n'est pas le reflet de notre société
    J'ai bien peur que cela soit le cas!
    Si quelqu'un te demande explicitement d'être son ami, comme dirait l'autre « it's a huge turn off ». Ça sent la personne désespérée à plein nez, qui le restera d'ailleurs.

    Ça arrive souvent de couper les ponts avec des gens, en général le temps se charge de faire le tri et ce n'est pas un drame. Il y a suffisamment de personnes au pied carré pour se constituer un cercle social riche et dynamique. A la manière d'un processus d'embauche, beaucup de candidats et peu d'élus, ça n'a rien de personnel, tu ne correspond simplement pas au profil recherché par les gens (même si c'est plus abstrait qu'une embauche).

    Signé JVCD :P

  9. #28
    Avatar de Alex de Lyon
    Alexandre

    Location
    Toronto, ON, Canada
    Messages
    215
    Likes reçus
    108
    je parlais de Facebook dans l'idée des messages qui y sont posté, l'intérêt général qu'ils portent!

  10. #29
    Avatar de Zitoon
    Olivier 36 ans

    Location
    France
    Messages
    35
    Likes reçus
    31
    Il n'y a pas d'âge pour se faire des potes, ça c'est sûr. Je suis très réticent concernant les réseaux sociaux comme Facebook. Pour preuve, je n'hésite pas à supprimer de mon compte des gens avec qui je n'ai plus aucune affinités (Ou avec qui je n'en ai jamais eu, ça va tellement vite de se déclarer "ami"). Perso, à 25 ans, je compte mes amis sur les doigts de la main. Mais j'ai rencontré des gens super à qui je fais la bise alors qu'on se connaît depuis quelques mois. On se voit peu mais c'est toujours un plaisir de partager et je pense qu'on peut compter les uns sur les autres dans une certaine mesure.

    Il faut s'habituer à la solitude. Il faut la cultiver pour ne pas tomber de haut lors d'une séparation. Compter sur soi, c'est important, je dirais même que c'est vital. J'ai connu des gens très entourés et qui donnaient rapidement de l'affection mais ces mêmes personnes (Qui ont souvent 36000 amis sur leur profil Facebook) ont une peur extrème de se retrouver seuls et sont au final très égoistes. Alors les grandes embrassades en soirée et l'ignorance dès qu'il t'arrive une couille, je connais. Tout est question de principes. Je souhaite partir à Montréal (Si j'ai le PVT) mais je ne me fais aucun film sur les relations que j'aurais sur place. Et j'évite de lire trop de commentaires sur le "tempérament" des gens d'un pays. On est tous différents, où que l'on soit et quelques soient nos moeurs. Je ne connais pas dans mon entourage de Français arrogants, chauvins ou grandes gueules...

    Pas d'inquiètude. La société veut nous persuader qu'il y a un âge pour partager, pour se lier. Et qu'à 30 ans, c'est Femme, Enfants, Métro, Boulot, Dodo... et une croix faite sur les relations amicales. Mais on ne raisonne pas tous comme ça, fort heureusement...

  11. #30
    Avatar de Alex de Lyon
    Alexandre

    Location
    Toronto, ON, Canada
    Messages
    215
    Likes reçus
    108
    Je ne suis pas un solitaire, j'ai et je suis toujours entouré de plein d'amis
    moi aussi, mes amis vrai de vrai se comptent sur les doigts d'une main, (enfin 2 en comptant ma copine car c'est aussi ma meilleure amie!!!!!!).
    Mais le truc pas évident est lorsque une personne veut s'attacher et qu'en retour ça ne marche pas.
    C'est peut etre mon côté ouvert et bon public qui fait que parfois une personne veut s'attacher, et en conséquence, pense que c'est réciproque mais ce n'est pas le cas et ça, c'est assez dur à faire comprendre à l'autre.

    Je suis comme toi Zitoon, je suis passé de près de 200 amis à 90 en deux ans je crois
    et même 90 je trouve ça juste énorme. Mais bon il y a dedans quelques relations professionnelles, de la famille à l'étranger ....
    Et puis quel cerveau humain peut entretenir autant de relations
    Facebook reste quand même pratique mais on a l'impression comme souvent qu'il faut toujours être connecté pour être à la page sinon on peut vite être largué.
    En plus beaucoup ont oublié ce qu'est le téléphone ou le mail depuis facebook, et enfin, je trouve qu'on perd en intimité ou chaque information déposé sur ton "mur" est connu de tous
    Dernière modification par Alex de Lyon ; 25/11/10 à 00:32.

  12. #31

    Messages
    434
    Likes reçus
    64
    Bonsoir

    je dirai qu'après l'adolescence c'est dur de se faire des amis
    je déménage tout les 2 ans depuis mes 18 ans ( lors de mon enfance aussi mais moins souvent) j'ai plein de potes mais pas d'amis...enfin pas d'amis comme à l'adolescence ou c'est fusionnel, on on ne se lasse pas des personnes,
    enfin faudrait définir ce qu'est un ami aussi...parce que jusqu'à peu je pensais avoir des amis mais finalement veulent coucher avec moi...comme quoi leur gentillesse n'était pas gratuite...breff
    je pense que l'on est tout seul dans la vie, qu'il y a des gens qui nous accompagnent mais que l'on ne peut compter véritablement que sur soi même, chaque personne ayant ses limites de bonté,
    enfin je parle de mon cas, je sais que je peux compter sur certaines personnes pour certaines choses (et vice versa) mais ça ne me viendrai pas à l'idée de me 'reposer' sur ces personnes...chacun sa vie... on a tous nos problèmes

    sinon moi je rencontre quelques personnes bien sympathiques sur ce forum ,
    je ne souhaite pas m'inscrire sur des sites spécialisés , je suis pas encore à ce point là hihi
    la lieux ou j'ai rencontré le plus de gens c'est dans les transports en commun ( ou sur la route à pieds, dans l'abris de bus, dans la gare,et même l'aéroport!) certaines personnes je les ai revu apres ( et cela plusieurs fois) d'autres non tout simplement parce que nos chemins se séparaient lol
    je suis "contre" le fait de rencontrer des personnes dans un bar, pub, boite parce que je ne sais pas si une fois non alcoolisé ces personnes me plairont toujours autant...faut que le courant passe lorsqu'on est sobre, des potes de bringues c'est trop facile je trouve, j'aime bien le défit
    alors si vous êtes motivés à me rencontrer héhé n'hésitez pas à me contacter ( mes gouts musicaux sont postés dans la discussion "qu'écoutez vous dans votre mp3 au cas ou )
    bonne nuit

  13. #32
    Avatar de stef1117
    stephane 29 ans

    Location
    Saint-Sever, France
    Messages
    296
    Likes reçus
    79
    Bonjour je viens poster ici et déterrer un topic pour vous demander conseil...
    Actuellement en NZ et ayant des collègues bien sympa pour la pluspart,je n'arrive tout de même pas à passer de collègues à amis et les rencontrer en dehors du boulot,j'ai jamais été très doué dans la vie pour me faire des amis,surement du a un problème perso que j'ai eu dans l'enfance...
    J'ai l'impression que ça s'améliore,et j'arrive à aborder plus facilement les gens dans les backpack,mais souvent même si on on peu converser même quelques heures j'ai du mal a m'en faire des potes.
    Le fait que je ne sois jamais resté plus de quelques semaines dans une ville ne doit pas aider non plus,mais faut pas se voiler la face,certains se font un ami en 1 jour...
    Je penses que c'est aussi du au fait que je sois du genre à trop penser et être un peu anxieux.
    Que me conseillez vous de faire?

Préparez sereinement votre PVT en bénéficiant d’avantages exclusifs grâce à nos bons plans.

Page 2 sur 2 12