1. #21
    Avatar de meleo33
    Mylène 36 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    3 254
    Likes reçus
    2 113
    Message de meleo33
    Apparemment on peut donc demander à ne rien payer, n'en payer que les trois quarts, la moitié ou un quart (ou quelque chose comme ça). Comme pour les visas en fait (on peut demander 5 ans, 3 ans ou 1 an) vous demandez ce que vous voulez et c'est eux qui décident. Réponse dans un mois.
    La réponse est arrivée et que dalle, je dois tout payer, on revient aux 300 000 yen (qu'ils ont dans leur grande bonté divisés en 3 paiements).
    En plus de cette somme, je dois payer à présent 17 000 yen de retraite par mois.

    Moralité : Si vous comptez rester après votre PVT, faites les démarches pour souscrire à la caisse nationale et payez dès le début, ça fera moins mal.


  2. Banque Desjardins

    Profitez de votre compte bancaire sans frais pendant 12 mois ainsi que d'autres avantages offerts par Desjardins et Globe PVT !

    Profiter de l'offre !
  3. #22
    Avatar de MarineR44
    29 ans

    Messages
    2
    Likes reçus
    1
    Message de meleo33
    La réponse est arrivée et que dalle, je dois tout payer, on revient aux 300 000 yen (qu'ils ont dans leur grande bonté divisés en 3 paiements).
    En plus de cette somme, je dois payer à présent 17 000 yen de retraite par mois.

    Moralité : Si vous comptez rester après votre PVT, faites les démarches pour souscrire à la caisse nationale et payez dès le début, ça fera moins mal.
    Bonjour à tous,

    Je me permets de relancer la discussion sur le sujet de la pension japonaise car mon cas est un peu particulier et je voudrais savoir si quelqu'un aurait la gentillesse de me conseiller. J'ai lu sur le net qu'il était obligatoire de payer la cotisation de retraite à partir de la seconde année de résidence au Japon. Je suis actuellement en PVT à Osaka mais j'ai déjà passé un an à Kobe en tant qu'étudiante (en 2015), année durant laquelle j'ai reçu une carte My Number, un Nenkin Tsuchô et ai été exemptée du paiement de la retraite grâce à ma carte d'étudiant. Je viens d'arriver et ne me suis pas encore rendue à la mairie. Je me demande vraiment ce que je dois dire ou taire car je n'ai pas forcément les moyens de payer les sommes qu'ils ont l'air de demander et je me dis qu'avec mon visa étudiant encore visible dans mon passeport (qu'ils feuillettent tous à chaque fois qu'ils l'ont dans les mains) ils vont savoir que j'ai déjà passé un an au Japon. Je vous serais très reconnaissante si vous pouviez me donner des conseils car je n'ai pas vu ce cas de figure sur les forums et j'aimerais me rendre à la mairie en connaissance de cause.
    Merci!

  4. #23
    Avatar de meleo33
    Mylène 36 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    3 254
    Likes reçus
    2 113
    Message de MarineR44
    Bonjour à tous,

    Je me permets de relancer la discussion sur le sujet de la pension japonaise car mon cas est un peu particulier et je voudrais savoir si quelqu'un aurait la gentillesse de me conseiller. J'ai lu sur le net qu'il était obligatoire de payer la cotisation de retraite à partir de la seconde année de résidence au Japon. Je suis actuellement en PVT à Osaka mais j'ai déjà passé un an à Kobe en tant qu'étudiante (en 2015), année durant laquelle j'ai reçu une carte My Number, un Nenkin Tsuchô et ai été exemptée du paiement de la retraite grâce à ma carte d'étudiant. Je viens d'arriver et ne me suis pas encore rendue à la mairie. Je me demande vraiment ce que je dois dire ou taire car je n'ai pas forcément les moyens de payer les sommes qu'ils ont l'air de demander et je me dis qu'avec mon visa étudiant encore visible dans mon passeport (qu'ils feuillettent tous à chaque fois qu'ils l'ont dans les mains) ils vont savoir que j'ai déjà passé un an au Japon. Je vous serais très reconnaissante si vous pouviez me donner des conseils car je n'ai pas vu ce cas de figure sur les forums et j'aimerais me rendre à la mairie en connaissance de cause.
    Merci!
    Clairement, la majorité des étrangers ici ne payent pas leur pension de leur plein gré, ils se font rattraper au bout de quelques années par le système. Sachant que si tu comptes rester au Japon, au bout d'un moment il faudra payer, comme moi à qui on demande 3000 euros d'impayés. Si tu ne restes que quelques années, tu pourrais les passer sans jamais être rattrapée par la caisse de retraite.

    La somme à payer est proportionnelle à tes revenus, donc elle ne devrait pas être exorbitante si tu n'en as pas beaucoup.

    À la mairie ils ne te demanderont rien, la caisse de retraite est un service à part, détaché de la mairie de ce que j'en ai vu.

  5. #24
    Avatar de MarineR44
    29 ans

    Messages
    2
    Likes reçus
    1
    Message de meleo33
    Clairement, la majorité des étrangers ici ne payent pas leur pension de leur plein gré, ils se font rattraper au bout de quelques années par le système. Sachant que si tu comptes rester au Japon, au bout d'un moment il faudra payer, comme moi à qui on demande 3000 euros d'impayés. Si tu ne restes que quelques années, tu pourrais les passer sans jamais être rattrapée par la caisse de retraite.

    La somme à payer est proportionnelle à tes revenus, donc elle ne devrait pas être exorbitante si tu n'en as pas beaucoup.

    À la mairie ils ne te demanderont rien, la caisse de retraite est un service à part, détaché de la mairie de ce que j'en ai vu.
    Bonjour, merci pour ta réponse. Oui comme tu le dis à la mairie on ne m’a rien demandé, j’y ai donc échappé pour le moment.


  6. #25
    Avatar de MarionSamambaia
    Marion 32 ans

    Location
    France
    Messages
    3
    Likes reçus
    2
    Bonjour à tous,

    Je pars pour mon Pvt dans deux semaines, et je me rends compte que j'ai sous-estimé la question de la pension de retraite. C'est en lisant le livre "étudier au Japon pour les nuls" (qui vient de sortir et qui est bourré d'infos très utiles pour les Pvtistes aussi) que je me suis rendu compte que je devais creuser la question, car il y est mentionné que cette cotisation s'élève tout même à quelque chose comme 150€ !

    Dans mon cas, je ne suis pas sûre de travailler au Japon car je lance une microentreprise de traduction en France en parallèle, donc je compte tirer des revenus de cette activité et cotiser en France. Si besoin, une simple demande d’exonération devrait suffire ?

    Après, si ça ne fonctionne pas, il n'est pas impossible que je cherche du travail sur place. Mais du coup, est-ce que je ne devrais pas dire que je ne compte pas travailler dans un premier temps, puis déclarer à la sécu que j'ai un emploi qu'à partir du moment où j'en décroche un ?

    Ce que je ne comprends pas non plus c'est que si l'on cotise, mais que l'on ne travaille pas, est-ce que cela valide quand même des trimestres en France que l'on peut récupérer ? Ça me parait quand même étrange.

    Bref, je suis un peu dans le flou comme vous pouvez le voir. Le montant de la cotisation n'est pas clair non plus, j'ai aussi lu que cela dépendait des revenus donc que ça ne serait pas forcément aussi cher. Je ne sais donc pas trop à quoi m'attendre. (Pour info, je vais être sur Tokyo pour au moins 6 mois).

    Je vous remercie d'avance pour votre aide !

  7. #26
    Avatar de CamilleF8
    Camille 27 ans

    Location
    Eastbourne, UK
    Messages
    52
    Likes reçus
    34
    Message de MarionSamambaia
    Bonjour à tous,

    Je pars pour mon Pvt dans deux semaines, et je me rends compte que j'ai sous-estimé la question de la pension de retraite. C'est en lisant le livre "étudier au Japon pour les nuls" (qui vient de sortir et qui est bourré d'infos très utiles pour les Pvtistes aussi) que je me suis rendu compte que je devais creuser la question, car il y est mentionné que cette cotisation s'élève tout même à quelque chose comme 150€ !

    Dans mon cas, je ne suis pas sûre de travailler au Japon car je lance une microentreprise de traduction en France en parallèle, donc je compte tirer des revenus de cette activité et cotiser en France. Si besoin, une simple demande d’exonération devrait suffire ?

    Après, si ça ne fonctionne pas, il n'est pas impossible que je cherche du travail sur place. Mais du coup, est-ce que je ne devrais pas dire que je ne compte pas travailler dans un premier temps, puis déclarer à la sécu que j'ai un emploi qu'à partir du moment où j'en décroche un ?

    Ce que je ne comprends pas non plus c'est que si l'on cotise, mais que l'on ne travaille pas, est-ce que cela valide quand même des trimestres en France que l'on peut récupérer ? Ça me parait quand même étrange.

    Bref, je suis un peu dans le flou comme vous pouvez le voir. Le montant de la cotisation n'est pas clair non plus, j'ai aussi lu que cela dépendait des revenus donc que ça ne serait pas forcément aussi cher. Je ne sais donc pas trop à quoi m'attendre. (Pour info, je vais être sur Tokyo pour au moins 6 mois).

    Je vous remercie d'avance pour votre aide !
    Tu seras exonérée d'office si tu fais la demande, sachant que ça se base sur tes revenus dans le pays de l'année précédente (tu n'étais pas dans le pays donc 0 direct)
    L'exonération dure jusqu'à juin de chaque année (l'année fiscale pour les cotisations retraite va de juillet à juin)
    Une fois arrivée l'année fiscale d'après et/ou si tu trouves un travail avec sponsor et que tu restes plus d'un an, là aussi tu pourras redemander une éxonération, et comme tu ne comptes pas travailler beaucoup en pvt tu seras largement en dessous des seuils pour le premier échelon de paiement.

    Il y a 4 paliers de montants selon tes revenus 4000, 8000, 12 000 et 16 000 (le montant total). L'année dernière j'ai gagné dans les 600 000 yen et ai été exonérée de tous paiements.

    Je te colle le lien ici du pension office avec leurs infos en anglais
    Pamphlets in English|Japan Pension Service

    ATTENTION cependant, ne fait pas la même erreur que d'autre pvistes qui ne se sont pas inscrit aux retraites ayant peur de payer (ou ne sachant pas qu'ils pouvaient être exonérés), et qui après se sont retrouvé avec des sommes astronomiques à payer rétroactivement.


    Pour tes autres questions, au Japon il faut séparer les assurances santé et retraites gouvernementales et salariales (les permières sont obligatoires sauf si tu as une entreprise qui te couvres sur leurs assurances salariales et la le régime change mais ça ne te concerne pas dans l'état actuel des choses). Tes cotisations ne dépendent pas de ton travail, donc tu n'as rien a leur dire quant à tes projets pro. Selon les mairies tu devrais payer environ entre 1500 et 2500Y par mois pour la sécu (ici encore, les calculs sont refait tous les ans, cette fois ci en avril-mai, en fonction des revenus de l'année précédente).

    Aussi, les assurances gouvernementales ont la même "valeur" que les salariales, elles ont quelques différences mais offre les mêmes choses à la base. Donc les cotisations retraite gouvernementales japonaises sont bien en théories transférables en France, car ici elles n'ont rien a voir avec le fait d'avoir un travail ou pas!

    N'hésite pas si tu as d'autres questions, et j'espère avoir pu t'aider
    Dernière modification par CamilleF8 ; 23/09/19 à 15:11.

  8. #27
    Avatar de MarionSamambaia
    Marion 32 ans

    Location
    France
    Messages
    3
    Likes reçus
    2
    Message de CamilleF8
    Tu seras exonérée d'office si tu fais la demande, sachant que ça se base sur tes revenus dans le pays de l'année précédente (tu n'étais pas dans le pays donc 0 direct)
    L'exonération dure jusqu'à juin de chaque année (l'année fiscale pour les cotisations retraite va de juillet à juin)
    Une fois arrivée l'année fiscale d'après et/ou si tu trouves un travail avec sponsor et que tu restes plus d'un an, là aussi tu pourras redemander une éxonération, et comme tu ne comptes pas travailler beaucoup en pvt tu seras largement en dessous des seuils pour le premier échelon de paiement.

    Il y a 4 paliers de montants selon tes revenus 4000, 8000, 12 000 et 16 000 (le montant total). L'année dernière j'ai gagné dans les 600 000 yen et ai été exonérée de tous paiements.

    Je te colle le lien ici du pension office avec leurs infos en anglais
    Pamphlets in English|Japan Pension Service

    ATTENTION cependant, ne fait pas la même erreur que d'autre pvistes qui ne se sont pas inscrit aux retraites ayant peur de payer (ou ne sachant pas qu'ils pouvaient être exonérés), et qui après se sont retrouvé avec des sommes astronomiques à payer rétroactivement.


    Pour tes autres questions, au Japon il faut séparer les assurances santé et retraites gouvernementales et salariales (les permières sont obligatoires sauf si tu as une entreprise qui te couvres sur leurs assurances salariales et la le régime change mais ça ne te concerne pas dans l'état actuel des choses). Tes cotisations ne dépendent pas de ton travail, donc tu n'as rien a leur dire quant à tes projets pro. Selon les mairies tu devrais payer environ entre 1500 et 2500Y par mois pour la sécu (ici encore, les calculs sont refait tous les ans, cette fois ci en avril-mai, en fonction des revenus de l'année précédente).

    Aussi, les assurances gouvernementales ont la même "valeur" que les salariales, elles ont quelques différences mais offre les mêmes choses à la base. Donc les cotisations retraite gouvernementales japonaises sont bien en théories transférables en France, car ici elles n'ont rien a voir avec le fait d'avoir un travail ou pas!

    N'hésite pas si tu as d'autres questions, et j'espère avoir pu t'aider
    Bonjour Camille,

    Un immense merci pour ta réponse ! Tu as répondu à toutes mes interrogations, c'est vraiment super.

    Je vais donc bien m'inscrire en arrivant et faire ma demande d’exonération dans la foulée, et je reverrai ou j'en suis au mois de juin le cas échéant.

    Cela dit, ça vaut peut-être le coup de payer et de faire valider ces trimestres en France par la suite, sachant que je ne vais peux-être pas (voir même très certainement pas) atteindre le palier de chiffre d'affaires nécessaire en tant qu'autoentrepreneuse en France pour justement valider quoi que ce soit .

    Aie aie aie, c'est terrible d'avoir à faire ces calculs d'apothicaire pour l'avenir à seulement 30 ans haha.

    Encore un très grand merci à toi pour ton aide précieuse !


  9. #28
    Avatar de Yunira
    33 ans

    Location
    Lille, France
    Messages
    15
    Likes reçus
    2
    J'ignore comment ça se passe mais c'est floue entre les impôts, les taxes et la pension ! Je me suis fait exempter pour mon année du PVT en Juillet 2019 pour un an ! J'ai effectué une mission de deux mois sur Fukuoka où la taxe payé par l'employeur fut de 50% ! Maintenant que je suis sur Tokyo, il me demande de payer le reste...Et j'ai effectué une autre mission entre-temps avec un autre type de contrat ! Je compte me rendre à la mairie pour trouver une réponse...

  10. #29
    Avatar de MarionSamambaia
    Marion 32 ans

    Location
    France
    Messages
    3
    Likes reçus
    2
    Coucou !

    Juste un message rapide pour raconter comment ça s'est passé pour moi finalement, en espérant que ça puisse aider quelqu'un.

    Je suis donc allée à ma mairie (celle de Nerima à Tokyo) pour m'inscrire en tant que résidente, ainsi qu'à la sécu et à la retraite. Aucun problème en soit pour les deux premières démarches, si ce n'est que je me suis félicitée d'avoir bien préparé ma venue et de pouvoir un peu parler japonais parce que sinon dur dur de comprendre ce qu'il se passe.

    Pour la retraite, la personne qui m'a reçu a visiblement trouvé drôle qu'une personne tout juste arrivée en PVT demande à s'inscrire à la pension nationale >_<. Mais j'ai quand même réussi à le faire, me sachant dans mon droit, ou plutôt dans mon obligation. C'est juste un formulaire, à chaque fois les employés m'ont aidé à les remplir. Rien d'insurmontable donc, le plus fatigant c'est la communication haha.

    Quelques semaines plus tard, j'ai reçu mes bulletins pour payer et mon livret bleu, suite à quoi je suis retournée à la mairie une seconde fois pour demander une exonération. Pareil, aucun souci. L'employé (très sympa cette fois lol) m'a confirmé qu'en tant qu'étrangère n'ayant pas résidé dans le pays l'année précédente, j'aurais très certainement droit à une exonération complète. Il ne me l'a pas confirmé à 100% histoire de ne pas trop s'avancer au cas où, mais ça semble bien parti. La démarche prend quelques semaines, donc je n'ai pas encore eu de réponse, mais en attendant je peux ignorer les factures.

    Donc en soi, rien de compliqué. Je recommande à ceux qui devront faire cette démarche de rechercher dans Google des articles écrits par des expats sur comment s'y prendre et quel vocabulaire clé connaître, et tout devrait bien se passer. Le lien qu'a publié Camille un peu plus haut est aussi très utile.

    Ah ! Et si vous pouvez à l'avance préparer l'écriture de votre nom complet en katakana, c'est mieux. Et dans l'ordre japonais du coup. Perso, j'ai trois prénoms et ils m'ont demandé de tous les écrire en kana, car c'est ça qui figure sur mon passeport et sur ma carte de résidente. Ça les a fait buguer et il a parfois fallu noter un petit chiffre à côté, car ils ne savaient pas reconnaître mes prénoms de mon nom de famille. Normal, ils n'ont pas l'habitude des noms étrangers. Entre nos multiples prénoms, et le fait que l'ordre soit à l'envers, ça fait des mélimélos lol.

    J'en profite pour préciser que toutes les personnes à qui j'ai eu affaire ont été très gentilles et on fait des efforts pour s'assurer que l'on se comprenne bien. J'ai tout fait en japonais, mais je pense qu'avec un peu de chance dans les grandes villes il y a peut-être une petite chance de dégotter quelqu'un qui parle anglais.

    Pour la statistique, je connais 4 autres personnes en PVT ici, et nous ne sommes que 2 sur 5 à avoir fait cette démarche. La réaction que j'ai en général quand je parle de la retraite c'est "oh lala c'est trop compliqué pour moi ! Je ne vais pas m'embêter." Sauf que bon, si on veut rester en visa de travail derrière, je pense qu'il vaut mieux surmonter cette épreuve plutôt que de se retrouver avec une méga dette des années plus tard.

    Voilà, j'espère que mon expérience aidera quelqu'un.

    Si vous avez des questions, ça sera avec plaisir !


Préparez sereinement votre PVT en bénéficiant d’avantages exclusifs grâce à nos bons plans.

Page 2 sur 2 12