1. #1
    Avatar de altice
    33 ans

    Messages
    1
    Likes reçus
    3
    Bonjour, je vous écrit un article pour vous aider à bien choisir une ferme si vous faites ou aller faire du wwoofing. Cela vous permettra d'éviter de mauvaises expériences comme j'ai pu en avoir et de pouvoir obtenir sans entraves votre 2ème whv.

    1/ Acheter le wwoofing book.
    Les fermes y sont quand même sélectionnées et retirer du livre si il y a de nombreuses plaintes de wwoofers.

    2/ Aller sur le site de la ferme qui vous intéresse.
    Attention une belle présentation accompagnée desuperbes vidéos ne veut rien dire du tout. Regardez-bien les datesdes photos, vidéos et commentaires postés. Si ils sont tropanciens, attention, la ferme peut trés bien ne plus ressembler à ceque c'est sur la vidéo et être un faux paradis pour wwoofers sans ambiance. Regardez aussi si la ferme à un facebook et pleins de wwoofers ou voyageurs qui y postent des photos de leurs expériences partagées. Une ferme bien est trés sollicitée!

    3/ Allez surdes forums pour voir si la ferme en question possède de bon avis de wwoofers ou voyageurs et si ils y sont récents!

    4/ Enwwoofing, vous ne devez jamais payer quoique ce soit à la ferme! Y compris pour la nourriture!( Même si toute la nourriture ne provient pas de la ferme, c'est à eux de la payer). La personne dela ferme vous offre le repas et l'habitat en échange de 4, 5heures de travail par jour pour eux , 5 à 6 jours par semaine.N'allez jamais dans une ferme ou vous devez payer en plus du travailque vous leur offrez.

    5/ En cas de bonne expériences enwwoofing, il est toujours bien de faire partager votre aventureet photos via des forums ou blogs.

    6/ Selectionneztoujours une autre ferme en secours.
    Si vous arrivez dans uneferme ou vous vous sentez exploité ou mal intégré, partez! N'y restez pas! C'est ce que j'ai fait et ca m'en a couté mon 2ème WHV!Et insistez bien pour que l'on vous fasse votre attestion de wwoofing avant de partir si vous avez travaillé pour eux. Vous en aurez besoin pour le renouvellement du Visa.

    7/ Vérifiez bienles conditions d'hygiène.
    Ferme bio ne rime pas avec sale etrisque d'intoxication alimentaire. Une cuisine dehors ouverte à laporté des souris et oiseaux n'est pas du tout sain et pas depapier toilette à disposition si ils ont des toilettes compost, nonplus. J'ai choppé comme ca une intoxition alimentaire qui à faillime couter l'hopital!

    8/ Une première approche par mail est nécessaire afin de parler de vos attentes concernant votre séjour à la ferme et comment ils fonctionnent, le matériel non fourni que vous devrez amener( gants trés trés épais, vêtement de pluie,vêtement chauds ou légers, bottes plastiques,moustiquaire...). Soyez bien clair avec la personne qui vous héberge si vous souhaitez ne pas être déçu. Demandez-leur bien si ilsauront du temps à vouloir vous apprendre leur façon de cultiver ou d'élever des animaux....

    8/ Wwoofing rime avec bonne humeur, travail dur, partage des expériences et de la vie et un minimum de confort.

    Je souhaite que ceci puisse vous aider à vivre une bonne expérience!

    Pour ma part, j'ai eu une très mauvaise expérience dans une ferme communauté nommée Jasper Hall. Elle se trouve à Upper Cooper Creeks, près de Byron Bay, NSW. Ca à été la plus mauvaise expérience de mon séjour en Australie.J'aurais aimé trouver ces conseils pour mieux sélectionner une ferme et pouvoir obtenir mon 2ème WHV. Je me suis sentie exploitée,ou l'on n'avait pas le temps, ni l'envie de m'apprendre quoique que ce soit, de communiquer avec moi( sauf si vous êtes allemand ou Irlandais bien sur, la communication est plus facile), sans ambiance amicale et festive( comme ils le montrent si bien sur leur vidéos de leur site). Ont nous interdisait de faire un feu de camp(un endroit y était réservé à cela) dans le dôme où nous dormions le soir afin de nous réchauffer et d'apporter un peu d'ambiance et de lumière. On devait payer 20 Euros par semaine de nourriture sous pretexte que tout ne leur venaient pas de la ferme, ils achetésplein de conneries à bouffer pour leurs enfants avec en autre. Non respect des animaux( sous nutrition pour la 20aines de poulets qu'ils possèdaient. En guise de repas, un petit sac en plastique de restedes repas des résidents et 2 poignées de blé, ouaih...). Les conditions d'hygiène y étaient déplorables. La cuisine dehort, ouverte à la merci des souris, rats et oiseaux qui allaient dans les plats. Les récupérateurs d'eau de pluie pas assez souvent contrôlée. Pas de papier toilette dans les toilettes compost. Douches dehors en plein hiver pour les wwoofers( pas pour les résidents qui avaient la leur dans leur maison).
    Enfin, j'ai terminée mes 3 semaines malades, avec une sévère bronchite et une intoxication à l'eau qui est restée 3 semaines où j'ai failli me retrouver à l'hôpital. J'ai appris par la suite que des wwofers s'étaient retrouvés eux à l'hôpital dans le passé pour les mêmes raisons. En plus de ça, le gérant de la ferme n'a pas souhaitait signer mon attestation. Ca plus l' intoxication m'ont coutés mon 2ème WHV.
    Le gérant de la ferme se fait des économies en exploitant des wwoofers et voyageurs de passage et construit une 2ème ferme en Amérique du Sud!
    N'allez surtout pas dans cette ferme! Moi et d'autres wwoofers de passage rencontrés là-bas pensaient la même chose!


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Retrouvez toutes les informations les plus à jour possible au sujet du COVID-19 et de ses répercussions sur les pvtistes !
  3. #2
    Avatar de Lilou
    Julie 35 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    13 793
    Likes reçus
    4 866
    Merci beaucoup pour ton retour !! Effectivement il ne faut pas que cette expérience devienne une plaie.

    A la base, on recommande le WWOOFing à ceux qui veulent rencontrer des Australiens et vivre avec eux pendant plusieurs semaines pour bien s'immerger et comprendre la culture australienne, à ceux qui veulent s'améliorer en anglais (c'est un excellent moyen !) et à ceux qui ne souhaitent pas forcément gagner de l'argent mais qui souhaitent ne pas se ruiner

    J'en profite pour donner deux liens à ceux qui seraient intéressés :

    - Notre dossier sur le WWOOFing, le HelpX et le bénévolat en Australie
    - L'article de deux PVTistes : On a testé le WWOOFing en Australie