1. #1
    Avatar de Saladolar
    34 ans

    Messages
    4
    Likes reçus
    7
    Bonjour à tous,

    Avec mon amie Lucie et notre mascotte Saladolar, nous sommes rentrés en France fin octobre 2013 après 10 mois passés en Australie. Nous avions acheté un 4x4 pour visiter la "moitié" de l'Australie en atterrissant à Sydney puis en passant par Canberra, Melbourne, la Tasmanie, re-Melbourne, Adélaide, Coober Pedy, demi-tour vers Broken Hill (une histoire de rego);-), retour dans le centre à Mintabie, Alice Spring, Cooktown puis Sydney en longeant plus ou moins la côte.

    Nous avons quelques déboires avec le travail et mon amie avait écrit une lettre au consul pour expliquer toutes nos péripéties pour essayer de trouver du travail... Le consul nous avait répondu. La lettre se trouve à cette adresse La réalité du travail en Australie | Chroniques d'Australie et la réponse à cette autre adresse Réponse du consul | Chroniques d'Australie .

    Si vous êtes intéressés par nos déboires, je vous laisse lire la lettre. Je voulais juste faire un retour sur la fin de notre voyage.

    Après cette lettre, nous avons pris la décision d'arrêter de chercher du travail en Australie car nous passions plus de temps à chercher qu'à travailler. Ce n'était pas rentable et nous ne visitions pas beaucoup l'Australie pendant ce temps. Pour limiter les dépenses, nous avons décidé de faire plus de HelpX et je pense que c'était une très bonne décision.

    Après avoir envoyé la lettre au consul et l'avoir postée sur le blog, nous avons passé deux semaines dans un sanctuaire pour animaux au sud de Broken Hill à côtoyer plein de perroquets (j'avais de la chance, ils m'aimaient bien mais Lucie n'était pas vraiment leur amie), des émeus, des kangourous, des dromadaires... J'ai vraiment compris à ce moment-là qu'il y avait bien mieux à faire que passer notre temps à chercher du travail. Nous avons passé deux excellentes semaines. Nous n'avions pas d'accès à Internet et nous avons été surpris à notre retour de voir beaucoup de commentaires à notre article. Nous avons aussi découvert que le consul nous avait répondu trois jours après l'envoi de notre lettre.

    Après ça, nous avons eu une réponse d'un mineur nous proposant du travail dans les opales (que nous avions contacté environ un mois auparavant)... Nous avons longuement réfléchi à donner suite ou pas car nous nous attendions au pire. Après avoir appris que sa mine se trouvait le long de notre route, nous avons accepté de l'aider. Bien que nous n'ayons pas gagné d'argent (notre mineur est tombé malade au bout de trois jours, avant d'avoir trouvé un filon), ce fut aussi une très bonne expérience. Nous avons appris et vu bien plus de choses sur ce métier très australien que ce que nous avions appris à Coober Pedy. Notre mineur était très très sympa.

    Par la suite, nous avons continué notre tour en cherchant du HelpX et en faisant quelques détours pour aller faire un peu de fossicking.

    Nous avons rencontré des Australiens vraiment sympas, prêts à partager beaucoup de choses alors qu'ils ne nous connaissaient pas vraiment. C'était vraiment étrange et très différent de nos contacts avec les employeurs. C'est vraiment ce côté-là de l'Australie que nous voulions voir et nous avons gardé le contact avec plusieurs de nos hôtes.

    Bref, je ne vais pas m'éterniser sur notre voyage, vous pouvez aller faire un tour sur notre blog si ça vous intéresse.

    Pour conclure, bien que nous ayons eu une petite période de mou où nous avons même réfléchi à écourter notre séjour, nous l'avons prolongé de 4 mois et je ne le regrette pas du tout. L'Australie vaut vraiment le coup d'être vu et pour nous, c'était plus la campagne et les coins reculés que nous avons vraiment appréciés.

    Si c'était à refaire, je pense que nous le referions mais en sachant ce que nous savons maintenant, nous le ferions légèrement différemment ;-).

    Depuis notre retour en France, nous avons tous les deux retrouvé du travail et notre voyage en Australie n'a pas été un handicap.

    Chris


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
  3. #2
    Avatar de Marie
    34 ans

    Messages
    32 909
    Likes reçus
    9 937
    Message de Saladolar
    Bonjour à tous,

    Avec mon amie Lucie et notre mascotte Saladolar, nous sommes rentrés en France fin octobre 2013 après 10 mois passés en Australie. Nous avions acheté un 4x4 pour visiter la "moitié" de l'Australie en atterrissant à Sydney puis en passant par Canberra, Melbourne, la Tasmanie, re-Melbourne, Adélaide, Coober Pedy, demi-tour vers Broken Hill (une histoire de rego);-), retour dans le centre à Mintabie, Alice Spring, Cooktown puis Sydney en longeant plus ou moins la côte.

    Nous avons quelques déboires avec le travail et mon amie avait écrit une lettre au consul pour expliquer toutes nos péripéties pour essayer de trouver du travail... Le consul nous avait répondu. La lettre se trouve à cette adresse La réalité du travail en Australie | Chroniques d'Australie et la réponse à cette autre adresse Réponse du consul | Chroniques d'Australie .

    Si vous êtes intéressés par nos déboires, je vous laisse lire la lettre. Je voulais juste faire un retour sur la fin de notre voyage.

    Après cette lettre, nous avons pris la décision d'arrêter de chercher du travail en Australie car nous passions plus de temps à chercher qu'à travailler. Ce n'était pas rentable et nous ne visitions pas beaucoup l'Australie pendant ce temps. Pour limiter les dépenses, nous avons décidé de faire plus de HelpX et je pense que c'était une très bonne décision.

    Après avoir envoyé la lettre au consul et l'avoir postée sur le blog, nous avons passé deux semaines dans un sanctuaire pour animaux au sud de Broken Hill à côtoyer plein de perroquets (j'avais de la chance, ils m'aimaient bien mais Lucie n'était pas vraiment leur amie), des émeus, des kangourous, des dromadaires... J'ai vraiment compris à ce moment-là qu'il y avait bien mieux à faire que passer notre temps à chercher du travail. Nous avons passé deux excellentes semaines. Nous n'avions pas d'accès à Internet et nous avons été surpris à notre retour de voir beaucoup de commentaires à notre article. Nous avons aussi découvert que le consul nous avait répondu trois jours après l'envoi de notre lettre.

    Après ça, nous avons eu une réponse d'un mineur nous proposant du travail dans les opales (que nous avions contacté environ un mois auparavant)... Nous avons longuement réfléchi à donner suite ou pas car nous nous attendions au pire. Après avoir appris que sa mine se trouvait le long de notre route, nous avons accepté de l'aider. Bien que nous n'ayons pas gagné d'argent (notre mineur est tombé malade au bout de trois jours, avant d'avoir trouvé un filon), ce fut aussi une très bonne expérience. Nous avons appris et vu bien plus de choses sur ce métier très australien que ce que nous avions appris à Coober Pedy. Notre mineur était très très sympa.

    Par la suite, nous avons continué notre tour en cherchant du HelpX et en faisant quelques détours pour aller faire un peu de fossicking.

    Nous avons rencontré des Australiens vraiment sympas, prêts à partager beaucoup de choses alors qu'ils ne nous connaissaient pas vraiment. C'était vraiment étrange et très différent de nos contacts avec les employeurs. C'est vraiment ce côté-là de l'Australie que nous voulions voir et nous avons gardé le contact avec plusieurs de nos hôtes.

    Bref, je ne vais pas m'éterniser sur notre voyage, vous pouvez aller faire un tour sur notre blog si ça vous intéresse.

    Pour conclure, bien que nous ayons eu une petite période de mou où nous avons même réfléchi à écourter notre séjour, nous l'avons prolongé de 4 mois et je ne le regrette pas du tout. L'Australie vaut vraiment le coup d'être vu et pour nous, c'était plus la campagne et les coins reculés que nous avons vraiment appréciés.

    Si c'était à refaire, je pense que nous le referions mais en sachant ce que nous savons maintenant, nous le ferions légèrement différemment ;-).

    Depuis notre retour en France, nous avons tous les deux retrouvé du travail et notre voyage en Australie n'a pas été un handicap.

    Chris
    Merci beaucoup pour ce retour. Je me souviens de vous deux, nous avions fait un article pas mal commenté sur vous il y a quelques mois.
    L'article écrit avait pas mal été commenté. Si cela t'intéresse toi et ta copine de voir les commentaires, c'est par ici : Les difficultés d’une PVTiste en Australie : dialogue avec le consul
    En tout cas, je suis contente que la seconde partie du séjour se soit bien mieux passée qu'au début !
    Bonne continuation à tous les deux.

  4. #3
    Avatar de Clark_
    30 ans

    Messages
    55
    Likes reçus
    16
    La lettre est extrêmement bien rédigée et je salue vraiment votre objectivité !

    Etant en Nouvelle-Zélande depuis maintenant trois mois, je dois dire que l'on peut rencontrer exactement les mêmes problèmes ici, et j'en ai d'ailleurs fait les frais...

    Il est important de bien informer les éventuelles personnes qui souhaiteraient tenter l'aventure, car la désillusion peut-être assez catastrophique à l'autre bout du monde !