Les démarches administratives en arrivant en PVT en Uruguay

Article publié le 09-01-2018.

On vous a présenté la démarche d'obtention du PVT Uruguay, mais il vous reste quelques démarches à faire pour pouvoir bénéficier de votre visa vacances-travail !

Finir les démarches d'obtention du PVT en Uruguay

À votre arrivée en Uruguay, vous allez devoir faire traduire votre acte de naissance par un traducteur assermenté uruguayen. En Uruguay, on parle de "traductor público". Pour retrouver les coordonnées des différents traducteurs assermentés en Uruguay, vous pouvez vous rendre sur le site du Colegio de Traductores Públicos del Uruguay qui les recense. Vous pouvez sélectionner "français" pour retrouver les traducteurs capables de traduire votre certificat de naissance.

Une fois cette traduction effectuée, rendez-vous à la Direction Nationale des Migrations (Dirección Nacional de Migración) pour payer les frais pour le PVT et terminer toute la procédure.  Les frais, s'élevant à 60 euros, doivent être payés en pesos uruguayens.

La Direction Nationale des Migrations se trouve au 1513 rue Misiones à Montevideo :

Obtenir la cédula

Une fois les démarches terminées pour le PVT Uruguay, les autorités vont vous remettre un certificat vous permettant de faire une demande de carte d'identité uruguayenne comme résident temporaire (la cédula). Cette carte vous sera utile au quotidien, pour pouvoir travailler ou pour réaliser des démarches administratives comme l'ouverture d'un compte en banque, par exemple.

La cédula s'obtient auprès d'un autre bureau de l'État uruguayen, la Direction Nationale de l'Identification Civile (Dirección Nacional de Identificación Civil) dont les bureaux se situent au 669 rue Rincón à Montevideo :

Les bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 8 h à 16 h.

Nous ne disposons pour le moment que de très peu d'informations sur les démarches à faire pour obtenir la cédula. 

Les autorités françaises en Uruguay vous conseillent également, avant de quitter la France, de faire apostiller et traduire votre certificat de police. Pour effectuer cette démarche, vous devez obligatoirement faire une demande auprès de la Cour d'appel de Rennes, la seule Cour d'appel autorisée à produire des apostilles pour des certificats de police. Lors de l'envoi de vos documents à la Cour d'appel de Rennes, prenez soin d'indiquer le but de votre demande et le pays à qui le document est destiné sur une feuille séparée : dans votre cas, il s'agit d'une demande de carte d'identité temporaire (cédula) en Uruguay. Comptez environ une semaine de délai pour obtenir le certificat de police apostillé. La démarche est gratuite. Pour en savoir plus...

Pour la traduction de ce document, il pourrait aussi être envisageable de la réaliser en même temps que la traduction du certificat de naissance à l'arrivée en Uruguay auprès d'un traducteur assermenté en Uruguay.

AUTEUR : Marie alias Lamarie

32 ans
Perth, Australie-Occidentale, Australie

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Identifiez-vous pour répondre

Télécharger notre App