Résultats du sondage : Pour ou contre la légalisation du cannabis au Canada?

Votants
13. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Pour

    11 84,62%
  • Contre

    1 7,69%
  • sans opinion

    1 7,69%
  1. #1
    Avatar de tiphainet
    tiphaine 29 ans

    Location
    France
    Messages
    6 423
    Likes reçus
    1 983


    Tout juste élu, le premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé dans son discours de politique générale pour 2016 le 4 décembre qu'il voulait :
    légaliser et réglementer la consommation de marijuana
    Qu'en pensez vous ?

    Est ce que la légalisation va entraîner une hausse de la consommation ?
    Est ce une bonne chose économiquement ?Juridiquement ?
    Si le Canada légalise la consommation de cannabis (premier pays du G7 à le faire), est ce que cela va entraîner les autres pays du G7 à revoir leur politique ?

    Ce sondage ne doit pas être perçu comme un signe d'encouragement à consommer ou à banaliser la prise de drogue, nous voulons juste avoir vos avis.....
    N'oubliez pas, on reste polis et chacun a le droit d'avoir sa propre opinion !
    Images attachées Images attachées  
    Dernière modification par tiphainet ; 11/12/15 à 16:51.

  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !
  3. #2
    Avatar de larousse
    39 ans

    Messages
    4 112
    Likes reçus
    1 948
    Je pense que nous en sommes rendus là.

    Après tout, l'alcool est aussi très néfaste si on en consomme trop, en plus d'affaiblir les facultés (moi après 1 verre ou 2 je suis déjà un peu paf!), mais la consommation est largement répandue et encadrée.

    Très difficile pour des mineurs de se procurer de l'alcool en magasin.

    Donc pour le pot je trouve que ça aurait sa place, mais il faudrait tout de même continuer les campagnes de prévention (surtout chez les jeunes), car la marijuana n'est pas sans danger (facultés affaiblies, déclenchement de maladies mentales comme la schizophrénie chez ceux qui ont le gène). La consommation de la marijuana est déjà banalisée: à peu près impossible de se balader dans la rue sans en renifler!

    J'ai lu qu'on envisageait que cela soit vendue à la SAQ qui carte déjà ses clients, au moins l'argent serait réinjecté dans les programmes sociaux, c'est à voir...C'est toujours mieux que de voir les profits dans les poches des trafiquants...

  4. #3
    Avatar de tiphainet
    tiphaine 29 ans

    Location
    France
    Messages
    6 423
    Likes reçus
    1 983
    Message de larousse
    J'ai lu qu'on envisageait que cela soit vendue à la SAQ qui carte déjà ses clients, au moins l'argent serait réinjecté dans les programmes sociaux, c'est à voir...
    Je pense effectivement qu'il est important de savoir ce que l'Etat va faire de cet argent.

    Message de larousse
    car la marijuana n'est pas sans danger (facultés affaiblies, déclenchement de maladies mentales comme la schizophrénie chez ceux qui ont le gène).
    oui mais d'autres personnes vont aussi te citer tous ses bienfaits tant qu'à la prise de cannabis dans un "milieu" médical.


    Message de larousse
    La consommation de la marijuana est déjà banalisée: à peu près impossible de se balader dans la rue sans en renifler!
    Tout à fait d'accord avec toi!

  5. #4
    Avatar de Thomas10
    Thomas 37 ans

    Messages
    2
    Likes reçus
    2
    Je pense que la régularisation par la légalisation ne peut-être que bénéfique, sur les plans économique et social, par rapport à une interdiction bête et méchante.

  6. #5
    Avatar de clemLR
    Clément 26 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    33
    Likes reçus
    53
    Message de Thomas10
    Je pense que la régularisation par la légalisation ne peut-être que bénéfique, sur les plans économique et social, par rapport à une interdiction bête et méchante.
    Personnellement je suis contre. Certes ça réduit les risques liés aux trafic, mais combien vont prendre leur voiture sous l'emprise de cette drogue ? Pensez à ceux qui n'en fument pas... On t-il envie de vivre dans un monde de défoncé et de toxico ? Cela vas la rendre plus accessible donc moins excitante, les personnes risquent de ce tourner vers les drogues plus durs !
    Dans ce pays, on interdit la clope en terrasse mais on vas autorisé la weed. cherchez le paradoxe.

    bien cordialement
    Clément

  7. #6
    Avatar de Thomas10
    Thomas 37 ans

    Messages
    2
    Likes reçus
    2
    Message de clemLR
    Personnellement je suis contre. Certes ça réduit les risques liés aux trafic, mais combien vont prendre leur voiture sous l'emprise de cette drogue ? Pensez à ceux qui n'en fument pas... On t-il envie de vivre dans un monde de défoncé et de toxico ? Cela vas la rendre plus accessible donc moins excitante, les personnes risquent de ce tourner vers les drogues plus durs !
    Dans ce pays, on interdit la clope en terrasse mais on vas autorisé la weed. cherchez le paradoxe.

    bien cordialement
    Clément
    En fait, si on part du principe qu'une grande majorité de personnes au Québec consomme déjà du cannabis, on peut en conclure que les situations décrites dans votre message sont déjà effectives, de par un trafic déjà bien présent.

    Le problème étant qu'à l'état actuel, le gouvernement n'a que très peu (malgré quelques enquêtes médiatisées) de visualisation sur l'ensemble du marché illégal ainsi que de la totalité des personnes susceptibles d'être des consommateurs, et surtout à quel degré.

    Le deuxième problème concerne la consommation des drogues en général, on ne se pose pas assez de questions sur le pourquoi les gens vont-ils se tourner vers des schémas de dépendances (alcool, drogue, etc). Ceux-ci résultent la plupart du temps du besoin de palier à un manque de quelque chose (majoritairement du manque de l'épanouissement social, lui même dû à un manque d'éducation/affection, que ce soit au sein de l'école ou de la famille). Et je ne parlerai pas ici de ceux qui trouvent chemin vers des dépendances moins choquantes mais qui peuvent à terme provoquer des effets très néfastes sur le mental et la santé (nourriture, jeux vidéo, sport, etc)

    Il y aurait donc nécessité d'apprendre aux gens et aux enfants les moyens qu'ils ont à disposition pour se développer en tant que personne et éviter de subir le besoin de créer une dépendance à quelque chose de malsain et destructeur. Le cannabis étant moins violent que l'alcool par exemple, mais tout comme l'alcool, il faut apprendre à ne pas exagérer.

    Il faut comprendre aussi que toute substance, aussi toxique qu'elle puisse paraître, peut être utilisée à bon escient, que ce soit pour des raison de santé ou à titre récréatif : je prends pour exemple le cyanure, qui certes n'étant pas sujet à provoquer d'euphorie, est tout de même utilisé dans le milieu médical, et est soumis à une stricte réglementation. Son usage n'est donc pas illégal, et pourtant nous connaissons tous son potentiel destructeur.

    On en arrive donc encore une fois, et comme très souvent, au traitement direct du symptôme (la prise de drogue) avant de comprendre pourquoi celui-ci est présent (éducation, développement personnel, famille, crise d'identité, etc). Je pense donc qu'en dehors de toute réglementation, il faut effectivement prendre le mal à la racine, et revoir le système éducatif et permettre aux familles de se construire sur des bases plus saines.

    Au vu de tout ceci, je pense qu'instaurer une réglementation "stricte", dans un cadre légal, faciliterait dans un premier temps la propagation d'une éducation visant à conscientiser le contexte de la consommation. Sur un second plan, cela réduira aussi la consommation de tout ceux qui aiment braver les interdits. Sans parler du coup dur que cela provoquerait à l'industrie criminelle qui se délecte de ce marché juteux, qui fait tous les jours de plus en plus de victimes. (victime de consommation, mais aussi victime de transaction, de guerre de gang, etc)

    Au gouvernement donc, de nous montrer l'exemple. Mais il est clair qu'une dépénalisation bête et méchante ne saurait être bénéfique sans les indispensables programmes d'encadrement et réglementation pour la soutenir.

    PS : et j'ose espérer qu'elle sera interdite en terrasse, tout comme la clope !


  8. #7
    Avatar de Nico13
    Nico 32 ans

    Location
    Melbourne, Victoria, Australie
    Messages
    2
    Likes reçus
    3
    Message de clemLR
    Personnellement je suis contre. Certes ça réduit les risques liés aux trafic, mais combien vont prendre leur voiture sous l'emprise de cette drogue ? Pensez à ceux qui n'en fument pas... On t-il envie de vivre dans un monde de défoncé et de toxico ? Cela vas la rendre plus accessible donc moins excitante, les personnes risquent de ce tourner vers les drogues plus durs !
    Dans ce pays, on interdit la clope en terrasse mais on vas autorisé la weed. cherchez le paradoxe.

    bien cordialement
    Clément

    Parce que tu ne penses pas que les gens qui fument n'attendent pas que ce soit légalisé ? Ce n'est pas parce que cela devient légalisé que tout le monde vont devenir toxicomanes. Au contraire, plus c'est interdit plus les hommes font! Il n'y a qu'à voir aux pays bas , peu de leur population fume et pourtant ils ont le droit.
    Je pense que légaliser permettrait d'éviter les problèmes liés aux trafics. L'argent pourrait être réinvesti pour des choses meilleures ( objectifs COP21).
    Après tout , si les gens veulent fumer c'est leur problème. On laisse bien les gens boire alors que l'alcool est la première cause de mortalité au niveau des drogues.


  9. #8
    Avatar de tiphainet
    tiphaine 29 ans

    Location
    France
    Messages
    6 423
    Likes reçus
    1 983
    Message de clemLR
    combien vont prendre leur voiture sous l'emprise de cette drogue ?
    combien de personnes prennent déjà le volant sous l'emprise de l'alcool? Et pourtant nous avons conscience des dangers que cela peut engendrer.....


    Message de clemLR
    Cela vas la rendre plus accessible donc moins excitante, les personnes risquent de ce tourner vers les drogues plus durs !
    Je ne pense pas, et puis franchement soyons clair, quand on en veut on en trouve, je pense que les personnes qui fument du "pot" ne recherche pas la même chose que les personnes qui prennent des drogues plus durs.

  10. Mat

  11. #9

    Location
    Växjö, Suède
    Messages
    58
    Likes reçus
    43
    Carrément pour. Dédiaboliser la chose ça va aider à en parler sérieusement, à faire de la prévention intelligente et efficace, avoir des chiffres et un suivi plus précis...
    Puis aussi dédramatiser la consommation de Cannabis. C'est un peu hypocrite de dire "défoncé, toxico, pensez à ceux qui ne fument pas..." alors qu'on croise tous les jeudis soirs des jeunes ivres à chier, parfois agressifs, souvent totalement en black out, qui viennent t'emmerder l'haleine chargée d'alcool.

    Ensuite il y a l'aspect économique. Tout dépend de la formule qu'adopte le Canada, mais il y a moyen de créer de l'emploi et d'avoir des retombées économiques intéressantes pour tous les acteurs de ce nouveau marché (l'État le premier).


  12. #10
    Avatar de larousse
    39 ans

    Messages
    4 112
    Likes reçus
    1 948
    Message de clemLR
    Dans ce pays, on interdit la clope en terrasse mais on vas autorisé la weed. cherchez le paradoxe.
    Fumer la cigarette est interdit dans les lieux publics, et même l'usage de la cigarette électronique (pourtant non nocive à priori) l'est devenu dans plusieurs endroits (par les commerçants).

    Je serais très étonnée qu'il soit permis de fumer du weed sur une terrasse!


  13. #11


  14. #12
    Avatar de Bandersnatch
    Yak 81 ans

    Location
    Road to Nowhere, Hartney, MB, Canada
    Messages
    39
    Likes reçus
    15
    Dommage, ça aurait été l'occasion de faire un référendum, quelque soit le résultat cela aurait permis aux français de se sentir écoutés et de se croire encore en démocratie.