1. #1
    Avatar de CaptainMalo
    Jack 30 ans

    Location
    France
    Messages
    2
    Likes reçus
    0
    Bonjour à tous,


    Je m'excuse quant au petit hors-sujet que je vais faire. Je n'ai pas trouvé de forums spécialisés dans le VISA Etudiant, je sais que le Working Holiday a pas mal de similitudes avec le VISA Etudiant donc je me permets de vous expliquer mon problème :

    J'ai contacté une école de langue pour apprendre le Japonais pendant un an. Jusqu'ici, tout s'est bien passé dans la constitution du dossier....jusqu'à ce qu'ils me disent d'avoir un garant car ma situation professionnelle semble ne pas vraiment correspondre à ce que voudrait l'immigration.

    Je m'explique : apparemment pour avoir un maximum de chances de décrocher le visa étudiant, il faut soit être sorti de l'école récemment, soit avoir un activité professionnelle régulière en CDD ou CDI. Pour ma part, j'ai enchainé des petits CDD jusque fin 2014 puis j'ai travaillé en intérim en 2015.

    Sachant que je veux être mon propre garant et que j'ai les ressources nécessaires ( 16 000€ minimum ), l'école m'a dit qu'il pourrait y avoir d'éventuelles complications lors de la révision de mon dossier à l'immigration Japonaise puisque je n'ai ni le statut étudiant, ni le statut salarié.

    Ma question est donc :pensez-vous que ce détail est vraiment grave et que l'immigration pourrait refuser de me donner le VISA étudiant juste parce que je n'ai pas été salarié dans une entreprise pendant un temps relativement long ?


    En espérant avoir une réponse, merci d'avance.

  2. Bon plan Air Transat

    Vous partez bientôt au Canada ? Air Transat offre 23 kg de bagages aux pvtistes, stagiaires, Jeunes pro et étudiants s

    Plus d'infos...
  3. #2
    Avatar de ruisa
    Momiji 36 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    361
    Likes reçus
    408
    Bonjour,

    Si je me souviens bien, pour les papiers de demandes de visa, ils demandent comment tu vas subvenir à tes besoins.
    Mais je pense que beaucoup d'étrangers qui ont quitté les bancs de l'école il y a des annnées esssaient le visa étudiant comme porte d'entrée au Japon, faute de pouvoir utiliser le working holiday ou autre.
    Je te conseille de demander à l'école si ce n'est pas possible de montrer tes preuves de fonds (relevés bancaire)
    Ou alors franchement, si tu as des parents sympas, dis leur juste de signer la lettre de garant, ça ne les engage franchement à pas grand chose, et au moins t'es tranquille.
    La plupart des étudiants en échange donnent leurs parents comme garant.
    Après je pense que cela dépend de l'école. Ils doivent demander beaucoup de dossiers donc sont peut-être plus exigeants.
    Mais avec 16 000 euros je vois pas pourquoi le gouvernement te refuserait sauf s'ils soupçonnent que tu souhaites en profiter pour chercher du travail. Tu n'as certes pas eu un emploi stable mais tu as bossé.
    Dernière modification par ruisa ; 25/02/16 à 12:18. Motif: fautes


  4. #3
    Avatar de Makuu
    33 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    97
    Likes reçus
    74
    J'ai tenté la même chose que toi. Et j'ai débarqué directement à l'école avec mon relevé de compte montrant plus du double de la somme demandée. Résultat "non mais vous n'avez pas travaillé assez longtemps ça va être dur".
    Le jour là je suis repartie avec pour impression (puisqu'on a ne dit pas forcément non au Japon, même quand c'est non) qu'il était hors de question que l'école présente mon dossier sans garant.
    Garant qui en plus devait absolument être de ma famille.

    Résultat, j'ai été obligée de supplier ma mère qui n'était pas enchantée par l'idée mais qui m'a signer le truc et surtout filer une copie de son relevé de compte.
    J'étais pas convaincue mais c'est passé alors qu'elle est à la retraite, bon elle avait le minimum demandé sur son compte mais j'ai flippé.

    Bref, tu peux tenter sans garant mais l'école peut refuser de présenter ton dossier si elle pense qu'il peut-être refusé (il faudrait pas qu'un refus entache leur image, d'autant plus que les directeurs sont souvent des anciens de l'immigration)

    Bon courage. J'ai bien galéré et bien stressé quand j'ai fait ma demande. (en fait j'ai eu une réponse positive hier XD, j'ai commencé mon dossier il y a 6 mois ^^)


  5. #4
    Avatar de CaptainMalo
    Jack 30 ans

    Location
    France
    Messages
    2
    Likes reçus
    0
    Merci pour vos réponses, je vais éclaircir certains points avec vous :

    ruisa : L'école m'a demandé avant-hier de faire un document annexe où j'ai détaillé toutes mes expériences professionnelles (CDD et intérim). Je suppose que c'est une bonne alternative pour prouver que j'ai bel et bien travaillé. Ca pourrait résoudre l'affaire. Ils m'ont également avoué qu'ils n'étaient pas habitués à avoir ce genre de cas comme moi. ( même si je maintiens que ma situation reste très proche de la case "salarié" ).

    D'ailleurs par rapport à ce que tu dis :

    Mais avec 16 000 euros je vois pas pourquoi le gouvernement te refuserait sauf s'ils soupçonnent que tu souhaites en profiter pour chercher du travail.
    Je suis conscient que les gens font parfois un visa pour chercher du travail "en secret", c'est pour ça que dans ma lettre de motivation j'ai parlé seulement de faire des études puis revenir en France ou continuer une deuxième année. J'ai fait en sorte que l'immigration comprenne que je viens là bas pour étudier, et rien d'autre.

    Makuu : Je ne peux pas demander de l'aide de mes parents pour certaines raisons, je dois être mon propre garant. Cependant quand tu dis :

    Bref, tu peux tenter sans garant mais l'école peut refuser de présenter ton dossier si elle pense qu'il peut-être refusé (il faudrait pas qu'un refus entache leur image, d'autant plus que les directeurs sont souvent des anciens de l'immigration)
    Ils n'ont jamais parlé de refuser mon dossier, d'ailleurs je leur ai dit que je leur enverrai mon dossier la semaine prochaine et ils ont dit ok pas de soucis. Peut être qu'en fait je suis parano mais ils m'ont seulement dit que ça "pourrait" entrainer des complications à l'immigration.

    Après comme a dit ruisa, peut être que si l'immigration voit que j'ai la thune et tous les documents obligatoires, ils vont pas chercher plus loin...Je ne sais pas trop ce que vous en pensez? (oui oui j'ai besoin d'être rassuré... )

  6. #5
    Avatar de Makuu
    33 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    97
    Likes reçus
    74
    Ils te diront jamais clairement qu'ils refuseront de présenter ton dossier. Ils ont la manie d'éviter de donner des réponses claires à des questions simples et laisser libre court à ton interprétation. Et ils détestent les cas particuliers comme nous.

    Enfin bref, la règle générale c'est que tu dois avoir travailler trois ans ou plus pour pouvoir être ton propre garant, j'ai jamais vu écrit nulle part que tu dois avoir travaillé au même endroit. Après j'ai pas lu les textes exacts mais c'est ce que j'ai lu dans mes recherches.

    Pour te rassurer je te dirais que normalement s'ils voient que tu as la thune et les documents ça devrait passer. L'école ne présenterait pas ton dossier s'ils pensent qu'il sera refusé direct.

    Au pire, t'as toujours la possibilité de demander un WHV ou c'est exclu?

  7. #6
    Avatar de ruisa
    Momiji 36 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    361
    Likes reçus
    408
    Si tu as bossé 2-3 ans, même si tu n'étais pas en CDI, le dossier peut passer. Mais il faut que l'école accepte de présenter ton dossier car ils sont quand même sponsor.

    Vu que même chez les japonais, le CDI n'est pas forcément de rigueur sachant que le nombre de freeter a explosé ces dernières années. Ils peuvent comprendre je pense.

    C'est plus l'école qu'il faut convaincre que les agents de l'immigration je pense.

Préparez sereinement votre PVT en bénéficiant d’avantages exclusifs grâce à nos bons plans.