1. #1
    Avatar de SbastienG
    Sébastien 40 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    3
    Likes reçus
    0
    Bonjour à toutes et tous,
    Après maintes recherches, notamment sur le site, je n'ai pas trouvé de réponse précise à mes interrogations. Peut-être n'y en a-t-il tout simplement aucune, mais je me permets de vous les soumettre dans l'optique d'éclairer ma lanterne, et celle de bien d'autres éventuellement.
    Alors voilà, j'ai 35 ans et j'ai une demande de PVT en cours. Il y a plusieurs années que je pense m'expatrier au Québec mais après divers aléas dont je vous passe les détails, j'ai sauté le pas cette année. Et c'est la dernière possible au vu de ce type de visa dans la mesure où j'en ai atteint de fait la limite d'âge. J'ai effectué un road-trip d'une quinzaine de jours à travers le Québec en juin 2016 et au vu des personnes et des paysages magnifiques que j'ai rencontrés, cela m'a convaincu que j'y avais ma place. Je me suis fait une amie qui est disposée à m'héberger à Montréal.
    Ma demande de PVT s'appuie sur l'envie de me confirmer réellement que je suis fait pour cette vie, je suis réellement motivé à m'installer durablement au Québec.
    Les mois ont passé depuis l'enregistrement de ma demande de PVT en novembre 2016 et mes chances de recevoir une invitation sont devenues extrêmement minces à en croire les autorités canadiennes. Des proches m'invitent à déposer une demande de RP mais voilà:
    - J'ai lu ici et là que, dans le cas d'une attribution de PVT, cela pourrait apparaitre assez paradoxal pour un agent de la douane canadienne s'il avait connaissance de mes deux démarches. Il est censé s'assurer que je repartirai bien après mon PVT mais s'il est informé qu'en réalité je compte rester...
    - J'ai entendu parler du statut de la "double intention" à ce sujet mais qu'en est-il réellement? Y a-t-il une règle?
    - Si j'ai mon PVT, je sais qu'il faut attendre 1 an pour déposer une demande de RP sur place. J'ai lu différentes discussions qui font état d'une règle selon laquelle cette demande est annulée si l'on ressort du territoire. Sachant que cette procédure peut prendre de 6 mois à deux ans, je ne peux que miser sur la deuxième année de mon PVT pour espérer avoir la RP, soit un an seulement. Et si ce n'est pas le cas?
    - Est-il préférable que j'annule ma demande de PVT pour de suite faire une demande de RP qui ne risquerai pas d'être annulée et qui me permettrait de m'assurer une meilleure stabilité sur place, même si je dois patienter plus de temps?
    - le PVT pourrait-il m'attribuer plus de points lors de ma demande de RP? Et du coup elle serait peut-être moins longue à m'être attribuée?
    J'espère avoir été clair dans mes intentions, je désire vraiment m'expatrier au Québec où je sais que mes aptitudes professionnelles seront appréciées (je suis écrivain public freelance, aussi je pourrai apporter mes services de rédaction en français aux entreprises et particuliers, je sais que la préservation de la langue française est un enjeu majeur de la culture québecoise).
    Merci d'avoir pris le temps de lire ce pavé et éventuellement d'y apporter des commentaires constructifs.
    Bon courage à celles et ceux qui, comme moi, sont dans l'attente d'une réponse à leur désir d'intégration au sein de cette fabuleuse contrée.
    Amicalement, Sébastien

  2. #2
    Avatar de TTorSightView
    Joe 36 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    2 346
    Likes reçus
    1 164
    Message de SbastienG
    - J'ai lu ici et là que, dans le cas d'une attribution de PVT, cela pourrait apparaitre assez paradoxal pour un agent de la douane canadienne s'il avait connaissance de mes deux démarches. Il est censé s'assurer que je repartirai bien après mon PVT mais s'il est informé qu'en réalité je compte rester...
    - J'ai entendu parler du statut de la "double intention" à ce sujet mais qu'en est-il réellement? Y a-t-il une règle?
    - Si j'ai mon PVT, je sais qu'il faut attendre 1 an pour déposer une demande de RP sur place. J'ai lu différentes discussions qui font état d'une règle selon laquelle cette demande est annulée si l'on ressort du territoire. Sachant que cette procédure peut prendre de 6 mois à deux ans, je ne peux que miser sur la deuxième année de mon PVT pour espérer avoir la RP, soit un an seulement. Et si ce n'est pas le cas?
    - Est-il préférable que j'annule ma demande de PVT pour de suite faire une demande de RP qui ne risquerai pas d'être annulée et qui me permettrait de m'assurer une meilleure stabilité sur place, même si je dois patienter plus de temps?
    Bonjour,

    Tu peux lancer ta demande de RP avant pendant ou après ton PVT. Bref, tu peux faire la démarche à n'importe quel moment sans conséquence. Je ne sais pas où tu as été péché cette information. Le seul souci de double intention qui pourrait faire tiquer un agent examinant une demande de RP serait si tu demandes une RP pour Québec et Entrée Express en même temps qui en théorie ne devraient pas être compatible donc certains agents pourrais te refuser car il n'apprécient cette double démarche ou encore si tu passes par un programme de nomination dune province et que tu demandes une RP pour une autre province en même temps.