1. #1

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    5
    Likes reçus
    2
    Bonjour,

    Suite à un licenciement il y a quelques semaines, je reçois des allocations chômage.
    Je souhaite partir 3 semaines en France: dans mon domaine mes recherches peuvent se faire de là-bas, et cela me parait être une bonne occasion de voir mes proches avant de reprendre un emploi à Montréal.

    Est-ce que cela est possible ? Vais-je perdre ces trois semaines de prestations ? Pire, peut-on considérer que je ne suis pas en recherche active d'emploi, et donc mettre un terme définitif au versement de mes prestations ?

    Merci beaucoup pour votre aide !!

  2. #2

    Messages
    11 554
    Likes reçus
    3 986
    Bonjour,

    Tu peux, mais tes prestations seront suspendues sauf dans certaines situations. Tu devras aviser Service Canada de ton voyage. Je t’invite à lire cette page qui donne toutes les explications:
    Si vous voyagez à l'extérieur du Canada

    Dans la plupart des cas, vous n'êtes pas autorisé à recevoir des prestations régulières lorsque vous n'êtes pas au Canada. Toutefois, vous pouvez recevoir des prestations régulières si vous démontrez que vous êtes disponible pour travailler au Canada pendant votre séjour à l'étranger et que vous informez le Centre Service Canada de votre localité de votre absence temporaire. Vous devez également nous informer de votre voyage en remplissant un formulaire de voyage sur Mon dossier Service Canada (MSCA) ou dans votre déclaration aux 2 semaines.
    Vous pouvez vous déplacer à l'extérieur du Canada pendant 7 jours consécutifs pour :

    • assister aux funérailles d'un membre de votre famille immédiate ou d'un proche parent;
    • accompagner à un établissement médical un membre de votre famille immédiate qui est malade, pourvu que le traitement ne soit pas facilement accessible dans sa région de résidence;
    • visiter un membre de votre famille immédiate gravement malade ou blessé;
    • vous présentez à une entrevue d'emploi sérieuse.

    Vous pouvez vous déplacer à l'extérieur du Canada pendant 14 jours consécutifs pour chercher activement un emploi.
    Si vous indiquez que vous avez pris des dispositions pour être joint si une occasion d'emploi se présente pendant votre absence et que vous êtes prêt à retourner chez vous dans les 48 heures, on considère que votre disponibilité a été prouvée et admise.
    Afin de nous assurer que vous ne recevez pas de prestations quand vous êtes à l'étranger, nous comparons les données de l'assurance-emploi avec celles de l'Agence des services frontaliers du Canada. Si nous nous apercevons que vous avez quitté le pays pendant que vous receviez des prestations, nous étudierons la situation pour déterminer si vous y aviez droit. Si vous n'y aviez pas droit, nous calculerons le montant qui vous a été versé en trop et que vous devrez rembourser.
    Nous pourrions aussi vous imposer une pénalité qui pourrait être équivalente à 3 fois le montant de vos prestations hebdomadaires ou trois fois le montant versé en trop. Vous pourriez aussi être tenu de travailler plus d'heures ou de gagner une rémunération plus élevée pour avoir droit aux prestations de pêcheur la prochaine fois que vous ferez une demande.
    Emploi et prestations régulières - Pendant que vous recevez des prestations - Canada.ca