1. #1
    Avatar de lbogdan
    Bogdan 29 ans

    Location
    France
    Messages
    1
    Likes reçus
    0
    Bonjour à tous,

    Avec ma compagne, nous souhaiterions partir au Canada pour y travailler quelques années à partir de 2021. Nous exerçons des métiers de catégorie A (elle est orthophoniste et j'ai une expérience de développeur web. Je suis actuellement webmaster d'un site e-commerce). Nous sommes conjoints de fait(nous avons un bail de location avec nos 2 noms) mais de nationalités différentes. Je suis Belge et elle est Française.

    Jusque-là, par rapport à ce que j'ai pu lire, rien ne devrait poser problème.

    Cependant, je vais avoir 30 ans au mois de mai(ma compagne a 26 ans) et du coup je me demande quelle stratégie adopter pour entamer les démarches.

    Faudrait-il que nous faisions chacun les démarches dans notre pays ? Avec le risque qu'il n'y ait qu'un seul qui soit tiré au sort ?
    Ou que ma compagne fasse la démarche en m'inscrivant comme conjoint ? (et dans ce cas, est-ce que mon âge sera un frein ?)

    Ou alors y a-t-il une option que je n'ai pas envisagée ?

    Merci beaucoup, j'espère que mon message est compréhensible.

  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !
  3. #2
    Avatar de murielj
    Muriel 36 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    21 230
    Likes reçus
    10 049
    Bonjour,
    Message de lbogdan
    Ou alors y a-t-il une option que je n'ai pas envisagée ?
    Oui, tout faire en même temps Les deux solutions suivantes ne sont pas exclusives l'une de l'autre
    Message de lbogdan
    Faudrait-il que nous faisions chacun les démarches dans notre pays ? Avec le risque qu'il n'y ait qu'un seul qui soit tiré au sort ?
    Ou que ma compagne fasse la démarche en m'inscrivant comme conjoint ? (et dans ce cas, est-ce que mon âge sera un frein ?)
    Ceci dit, attention, tu parles de quelles démarches précisément ? PVT ? JP ?
    Parce que un PVT n'ouvre pas de droit à un permis ouvert pour le conjoint dès le départ. Il faut que le titulaire du PVT, ait, avant ça, trouvé un emploi d'au moins 6 mois dans une catégorie adéquate.
    Par ailleurs, note que le PVT Belge n'est que de 1 an là oû le PVT français dure deux ans.
    Également, où résidez-vous ? Pour être éligible au PVT Belge, il faut disposer d'une adresse permanente en Belgique (les français n'ont pas cette obligation de résidence en France).
    Par ailleurs, seuls les français ont un permis JP (mais pas possible de faire, pour eux, tout à la fois un JP et un PVT).
    Message de lbogdan
    elle est orthophoniste
    Avez-vous vérifié que son diplôme est reconnu au Canada et qu'elle pourra exercer ?

    En conclusion : vous pouvez tout à fait chacun tenter votre chance dans le bassin de votre nationalité (si vous répondez aux critères (âge, lieu de résidence, etc.) et aviser selon le premier qui sera tiré au sort.
    Cependant, gardez en tête que tant que celui qui obtiendra son PVT n'aura pas trouvé d'emploi de plus de 6 mois, l'autre n'aura pas droit à un permis ouvert.
    Autre chose aussi : mettons que vous partez avec ton PVT belge (et que donc tu trouves un emploi qui rende ta compagne éligible à son permis ouvert), rien ne vous empêche, ensuite que, elle, obtienne un PVT ou se fasse faire un JP et que ce soit alors toi qui passe sur un permis ouvert en tant que conjoint de fait.

  4. #3
    Avatar de murielj
    Muriel 36 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    21 230
    Likes reçus
    10 049
    Message de lbogdan
    Ou alors y a-t-il une option que je n'ai pas envisagée ?
    Autre élément : tu n'indiques pas dans quelle province vous souhaitez partir, mais si c'Est en dehors du Québec, alors le permis Mobilité Francophone pourra être une bonne alternative au permis JP (en particulier pour toi)