1. #1
    Avatar de Lorem27
    Lore 24 ans

    Messages
    4
    Likes reçus
    1
    Bonjour ! 😊
    Petite question assez précise :
    Je suis actuellement en PVT au Canada et mon permis se termine en septembre. J’ai prévu de reprendre mes études et j’ai été acceptée dans une université, mon programme commence en septembre.


    Je tarde à faire ma demande de permis d’études car j’ai eu du mal à trouver un garant financier. Les délais commencent à m’inquiéter car le délai est d’apparemment quatre mois.


    Savez-vous si il y a une sorte de « période de carence » pour pouvoir rester au Canada quand on est entre deux permis et qu’on est toujours en attente du second permis? Au cas où je n’aurai pas reçu ma réponse du permis d’étude dans les temps !


    Savez-vous galement si lorsque l’on fait une demande de permis d’étude depuis le Canada en ayant déjà un PVT, les délais sont plus courts ? Puisque j’ai déjà fait un processus d’immigration.


    Merci beaucoup beaucoup et au plaisir de discuter ! 🙏

  2. #2
    Avatar de EnolaDLT
    Enola

    Messages
    3 981
    Likes reçus
    957
    Bonjour Lore,

    Oui, il y a le statut implicite. Si tu fais ta demande de permis d’études avant la fin de ton PVT, tu as un statut implicite qui te permet de rester au Canada pendant la durée de traitement de ta demande.

    Tu trouveras tous les détails sur ce statut ici Canada : qu'est-ce que le statut conservé (statut implicite) ?

    Pour le délai de traitement du permis d’études depuis le Canada, il est indiqué à 12 semaines également sur le site d’IRCC Vérifier les délais de traitement - Canada.ca

  3. #3
    Avatar de Lorem27
    Lore 24 ans

    Messages
    4
    Likes reçus
    1
    Bonjour Enola,

    Un grand merci pour ta réponse qui me rassure grandement! 🙏

    J’en profite pour poser une autre question sur le sujet du permis d’étude. N’ayant pas la somme demandée sur mon compte comme preuve de fond (26000k $CAD), c’est une amie proche qui va se porter garant et soutien financier pour moi. Je fais une lettre d’implication pour elle pour expliquer pourquoi c’est elle qui va être mon garant.

    Je travaille à côté mais je n’ai pas un gros revenu et je compte payer mes études grâce à un prêt avec la banque. Pensez-vous qu’il est bien de préciser que je travaille et que je vais avoir un prêt (je ne l’ai pas eu encore, je ne peux pas l’affirmer) ? Ou est ce que je devrai plutôt dire que je vais simplement être soutenue financièrement par mon amie ?

    J’ai peur que cela me porte préjudice comme je n’ai pas un gros salaire mais en même temps je me dis que ça peut peut être rassurer l’immigration…

    Merci encore ! 🙏