1. #1
    Avatar de Damien69
    Damien 37 ans

    Messages
    849
    Likes reçus
    295
    Voila a 1 mois et demi du depart j'ai un gros doute:
    depuis le debut je me dis c'est montreal, le quebec ca va etre sympa, ca va permettre de pouvoir aborder la langue anglaise en douceur tout en parlant francais etc...

    Et plus je lis de choses sur montreal plus j'entends des francais qui ont eu du mal a s'intégrer, du racisme anti-francais etc...

    D'ou ma question: est'on mieux accueillit a montreal ou au canada anglophone comme toronto qui n'est pas si loin???

    Je voulais l'avis de gens qui auraient profité du PVT pour faire les 2 cotés, et de ceux qui sont sur place, votre ressentit sur ce malaise??


    Ma destination n'est pas encore definitive, je pars seul donc je peux me permettre de changer, je voudrais juste faire le bon choix


    merci d'avance

  2. Banque Nationale du Canada

    Vous avez le projet de vous installer au Canada ? Vous avez le projet de vous installer au Canada ? À la Banque Nationale du Canada, vous bénéficiez de 3 ans sans frais bancaires et de 50 $ offerts !

    Plus d'infos...
  3. #2
    Avatar de Damien69
    Damien 37 ans

    Messages
    849
    Likes reçus
    295
    et puis je me dis que la plupart des francais, on leur reproche de se croire en france au quebec, surement a cause de la langue

    en allant coté anglais, je ne pourrais que me sentir aillleurs qu'en france... nan?

  4. #3
    Avatar de babylove543
    Christina 36 ans

    Messages
    396
    Likes reçus
    6
    Salut Damien!!

    Je ne peux pas te conseiller, n'étant pas partie en pvt! D'après ce que j'ai lu sur ce forum au niveau de Montréal, c'était globalement très positif! Des difficultés d'adaptations à un nouvel environnement, je crois qu'on peut en avoir partout meme lorsque celui-ci est francophone (certes moins de nature linguistique). Mais si tu es prêt à partir, tu sais qu'il y aura quelques petites difficultés au programme, je crois.

    Cependant, je te conseillerais d'expérimenter tout ça toi-même car on est tous différents. Je ne sais pas quelle est la (ou les) motivation(s) de ton voyage. Mais si tu hésites tant que ca, pourquoi ne pas faire les 2 et rester ou cela te plait le plus finalement? Par ex aller quelques mois à Montréal et puis à Toronto. Ou inversément, si tu as peur de trop être tenté de rester au québec pour la facilité de la langue. Ca te permettrait de comparer directement toi-même et de faire quelques progrès en anglais.

    Tu parles de faire le "bon choix". Je comprends tout à fait ce que tu veux dire par là, car je suis dans le mme cas que toi. Mais je ne pense pas qu'il y ait un 'bon' ou 'mauvais' choix dans ce genre d'expérience. J'ai envie de comparer ça au choix des études, d'un boulot meme si c'est un peu à l'extrême. Il y en a tellement qu'on ne peut pas te conseiller les bonnes études, c'est une décision qui doit être prise personnellement. Pareil pour ta destination de pvt. Sur base des expériences des autres et de tes propres ressentis, à toi de vori quel choix te semble le plus judicieux personnellement. Mais comme j'imagine que tu pars dans l'intention de faire des petits boulots comme la plupart, tu as la liberté de changer de lieux en cours de route. C'est un atout du pvt , alors pourquoi se priver de cette liberté?

    D'un point de vue personnel, je suis beaucoup plus attirée par le coté anglophone, notamment Toronto. Mais en tant qu'amie de la francophonie, ca me semble aussi très intéréssant de découvrir la belle province que les français semblent tant aimer, meme si moi je le ferais sur une période assez courte.
    Dernière modification par babylove543 ; 18/12/07 à 00:27.

  5. #4
    Avatar de Damien69
    Damien 37 ans

    Messages
    849
    Likes reçus
    295
    merci pour ton temoignage christina

    cela dis, je pense en effet tenter les 2 cotés du canada, d'abord 7-8mois a montreal puis 3-4 mois a toronto par exemple, afin de pouvoir paufiner mon anglais!

    En fait je sais qu'il va falloir s'adapter, et je ne suis pas du tout le genre de francais a s'imposer, j'ai toujours reussit a m'adapter quelque soit la ville, le milieu social ou le travail dans lequel je me retrouvais

    mais par contre certains temoignages que j'ai put lire sur de nombreux sites montrent le quebec comme une région ou les tensions avec la france sont les plus durs, et a l'inverse les anglophones sont parait'il plus chaleureux et ouverts aux francais (notamment car ils sont logiquement bilingue ou vont le devenir)

    apres on ne croit que ce qu'on voit c'est sur, mais je voulais l'avis de personnes ayant vu de leurs propres yeux et ayant vécu les 2 situations

  6. #5
    Avatar de babylove543
    Christina 36 ans

    Messages
    396
    Likes reçus
    6
    J'aurais cru le contraire. Que les québecquois étaient plus accueillants envers les français que les anglophones. Aux pvtistes québecquois de confirmer. Ca semblerait plutot logique vu que d'un point de vue culturel on est plus proche des quebecquois de part la langue déjà.

    Lors de mon stage de 3 mois dans une tite ville au fin fond de l'Ontario, 100% anglophone, donc peu d'étrangers, j'ai trouvé les Canadiens anglophones plutot réservés. Oui c'est bête de faire une généralité sur une nation :s Mais hormis quelques exceptions, j'ai pas trouvé que les Canadiens étaient hypers extravertis. Disons qu'il faut le temps pour briser la glace avec eux. Mais bon faut pas que ca te rebute du tout!! Je garde des supers souvenirs de ce voyage et je me suis bien éclatée avec des Canadiens. Pas de regrets meme si l'anglais c'était chaud au début!

    Peu importe la ville, région, tu vas arriver à t'y adapter comme tous l'ont fait avant toi. C'est normal d'avoir des craintes en partant à l'inconnu mais tous se passera bien.
    N'éhsites pas à faire une recherche, y a des pvtites qui ont profité des 2 parties du Canada avant toi et pourront t'aider à te faire une idée.

  7. #6

    Messages
    93
    Likes reçus
    2
    Je pense que beacoup font une sorte d'amalgame concernant le francais, donc l'accueil.

    En fait, les quebecois que j'ai rencontres sont assez fermes a cette culture tres differente de la leur qu'est la notre. Je n'en ai jamais trouve un seul qui tente de faire un effort pour se faire comprendre (accent extremement prononce), ou qui accepte que nous soyons juste differents de par nos racines.

    On parle de cousins du Quebec, mais la famille a eclate depuis tellement longtemps qu'il ne reste aucun lien de sang. Le seul point commun que nous ayons est la base du francais, mais les pvtistes installes au Quebec confirmeront que meme le francais canadien differe du francais de france. Combien de fois ais-je dit a mes enfants que je trouvais super qu'ils soient trilingues : francais, anglais et quebecois !! (et ce sans aucun cote pejoratif, juste un simple constat).

    Mais ne jamais oublier que le PVT est fait pour decouvrir un pays, sa culture et pourquoi pas dans ce cas precis, sa langue !!

  8. #7

    Messages
    93
    Likes reçus
    2
    Ceci dit, car j'allais oublier le theme de ce post, rien ne vaut son propre point de vue pour se faire une idee. Tu debarqueras au Canada, pays par lui meme extremement different de la France et de tout ce que tu connais, donc la ville de ton point de chute n'est pas en soit existentielle. Arrive a Montreal si tu te sens plus a l'aise au depart grace au filet de securite de la langue, puis deplace toi un peu vers l'ouest pour ameliorer ton anglais, et si tu ne te plais pas a tel ou tel endroit, deplace toi encore.

    Rien n'est fige, ni ta perception des lieux, ni ton domicile. Je te souhaite, pour toi, pour ta propre experience, de voir le plus de villes possible au sein de cet immense pays qui va t'accueillir pendant un an.

  9. #8
    Avatar de murielj
    Muriel 39 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    20 620
    Likes reçus
    9 727
    Message de Bella
    Je n'en ai jamais trouve un seul qui tente de faire un effort pour se faire comprendre (accent extremement prononce),
    Je réagis juste sur cette question de l'accent qui est une question de point de vue, ce que beaucoup de français ne gardent pas assez l'esprit. Quand tu es au québec, ce n'est pas le québécois en face de toi qui a un accent très prononcé, c'est toi français qui a cet accent.
    Cela n'empêche pas bien sûr de faire chacun un effort pour se faire comprendre de l'autre. Mais imagine toi à Paris (ou ailleurs en France), parler avec ton accent local à toi, avec soin, et te semble-t-il parfaitement compréhensible, et là, un québécois arrive et ne te comprend pas (ton accent est trop prononcé...) Quelle situation n'est-ce pas ? Je trouve donc ça un peu rapide d'émettre un jugement sur l'accueil et l'ouverture québécois en raison d'une question de compréhension (incompréhension) orale.
    J'imagine que tu ne te fies pas juste à ça et qu'il ne s'agissait que d'un exemple, mais en général, sur cette question les français ont un peu tendance à oublier que la langue française n'appartient pas juste à la France, et que le français de France n'est pas meilleur que le français d'ailleurs.

  10. #9
    Avatar de Nanouuuu
    Anne 39 ans

    Messages
    161
    Likes reçus
    2
    J'ai personnellement rencontré pas mal de québecois intéressés par la culture française et prêts à faire des efforts pour se faire comprendre.

    Bien souvent, je vous l'accorde, il s'agissait de québecois ayant déjà voyagé.. notamment en Europe. Et là il n'y a pas photo, ils sont extremement plus ouverts que les autres.

    Néanmoins, cela je crois s'applique à toutes les nationalités. En France de la même manière, les français n'étant jamais sorti du territoire sont relativement fermés et plein de préjugés. :naze:

    Je m'amuse cependant de ta question : Quebec ou Canada... comme si le quebec n'était pas au Canada Mais tu as raison de faire cette nuance. Les québecois sont québecois Je me souviens d'un concert aux francopholies de Montréal en 2005... un groupe de Hip Hop Français avait balancé au micro :"On est content d'être ici au Canada". Et là le public en masse "Bouuuuuuh, nan icite c'est le Québec !!"

    Pour conclure et répondre à ta question. J'ai adoré Montréal, et je ne me suis jamais sentie rejetée en tant que Française... mais jamais. Après il est vrai, j'ai beaucoup trainé avec des européens ou des sud américains... Mais c'était de même lorsque j'ai vécu en Angleterre. Donc je pense que c'est purement culturel. On se rapproche naturellement de ce que l'on connait. Ca n'empeche pas de très bien cohabiter avec les québecois.
    Le mieux pour toi, c'est de tester les deux !
    Dernière modification par Nanouuuu ; 18/12/07 à 11:06.

  11. #10
    Avatar de chat.too.ee
    Sylvain

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    2 051
    Likes reçus
    439
    Les français qui ont du mal à s'intégrer, auront du mal, au Québec, au Canada, en Australie... partout, sauf en France.lol

    Durant mon stage à Montréal, j'ai eu aucun soucis avec les Québécois, bon parfois la compréhension n'est pas très bonne, mais on fait répéter et ça passe bien (a part la fois où j'ai parler à un portugais-québécois avec les deux "accents" mélangés ).

    Un conseil, va où tu te sentiras le mieux !! Ecoutes ton coeur

  12. #11

    Messages
    27
    Likes reçus
    0
    bonjour Damien ,

    je suis dans le même cas que toi et j'avoue que j'hésite vraiment beaucoup.
    j'ai décidé de faire le choix de partir à toronto ( coté anglophone ) dans un premier temps pour améliorer mon anglais ( car j'ai aucune idée du temps que ca prendra ) . J'y resterai le temps d'améliorer mon anglais ou d'arriver au point de ne plus vouloir entendre parler anglais et j'irai ensuite m'amuser du coté francophone.

    je pense que partir du coté français tout de suite risque de t'empêcher de partir du coté angalis soit par manque de motivation ou tout simplement car tu n'auras pas vu le temps passer enfin ce n'est que mon avis.

    en gros je pars pour en baver au début et finir par en profiter ....
    Dernière modification par nonowhere ; 18/12/07 à 11:49.

  13. #12
    Avatar de mosa
    morgane 38 ans

    Messages
    32
    Likes reçus
    14
    Alors je tenais juste a dire que je suis allee tout le mois d'octobre a quebec et a montreal (2 semaines chaque) et a ce niveau la tout s'est tres bien passee, justement c'etait assez drole de comparer les expressions, les accents aussi, il y a des sonorites qu'ils sont incapables de prononcer et vice versa. Nous on en a plus rigoler qu'autres choses, apres c'est comme partout tout depends des gens que tu rencontres, y'en a avec qui ca passe d'autre beaucoup moins. Et nous n'avons (je dis nous car nous etions deux) subit aucun signe de rejet au contraire des que nous etions perdu, a chercher notre route (genre pour prendre le bus...), les gens venaient a nous naturellement pour nous aider meme pas besoin de demander!

    Si tu as un peu peur je te conseille peut etre d'essayer de rentrer en contact avec des francais deja sur place, tu pourras ainsi les rencontrer et puis ils auront surement des potes quebequois a te faire encontrer!

    Voila et je crois les doigts pour ton pvt, on attends le notre aussi!

  14. #13
    Avatar de Delph
    Delphine 41 ans

    Location
    Saint-Hubert, QC, Canada
    Messages
    4 144
    Likes reçus
    73
    Ce qu'il faut bien voir aussi c'est que les anglophones n'ont plus ne font pas spécialement d'effort niveau compréhension et accent. Le nombre de fois où j'ai demandé à Vancouver à quelqu'un de répéter et qu'il a répété exactement la même chose, au même rythme, sans faire d'effort, ça m'hallucinait! Mais c'est vrai que dès qu'on tombre sur quelqu'un qui a un peu voyagé, tout de suite la personne va faire des efforts pour se faire comprendre ou répéter plus lentement, en donnant des explications...

    Bref, quelle que soit la ville il y a des choses auxquelles il faut s'habituer mais ça serait dommage de croire qu'il y a autant de racisme anti-français que ça... Cela dit si l'anglais était une de tes motivations alors commence par Toronto à mon avis, vaut mieux être dans le bain tout de suite...

  15. #14
    Avatar de Damien69
    Damien 37 ans

    Messages
    849
    Likes reçus
    295
    Merci a tous pour vos reponses

    cela dis j'y vais pour apprendre l'anglais et c'est vrai que commencer par toronto peut etre un peu trash au debut mais permet au moins de se mettre dans le grand bain

    mais dans PVT ya le T et si, avec mon niveau anglais, je me retrouve sans aucun emploi ca va commencer a devenir chaud a un moment...
    et puis j'avoue que ca fout deja un peu la trouille de partir a l'autre bout du monde seul, mais seul dans unpays anglophone je sais pas si je pourrais...

    enfin merci a tous pour vos infos

  16. #15

    Messages
    137
    Likes reçus
    4
    Après 14 mois a Montréal, et de retour fin 2008! je te conseille Montréal!!! pour les gens, la culture, la ville...

    Enfin mon home sweet home!

    xxx