1. #1
    Avatar de Azurdrl
    Azur 28 ans

    Location
    France
    Messages
    1
    Likes reçus
    0
    Bonjour,
    j’ai une lettre d’introduction pour le Canada.
    je possède 2 possibilités d’embauches car j’ai fait un premier entretien pour une entreprise pour un poste considéré de première nécessité et j’ai été rappelé il y a peu pour un poste en communication événementielle à Montréal.

    Du coup, je préfère réellement le second poste qui correspond à mon expérience pro et diplôme.

    j’aimerai confirmer au plus vite avec un des 2 employeurs, or si je choisi le second j’ai peur de ne pas passer à la douane Canadienne étant donné que ce n’est pas un travail de première nécessité qui est en plus dans une zone rouge.

    Que me conseiller vous ? Je ne sais pas si les douane refuse beaucoup les français en se moment et encore plus dans ma situation.

    de plus, mon conjoint a été tiré au sort, à envoyé tout les papiers, et le covid a interrompu le traitement.

    il posséde également un promesse d’embauche dans un restaurant comme cuisinier (aussi en zone rouge).
    Pensez-vous que s’il envoie sa promesse d’embauche à l’IRC, ils peuvent accélérer le traitement de sa demande ? Dans l’éventualité de cette possibilité, la zone rouge ne pose pas de soucis pour se poste ?

    merci d’avance

  2. #2

    Messages
    8 827
    Likes reçus
    3 411
    Bonjour,
    Message de Azurdrl
    j’aimerai confirmer au plus vite avec un des 2 employeurs, or si je choisi le second j’ai peur de ne pas passer à la douane Canadienne étant donné que ce n’est pas un travail de première nécessité qui est en plus dans une zone rouge.
    Le critère de travail dans un secteur essentiel n'est plus requis depuis le mois de mai. Il suffit seulement d'avoir un emploi dans une organisation qui est toujours en activité et bien sûr, un plan de quarantaine.
    de plus, mon conjoint a été tiré au sort, à envoyé tout les papiers, et le covid a interrompu le traitement.
    il posséde également un promesse d’embauche dans un restaurant comme cuisinier (aussi en zone rouge).
    Pensez-vous que s’il envoie sa promesse d’embauche à l’IRC, ils peuvent accélérer le traitement de sa demande ? Dans l’éventualité de cette possibilité, la zone rouge ne pose pas de soucis pour se poste ?
    Sur ce site, je me souviens qu'une personne était dans cette situation et elle avait contacté IRCC comme tu le suggères, et cette personne avait pu obtenir sa LI rapidement, ayant été tirée au sort avant la pandémie. Ton conjoint peut toujours essayer en complétant le formulaire de contact, il n'a absolument rien à perdre!

    Cependant, dans l'éventualité où il obtient sa LI, il doit s'assurer que son employeur est toujours disponible pour le faire travailler. En effet, dans les zones rouges toutes les salles à manger son fermées. Seuls le service au volant et le take-out sont ouverts. Pour certains restaurateurs, ces contraintes les forcent dans certains cas à fermer leur restaurant. Il est possible que les agents des services frontaliers fassent une vérification à ce sujet.