1. #1

    Location
    Canmore, AB, Canada
    Messages
    320
    Un peu dans l'esprit de mon Guide de Survie à Montréal, je vous propose aujourd'hui mon petit guide personnel des choses à savoir quand on conduit à Montréal :

    On m'a dit à plusieurs reprises de faire attention car les conducteurs montréalais seraient un peu des fous furieux. De toute évidence, les personnes qui m'ont dit ça n'ont jamais conduit en France :-)


    La particularité de la conduite à Montréal, c'est surtout d'apprendre à slalommer entre les nids-de-poules profonds comme le Grand Canyon, les voitures garées sur la droite, et celles qui bloquent la voie de gauche pour tourner, sur des routes enneigées pendant 3 ou 4 mois de l'année, le tout sans l'usage du clignotant qui semble parfaitement inconnu dans cette contrée.

    Il faut aussi s'habituer à quelques spécificités locales :
    -A commencer par les feux de circulation, qui sont situés de l'autre côté des intersections. Il faut s'arrêter à la ligne blanche, qui est donc située bien avant le feu. Faut se concentrer là-dessus les 1ers jours, car c'est pas naturel quand on vient de France.
    -Il est autorisé de tourner à droite au feu rouge, SAUF sur toute l'île de Montréal, et sauf là où un panneau vous indique le contraire.
    -Le prix de l'essence est affiché TTC, et peut varier pas mal d'un jour à l'autre, c'est assez imprévisible. Vous faites le plein un soir, le litre est à 1.04$, le lendemain matin il est passé à 1.12$. Quoi qu'il en soit, ça reste bien moins cher qu'en Europe.
    -La SAAQ (Société de l'Assurance Automobile du Québec) prend les automobilistes pour des vaches à lait :
    renouvellement annuel du permis de conduire (qu'on ait une voiture ou pas) = 86 $ ;
    renouvellement annuel de l'immatriculation = 270 $ et des brouettes
    -En revanche, les autoroutes sont gratuites et limitées à 100 km/h.
    -Pour s'orienter, la règle de base s'applique : toujours savoir où est le Nord, et connaître un peu la géographie du coin. En dehors des villes, il est en outre utile de savoir le numéro de la route (et sa direction Est/Ouest/Nord/Sud), car les panneaux routiers n'indiquent pas toujours les noms de villes.
    -Il faut absolument s'arrêter quand les feux clignotants d'un bus scolaire jaune sont en marche, que vous arriviez derrière le bus ou en face. Ne pas le faire est une grave infraction au code de la route québecois.
    - Le stationnement, c'est du sport. Bonne chance pour décrypter les panneaux : c'est autorisé à certaines heures, certains jours, une certaine période de l'année, sauf pour les résidents qui ont une vignette de stationnement, de ce panneau jusqu'au prochain. Méfiez-vous, les contraventions tombent très vite (je sais de quoi je parle) !! A 52$ l'amende, vous éviterez aussi de vous garer trop près d'une borne à incendie.


    L'hiver avec une voiture, on a bien du fun. Voici quelques trucs et astuces pour y survivre :
    - Il est obligatoire, au Québec, d'avoir 4 pneus neige du 15 décembre au 15 mars. Je conseille cependant de les mettre + tôt, vers fin novembre, car la neige arrive toujours avant le 15 décembre.
    - Ne pas mettre dans le coffre ce dont on a besoin pour déneiger (car si le coffre gèle, on peut plus l'ouvrir !)
    - Si possible, se garer dans une rue à sens unique *du côté gauche* (car les chasse-neige poussent la neige du côté droit de la rue, créant ainsi un petit muret de neige le long des voitures)
    - Avant de se garer le long d'un bâtiment, vérifier qu'il n'y a pas de gros blocs de neige prêts à tomber du toit
    - Ne pas sous-estimer le temps nécessaire pour dégager son char d'un banc de neige (acheter une bonne pelle en + d'un grattoir et d'un balai à neige)
    - Après une grosse chute de neige, des panneaux oranges sont affichés pour signaler quand la rue sera nettoyée. Il est strictement interdit de stationner durant les heures affichées, car en + d'une amende, votre véhicule sera remorqué.
    Dernière modification par metallyza ; 16/12/10 à 18:09. Motif: mise à jour


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Voici un malheureux exemple d'une personne qui est partie sans assurance : Frais médicaux Toronto sans assurance : 24 000$ à rembourser
  3. #2

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    2 146
    Citation Message de metallyza Voir le message
    -Il est dans certains cas autorisé de tourner à droite même si le feux est rouge, mais j'avoue ne pas encore maîtriser toutes les subtilités de cette règle qui souffre de nombreuses exceptions.
    En fait, on a le droit de tourner à droite au feu rouge partout au Québec et au Canada, sauf sur l'ïle de Montréal (toute l'île !! ) et sauf aux endroits où c'est indiqué que l'on a pas le droit. C'est vraiment pratique tout de même cette façon de faire, ça évite la nuit par exemple t'attendre 3 heures alors que tu es tout seul aux lumières.

    Edit : Je rajouterais qu'il est obligatoire même si il n'y a personne de marquer l'arrêt au feu rouge, comme un stop. Et que ce n'est pas une obligation de tourner à droite au feu rouge, mais un privilège. Donc si il y a des piétons ou d'autres choses qui gênent vous devez attendre le vert.
    Dernière modification par chat.too.ee ; 29/03/10 à 22:48.


Télécharger notre App