Discussion: Les impôts

  1. #1
    Avatar de viviane
    viviane 42 ans

    Messages
    7 690
    Likes reçus
    2 504
    Comme tout travailleur argentin, vous devez payer l’impôt sur le revenu.

    Vous devez déterminer si vous êtes résident : même si vous n’êtes pas résident permanent, vous êtes peut-être résident fiscalement.

    Pour un séjour de moins de 6 mois : vous pourriez déclarer vos revenus dans votre pays d’origine.
    Au delà, vous pourriez bénéficier de la convention de non double imposition. Voir
    site

    Pour un séjour de 6 mois à 12 mois :vous devez verser des impôts sur les revenus de source argentine. Pour un séjour de plus de 12 mois : vous aurez la résidence fiscale argentine. En fait, vous serez considérés comme résidents dès vous séjournerez dans le pays avec des autorisations temporaires totalisant au moins 275 jours sur une période de douze mois. Vous devrez, en général, verser des impôts sur les revenus de source mondiale.

    Il faut s’enregistrer comme contribuable auprès de l’AFIP (Administración Federal de Ingresos Públicos) pour obtenir un numéro d’identification fiscale, le CUIT (clave única de identificación tributaria), la Clé fiscale, ou le CUIL (código único de identificación laboral.). Vous pourrez alors fournir ces infos à votre employeur.

    Le taux d’imposition sur le revenu va de 9% à 35%.
    Dernière modification par David31 ; 20/07/11 à 22:43.


  2. #2
    Avatar de Jujuglobetrotter
    Juju 32 ans

    Messages
    12
    Likes reçus
    6
    Bonjour,
    et merci pour ces infos utiles!!
    Qu'en est-il de la tax back? Est-il possible de récupérer les taxes qu'on a payé en Argentine? Je demande car ce n'est pas possible de le faire au Japon ou je reviens de passer un an avec le working holiday.
    Donc si jamais vous aviez des infos sur le sujet ce serai cool!

    Merci d'avance

Préparez sereinement votre PVT en bénéficiant d’avantages exclusifs grâce à nos bons plans.