1. #1
    Avatar de marinelemur
    Marine 37 ans

    Messages
    18
    Likes reçus
    17
    Bonjour,


    Voila, je viens apporter quelques précisions au dossier « En arrivant en Argentine : les démarches » concernant le salaire. C'est assez compliqué même pour les argentins de connaître l'imposition sur le revenu car les règles changent fréquemment. Pour être sûre de ne pas dire de bêtise, j'ai donc demandé quelques précisions à mon futur employeur, à plusieurs argentins et j'ai recoupé sur internet. Je fais exprès de mettre un peu de franco-argentin pour que les plus curieux puissent chercher sur internet d'autres informations en ayant les traductions ou références de loi que j'ai trouvé.


    Un employé donc en « relacion de depedencia » par opposition à monotributista (i.e. Freelance) devra donc s'acquitter de 4 retenues appelées « retenciones » sur son salaire mensuel.

    • Le « 3 % de la ley 19.032 »

    Elle correspond donc à 3 % du salaire brut. C'est la plus obscure des 4 retenues. Les argentins eux-mêmes ne comprennent pas à quoi elle sert même en lisant la loi et elle n'a d'ailleurs pas de petit nom.

    • Salud

    Elle correspond à 3 % du salaire brut pour payer le système de santé public ou privé. Si l'employeur propose le système de santé privé « obra social », ce qui est plus courant, il complétera lui-même le coût de cette obra social car en général elle coûte plus de 3 % du brut.

    • Jubilaciones y pensiones

    Elle correspond à 11 % du salaire brut pour payer le système de retraite. Bonne nouvelle pour les français, depuis juin 2013, l'accord bilatéral de sécurité sociale est entrée en vigueur .En d'autre terme, cela signifie que tout travail salarié en Argentine entrera dans le calcul du système de retraite français. Plus d'information . Il me semble qu'actuellement, la chambre de commerce franco-argentine travaille sur ce sujet pour savoir comment l'appliquer rétro-activement et sur de nouveau contrat (cf facebook CCFA).

    Une fois retiré ces 17 %, on obtient notre salaire net imposable. (il existe tout de même un plafond ~ $AR 3000 à ces 17%)



    Note importante : La loi impose à l'employeur de verser un SAC (Sueldo Annual complementario) c'est-à-dire un 13ème mois net : 50 % sont versées en décembre et 50 % en juin. La somme versée la 1ère année n'est pas proportionnelle au nombre de mois d'ancienneté dans l'entreprise comme c'est le cas en France.


    Depuis mars 2013, le revenu maximum non imposable pour un célibataire est de $AR 8.360 brut soit AR$ 6.938 net. Aussi appelé le MNI (Maximum No Imponible ).
    Si vous dépassez ce plafond, vous êtes imposé par l'impôt « el impuesto a las ganancias » selon la ley 20.628


    Voila le tableau recapitulatif :




    On est imposé par tranche de AR$ 10 000 a des taux différents. L'imposition correspond à un pourcentage du gain (salaire – min imposable dans la tranche) + un montant fixe.


    Un exemple sera plus parlant :

    Si, par exemple, le salaire imposable est de AR$ 15 000, alors la tranche correspond à la ligne 2.
    Le gain dans la tranche est de 15 000 – 10 000 = AR$ 5 000
    Donc l'impôt sera de AR$ 900 (montant fixe ligne 2) + AR$ 700 (14 %du gain de 5 000) = AR$ 1600
    Pour information, la tranche 0-10000, il y a juste un pourcentage à appliquer et pas de montant fixe à ajouter.


    Pour ceux qui ont un début de migraine en lisant tout ça mais qui veulent quand même avoir une idée de ce que ils auront dans leur portefeuille à la fin du mois, j'ai appliqué le calcul pour des salaires allant de 5 000 à 15 000. Vous pourrez voir quelques surprises. Faites donc très attention en demandant une augmentation car on peux perdre de l'argent en le faisant !


    Bruto Neto imponible Neto final % retencion
    5000 4150 4150 17%
    6000 4980 4980 17%
    7000 5810 5810 17%
    8000 6640 6640 17%
    9000 7470 6797,7 24,47%
    10000 8300 7553 24,47%
    11000 9130 6951,8 36,80%
    12000 9960 7665,6 36,12%
    13000 10790 8379,4 35,54%
    14000 11620 9093,2 35,05%
    15000 12450 9807 34,62%
    5000 à 8000 : revenu non imposable, seul les 17 % de retenciones sont appliqués


    Voila j'espère que ce petit article sera utile à certain d'entre vous !

    Marine
    Images attachées Images attachées  


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
  3. #2
    Avatar de Marie
    Marie 33 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    32 518
    Likes reçus
    9 383
    Message de marinelemur
    Bonjour,


    Voila, je viens apporter quelques précisions au dossier « En arrivant en Argentine : les démarches » concernant le salaire. C'est assez compliqué même les argentins de connaître l'imposition sur le revenu car les règles changent fréquemment. Pour être sur de ne pas dire de bêtise, j'ai donc demandé quelques précisions à mon futur employeur, à plusieurs argentins et j'ai recoupé sur internet. Je fais exprès de mettre un peu de franco-argentin pour que les plus curieux puissent chercher sur internet d'autres informations en ayant les traductions ou référence de loi que j'ai trouvé.



    Voila j'espère que ce petit article sera utile à certain d'entre vous !

    Marine
    Merci Marine pour toutes ces bonnes infos. On va bien tout regarder et essayer de modifier notre dossier en conséquence pour que ce soit bien fait (et peut-être mettre un lien vers cette discussion).

  4. #3
    Avatar de marinelemur
    Marine 37 ans

    Messages
    18
    Likes reçus
    17
    Petit-up...
    Et oui, ils viennent de changer le règle du jeu de nouveau ! Et oui, élection d'octobre oblige...

    Depuis le 1er septembre, le revenu minimum pour être imposé à l'impuesto a la ganancia est passé de $AR 8.360 brut à... $AR 15 000 brut ! Rien de moins que le double alors que précédemment il avait été ajusté de $AR 1000.

    Mon compte en banque était très content en découvrant la nouvelle


  5. #4
    Avatar de g0ten
    Emilien 30 ans

    Messages
    221
    Likes reçus
    39
    Ton compte en banque ???
    TU as un compte Argentins ?

  6. #5
    Avatar de marinelemur
    Marine 37 ans

    Messages
    18
    Likes reçus
    17
    Oui..mais je suis un peu un cas a part.
    Je crois qu'on est très peu a avoir eu la chance d'obtenir un DNI avec le PVT.
    J'ai suivi le mode op' sur le forum qui traite de ça. J'y croyais pas, je me suis pointée à ma convocation à -migraciones-....et je suis ressortie avec ma demande validée pour 30 pesos....

    J'ai expliqué à plusieurs personnes exactement ce que j'avais fait, et ça n'a jamais marché pour eux. Il me semble que maintenant ils sont au fait et ne se font plus avoir à Migraciones. Et effectivement je confirme que pour obtenir un DNI, il faut un statut "temporaria" et non "transitoria" comme l'est le PVT. D'autant plus chanceuse que le monsieur de migraciones s'est trompé sur les dates de validité et a "rallongé" les dates de validité du DNI de 7 mois par rapport a mon PVT.

    Et du coup j'ai trouvé un emploi et c'est ma boite qui m'a ouvert un compte.
    Pour les petits boulots ce n'est pas le cas, DNI ou pas , en général tu es payé en main propre.


  7. #6
    Avatar de g0ten
    Emilien 30 ans

    Messages
    221
    Likes reçus
    39
    Haha quelle chance !!! Comment ça se passe d'ailleur pour obtenir un RDV a migraciones ?? psk jvais tenté ma chance moi aussi et je me suis laissé entendre que le rendez vous peux trainer en longueur

  8. #7
    Avatar de Elleana
    Anaëlle 27 ans

    Messages
    3
    Likes reçus
    0
    Bonjour Marine,

    Merci pour ton post très clair et très utile concernant les salaires/impôts/retraites !

    J'ai une question cependant car je suis sur le point de signer un contrat de travail (je suis en Argentine depuis 1 mois, avec un PVT) , et mon employeur me parle de 2 types de contrats (ceux que tu mentionnes) :
    - relacion de dependencia
    - monotributista.
    Il semble que pour moi ça ne change rien, mais pour lui les charges patronales ne sont absolument pas les mêmes (grande différence) (dixit l'employeur).

    Aurais-tu des précisions à apporter par rapport à la différence entre les deux types de contrat ?

    En outre, est-il possible d'avoir un statut de monotributista avec le PVT ?

    Merci d'avance pour ton aide !

  9. #8
    Avatar de MorganeS3
    Morgane 30 ans

    Location
    Buenos Aires, Ville Autonome de Buenos Aires, Argentine
    Messages
    120
    Likes reçus
    77
    Message de Elleana
    J'ai une question cependant car je suis sur le point de signer un contrat de travail (je suis en Argentine depuis 1 mois, avec un PVT) , et mon employeur me parle de 2 types de contrats (ceux que tu mentionnes) :
    - relacion de dependencia
    - monotributista.
    Il semble que pour moi ça ne change rien, mais pour lui les charges patronales ne sont absolument pas les mêmes (grande différence) (dixit l'employeur).
    Salut Elleana,

    Si tu es en PVT tu ne peux pas obtenir le statut de monotribusta. C'est un statu de trvailleur freelance et avec le PVT et sans DNI c´est casi imposible ! Je sais que la chambre du comerce franco argentine avait aider quelqu´un a obtenir ce statut mais c´etait excepcionel. Il faut que ton employeur t'embauche directement !

    Morgane