1. #1
    Avatar de sarraski
    18 ans

    Messages
    6
    Likes reçus
    1
    Bonjour,

    Pour que vous comprenez bien je vais vous contextualiser ma situation, j'ai 18 ans je suis Belge et je suis dans des études que je n'apprécie pas du tout, je ne sais pas quoi faire, je n'ai pas d'idée d'emploi ou d'étude. J'ai donc décidé de partir 1 an à l'étranger pour travailler, me re découvrir et apprendre à mieux connaitre mes envies pour qu'à mon retour, si il y a un retour, j'ai les idées plus claire. Je ne suis pas sûr que mes parents me soutiendront dans ce projet mais je n'ai pas le choix, je dois le faire, c'est une conviction personnelle. Je voulais donc savoirs si c'était possible de réaliser ce projet avec le peu de moyens que possède un jeune de 18 ans sans emploi, de plus je n'ai pas de diplôme particulier si ce n'est mon CESS, je voulais donc savoirs si c'était possible de réaliser ce voyage qui changerai ma vie, en sachant que je n'ai ni emploi, ni permis, ni diplôme et que je parle pas parfaitement l'anglais (j'espérais trouver un emploi qui ne requière pas de diplôme sur place). Je suis ouvert à tout conseil, merci d'avance. Arthur

  2. #2

    Messages
    4 022
    Likes reçus
    965
    Hello Arthur,

    Rien est impossible.
    Tu n'as pas précisé le pays en question, Australie, Canada, Nouvelle-Zélande, Corée ? Ce sera plus simple pour te donner des retours plus précis.

  3. #3
    Avatar de sarraski
    18 ans

    Messages
    6
    Likes reçus
    1
    Je pense que je me dirigerai plus vers la Corée du Sud ou le Canada. Après je ne suis pas fermé à l'idée de partir dans l'UE avec d'autre moyen, mais le problème reste le même, c'est que j'ai très peu d'info et que je ne sais pas à combien ça me reviendrai sachant que j'ai très très peu de moyen...

  4. #4

    Messages
    4 022
    Likes reçus
    965
    Message de sarraski
    Je pense que je me dirigerai plus vers la Corée du Sud ou le Canada. Après je ne suis pas fermé à l'idée de partir dans l'UE avec d'autre moyen, mais le problème reste le même, c'est que j'ai très peu d'info et que je ne sais pas à combien ça me reviendrai sachant que j'ai très très peu de moyen...
    Tu peux travailler dans un pays de l'UE sans avoir besoin de permis de travail.

    Pour le reste, il faut un permis de travail, c'est le cas pour la Corée et le Canada. Pour ces deux pays-là, il existe le PVT qui te permet de travailler pendant 1 an. Pour obtenir un PVT en Corée du Sud, il faut avoir 2 500 euros de côté et avoir acheté un billet d'avion aller-retour ou avoir 3 500 euros. Pour le Canada, ils demandent 4 500$ CAN environ 3 000 euros. C'est le minimum d'argent que tu dois avoir pour pouvoir partir dans ces deux pays avec un PVT. Ça reste des montants très bas, si tu pars avec si peu, tu devras trouver du travail dès ton arrivée.

    Il y a des différences entre les deux pays :

    La Corée. La demande de visa est assez simple, le PVT s'obtient facilement et rapidement. Par contre sur place, tu ne peux travailler que 6 mois seulement sur 12 (c'est un critère important à prendre en compte). La vie en Corée est assez abordable, il est possible de s'en sortir avec pas énormément d'argent si tu n'es pas exigeant sur ton logement et ton rythme de vie.

    Le Canada. le PVT est un peu plus compliqué à obtenir car c'est un tirage au sort, mais pour les Belges, c'est plus simple que pour les Français. Sur place, tu peux travailler à plein temps, pendant tout le temps de ton PVT. Selon où tu décides de vivre au Canada la vie est plus ou moins chère. Mais je dirais que la vie est plus chère qu'en Corée (mais tu peux travailler plus donc gagner plus d'argent).

    Si tu as vraiment très peu de moyens, tu peux éventuellement te laisser 6 mois pour économiser un peu plus par exemple. Tu es encore jeune, tu peux aussi, dans un premier temps, tester en Europe (dans l'UE) pour voir ce que ça donne et partir faire un PVT un peu plus tard.

  5. #5
    Avatar de sarraski
    18 ans

    Messages
    6
    Likes reçus
    1
    Message de EnolaDLT
    Tu peux travailler dans un pays de l'UE sans avoir besoin de permis de travail.

    Pour le reste, il faut un permis de travail, c'est le cas pour la Corée et le Canada. Pour ces deux pays-là, il existe le PVT qui te permet de travailler pendant 1 an. Pour obtenir un PVT en Corée du Sud, il faut avoir 2 500 euros de côté et avoir acheté un billet d'avion aller-retour ou avoir 3 500 euros. Pour le Canada, ils demandent 4 500$ CAN environ 3 000 euros. C'est le minimum d'argent que tu dois avoir pour pouvoir partir dans ces deux pays avec un PVT. Ça reste des montants très bas, si tu pars avec si peu, tu devras trouver du travail dès ton arrivée.

    Il y a des différences entre les deux pays :

    La Corée. La demande de visa est assez simple, le PVT s'obtient facilement et rapidement. Par contre sur place, tu ne peux travailler que 6 mois seulement sur 12 (c'est un critère important à prendre en compte). La vie en Corée est assez abordable, il est possible de s'en sortir avec pas énormément d'argent si tu n'es pas exigeant sur ton logement et ton rythme de vie.

    Le Canada. le PVT est un peu plus compliqué à obtenir car c'est un tirage au sort, mais pour les Belges, c'est plus simple que pour les Français. Sur place, tu peux travailler à plein temps, pendant tout le temps de ton PVT. Selon où tu décides de vivre au Canada la vie est plus ou moins chère. Mais je dirais que la vie est plus chère qu'en Corée (mais tu peux travailler plus donc gagner plus d'argent).

    Si tu as vraiment très peu de moyens, tu peux éventuellement te laisser 6 mois pour économiser un peu plus par exemple. Tu es encore jeune, tu peux aussi, dans un premier temps, tester en Europe (dans l'UE) pour voir ce que ça donne et partir faire un PVT un peu plus tard.
    D'accord, merci. Et dans l'UE comment ça se déroule ? Quel fond minimum pour partir ?

  6. #6

    Messages
    4 022
    Likes reçus
    965
    Dans l'UE, il n'y a pas de fonds minimum à avoir car il n'y a pas besoin de demander un permis de travail. Tu dois "simplement" te rendre dans le pays que tu veux et trouver du travail.

  7. #7
    Avatar de sarraski
    18 ans

    Messages
    6
    Likes reçus
    1
    Message de EnolaDLT
    Dans l'UE, il n'y a pas de fonds minimum à avoir car il n'y a pas besoin de demander un permis de travail. Tu dois "simplement" te rendre dans le pays que tu veux et trouver du travail.
    Il n'y a pas d'administratif, ou d'agence ou quelque chose comme ça avec qui prendre contact ?

  8. #8

    Messages
    4 022
    Likes reçus
    965
    Message de sarraski
    Il n'y a pas d'administratif, ou d'agence ou quelque chose comme ça avec qui prendre contact ?
    Pour t'aider à partir ?

    Je suis Française donc je ne connais pas vraiment les différentes institutions, associations qui existent en Belgique et qui pourraient t'accompagner dans ton projet.

    Je sais qu'en France, pôle emploi (chez vous c'est le Forem ou Actiris je crois) peut apporter de l'aide ou des conseils pour partir travailler à l'étranger. Certains associations le font aussi des fois. Il faudrait que tu essayes de voir si en Belgique ça existe aussi.

    Mais globalement, ce type de projet se fait souvent de façon très autonome

  9. #9

    Messages
    4 022
    Likes reçus
    965
    Message de EnolaDLT
    Pour t'aider à partir ?

    Je suis Française donc je ne connais pas vraiment les différentes institutions, associations qui existent en Belgique et qui pourraient t'accompagner dans ton projet.

    Je sais qu'en France, pôle emploi (chez vous c'est le Forem ou Actiris je crois) peut apporter de l'aide ou des conseils pour partir travailler à l'étranger. Certains associations le font aussi des fois. Il faudrait que tu essayes de voir si en Belgique ça existe aussi.

    Mais globalement, ce type de projet se fait souvent de façon très autonome
    Sinon je viens d'y penser mais est-ce que tu connais le Service Civique ou le corps européens de solidarité ?

  10. #10
    Avatar de sarraski
    18 ans

    Messages
    6
    Likes reçus
    1
    Message de EnolaDLT
    Sinon je viens d'y penser mais est-ce que tu connais le Service Civique ou le corps européens de solidarité ?
    Ah d'accord je vois, c'est juste que je pensais que ce genre de chose était d'office encadrée. Non je ne connais pas du tout, en quoi est ce que ça consiste ?

  11. #11

    Messages
    4 022
    Likes reçus
    965
    Message de sarraski
    Ah d'accord je vois, c'est juste que je pensais que ce genre de chose était d'office encadrée. Non je ne connais pas du tout, en quoi est ce que ça consiste ?
    Le Service Civique c'est un dispositif français mais qui est accessible aux ressortissants de l'UE. Ça permet aux jeunes de moins de 25 ans de faire une mission d'intérêt public entre 6 à 12 mois en France ou à l'étranger. Cette mission est indemnisée à hauteur de 600 euros, ce n'est pas énorme mais dans le cas de service civique à l'étranger (hors France) très souvent le logement est compris. L'avantage c'est que c'est un dispositif un peu plus encadré.
    Engagement de service civique - Ma situation personnalisée | Service-Public.fr

    Le corps européen de solidarité c'est un peu la même chose mais je crois que c'est un peu plus compliqué de trouver des missions.
    Corps européen de solidarité (CES) : ancien service volontaire européen | Service-Public.fr et À propos | European Youth Portal
    Site Officiel du Service Civique

    l'UE a plusieurs programmes pour aider à la mobilité des jeunes au sein de l'UE. Il y a aussi Erasmus+, hésite pas à aller voir.

    Essaye aussi de voir si près de chez toi, il n'y a pas une mission locale, ou un centre jeunesse qui puisse te donner plus d'informations sur tous ces programmes.

  12. #12
    Avatar de sarraski
    18 ans

    Messages
    6
    Likes reçus
    1
    Message de EnolaDLT
    Le Service Civique c'est un dispositif français mais qui est accessible aux ressortissants de l'UE. Ça permet aux jeunes de moins de 25 ans de faire une mission d'intérêt public entre 6 à 12 mois en France ou à l'étranger. Cette mission est indemnisée à hauteur de 600 euros, ce n'est pas énorme mais dans le cas de service civique à l'étranger (hors France) très souvent le logement est compris. L'avantage c'est que c'est un dispositif un peu plus encadré.
    Engagement de service civique - Ma situation personnalisée | Service-Public.fr

    Le corps européen de solidarité c'est un peu la même chose mais je crois que c'est un peu plus compliqué de trouver des missions.
    Corps européen de solidarité (CES) : ancien service volontaire européen | Service-Public.fr et À propos | European Youth Portal
    Site Officiel du Service Civique

    l'UE a plusieurs programmes pour aider à la mobilité des jeunes au sein de l'UE. Il y a aussi Erasmus+, hésite pas à aller voir.

    Essaye aussi de voir si près de chez toi, il n'y a pas une mission locale, ou un centre jeunesse qui puisse te donner plus d'informations sur tous ces programmes.
    D'accord je regarderai à tout ça merci, ça m'avance beacoup