1. #1
    Avatar de Marie976
    Marie 32 ans

    Location
    Angoulême, France
    Messages
    11
    Likes reçus
    4
    Bonjour à tous, j'ai cherché si une discussion existait déjà sur le sujet mais je n'ai rien trouvé de clairement relié à ma question ou des discussions de 2010.
    Je suis actuellement en PVT Canada 2015 et à force d'enchaîner les boulots d'usine ou de travail à la chaîne, je me pose beaucoup de question quant à mon avenir professionnel. Même mes emplois en France ne m’intéressaient pas réellement, ils n'étaient qu'alimentaires, d'où mes doutes et mon questionnement actuel. J'ai beaucoup réfléchi à une voie qui pourrait me plaire, mais qui me permettrait également de continuer à voyager si l'envie persistait. J'ai sélectionné un secteur : l'hôtellerie de luxe, sauf que n'ayant qu'un BTS productions animales, intégrer ce secteur va être difficile. Pensez-vous qu'il soit possible de l'intégrer par la "petite porte" comme on dit, où suis-je obligée de reprendre mes études (en sachant que je rentrerais en France à 29 ans) ? Est-ce un secteur porteur ? Avec de la demande ? Puis-je continuer à voyager tout en exerçant ce métier ? J'ai pleins de questions en tête, alors si certains d'autres vous se reconnaissent dans ce post ou veulent partager leur expérience sur ce sujet, ce sera très agréable pour moi de vous lire Merci beaucoup !!


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
  3. #2
    Avatar de Nunus
    Florian 28 ans

    Location
    Nantes, France
    Messages
    87
    Likes reçus
    24
    Salut Marie,

    Tout d'abord 29 ans c'est encore très jeune (et j'en ai que 24!

    Si tu veux te réorienter pourquoi n'essaye tu pas de trouver des jobs en hôtellerie au Canada justement ? Peut être au début juste en tant que "servante" et après avoir fait tes preuves évoluer au sein de la réception de l'accueil ?
    Une fois revenue en France tu pourra justifier ton choix de reconversion à l'aide des différents postes que tu auras effectues au Canada ?
    Ça reste mon avis


  4. #3
    Avatar de meleo33
    Mylène 33 ans

    Location
    Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon
    Messages
    3 810
    Likes reçus
    2 225
    En France l'hôtellerie de luxe est quasi exclusivement réservée à ceux qui sortent de grandes écoles d'hôtellerie.

    Par contre au Canada, on peut rentrer par la petite porte et monter progressivement, du moment que l'hôtel cherche du staff parlant anglais et français. Pour cela il va falloir sortir de Montréal, la concurrence sera trop rude là-bas.
    C'est faisable, je l'ai fait à Toronto, 2 hôtels de luxe et du coup j'ai pu bosser dans des hôtels de luxe en France en rentrant.

  5. #4
    Avatar de Marie976
    Marie 32 ans

    Location
    Angoulême, France
    Messages
    11
    Likes reçus
    4
    Message de Nunus
    Salut Marie,

    Tout d'abord 29 ans c'est encore très jeune (et j'en ai que 24!

    Si tu veux te réorienter pourquoi n'essaye tu pas de trouver des jobs en hôtellerie au Canada justement ? Peut être au début juste en tant que "servante" et après avoir fait tes preuves évoluer au sein de la réception de l'accueil ?
    Une fois revenue en France tu pourra justifier ton choix de reconversion à l'aide des différents postes que tu auras effectues au Canada ?
    Ça reste mon avis
    Merci Florian pour ta réponse (et pour le petit "29 ans c'est encore très jeune") C'est ce que j'ai pensé faire, c'est que je n'étais pas sûre sûre que ce soit réellement possible d'entrer par la petite porte dans ce genre de métier. Sauf que quand j'ai vu le prix des écoles dans l'hôtellerie de luxe, j'ai compris que reprendre les études allait être très compliqué financièrement !!
    Ton avis me semble assez juste, je vais chercher dans cette voie ^^

    J'aime beaucoup ta réponse Méléo, merci, elle me redonne le sourire !! Travailler en France ne me tente pas, si je peux l'éviter je le ferais. Du coup, à la lecture de ton message, le plus intelligent serait que je tente l'entrée par la petite porte ici au Canada. L'exile de Montréal est prévue, je pars en Décembre vers l'ouest pour améliorer mon niveau d'anglais justement. Penses-tu qu'il sera possible que je trouve quelque chose sur Vancouver ? Peux-tu m'expliquer un peu en détail comment tu es rentrée dans ces hôtels de luxe sans aucunes formations au préalable ? A quel poste ? Ça te plaisait ?
    Mon niveau d'anglais étant vraiment très bas, j'hésite à faire deux ou trois mois d'anglais intensifs dans une école de langue ; est ce une bonne idée ?

  6. #5
    Avatar de meleo33
    Mylène 33 ans

    Location
    Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon
    Messages
    3 810
    Likes reçus
    2 225
    Message de Marie976
    Merci Florian pour ta réponse (et pour le petit "29 ans c'est encore très jeune") C'est ce que j'ai pensé faire, c'est que je n'étais pas sûre sûre que ce soit réellement possible d'entrer par la petite porte dans ce genre de métier. Sauf que quand j'ai vu le prix des écoles dans l'hôtellerie de luxe, j'ai compris que reprendre les études allait être très compliqué financièrement !!
    Ton avis me semble assez juste, je vais chercher dans cette voie ^^

    J'aime beaucoup ta réponse Méléo, merci, elle me redonne le sourire !! Travailler en France ne me tente pas, si je peux l'éviter je le ferais. Du coup, à la lecture de ton message, le plus intelligent serait que je tente l'entrée par la petite porte ici au Canada. L'exile de Montréal est prévue, je pars en Décembre vers l'ouest pour améliorer mon niveau d'anglais justement. Penses-tu qu'il sera possible que je trouve quelque chose sur Vancouver ? Peux-tu m'expliquer un peu en détail comment tu es rentrée dans ces hôtels de luxe sans aucunes formations au préalable ? A quel poste ? Ça te plaisait ?
    Mon niveau d'anglais étant vraiment très bas, j'hésite à faire deux ou trois mois d'anglais intensifs dans une école de langue ; est ce une bonne idée ?
    Il me semble que Vancouver est difficile d'accès niveau boulot, trop de monde va là-bas.

    Je serais toi, je miserais sur des destinations moins attractives où il y aura moins de Français. Dans le Yukon j'ai rencontré un mec qui a décroché un boulot de réceptionniste à Whitehorse une semaine après son arrivée alors qu'il n'était pas du tout du milieu hôtellerie (français + anglais passable + motiv pour bosser).

    Moi j'avais sur mon CV français : serveuse, serveuse en gastro, plongeuse, femme de chambre, service petit déjeuner en hôtel de luxe et normaux.
    Quelqu'un de pvtistes.net m'a décroché un entretien pour être agent de réservation bilingue dans un hôtel de luxe à Toronto, puis je suis passée réceptionniste dans un autre.

    Si tu n'as pas du tout d'expérience en hôtellerie, je te dirais de miser à fond sur une première expérience dans un hôtel normal.

    Ensuite l'anglais est important, ta carte maîtresse en tant que française c'est le côté bilingue. Perso, 6 mois en call center ont fait ma formation mais si tu as les moyen d'investir dans une école de langue, fonce ! Tout sera plus facile avec un bon niveau d'anglais.

  7. #6
    Avatar de Marie976
    Marie 32 ans

    Location
    Angoulême, France
    Messages
    11
    Likes reçus
    4
    Message de meleo33
    Il me semble que Vancouver est difficile d'accès niveau boulot, trop de monde va là-bas.

    Je serais toi, je miserais sur des destinations moins attractives où il y aura moins de Français. Dans le Yukon j'ai rencontré un mec qui a décroché un boulot de réceptionniste à Whitehorse une semaine après son arrivée alors qu'il n'était pas du tout du milieu hôtellerie (français + anglais passable + motiv pour bosser).

    Moi j'avais sur mon CV français : serveuse, serveuse en gastro, plongeuse, femme de chambre, service petit déjeuner en hôtel de luxe et normaux.
    Quelqu'un de pvtistes.net m'a décroché un entretien pour être agent de réservation bilingue dans un hôtel de luxe à Toronto, puis je suis passée réceptionniste dans un autre.

    Si tu n'as pas du tout d'expérience en hôtellerie, je te dirais de miser à fond sur une première expérience dans un hôtel normal.

    Ensuite l'anglais est important, ta carte maîtresse en tant que française c'est le côté bilingue. Perso, 6 mois en call center ont fait ma formation mais si tu as les moyen d'investir dans une école de langue, fonce ! Tout sera plus facile avec un bon niveau d'anglais.
    Merci beaucoup Mylène pour tout tes conseils. Je suis désolé de pas t'avoir répondu plus tôt, ta réponse ne m'avais pas été signifiée, je l'ai vu en allant au hasard sur la discussion Justement je file à Whitehorse en Février, peut être trouverais-je une opportunité !! Et oui, même si c'est un investissement je fais aller faire un mois en école intensive d'anglais pour au moins ré-apprendre les bases, et surtout les conjugaisons.
    Bonne journée et encore merci