1. #1
    Avatar de townes
    Erwann 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    55
    Likes reçus
    45
    Salut a tous,

    Je me suis dit que j'allais essayer de participer a la vie du forum en donnant mes impressions sur mes premiers moments en Australie, et particulierement sur Sydney ou je suis arrivé il y a 2 semaines. Mis a part mes opinions sur Sydney, les autres ne vont etre que des informations de seconde main que je me presserai de vérifier :-)

    Alors allons-y: Avant mon départ j'ai a peu près suivi le même procédé qu'avant chacun de mes voyages, c'est a dire ne faire qu'un plan très large et très modifiable tout en me renseignant un peu en lisant des blogs, forums et articles sur la toile. Et la, ô surprise, je constate une sorte de cassure qui doit se situer aux alentours de 2010 sur le ton des blogs. La plupart etant largement positif avant cette date, la plupart faisant part d'un nombre grandissant de galères après. Je pense notamment au blog de Saladolar, de sa lettre au consul, et quelques autres blogs qui n'etaient guere réjouissant mais néanmoins très utiles.

    Me voici donc parti, je ferai grâce des 23h de voyages qui se sont dans l'ensemble bien passées. Merci Singapore airlines.
    Arrivée a Sydney, qui une fois le choc thermique passé, se passe bien puisque j'ai la chance d'avoir un certains nombres de contacts dans la ville, dont deux copines qui sont venues me chercher a l'aéroport et qui m'ont hébergé la premiere nuit.

    Départ le lendemain pour Forster, petite station balnéaire à 3h au Nord de Sydney avec mes copines et des amis a elles. Week end franchement sympa, entouré d'australiens, et qui m'a permis d'éviter les premieres nuits en auberge avec décalage horaire et tout.
    Retour sur Sydney ou je suis maintenant depuis 10 jours. Premiere experience franchement pas agréable puisque ma premiere auberge (original backpackers a Kings cross pour ne pas la citer) etait franchement une des pires dans lesquelles j'ai pu aller. Chambre vieille, qui donnait sur le couloir allant de l'entrée aux parties communes, donc bordel en permanence, sale (tuyau qui fuyait dans la chambre, chewing gum collé au mur, et cafard en prime). Du coup j'ai changé d'auberge le lendemain, ainsi que les deux allemandes arrivées en même temps que moi.

    La je me retrouve au Bounce Sydney hostel, qui me redonne franchement le moral. Hyper propre, bien conçu, hyper fonctionnel, terrasse avec super vue, enfin bref le top. Je passe mes premiers jours a visiter la ville, et les premières impressions sont bizarres. Il semblerait que ce soit un peu comme Toronto, une ville que je trouve difficile a apprivoiser. Sa taille ne doit pas y être étrangère. Pour les initiés, Sydney c'est la taille de l'Ile de France. Il n'y a pas vraiment de centre ville, mais multitudes de quartiers qui ont chacun leurs centres. Du coup les transports en communs sont une obligation absolue pour la visite. Elle est loin ma petite ville parisienne que je pouvais traverser d'Est en Ouest en 2h.

    La visite, sous un soleil de plomb et une chaleur adoucie par un peu de vent est extrêmement agréable. Petite note a part sur le soleil, tout le monde en a entendu parler, moi aussi, mais visitant la ville habillé, ne restant pas longtemps en plein soleil, je me pensais protégé. Résultat, ce que j'appelle le "lobster effect". J’étais tout rouge, ça piquait et ça pelait.
    Donc voici mes premières impressions personnelles sur Sydney. C'est hyper beau, hyper grand, les plages a 20 minutes du centre ville font une vraie différence, l’atmosphère de la ville est hyper détendue. Mais ca doit demander un certain d'adaptation pur vraiment en profiter.

    Deuxième partie, un peu moins réjouissante. Les discussions que j'ai pu avoir avec des personnes rencontrées durant ces 2 premières semaines. On va dire que ça se partage entre le coté hyper positiviste des australiens, et les discours vachement moins folichons des pvtistes de différentes nationalités rencontrés.

    Les premières personnes avec qui je converse se trouvent être 2 anglaises finissant leur pvt. Début de conversation normal (comment tu t'appelles, tu viens d’où, etc...) puis très vite, ca tourne autour de l'Australie et particulièrement du sujet du travail. Elle m'annonce d'emblée qu'elles pensent ne même pas demander leur deuxième année de pvt parce que voyager tout en essayant de trouver un job a été particulièrement dur et éreintant mentalement.

    Autre discussion, avec une irlandaise cette fois, qui me dit que ça fait 3 semaines qu'elle cherche un job sur Sydney et qu'elle ne trouve pas... Bon la j'avoue ne pas pouvoir m’empêcher de me dire qu'elle n'est pas tres douée, ou qu'elle recherche un job bien spécifique puisque ça faisait 3 jours que je la voyais en permanence a l'auberge derrière son ordi.

    Enfin bref, les discussions que j'ai eu (étant social il y en a quand même eu quelques unes) m'ont laissé cette étrange impression que le "reste pas dans les grandes villes pour trouver un job" n'était plus forcément valables, car nombre des gens rencontrés m'ont indiqué qu'en faisant le fameux tour de l'Australie en van, c'etait bien dans les grandes villes qu'ils avaient eu le moins de difficultés a trouver un job.

    L'explication la plus censée et profonde que j'ai pu avoir m'ayant été donné par le père des mes copines australiennes, prof d'économie a l'université de Sydney de son état.

    Contrairement aux pensées populaires, la crise économique a frappé l'Australie de plein fouet. Le taux de chomage n'a que très peu varié car l'Australie disposait d'une marge importante entre jobs a pourvoir et les besoins de la population. Mais suite a la crise économique, le marché de l'emploi s'étant resserré, les australiens ont du se tourner vers des jobs qui étaient autrefois réservés aux "immigrés". Réduisant donc d'autant plus les jobs a offrir aux immigrés.

    Ca donne pas forcément le moral, mais il doit y avoir encore un peu de place :-)

    De toutes façons, Mon CV est prêt, je passe le RSA ce soir, et je me mets sérieusement a la recherche de jobs demain. Je pourrais donc vérifier ou infirmer tout ce qui m'a été dit.

    A très vite.


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
  3. #2
    Avatar de paulinette69
    Pauline 32 ans

    Location
    Christchurch, Canterbury, Nouvelle-Zélande
    Messages
    1 114
    Likes reçus
    694
    Ouaah merci pour ce débrief!! Ça fait toujours plaisir d'avoir des retours assz objectifs

    Tu comptes rester sur sidney à tout prix? Ou bien tu envisagea plutot des petits boulots genre fruitpicking tout ça?

    Envoyé depuis l'app PVTistes.net

  4. #3
    Avatar de townes
    Erwann 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    55
    Likes reçus
    45
    Salut Pauline, comme je disais, j'avais (et j'ai toujours) un plan. Rester sur Sydney au maximum vu que j'ai pleins de bons amis ici, profiter de la qualité de vie de la ville et faire mes 3 mois de fruitpicking et voyager a la fin de mon pvt. Plan assez classique.
    Malgré tout je peux garantir une chose, je ne ferai pas l'autre plan classique: acheter un van et partir a l'aventure. J'ai fait ce genre de trucs au Canada et même si effectivement ça apporte des souvenirs incroyables, ca apporte aussi un nombre de galeres incommensurables. Et je ne suis pas sur que le rapport qualité prix soit systématiquement a l'avantage des souvenirs incroyables. Voila ma facon de voir.
    Mais je ne suis pas obstiné non plus, comme indiqué mon plan peut et va changer si les choses ne tournent pas rond. Commencant ma recherche assidue demain, je me donne en gros deux semaines. Si j'ai vraiment rien d'ici 2 semaines, meme pas un petit casual job, alors je partirai certainement direct en ferme pour compléter mes 3 mois. comme ca je dépenserai pas d'argent, j'aurais fait mon temps pour une éventuelle prolongation, et je pourrai revenir sur Sydney avec des "referees".

    Et je te remercie pour l'objectivité. Je ne crache pas sur le trip aventure, je pense meme que c'est quelque chose a faire au moins une fois dans sa vie. Cependant je suis un peu saoulé par tout ces gens qui une fois partis de France se prennent pour les plus grands baroudeurs du siecle, crachant a tout va sur les "grandes villes" (ca deviendrait presque une insulte) et qui se targuent de connaitre la "vraie" Australie, le "vrai" Canada, d'avoir eu de "vraies" rencontres, de "vraies" conversations etc...
    Et je peux d'ailleurs faire une vraie tirade la dessus en racontant une histoire vécue. La mienne et celle d'un pote rencontré au Canada. Moi j'ai bossé un peu a Toronto, ensuite j'ai fait mon truc chiens de traineau et champs pétrolier en Alberta. Mon pote est resté 12 mois a Toronto, s'est fait sponsorisé par sa boite qui lui a accordé 2 mois off durant lesquelles il a voyagé.
    Résultat des courses, il a voyagé autant que moi, certes il a pas vécu "d'extraordinaires" aventures. Mais au final il a vu autant de pays que quiconque (ce qui est le but d'un voyage).
    Parce que je trouve génial la réaction des gens quand je leur parle de mes jobs genre marin-pecheur, roustabout dans un champ pétrolier ou guide de chien de traineau. La seule réaction c'est "ho génial, t'as du vivre de supers trucs". Oui c'est vrai mais la bonne réaction serait peut etre d'ajouter, et maintenant que tu sais ce que c'est, le referais tu? Et la, la réponse serait non sauf pour le champs pétrolier ou j'y réfléchirais serieusement a cause de la paye.
    Parce que je raconte forcément les bons cotés et moins les galeres. Je dis moins souvent que sur le chalutier en mer du nord, j'ai chié dans mon froc plusieurs fois et j'ai cru que j'allais y passer. Je raconte un peu moins que je travaillais 16 heures pas jours (et c'est pas une blague) comme guide de chien de traineau, que j'ai eu des engelures et que j'ai failli perdre mes doigts (ca aussi c'est pas une blague). enfin voila le concept...
    J'ai posté tout ca dans les commentaires de la lettre que saladolar a posté au consul, parce que c'etait un florilege de tout ca, mais je vais le reposté ici.
    je me demande qui nous sommes nous petits francais de Paris, Marseille, Lyon, Strasbourg, Tours pour juger ce qu'est un "vrai" australien ou le "vrai" Canada.
    A contrario, moi, Je suis parisien, né a Paris, grandi a Paris et sa région. J'adorerais qu'un australien déboule en France et que sous prétexte d'avoir fait les vendanges, ou les patates me dise "moi je connais la vraie France, celle des vrais francais". Je t'assure qu'il goutera a une grande spécialité francaise: le foutage de gueule.
    Dernieres infos et ensuite mon coup de gueule du soir sera fini lol.
    pres de 90% des Australiens vivent dans des grandes villes, 95% de la population canadienne se trouve a moins de 200km de la frontiere avec les E-U. 1 habitant sur 2 (ou 3 je sais plus) vit dans un rayon de 200km autour de Toronto. Donc dire que t'as rencontré les "vrais" canadien parce que t'es allé te perdre a Whitehorse ou Iqaluit c'est quand meme pas mal...


  5. #4
    Avatar de Mat
    Mat
    Mat est déconnecté
    Mathieu 36 ans

    Location
    Toronto, ON, Canada
    Messages
    21 605
    Likes reçus
    11 487
    Merci pour ton témoignage !! N'hésite pas à continuer et tu peux aussi joindre des photos à tes messages pour nous faire voyager avec toi

  6. #5
    Avatar de Lilou
    Julie 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    14 390
    Likes reçus
    4 711
    Message de townes

    A très vite.
    Merci beaucoup pour ton retour, c'est très intéressant. Dans les villes, l'avantage c'est qu'il y a un certain turn over, les gens ne restent parfois que quelques semaines avant de partir en road trip. Mais comme c'est que la majorité des gens atterrissent, c'est là qu'il y a le plus de concurrence.

    Pas toujours facile de trouver sa place dans tout là. Ceci dit, en te lisant (notamment remarquer que l'Irlandaise passe sa vie derrière son ordinateur), je me dis que tu as les bonnes clés pour y arriver : ne pas rester derrière son ordinateur à envoyer des CV ou à attendre que ça te tombe directement dans le bec.

    Bonne chance pour la suite, ça serait super que tu puisses nous raconter l'évolution de ton année, car en plus ton style est chouette à lire

  7. #6
    Avatar de townes
    Erwann 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    55
    Likes reçus
    45
    Merci beaucoup Lilou et Mat pour vos commentaires. Petit aparté, on s'était rencontré Mat il y a un petit moment a Toronto au Madison avec Julie, une autre pvtiste Torontoise.

    Pour ce qui est de mon trip, Je ne me suis pas approché de l'ordi depuis quelques jours. Donc voici l'évolution depuis le dernier message. Ca fait maintenant quasiment 4 semaines de présence sur le sol Australien.
    Je vais donc commencé par le moins réjouissant pour finir par le meilleur.
    Au sujet des rencontres et donc des avis de secondes mains que j'ai pu avoir. J'ai rencontré un belge qui m'a apporté les premiers bons retours sur le fruit picking. Mais ca n'a pas duré longtemps vous allez voir. Alors lui le reconnait, il s'en est tres bien sorti et a eu beaucoup de chances. Mais a mon avis strictement personnel, le type doit etre un acharné. Il m'a dit avoir travaillé pendant 1 mois et demi non stop (pas UN jour de repos) avec des malaysiens dans une plantations de poires. Et je vous assure qu'apres avoir vu l'état de ses mains, j'ai du mal a ne pas le croire.
    Il m'a aussi dit que dans l'outback, il n'y a quasiment que des jeunes francais qui recherchent dans le fruit picking. Il y avait meme dans la ville ou il était (je ne me rappelle plus du nom) un endroit officieusement appelé "french town". Il m'a aussi confirmé le comportement déplorable des francais dans l'outback (french shopping, alcoolisme, irrespect, bagarre, etc...).
    A ce sujet, j'ai croisé deux autres francais qui m'ont apporté la preuve que les francais ne sont plus les bienvenus dans le bush. Ils cherchaient apparemment du boulot et en passant devant une ferme, ils trouvent un enorme panneau avec marqué "Help Needed" et en dessous "no french". Ils ont donc pris la photo, je l'ai vue, et je vous jure que ca choque. Deuxieme histoire qu'ils m'ont raconté: Une conversation avec un fermier par texto. Ca commence comme ca: "Hey Tim gave us your number and said you may need some hands?" "Yes I do, how many of you?" la discussion va comme ca pendant une vingtaine de minutes avec des réponses toutes les 2 minutes max. A un moment le fermier envoie "Ho but I forgot to ask you. Where are you guys from?" "France" Le mec a plus jamais répondu. Et al encore, la discussion je l'ai vue, et ca aussi ca choque.
    Donc voila a quoi font face les francais en Australie.

    Sinon d'un point de vue personnel je vous avais quitté au moment de ma recherche d'emplois. Voici les nouvelles:
    Résultat en retirant la procrastination inhérente a ma condition de backpacker arrivé avec quelques deniers, j'ai mis littéralement 4 jours a trouver un job. Alors c'est pas le job de reve c'est sur mais il présente plusieurs avantages. Je serai donc fundraiser. Hein c'est quoi fundraiser? Mais siiiiiii fundraiser, le mec qui vous casse les pieds a la sortie du métro ou du centre commercial pour vous demander votre argent pour une noble cause!!! Vous voyez la?
    Donc voila en gros j'ai trouvé en 4 jours, je ne compte pas faire ca tres longtemps, mais ce job, et en particulier dans cette compagnie a plusieurs avantages.
    Numéro un, il s'agit d'un full time job. Si des amis pvtistes présents dans les grandes villes australiennes me lisent, ils sauront de quelle galere je parle au sujet des part time, contract jobs, etc...
    Numéro deux, a l'inverse de pas mal de jobs dans ce domaine, j'ai un salaire fixe (pas tres élevé pour Sydney) mais correct: 700$ la semaine, auquel il faut ajouter les comissions progressives a la signature de donneur. Pour donner l'échelle: Deux signatures dans la semaine rapporte 100$, 20 signatures et plus 1400$.
    Numéro 3, cette compagnie travaille en horaire de bureaux. 9h-17h du lundi au vendredi. Donc a moi les week-ends, yaaaaaay!!!
    Numéro 4, une fois par mois, on est envoyé dans un village du NSW pour une semaine pour récolter des fonds, voyage au frais de la compagnie, donc la visite de la NSW va etre pas mal.
    Numéro 5, pour travailler la compagnie fournit un Ipad, que l'on peut garder pour usage personnelle une fois la journée terminée.
    Numéro 6, la compagnie offre de vraies perspectives de promotions et de sponsorship.
    Seul inconvénient que je puisse trouver, c'est que le job ne m'emballe pas trop. Avec une équipe tres (trop) jeune. Mais bon, on va pas faire le difficile hein? Je compte donc faire ca au grand minimum 1 mois et demi, histoire de remplir un peu les caisses, car meme en restant a 700$ la semaine je devrais pouvoir en mettre 200 de coté.
    Bon maintenant pour les enthousiastes qui pourraient rebondir en sortant la facilité a trouver du travail. Tout d'abord j'ai eu une chance de fou. Ca c'est le postulat de départ. Ensuite (et la je vais me lancer des fleurs), comme décrit dans mon autre message; j'ai vécu de nombreuses années dans des pays anglo saxons. Mon anglais est donc irréprochable. Ca aide quand meme.
    Pour donner l'exemple inverse, a peu pres au moment de l'écriture de l'autre message, j'ai rencontré une francaise dans l'auberge des Rocks. Elle devait utiliser son google translator pour interagir avec les gens de la réception. Je suis encore en contact avec elle, en 10 jours elle a distribué plus de 100 CV et attend toujours des réponses.
    Voila donc a peu pres l'echelle au sein de laquelle il faut savoir se situer. Et des comme elles j'en ai rencontré un paquet.
    Donc je vais me permettre un conseil, si vous pensez faire un pvt en Australie et trouver un job ici, s'il vous plait, prenez pas de risques inutiles si vous n'avez pas des fonds illimités ou une famille qui vous viendra en aide quoiqu'il arrive, partez 5 jours a Londres, essayez de communiquer avec le maximum de monde, si vous éprouvez quelques difficultés que ce soit, reconsidérez sérieusement votre départ pour le pays des kangourous. Ce n'est que mon avis, il vaut ce qu'il vaut mais je vois vraiment, vraiment beaucoup de frenchies galérer. Et Sydney est EXTREMEMENT chere comme ville. Paris a coté c'est un chef lieu de canton. Pour exemple: Une auberge correcte a Sydney c'est 270$ la semaine, Wifi, bouffe et tous les coups annexes non compris (on peut donc facilement dépenser 500 a 600$ par semaine en auberge) et encore en limitant serieusement les visites etc...
    Voila je vous laisse avec LA vraie photo de Sydney

    Nom : DSCF5576.jpg
Affichages : 1156
Taille : 164,0 Ko


  8. #7
    Avatar de Lilou
    Julie 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    14 390
    Likes reçus
    4 711
    Merci beaucoup pour ton retour et félicitations pour ton boulot, ça peut bien grimper si tu choppes des signatures, c'est tout le mal que je te souhaite !

    Please mate, continue de nous raconter ton parcours, on adore suivre les gens et leur évolution surtout quand ils ont un style aussi agréable à lire

  9. #8
    Avatar de duncan33
    Julien 27 ans

    Messages
    42
    Likes reçus
    4
    Merci pour ton témoignage mais penses tu que c'est partout pareil ou vraiment présent qu'à Sydney. Je pars à Perth pour être plus tranquille à mon arrivé mais je ne parle pas bien anglais d'où mon départ et cela me fait peur pour trouver un boulot.

  10. #9
    Avatar de townes
    Erwann 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    55
    Likes reçus
    45
    Salut Julien, Ecoute pour Perth, je ne sais pas je ne connais pas la ville. Maintenant, comme tu as pu le voir sur le forum, finalement pas mal de monde commence aussi par Perth. Donc ce n'est pas désert du tout.
    Et il s'agit justement du grand débat que j'ai eu avec une pvtiste. Elle me maintenait qu'il serait plus facile de trouver un job dans les villes plus petites.
    Qui dit ville plus petite dit moins de concurrence je suis d'accord, mais en étant assez logiaue aussi il y a moins d'offres. Donc etre 150 a se battre pour 50 places ou etre 60 a se battre pour 20 places, au final ca revient au meme.
    Du coup le seul conseil que je pourrais te donner, et il vaut ce qu'il vaut, prends des cours pendant un mois ou deux quand tu arrives si tu en as les moyens. si tu es motivé et que tu te baignes dans une ambiance anglo saxonne ca viendra hyper ultra vite.
    Rechercher un taf sans parler la langue, ca reste quand meme une belle galere. Disons que si tu as 30% de trouver un job en baragouinant anglais, tu en auras surement 90% en ayant un tres bon anglais.
    Apres a toi de voir les paris que tu prends. Moi sur ce genre de trucs je suis frileux. Certaines personnes viendront te vendre du reve, et ca reste possible, mais malgré tout assez rare.
    Du coup autant mettre toutes les chances de son coté.

    Erwann

  11. #10
    Avatar de Lilou
    Julie 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    14 390
    Likes reçus
    4 711
    Message de duncan33
    Merci pour ton témoignage mais penses tu que c'est partout pareil ou vraiment présent qu'à Sydney. Je pars à Perth pour être plus tranquille à mon arrivé mais je ne parle pas bien anglais d'où mon départ et cela me fait peur pour trouver un boulot.
    Tiens je viens de répondre à une autre membre qui a les mêmes craintes que toi. Tu peux en effet prendre des cours au début et essayer de côtoyer des gens venus de partout, comme ça votre langue commune sera l'anglais et tu pourras t'entraîner au maximum.

    Ca dépend aussi dans quoi tu travailles, si c'est un domaine qui recrute beaucoup ou qui ne nécessite pas un anglais de dingue, ça peut être bien. Si tu n'as pas spécialement de domaine, effectivement, ce serait bien que tu te dérouilles un peu car si tu ne parles pas du tout du tout, ça risque d'être compliqué pour le boulot et pour les rencontres, ce qui serait doublement dommage

  12. #11
    Avatar de ajt
    ajt
    ajt est déconnecté
    anais 33 ans

    Location
    Rennes, France
    Messages
    521
    Likes reçus
    196
    Merci pour ton témoignage Twones. Comment se passe ton taf ? Pas trop dur d'arrêter les clients dans la rue?

    Message de duncan33
    Merci pour ton témoignage mais penses tu que c'est partout pareil ou vraiment présent qu'à Sydney. Je pars à Perth pour être plus tranquille à mon arrivé mais je ne parle pas bien anglais d'où mon départ et cela me fait peur pour trouver un boulot.
    Je ne sais pas si tu es arrivé sur Perth. Moi je suis à Perth et franchement ce n'est pas si facile que ça de trouver du boulot ici. Il y a des backpackers qui arrive chaque jour avec le même discours, c'est une ville plus petite alors plus de chance.

    Non non non. Mon expérience n'est pas exclusive mais j'ai plus "galéré" à Perth qu'à Melbourne. Après moi j'ai été têtu sur Perth. Donc ne prend pas mon cas pour une généralité. Mais des personnes qui ont du mal à trouver un job, j'en ai rencontré des tas alors que je n'ai rencontré qu'une personne me disant, j'ai trouvé un taf en 3 jours. Particulièrement si ton anglais n'est pas bon, tu vas avoir plus de difficultés à trouver quelque chose

    Maintenant je pense sincèrement que la région du Western Australia est une région avec du boulot. Donc si tu bouges, autre que Perth CDB et suburbs, je pense que tu peux trouver du taf.

  13. #12
    Avatar de Goutu
    Alexis 29 ans

    Messages
    63
    Likes reçus
    49
    Comme tu dis, Sydney est vraiment cool. On se sens bien dans cette ville avec tous ces parcs.

    Pour le boulot, je pense que c'est pas forcement evident. L'an passe, je suis rester 4 5 jours sur Sydney, en discutant avec une Française qui la pauvre était désemparée. Ca faisait 3 ou 4 mois qu'elle était sur Sydney sans bosser, ( Je me demande encore comment c'est possible ) au point de chercher du boulot de ferme toute la journée derrière son écran.

    Je suis poli, et ne la connaissant que depuis 7min24 je n'ai pas ose lui dire :

    Punaise, mais bouge toi les miches et pars d'ici pour. En sachant qu'en seulement 3 jours on a trouve avec mon pote ( peu être avec chance, certes mais bon )

  14. #13
    Avatar de townes
    Erwann 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    55
    Likes reçus
    45
    Re salut a tous,

    Me revoici apres presqu'un mois sans donner de nouvelles. Je vous avais laissé sur le point de commencer a bosser sur Sydney, mais depuis les choses ont bien changé.

    Petit prologue: Meme si le concept du HelpX ne m'interressait pas forcément, j'avais posté une annocne dessus juste au cas ou j'en aurais eu le besoin ou l'envie a un moment donné de mon voyage.

    Voila, du coup, quelques jours avant de commencer a travailler, je suis a l'auberge de jeunesse, tranquille en train de faire la larve sur un canap lorsque je vérifie mes mails et la je m'apercois que j'ai recu un email du site HelpX provenant d'une famille francaise qui me demande de venir les aider.

    Par pure curiosité, j'ouvre cet email, le lis et la femme m'explique ceci: "Salut, on est une famille francaise, on vit a 4h de route au sud de Sydney et on recherche quelqu'un pour aider mon mari dans sa boulangerie." Je reste relativement pantois, pensant tout d'abord a une blague.
    En effet, je pensais passer mon cap Boulanger-Patissier en rentrant en France apres mon PVT Australie pour pouvoir repartir a Toronto au Canada une fois celui ci obtenu.
    Du coup je leur passe un coup de fil et j'apprends qu'ils ont besoin de moi car la femme est enceinte et doit accoucher début Avril, et qu'a fortiori, elle ne peut plus aider son mari.
    Je suis donc arrivé ici il y a presque un mois et je ne peux que me féliciter d'avoir fait ce choix. Voici en gros comment se passe ma vie dans cette charmante petite ville.
    Je suis donc en formation intensive boulanger patissier. Avec tout ce que cela implique. Des levers tres tot (en général 4h du matin) un job compliqué mais ô combien interressant (surtout la patisserie), et pas mal de temps libre vu que je finis assez tot, et que j'ai 2 jours off dans la semaine.
    Du coup apres la boulangerie, on va en général aider un ami de mon boss qui a une ferme d'huitre, un américain fort sympathique puisqu'a la demande de mon hote, il m'a signé avec le sourire mes 88 jours de travail.
    Sur mon temps libre je vais au gym (abonnement mensuel que mon hote a insisté pour payer), je joue au tennis, je découvre la région puisqu'ils me pretent leur voiture durant mes jours off, je grossis parce que travailler en boulangeire patisserie, c'est souvent gouter des choses :-).
    Cerise sur le gateau, dans 5 jours, un ami de mon hote, chef patissier francais enseignant dans un des instituts les plus renommés de Melbourne vient nous filer un coup de main pour 10 jours et les 2 tres gros week ends qui s'annoncent (pâques et anzac day). Je devrais donc encore apprendre un paquet de chose, et il m'a dit qu'il ferait tout son possible grace a son réseau pour me trouver un job sur Sydney ou "au pire" Melbourne...
    Rien qu'en me relisant, je ne sais quoi dire de plus, j'ai quand meme eu un sacré coup de chance. Je fais quelque chose que j'avais de toutes facons prévu de faire plus tard, j'ai surement découvert ce que je veux faire de ma vie, j'ai eu ma deuxieme année, je fais du sport, je visite. Et tout ca m'est tombé dans le bec. C'est assez incroyable.
    Pour la suite, je pense retourner sur Sydney le 26 Avril et essayer de me trouver un job en boulangerie/patisserie. Il va me falloir un temps d'adaptation parce que la régression culinaire va etre assez intense je pense. En ce moment je me gave de raclette, lasagnes, hachis parmentier, rougail saucisse, carri poulet, eclairs choco, tarte citron meringué, fraisier, pain choco, croissant aux amandes tarte aux fruits...

    Ho et le bébé est né il y a 2 jours, il s'appelle Tellio et comme deuxieme prénom, Erwann. J'ai été tres touché de ce geste et le départ s'annonce des plus difficiles...

    Je vous laisse avec quelques unes de mes "créations".

    Erwannimag0861.jpgimag0859.jpg


  15. #14
    Avatar de townes
    Erwann 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    55
    Likes reçus
    45
    Je tenais aussi a laisser quelques photos de la région, (la premiere) qui est la vue que j'ai de ma chambre...imag0860.jpgimag0867.jpgp3150333.jpg


  16. #15
    Avatar de ajt
    ajt
    ajt est déconnecté
    anais 33 ans

    Location
    Rennes, France
    Messages
    521
    Likes reçus
    196
    Message de townes
    Re salut a tous,

    Me revoici apres presqu'un mois sans donner de nouvelles. Je vous avais laissé sur le point de commencer a bosser sur Sydney, mais depuis les choses ont bien changé.
    Bravo pour ce super job. Ton texte me donne des frissons car on sent bien que tu es dans ton truc et que cela te plait. C'est génial pour toi. Tu as bien fait de changer d'avis. Comme quoi la vie réserve de belles surprises

    Message de townes
    En ce moment je me gave de raclette, lasagnes, hachis parmentier, rougail saucisse, carri poulet, eclairs choco, tarte citron meringué, fraisier, pain choco, croissant aux amandes tarte aux fruits...
    Par contre là t'arrête tout de suite Parce que sinon je prend le 1er vol en direction de Sydney ou peut importe où tu te trouves


    Message de townes
    Ho et le bébé est né il y a 2 jours, il s'appelle Tellio et comme deuxieme prénom, Erwann. J'ai été tres touché de ce geste et le départ s'annonce des plus difficiles...
    Félicitation aux parents. Le geste est très sympa de leur part.


  17. #16
    Avatar de townes
    Erwann 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    55
    Likes reçus
    45
    Salut a nouveau a tous.
    3 semaines que je n'ai pas donné de nouvelles. Voici donc la suite de mes "aventures" australiennes.

    Depuis mon dernier message, mes projets ont bien changé. En voici le détail :-)
    Apres l'arrivée de l'ami patissier de mon hote travaillant sur Melbourne, j'ai eu la confirmation qu'etre patissier ca peut etre vraiment sympa. Le voir bosser était assez incroyable, du vrai travail d'artiste. En plus c'etait un mec super sympa, qui m'a promis qu'il essaierait de faire le maximum pour me trouver un job sur Sydney.
    Le départ ne fut pas forcément facile puisque cette famille a été particulierement extraordinaire avec moi durant mon séjour de 6 semaines. J'ai aussi travaillé pendant trois semaines avec une autre francaise helpeuse, vachement sympa avec qui j'ai passé de supers moments.
    Voila donc une semaine que je suis revenu dans la grande ville et n'ayant pas de nouvelles, mes plans ont radicalement changé.
    Lors de mon séjour chez mon hote boulanger-patissier, lors d'un bbq organisé un soir par un ami a lui, j'ai rencontré une anglaise vachement sympa terminant bientot son pvt mais qui n'a pas encore visité la cote est. Du coup elle m'a dit qu'elle recherchait un partenaire de route pour le faire tres prochainement. Elle a déja la voiture, la tente, les duvets, le matelas gonflable et n'attendait que ma réponse. Comme cité plus haut, n'ayant pas de nouvelles de mes potentiels futurs employeurs, j'ai décidé de partir visiter un peu le pays avec elle. Le départ est prévu pour Mardi 6 Mai. Direction Cairns avec un peu plus de deux semaines pour faire ce long trip.
    Voila le genre de rencontre que je sais ne pouvoir faire qu'une ou deux fois par voyage. Le type de personnes que l'on rencontre et l'on se dit "tiens, ca pourrait etre sympa de se découvrir un peu plus", un genre de connexion assez bizarre qui mérite d'etre explorée plus avant.
    Bon certes, la rencontre s'est passée de maniere un peu idyllique. Grand feu au milieu d'un champ perdu au milieu de nulle part, une quarantaine de personnes, un peu d'alcool (l'euphémisme est grand), de franches rigolades, des gens super sympas a découvrir.
    La nuit avancant, les invités partant un par un, incluant mon hote qui s'est carapaté en me laissant un peu en galere. Il m'a d'ailleurs avoué le lendemain l'avoir fait expres car il a vu que moi et l'anglaise nous nous rapprochions un peu, geste au final super sympa de sa part.
    Du coup on a fini par se retrouver que tout les deux, au coin du feu a se raconter nos voyages respectifs et nos aspirations. Moment génial, a la belle étoile, avec vue sur la voie lactée et sa myriade d'étoiles, et la baie de Tuross éclairée par la Lune.
    Oui je sais, on dirait que j'en fais trop mais ca s'est vraiment passé comme ca, en tout cas dans ma tete :-D
    Du coup, mes plans ont un peu changé (c'est le moins que l'on puisse dire), pour le meilleur je l'espere.

    Voila pour cette fois. La suite au prochain épisode.

    Salut a tous et bonne route aux voyageurs!!
    Dernière modification par townes ; 02/05/14 à 03:43.


  18. #17
    Avatar de Helene
    Hélène 2 ans

    Location
    Vancouver, BC, Canada
    Messages
    14 061
    Likes reçus
    7 610
    Message de townes
    Salut a nouveau a tous.
    3 semaines que je n'ai pas donné de nouvelles. Voici donc la suite de mes "aventures" australiennes.

    ...
    Voila pour cette fois. La suite au prochain épisode.

    Salut a tous et bonne route aux voyageurs!!
    Tu as bien fait de suivre cette opportunité (et la jeune femme qui te la propose!!).
    C'est ça aussi la magie du WHV, faut savoir saisir les bonnes occasions et ne pas rester "figé" dans une idée toute faite!
    Vivement le prochain épisode!!

  19. #18
    Avatar de SarahM26
    Sarah 29 ans

    Location
    Thionville, France
    Messages
    1
    Likes reçus
    0
    Message de Helene
    Tu as bien fait de suivre cette opportunité (et la jeune femme qui te la propose!!).
    C'est ça aussi la magie du WHV, faut savoir saisir les bonnes occasions et ne pas rester "figé" dans une idée toute faite!
    Vivement le prochain épisode!!
    Mon futur mari et moi envisageons de faire un PVT en Australie prochainement et avons suivi ton parcours avec grand intérêt ! On est complètement frustrés puisque tu n'as pas poursuivi tes récits! On a l'impression d'être sur un bon roman inachevé ! Que s'est-il passéeeeeeeee après? 😁