1. #41
    Avatar de stephfala
    Steph

    Location
    Toulouse, France
    Messages
    105
    Likes reçus
    30
    Message de Anchois69
    Et je finirais pas dire que de dénigrer les projets ou non projets des autres sur un sujet à polémiques comme celui ci, ce ne fera pas avancer le votre.
    Je recommence, en espérant ne pas appuyer sur entrée par mégarde cette fois.. Donc je disais:

    Je ne sais pas comment on en est arrivé à dire que quiconque dénigre le projet de quelqu'un d'autre ou le fait de se préparer ou non...

    Il me semble que le sujet portait plutôt sur la désinformation de la presse/TV sur le PVT Canada et l'accès ou non à des informations plus pertinentes.

    La seule chose que je dénigrais, si dénigrement il y a, c'est le fait de se plaindre d'être mal informé une fois que sur place on réalise que tout n'est pas comme dans les reportages, alors que l'info est là à qui veut la trouver. Loin de moi l'idée de dénigrer le projet de qui que ce soit. Je dis juste que si on veut être informé, on peut, et ce malgré les reportages en forme de pub freedent white pour le Canada auxquels on a eu droit pendant des semaines au moment de l'ouverture.
    Et si on veut pas être informé, c'est effectivement parfaitement son droit. Mais après on vient pas se plaindre de pas être informé :-)


  2. #42
    Avatar de ouzmotozolobombey
    Damien 35 ans

    Messages
    2 651
    Likes reçus
    128
    Message de stephfala
    Je recommence, en espérant ne pas appuyer sur entrée par mégarde cette fois.. Donc je disais:

    Je ne sais pas comment on en est arrivé à dire que quiconque dénigre le projet de quelqu'un d'autre ou le fait de se préparer ou non...

    Il me semble que le sujet portait plutôt sur la désinformation de la presse/TV sur le PVT Canada et l'accès ou non à des informations plus pertinentes.

    La seule chose que je dénigrais, si dénigrement il y a, c'est le fait de se plaindre d'être mal informé une fois que sur place on réalise que tout n'est pas comme dans les reportages, alors que l'info est là à qui veut la trouver. Loin de moi l'idée de dénigrer le projet de qui que ce soit. Je dis juste que si on veut être informé, on peut, et ce malgré les reportages en forme de pub freedent white pour le Canada auxquels on a eu droit pendant des semaines au moment de l'ouverture.
    Et si on veut pas être informé, c'est effectivement parfaitement son droit. Mais après on vient pas se plaindre de pas être informé :-)
    ouai je crois qu'il y eu une totale incompréhension ou des termes mal employés. Moi ce que je retiens c'est que ces personnes là n'ont pas atteints leurs objectifs mais ils estiment ne pas être responsables.

    Je suis d'accord que tous le monde n'a pas les même capacités pour trouver les informations, moi le premier, question organisation j'ai des progrès à faire mais il faut se projeter aussi et essayer de se poser les bonnes questions. Je trouve ça insupportable les gens qui se plantent et qui ne se remettent pas en question. J'entends des gens et même dans ma famille qui me disent "je connais quelqu'un qui est au Canada et ça ne se passe pas si bien que ça". A les regarder on aurait dit que c'était censé m'étonner. Il faut arrêter de croire que le Canada c'est le pays d'hello kitty. On veut TOUS partir là bas car on sait que c'est un pays attractif mais il faut garder les pieds sur terre aussi.


  3. #43
    Avatar de Mat-et-Ben
    Mat & Ben 41 ans

    Messages
    335
    Likes reçus
    163
    Non mais c'est ce genre d'inepties qui mènent droit dans le mur :

    Une jeune femme s'indigne, visiblement désemparée: "J'enchaînais les CDD en France, je suis venue ici en espérant trouver un job, j'ai envoyé 60 courriers, je n'ai pas été convoquée à un seul entretien. J'ai un master2 et je fais des jobines de service à la clientèle, jamais je n'aurais pensé retomber aussi bas!
    Tu enchaînes les CDD, c'est dur certes et ta réponse à ce problème, c'est d'opter pour un visa qui est précaire par nature et ne te donnera accès à aucune stabilité... C'est un visa temporaire (forcément un an dans ce cas) et tu crois que tu vas avoir un CDI (comme on dit en France)... Come on, c'est un non sens.... Là, on peut le dire il y a un sérieux manque de jugement non ?

    On peut être préparé ou non, si on part avec cette idée qu'a cette jeune femme dans l'article, comment ne pas avoir de désillusions ?


  4. #44
    Avatar de Dalijade
    Yasmina 32 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    13
    Likes reçus
    8
    Message de ouzmotozolobombey
    C'est animé en tout cas ici et il doit y avoir pas mal d'incompréhension. Chacun donne son importance au PVT ce qui donne une multitude d'avis différents. Je ne sais pas si le PVT est une ouverture à la RP. C'est une bonne porte d'entrée mais ça ne suffit pas. Il y a matière à réflexion à ce sujet. C'est juste le moyen le plus simple si on met de côté le système de loterie, pour être autorisé à séjourner pour plusieurs mois et travailler un peu. Bref... J'espère avoir écris dans un français correct et intelligible.
    Je ne sais pas comment va être interprété ce que je vais dire et si je suis dans la bonne discussion, mais j'avais envie de m'exprimer un peu... Je pense qu'on est jamais ni trop préparé ni pas assez mais je trouve que quand on effectue sa demande et tous les préparatifs (pour ma part, projet mûrement réfléchi 1 an auparavant, pour et contre pesé, niveau de vie évalué, etc.), les retours négatifs ne nous sont pas assez exposés.
    Je ne dit pas que je m'attendait à arriver chez les Bisounours et je suis bien consciente que "oh, dans la vie il faut se battre", (ah bon? ça tombe pas du ciel?) Mais ça me fait bien rire quand je lis des commentaires de français qui se plaignent des français qui se plaignent et qui à leur tour se plaignent des français donc qui se plaignent d'eux-mêmes en gros, vous avez saisi? Cercle vicieux.
    Pour ma part, je suis plutôt déçue de Montréal (j'entend déjà la douce voix des commentaires à la "ouiiii encore des gens qui jugent le Québec par Montréaaaal, et pourquoi tout le monde choisi Montréal, Montréal c'est pas le Québec et bla bla bli et bla bla bla...). STOP. Je ne juge pas le Québec par Montréal ou Montréal par le Québec ni le Canada par Montréal ou Montréal par le Canada et vice-versa puis inversement et ainsi de suite, mais je pense qu'il faut exposer les choses plus clairement dès le départ. Je m'étais préparée à tout et n'importe quoi, à faire n'importe quel job parce que je ne visait pas de domaine en particulier puis de voir par la suite si le milieu artistique serait peut-être plus accessible qu'en France mais sans vision d'american dream yeah yeah we made it, ni de vision d'El Dorado ou je ne sais quoi. Mon projet restait plus ou moins ficelé et plus ou moins ouvert aux imprévus, mais je pensais quand même avoir une autre impression en arrivant ici. Ayant déjà vécu ailleurs en Europe, je ne suis pas ignorante de ce que l'expatriation implique et je ne suis pas non plus du genre à me coller aux français quand je suis à l'étranger, mais les seules personnes "ouvertes" que j'ai rencontré ici sont des pvtistes qui partaient dans le même état d'esprit et qui pensent la même chose que moi une fois icitte ("ouuuuh, des pvtistes qui traînent entre eux, honte à vous maudit français!!" BREF).
    Je pense que le PVT au Canada pour ceux qui choisissent une "grande ville" comme premier point de chute devait ressembler à autre chose au début, mais là par exemple ne serait-ce que pour l'aspect Travail du PVT, entre tous les employés qui me disent qu'il ne reprendront plus jamais de pvtistes je commence à me poser des questions et je trouve qu'il y a quand même un sacré fossé par rapport à ce que j'ai pu entendre dans les réunions avant de venir. Pour ma part je pense que le "V" de PVT est plus à privilégier et je suis admirative de ceux qui le font et je pense prendre exemple. Une fois que les caisses seront renflouées... of course.
    Je sens que je vais me faire jeter des pierres et même peut-être des rochers, mais heureusement que tout le monde ne pense pas pareil, non? libre à tout le monde "d'aimer" ou ne pas "aimer" l'expérience.


  5. #45
    Avatar de Marjo_69005
    35 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    46
    Likes reçus
    9
    Évidemment, le plus simple est de se préparer au pire...
    Mais effectivement, le facteur chance ici existe, beaucoup plus qu'en France je trouve.

    Je vais certainement me faire jeter la pierre par certains parce que je donnerais peut-être des faux espoirs à d'autres, mais je suis à Montréal depuis 2 mois à peine avec mon copain, et nous avons tous les deux trouvé des CDI dans nos domaines d'activité, des salaires pas mal et des employeurs à priori prêts à nous suivre si nous voulons rester après notre PVT (On n'en sait rien pour l'instant)

    Alors certes, c'est des centaines de CV envoyés, du rentre-dedans auprès des entreprises, des heures entières à apprendre comment fonctionne le marché du travail, les attitudes à avoir en entretien, un minimum de maîtrise de l'anglais etc...
    Mais ça peut payer!

    Concernant les raisons qui m'ont poussées à choisir ce visa: expérience professionnelle à l'étranger (particulièrement dans une ville bien reconnue dans mon domaine d'activité), visa facile et rapide à obtenir (si on enlève la cohue de la fournée 2014), j'aimais bien le Canada.
    J'étais moi aussi prête à faire des jobines mais j'ai vraiment préféré mettre toute mon énergie dans la recherche d'un poste qui corresponde à mes compétences. Je m'étais dit qu'au bout de 2/3 mois sans résultat, je me trouverai un ptit job pour payer mon loyer en attendant de trouver. Ça n'est pas arrivé.

    Je vais peut-être rester après, peut-être pas, mais je n'ai pas particulièrement l'impression de mal utiliser ce visa ni d'avoir pris la place à quelqu'un qui le méritait plus que moi.


  6. #46
    Anonyme
    Dalijade, peux-tu élaborer sur ce tu veux dire quand tu écris:

    Message de Dalijade
    mais là par exemple ne serait-ce que pour l'aspect Travail du PVT, entre tous les employés qui me disent qu'il ne reprendront plus jamais de pvtistes je commence à me poser des questions et je trouve qu'il y a quand même un sacré fossé par rapport à ce que j'ai pu entendre dans les réunions avant de venir
    Est-ce que ce sont des plaintes liées à l'attitude des pvtistes, le fait que c'est une population très mobile et donc qui ne reste pas en emploi pendant très longtemps ou ce sont de mauvaises expériences à répétition qui font que les gens se méfient des pvtistes?


  7. #47
    Avatar de Dalijade
    Yasmina 32 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    13
    Likes reçus
    8
    Bien sur par employés je voulais dire employeurs et je pense que c'est un peu des deux. Je trouve ça dommage qu'ils mettent tout le monde dans le même panier et que ça soit la raison numéro un pour laquelle je me suis fait dire que ce n'était pas la peine dans de nombreuses boutiques et commerces. Pour l'instant ce n'est plus ma préoccupation parceque je rentre en France quelques temps pour des raisons familiales mais c'est sûr que quand je reviendrais, je ne privilégierai pas cet aspect et je ne pense pas retenter Montréal non plus.

  8. #48
    Avatar de Zangalou
    Jo 41 ans

    Location
    Blainville, QC, Canada
    Messages
    479
    Likes reçus
    57
    Tu dis ne pas comprendre les employeurs qui ne veulent pas prendre de pvtistes mais tu dis toi même que tu vas rentrer en France quelque temps pour des raisons familiales ... déjà qu'il s'agit d'un visa qui offre aucune garantie pour l'employeur, si en plus les gens partent en plein milieu, je comprend qu'ils ne souhaitent plus retenter l'expérience. S'ils ont le choix entre un français sans attache qu'ils vont devoir former pour le voir partir ensuite et un québécois, difficile de sélectionner le français et j'ai du mal à voir comment on peut leur reprocher.

    Faut pas oublier que les québécois ils se foutent du PVT, il ne faut pas croire qu'ils attendent les vagues annuelles de français comme un don de dieu ... ils ont rien demandé.


  9. #49
    Avatar de Dalijade
    Yasmina 32 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    13
    Likes reçus
    8
    Je retourne en France car j'ai eu décès, pas parceque je pars en roadtrip et si cela n'était pas arrivé ou si j'avais une "situation" ici, je n'aurais pas pris la décision de partir. Je parle de ce que j'ai pu constater à mon arrivée, c'est tout.

  10. #50
    Avatar de Zangalou
    Jo 41 ans

    Location
    Blainville, QC, Canada
    Messages
    479
    Likes reçus
    57
    je ne dis pas le contraire, ou que tu pars pour une raison banale, ce que je t'expliques, c'est justement que pour une situation identique, un québécois ne partira qu'une journée, un expatrié lui, il doit prendre la semaine

  11. #51
    Avatar de JmarieG
    Jean-Marie 32 ans

    Location
    Penticton, BC, Canada
    Messages
    4
    Likes reçus
    1
    Message de paulinette69
    Bon moi je suis peut être méchante, mais j'estime qu'avec les outils d'aujourd'hui, si les gens ne se sont pas renseignés sur la vie et les possibles galères là bas et bien tant pis pour eux...alors après oui les médias devraient arrêter de vendre du rêve (la preuve les mutliples émissions de pvtistes réussissant la carrière de leur life à l'étranger); et en effet ce genre d'articles devrait sortir avant,mais après si t'as plus que deux neurones qui se battent en duel et bien tu t'informes et tu te PREPARES!!!! ^^
    (sauf si c'est un choix de vie de débarquer sans avoir rien prévu lol, dans ce cas, respect, mais faut pas se plaindre de pas avoir la RP 2 mois après ton arrivée )

    Pour le coup l'article est bien je trouve, vu qu'il mise bien sur ce manque de préparation et d'information!

    par contre bouuuuuh genre au Canada y'a que Montréal??? pourquoi ils parlent jamais de l'ouest?
    Je suis complétement d'accord, je viens d'atterrir en BC, et la vie içi est juste géniale, même si le coté "on est tous potes, vivent les bisounours" peut etre lourd parfois...
    Tous en BC...

  12. #52
    Avatar de saphir
    Saphir 37 ans

    Messages
    92
    Likes reçus
    46
    Message de JmarieG
    Je suis complétement d'accord, je viens d'atterrir en BC, et la vie içi est juste géniale, même si le coté "on est tous potes, vivent les bisounours" peut etre lourd parfois...
    Tous en BC...
    Je pense que le titre de ce topic devrais juste etre "Canada : gare au desillusions" :b pvt ou autres, je vois beaucoup de gens qui finissent dessus ou qui n'arrive pas a s'integrer.
    Honnetement, je crois que les gens qui partent sur un coup de tete, s'en sortent beaucoup mieux, que ceux qui ont preparer leur plan depuis des mois, ou pire, qui parte dans l'idee de devenir residents. Si j'ai appris une chose au canada, c'est que RIEN ne se passe comme prevue lol

  13. #53
    Avatar de Leptitmotard
    Gy 37 ans

    Location
    Victoria, BC, Canada
    Messages
    457
    Likes reçus
    259
    Haaaan pas d'accord!

    J'ai décidé de partir sur un coup de tête, puis j'ai préparé mon départ pendant 5 mois!

    Et me voilà pas trop mal intégré, (bien aidé par les canadiennes ) et en cours de démarches pour visa de travail et RP.

    Tout le monde est différent! Je ne pense pas qu'on puisse faire une généralité, dans quelque sens que ce soit!

  14. #54
    Avatar de saphir
    Saphir 37 ans

    Messages
    92
    Likes reçus
    46
    "Beaucoup de gens" n'est pas une generalite.

  15. #55
    Avatar de Leptitmotard
    Gy 37 ans

    Location
    Victoria, BC, Canada
    Messages
    457
    Likes reçus
    259
    Message de saphir
    les gens qui partent sur un coup de tete, s'en sortent beaucoup mieux, que ceux qui ont preparer leur plan depuis des mois, ou pire, qui parte dans l'idee de devenir residents.
    Et ça?

  16. #56
    Avatar de saphir
    Saphir 37 ans

    Messages
    92
    Likes reçus
    46
    C'est sur que si tu enleve le "je crois que" juste avant, tu transforme une opinion personnelle en affirmation.
    Et effectivement je pense que plus tu a d'attente, plus tu prend le risque d'etre decu.

  17. #57
    Avatar de Leptitmotard
    Gy 37 ans

    Location
    Victoria, BC, Canada
    Messages
    457
    Likes reçus
    259
    Je préfère largement cette formulation ci que la précédente , question de perception sans doute.

  18. #58
    Avatar de JmarieG
    Jean-Marie 32 ans

    Location
    Penticton, BC, Canada
    Messages
    4
    Likes reçus
    1
    Message de ETYOP
    Salut tout le monde!

    Je pense que l'on devrait prendre cet article pour ce qu'il est.De l'information!

    ça dit simplement que l'herbe n'est pas plus verte ailleurs. Mais cela nous n'empêche pas d'y aller et se faire sa propre opinion en vivant sa propre expérience.

    Pour ma part, je souhaite que mon PVT soit une belle aventure,riche en tout point.

    Je ne sais pas où je vais mettre les pieds. Mais cela fait partie du jeux. C'est la découverte d'un nouveau pays, d'une autre culture, d'une autre langue, d'un autre état d'esprit ! je crois que c'est l'objectif 1er du PVT.
    Une seule certitude, c'est que si je ne le fais pas, je vais le regretter!

    Je m'envais le 26/09, Cap sur Toronto. alors souhaitez moi bonne chance!

    A bientôt
    Bonne chance, non, mais un bon voyage oui...

Page 3 sur 3 1 2 3