Discussion: un reveil s'impose??

  1. #1

    Messages
    104
    Likes reçus
    15
    Salut,
    J'ai passé les trois premiers mois de mon pvt a voyager et faire du woofing... puis, je me suis lassée d'etre toujours en deplacement avec mon gros sac, tomber sur des woofing pas toujours cool et surtout surtout faire des rencontres ephemeres... ok, j'etais dans des supers beaux coins, mais inevitablement je me sentais seule et dans l'incertitude permanente...
    Bref, jai fini par m'arreter dans une "ville coup de coeur"... au debut, j'etais heureuse, j'adorais la ville! j'ai trouve un boulot (qui peut me sponsoriser), un beau studio et des amis au tafe où il y avait souvent une bonne ambiance... Mais rapidement, jai compris que là encore, y'avait rien de concret, pas de vrais amis, mais encore et toujours des moments ephemeres surtout avec les nombreuses soirees alcoolisees ...unique activites des jeunes.. et surtout dans mon tafe c'est vraiment pas le top quand on monte en grade il y a beaucoup plus de rivalité, voir d'animosité entre collegue...

    Alors voila, il me reste 6mois de pvt, je suis dans la meme ville depuis 4 mois, mes reves sont a l'eau... je sais que je peux me faire muter dans une autre ville... mais ca me fatigue de devoir tout recommencer... Jai peur de ne pas retrouver un studio pas trop cher et de me retrouver en coloc!!!!! Tres probable en nz!!!!!

    Pour mon pvt, je suis triste de ne pas avoir trop profiter... enfin, je profite, mais seule cest tres fade!
    Mon age (la trentaine), me pousse a rechercher la stabilite et a aspirer a plus de relation humaine concrete... peut etre que si javais eu la vingtaine j'aurais apprecier les choses differemment...

    Je suis un peu larguee...


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
  3. #2
    Avatar de paulinette69
    Pauline 34 ans

    Messages
    1 025
    Likes reçus
    694
    Message de Favorablement
    Salut,
    J'ai passé les trois premiers mois de mon pvt a voyager et faire du woofing... puis, je me suis lassée d'etre toujours en deplacement avec mon gros sac, tomber sur des woofing pas toujours cool et surtout surtout faire des rencontres ephemeres... ok, j'etais dans des supers beaux coins, mais

    je me sentais seule et dans l'incertitude permanente...
    Bref, jai fini par m'arreter dans une "ville coup de coeur"... au debut, j'etais heureuse, j'adorais la ville! j'ai trouve un boulot (qui peut me sponsoriser), un beau studio et des amis au tafe où il y avait souvent une bonne ambiance... Mais rapidement, jai compris que là encore, y'avait rien de concret, pas de vrais amis, mais encore et toujours des moments ephemeres surtout avec les nombreuses soirees alcoolisees ...unique activites des jeunes.. et surtout dans mon tafe c'est vraiment pas le top quand on monte en grade il y a beaucoup plus de rivalité, voir d'animosité entre collegue...

    Alors voila, il me reste 6mois de pvt, je suis dans la meme ville depuis 4 mois, mes reves sont a l'eau... je sais que je peux me faire muter dans une autre ville... mais ca me fatigue de devoir tout recommencer... Jai peur de ne pas retrouver un studio pas trop cher et de me retrouver en coloc!!!!! Tres probable en nz!!!!!

    Pour mon pvt, je suis triste de ne pas avoir trop profiter... enfin, je profite, mais seule cest tres fade!
    Mon age (la trentaine), me pousse a rechercher la stabilite et a aspirer a plus de relation humaine concrete... peut etre que si javais eu la vingtaine j'aurais apprecier les choses differemment...

    Je suis un peu larguee...
    Faut te remettre en selle!!!

    de ce que tu en dis en fait tu te plais plus vraiment dans la ville en question non? (Laquelle au passage?) Tu n'as pas traversé le monde pour te prendre la tête au boulot et ne pas apprécier ce que tu as...donc à moins que tu aies une bonne raison de rester, pars!

    Il y a encore d'autres coins à découvrir! Tu peux par exemple te fixer "ok je bosse encore deu mois mais ensuite c'est road trip! Et pour ça je suis sûre que tu peux facilement trouver des compagnons

    Et aussi, si jamais tu reviens en france avant c'est pas une honte...les gens s'obstinent à vouloir faire un an à tout prix sans tenir compte de leur blues et véritables envies

    Sinon pour les amis, il faut peut etre chercher ailleurs (je compatis car j'ai 28ans et les soirées trop alcoolisées c'est plus mon délire...) inscris toi sur Meetup, Couchsurfing, des groupes facebook...

    Bon courage en tout cas!

  4. #3

    Messages
    104
    Likes reçus
    15
    Message de paulinette69
    Faut te remettre en selle!!!

    de ce que tu en dis en fait tu te plais plus vraiment dans la ville en question non? (Laquelle au passage?) Tu n'as pas traversé le monde pour te prendre la tête au boulot et ne pas apprécier ce que tu as...donc à moins que tu aies une bonne raison de rester, pars!

    Il y a encore d'autres coins à découvrir! Tu peux par exemple te fixer "ok je bosse encore deu mois mais ensuite c'est road trip! Et pour ça je suis sûre que tu peux facilement trouver des compagnons

    Et aussi, si jamais tu reviens en france avant c'est pas une honte...les gens s'obstinent à vouloir faire un an à tout prix sans tenir compte de leur blues et véritables envies

    Sinon pour les amis, il faut peut etre chercher ailleurs (je compatis car j'ai 28ans et les soirées trop alcoolisées c'est plus mon délire...) inscris toi sur Meetup, Couchsurfing, des groupes facebook...

    Bon courage en tout cas!
    Merci pour ta reponse... mais, il va bientot faire hiver en nz... donc, un road trip ca sera clairement naze et ininteressant...
    Trouver des compagnons qui sont un peu pres dans le meme etat d'esprit que moi ce n'est pas evident! Y'a beaucoup de jeunes et qui aiment se retrouver pour boire.. les trentenaires voyagent souvent en couple..

  5. #4
    Avatar de Helene
    Hélène 3 ans

    Messages
    13 434
    Likes reçus
    7 559
    Message de Favorablement
    Trouver des compagnons qui sont un peu pres dans le meme etat d'esprit que moi ce n'est pas evident! Y'a beaucoup de jeunes et qui aiment se retrouver pour boire.. les trentenaires voyagent souvent en couple..
    Alors, déjà je dirais que non, tous les trentenaires ne sont pas en couples, faut savoir les repérer mais ils sont là!
    Après, pourquoi ne pas publier une annonce sur le site et ailleurs, en expliquant bien ta démarche et ton état d'esprit, genre "jeune de 20 ans en mode alcoolique festif s'abstenir"???
    Je comprends tout à fait que tu ne t'y retrouves pas dans ce profil et que même si tu sais faire la fête, tu n'as pas envie de passer tes soirées à pitancher et les lendemains matins à te tenir la tête.

    Je ne sais pas quel est ton budget mas si tu penses que la météo va te jouer des tours en NZ, tu peux peut-être profiter d'être dans ce coin là du globe pour aller visiter des endroits exotiques qui sont maintenant assez proches?!!
    Ne serait-ce qu'une escapade en Australie, pas si loin, et météo constante à certains endroits.

    Allez, ne laisse pas ce petit coup de mou te gâcher ton expérience, tu vas savoir rebondir et savourer chaque moment, j'en suis sure!!

  6. #5
    Avatar de proine
    Perrine

    Messages
    191
    Likes reçus
    73
    J'ai pas 30ans mais mon objectif n'était pas de boire en voyage, même si un bon verre ne fais pas de mal
    Je me suis aussi posé beaucoup de questions par rapport à mon job : difficultés d'adaptation au mode d'organisation kiwi, collègues bien jeunes et parfois un peu immatures même si les compétences sont là ... J'ai longuement hésité. Comme je me plaisais dans ma ville (Wellington) et ma colocation je suis restée jusqu'à la fin du visa. J'ai décidé de ne pas passer en work visa/sponsorship. Je reviendrai peut-être travailler pour ma responsable car nous voulons rester en contact, mais là c'était le moment de partir. Il faut bien peser le pour et le contre en fait. Bonne chance pr la suite et profite bien

  7. #6

    Messages
    104
    Likes reçus
    15
    Merci pour vos avis :-)

    En fait, oui tout est possible au niveau voyage et decouverte... mais, c'est comme si ma maturite me disait : "cocote, tu es bien mignonne, mais faut que tu te stabilises! Construis ton avenir niveau couple, travail etc... A quoi bon aller voir un paysage magnifique si tu le partage qu'avec des inconnus qui vont disparaitre de ta vie dans la foulé!?... finalement tu fais rien de concret, tout est ephemere..."

  8. #7
    Avatar de blessy31
    aurélie 37 ans

    Messages
    64
    Likes reçus
    12
    Pour moi, voyager, voir le monde et rencontrer des gens c'est déja beaucoup de concret! Je ne sais pas qu'elle est TA définition de la maturité en tout cas...j'espère que tu ne t'enfermeras pas dans un mode de vie ennuyeux ou dont tu n'as pas réellement envie.

    Je connais des personnes qui en font un mode de vie (le voyage) et qui le vivent très très bien, même si parfois on a tous besoin de se poser et d'un peu de stabilité, c'est normal et il faut aussi prendre ce temps!
    Pour certains les amitiés deviennent intenses et/ou durables (même si ça devient longue distance...), pas de besoin de s'ancrer dans un travail particulier, ni d'être en couple et pour d'autres c'est en couple que ça se fait et le fait de ne pas savoir de quoi demain est fait est leur source de bonheur. En toute honnêteté ce sont les gens les plus heureux et les plus "riches" que j'ai pu rencontrer. A méditer. Ils ont entre 25 et 70 ans


  9. #8
    Avatar de Helene
    Hélène 3 ans

    Messages
    13 434
    Likes reçus
    7 559
    Message de Favorablement
    Merci pour vos avis :-)

    En fait, oui tout est possible au niveau voyage et decouverte... mais, c'est comme si ma maturite me disait : "cocote, tu es bien mignonne, mais faut que tu te stabilises! Construis ton avenir niveau couple, travail etc... A quoi bon aller voir un paysage magnifique si tu le partage qu'avec des inconnus qui vont disparaitre de ta vie dans la foulé!?... finalement tu fais rien de concret, tout est ephemere..."
    Tu ne peux pas toujours tout partager en live avec ceux que tu aimes. Et même si tu vis des trucs de fous,extraordinaires, avec des inconnus,ça reste des choses extraordinaires! C'est toi qui les vis et il faut savoir en profiter pour toi même aussi.
    Il faut savoir vivre seule aussi,pour être heureux et bien dans sa vie,à mon sens.
    je pense même que certaines choses sont plus intenses quand tu les vis seule,parce que justement tu es seule à en profiter et ça t arrive quand même.
    Je suis pas très claire, je sais??!!


  10. #9
    Avatar de stef1117
    stephane 28 ans

    Messages
    303
    Likes reçus
    88
    Perso j'ai mal ressenti la solitude à certains moments,mais je me suis aussi parfois senti mieux après avoir discuter avec des gens avec qui je n'avait pas d'affinité,meême si j'ai rencontré des belles personnes,mais trop souvent éphémère oui :/ surtout que je suis nostalgique de base^^

    Je me suis aussi découvert aimant cette solitude,je me sens bien au milieu d'un paysage magnifique seul,j'ai voyagé en voiture seul et fait quelques rencontres éphémères mais je n'ai pas eu de travelmate,question de choix.

    Je me suis découvert solitaire car j'aime aller ou je veux,quand je veux et faire ce que j'aime, c'est tout à fait égoïste du coup^^ mais j'aime réellement la liberté de voyager,et je n'ai pas mis des mois de salaire de côté pour tomber sur quelqu'un de désagréable.

    Bref parfois faut savoir aimer la solitude même si on est tous différents pour ça,et enjoy les rencontres éphémères aussi.


  11. #10

    Messages
    104
    Likes reçus
    15
    Oui, je vous comprends... Mais, en fait a la base, je suis quelqu'un de solitaire, en france je n'ai plus de famille et pas vraiment d'amis... a 30 ans, ca devient important... Je suis partie dans l'idee de reconstruire, me faire des amis, rencontrer quelqu'un.. mais finalement, je me rends compte que tout est ephemere, jai rien et je suis seule face a cette immensite merveilleuse et parfois rude...

  12. #11
    Avatar de Helene
    Hélène 3 ans

    Messages
    13 434
    Likes reçus
    7 559
    Message de Favorablement
    mais finalement, je me rends compte que tout est ephemere, jai rien et je suis seule face a cette immensite merveilleuse et parfois rude...
    Tout est éphémère sans doute parce que tu veux donner une valeur trop importante aux choses, aux événements, aux gens que tu croises.
    Rien ne sera jamais à la hauteur du coup, puisque tu en attends trop!
    Il faut apprécier tout, comme ça vient, sinon tu seras forcément déçue et tes attentes risquent aussi de faire "peur".
    Tu es seule pour apprécier ce magnifique coucher de soleil néo zélandais? Quelle chance tu as, qu'on t'offre ce spectacle à TOI!!
    Tu aurais aussi pu être entourée de gros c*ns bruyants, ou de personnes n'appréciant pas ce genre de spectacle et pressés de rentre à l'auberge pour boire un coup.

    Tout est éphémère, la vie est comme ça si tu pousses la réflexion jusqu'au bout. On peut mourir demain, se retrouver en fauteuil, à l'hôpital, perdre sa famille dans un crash d'avion, un incendie...Personne ne sait de quoi demain sera fait, alors si tu attends d'être 2 pour être heureuse, malheureusement tu ne sauras pas profiter de ce que la vie a à t'offrir de beau, éphémère ou pas!

    Je ne dis pas que c'est facile à intégrer mais il faut savoir être sagement égoïste, profiter pour soi, comme ça le jour où tu trouveras quelqu'un avec qui partager tout ça, tu auras déjà eu des bons moments et tu seras bien dans ta tête et dans tes pompes.

    Psychologie de comptoir, mais bon, je me dis que ce que tu venais chercher en NZ, tu ne le trouveras sans doute pas plus qu'en France puisque c'est en toi que le changement doit se faire. Tu as compris que la solitude, ce n'est plus quelque chose que tu veux dans ta vie, que tu as envie de partager des choses, et que changer de pays ne te l'aura pas plus permis qu'avant, sans doute parce que tu ne te le permets pas.
    Cette expérience n'en reste pas moins enrichissante et peut te servir de déclic pour travailler ça, avec ou sans aide extérieure, et réussir à t'accorder le droit au bonheur, en solo ou en duo, ou en bande!


  13. #12

    Messages
    104
    Likes reçus
    15
    Thanks... C'est vrai tout ce que tu dis, mais cest trop dur...

  14. #13
    Avatar de Helene
    Hélène 3 ans

    Messages
    13 434
    Likes reçus
    7 559
    Message de Favorablement
    C'est vrai tout ce que tu dis, mais cest trop dur...
    Ah ça je ne dis pas le contraire!! Mais ça se travaille et ça s'améliore si on s'en donne les moyens.
    Tu as encore de la prise sur ça, c'est déjà bien!

  15. #14

    Messages
    104
    Likes reçus
    15
    Message de Helene
    Ah ça je ne dis pas le contraire!! Mais ça se travaille et ça s'améliore si on s'en donne les moyens.
    Tu as encore de la prise sur ça, c'est déjà bien!
    Je me souviens que j'etais sur une belle plage de punakaiki a admirer seule un ccouché de soleil magnifique et je me suis dis exactement comme toi: que j'avais trop de chance et je devais apprecier parce que pour l'instant cest ca vie... jetais heureuse cest vrai!
    Puis, le lendemain, jai bossé avec mon hôte cetait femme agee de 57 ans, allemande qui a fait sa vie en nz, associee a deux hotel... elle m'a dit au detour d'une conversation, quelle regrettait ses choix passés, parce que aujourdhui, elle vit seule sans enfants ni compagnon... en gros elle pensait que la vie de "reve" quelle menait suffisait...

    Enfin bref... du coup, elle m'a fait retomber dans mes inquietudes, puisquelle avait le recule que je navais pas...

    Parcontre, une chose est sure et tu l'as précisé: meme en france ma vie n'aurait pas ete differente! Peut etre seulement encore plus monotone...

    En tout cas merci de m'avoir laissé m'exprimer, ca m'a fait du bien :-)


  16. #15
    Avatar de Annana
    Annaïk 34 ans

    Messages
    3 681
    Likes reçus
    1 908
    Les rencontres éphémères font partie des voyages, je pense que tu ne peux pas y échapper. Si tu as la chance de rencontrer quelqu'un avec qui ça colle vraiment c'est génial, mais c'est rare...
    Par contre tes souvenirs eux ne seront pas éphémères, donc tu ne te souviendras peut-être plus des noms des personnes avec qui tu étais à ce moment là mais tu te souviendras toujours de cette soirée/journée sur la plage, ce road-trip, ce wwofing avec "des gens de partout"

    D'après mes souvenirs en avril/mai il faisait encore assez beau, les couleurs d'automne sont jolies aussi

    Maintenant si ton coup de blues est vraiment trop difficile et que tu penses que la solution est de rentrer, il ne faut pas t'en empêcher simplement parce qu'au départ tu pensais rester un an. 6 mois en NZ c'est déjà super!


  17. #16
    Avatar de Charlotte22
    Caroline 40 ans

    Messages
    3 991
    Likes reçus
    3 163
    Je comprend que le récit et les regrets de la femme allemande te fassent réfléchir, mais ce n'est pas parce qu'elle vit en Nouvelle-Zélande qu'elle n'a pas construit de famille, ça aurait pu être la même chose pour elle en allemagne, ou bien elle aurait pu rencontrer quelqu'un en Nouvelle-Zélande et fonder une famille, les deux ne sont pas liés.

  18. #17
    Avatar de Souhela
    Souhéla 34 ans

    Messages
    30
    Likes reçus
    17
    Tu es juste en train de passer le cap des 30 ans en NZ ^^ Tu fais une sorte de fixette mais ta vie ne s' arrête pas à 30 ans, tu auras bien le temps de te poser à ton retour. Personnellement j'ai 28 ans et je pars à la fin de l'année en NZ, le fait d'approcher de la trentaine ça m'a fait comme un électrochoc, je dirais que c'est le contraire de toi. Je trouve ma vie bien trop tranquille, trop stable, j'ai l'impression de m'encroûter sur place. On a tous des attentes différentes, je pense qu'il ne faut pas trop se mettre la pression et prendre les choses comme elles viennent. Après si c'est vraiment trop difficile à supporter tu peux toujours rentrer, autant repartir avec de bons souvenirs


  19. #18
    Avatar de Angye
    Angéline 26 ans

    Messages
    161
    Likes reçus
    79
    Message de Souhela
    Je trouve ma vie bien trop tranquille, trop stable, j'ai l'impression de m'encroûter sur place.
    Et quand on ressent ça à 20 ans.... Je suis mal partie moi

    Pour ce qui est des rencontres éphémères si tu as toujours un contact, un nom, rien ne t'empêche de recontacter ces gens C'est aussi ça faire des rencontres, les perdre de vue puis les retrouver par hasard ou non !

  20. #19

    Messages
    104
    Likes reçus
    15
    Merci, je ne pense pas que je vais rentrer... je vais juste opter pour la solution la moins galere... Cest a dire, rester dans mon job actuel, amenager mon temps de travail pour avoir le temps de faire plus d'activites en solo en dehors du tafe...
    Mais helas, oui je vais abandonner mon souhait souhait le plus cher, cest a dire avoir de vrais lien forts et durable :-)

    Ps: en fait, au fond je pense que je veux juste sentir que je suis aimee... cest ni plus ni moins humain... passer des moins sans ce sentiment, cest dur peu importe oùoù l'on est...

  21. #20
    Avatar de Helene
    Hélène 3 ans

    Messages
    13 434
    Likes reçus
    7 559
    Message de Favorablement
    oui je vais abandonner mon souhait souhait le plus cher, cest a dire avoir de vrais lien forts et durable :-)
    Et pourtant! ça pourrait très bien le faire!
    Lors de mon PVT en 2010, j'ai rencontré plein de monde, du fait que je bougeais beaucoup, j'ai réussi à les recroiser plusieurs fois et je suis toujours en contact avec certains aujourd'hui.
    Mon état d'esprit à changer aussi.
    Avant, je galérais pour garder des contacts avec des gens qui laissaient les liens se distendre sans faire plus attention que ça et si la relation venait à se terminer pour de bon, je trouvais ça super rude.
    Mon PVT m'a appris à savoir passer à autre chose sans pour autant renier la qualité et l'intensité de la relation que j'ai pu avec telle ou telle personne, même si c'était sur un court moment.
    ça reste des gens supers avec qui j'ai passé de merveilleux moments, gravés pour toujours dans ma tête et dans mon coeur.
    Pas besoin que ça dure 10 ans pour donner de la valeur authentique à quelque chose comme ça!


Page 1 sur 2 12