1. #1
    Avatar de sohrya
    Alexandra

    Messages
    70
    Likes reçus
    90
    Après avoir longuement parcouru le forum et glané des infos pour le Canada, je me suis dit que je devrais peut-être contribuer un peu sur ce que je connais: la Nouvelle-Zélande, enfin surtout Wellington. Wellington est mon home sweet home, toute particulière à mes yeux puisque c'est là-bas que j'ai rencontré mon fiançé.

    Pour vous donner les grandes lignes, j'ai passé 3 ans à Wellington à la fac: 2008 puis 2010-2011 (je suis partie entre temps un an au Japon en 2009). De ce fait, mon statut d'étudiante a surement influencé mavision du pays qui sera peut-être differente de celles des pvtistes.


    Premier contact
    Mon premier contact avec la culture kiwi fut à l'aéroport d'Auckland. Avion arrivé en retard de Los Angeles, la connection pour Wellington à attraper et ayant loupé la navette reliant les terminaux, j'ai couru avec mes 2 valises, sac à dos et ordinateur pour ne pas manquer mon vol. A ma grande surprise, j'étais dans les temps et fut accueillie dans l'avion (Air NZ, the best!) par une tres gentille hôtesse qui m'attendait avec un verre d'eau, un très grand sourire et un 'no worries'! Autant vous dire que niveau choc culturel, c'était plutot agreable! Cet épisode m'a pas mal marqué et resume tout ce que j'aime de la compagnie AirNew Zealand et la Nouvelle-Zélande en général.

    Wellington

    Passons à Wellington. Difficile de ne pas aimer cette ville! En 3 ans, j'ai pu parcourir la ville de long en large et je ne me lasse pas de prendre un take-away cafe et hop, direction le water front pour une ballade! Les cafes ne manquent pas, les bons restos et les bars non plus.
    Wellington ou Windy Welly est la ville du vent, avec un temps assez changeant. Je pensais que les gens exagérait. Que neni! Mieux vaut avoir un bon rain coat et oublier les parapluies!
    Que dire du bord de mer!! Je viens de Bordeaux et j'ai l'habitude d'aller à l'océan très souvent. De ce côté la, je n'ai pas été déçue! Mer et montagnes (enfin plutôt de hautes collines) en arrière plan. Niveau plage et baignade, c'est pas encore ça par contre.

    Boulot
    Au niveau boulot, j'ai trouvé un job étudiant dans une boutique de chaussures. On m'a donné ma chance alors que je n'avais aucune expérience dans la vente. Dans mon entourage, les gens trouvait des boulots assez facilement.
    Quand on parle job dans la vente, comment ne pas parler du customer service. Je me sentais limite agressée au départ! Dès que tu rentres dans un magasin, tu as droit a un 'Hi, how are you doing?'. Venant de France où le service client est....diffèrent, ça fait très bizarre. On s'y habitue, commence à aimer et on répond avec un petit 'fine thankyou'.

    Transport
    la ville est tellement petite qu'avoir une voiture ne sert pas à grand chose. Le réseau de bus est plus que correcte, et on peut marcher partout. Je trouve quand meme génant que les bus n'annoncent pas leurs arrets ou n'ai pas de plan parce que bon, je sais pas forcément où se trouve tikanori road !
    Par contre, je regrette de ne pas avoir eu une voiture pour explorer plus les alentours et me faire des road trips.

    Les rencontres
    Le fait de travailler et d'être à la fac m'a beaucoup aidée à rencontrer du monde. Mais je trouve que les gens sont de nature assez ouverts. Une de mes meilleurs amies kiwis s'est tout simplement assise à côté de moi en cours et m'a proposée d'aller boire un verre au pub à la fin du cours! Côté ouvert, on peut pas faire mieux.
    Je n'ai cotoyé que tres peu de Maoris. J'en connais un et il pourrait passer pour un Suédois! Du coup, je vais pas m'étaler sur ce sujet.

    La mentalite Hakuna Matata
    j'adhère completement à l'approche relax que les gens ont de la vie, et ça se ressent dans leur façon de parler. Entre les 'cheers', 'no worries mate', 'sweet', 'choice', les 'how you doing/how is it going' on sent que la formalité n'est pas leur fort. Perso, j'aime beaucoup et ca fait tout le charme de la culture néo-zélandaise. Après, j'ai eu des echos de Nord-americains qui trouvaient qu'ils étaient parfois trop informels dans certaines situations.
    Voir des gens sympas et souriants à la banque par exemple, sont des petits détails plus qu'appréciables et qui vous mettent de bonne humeur. Pour resumer, je trouve que les gens se prennent moins la tête sur des trucs auxquels on ne peut rien faire (en contraste avec ce que j'ai pu voir à mon retour enFrance).

    Mes coins preferes (vous verrez, je ne vis que pour la bouffe et la boisson de satan!)

    • Le water front!!
    • Astoria pour ses cafés sur Lambton Quay ou le Mojo au coin de Lambton/Willis St (j'ai pas aimé le nouveau sur Lambton square)
    • Ernesto sur Cuba street (désormais fermé) pour ses meeean brunch!
    • Scopa pour ses pizzas succulentes sur Cuba Street
    • Little India dans une rue perpendiculaire à Courtney place
    • Kaffe Eis sur le port pour ses glaces !
    • Le bar Matterhorn sur Cuba St, un peu pricey mais pour mes mojitos et gin tonic, je ferme les yeux!
    • Si vous êtes en manque de croissants ou de tartines beurre-confiture, Simply Paris sur Dixon St


    Le coin des plaintes

    • Tout n'est pas rose non plus. Au bout d'un an à Wellington, on commence à sentir les effets de sa petite taille. Ce même élément qui était un gros plus au départ commence à peser. Mon copain canadien se plaignait souvent de pas pouvoir trouver ce qu'il voulait, de pas avoir assez de choix et du prix. Apres avoir passé 6 mois au Canada, je le comprends!! Au bout d'un moment, on commence à en avoir marre des mêmes restaurants, des mêmes bars et tout le tralala. Dans ces cas-là, une petite excursion en dehors de la ville et hop, on repart!
    • Le cote drinking culture peut peser parfois, surtout quand on aime pas la bière. On se rattrape sur les vins!
    • L'internet préhistorique! Quand on est habitué à regarder des films en streaming, de regarder des vidéos youtube pour tout et rien, ça fait mal!! Vous me direz, on avait peut-être un internet de nase...
    • les pubs à rallonge à la télé! C'est comme en Amérique du Nord ! Horrible, c'est le mot.


    Petits conseils pratiques
    • Portable: j'ai pas trouvé mieux que 2degrees. Achat d'un portable débloqué à 100$, carte sim sans engagement à 10$(?), recharge de 20$ qui me faisait presque 4 mois. En même temps, je suis pas très téléphone et franchement, on l'oublie vite quand on part se ballader.
    • Appart: j'ai pas connu car j'étais en residence universitaire mais trademe.co.nz est votre meilleur ami pour ça! Les collocs sont plus que répandues et c'est assez facile de trouver rapidement (selon mes amis). Une chose à regarder est l'isolation pour les journées et les nuits froides.
    • L'anglais: y'a pas photo, pour s'améliorer faut sortir avec des kiwis. Je ne connaissais qu'une française sur place et n'ai pas cherché à rencontrer les français sur place. Je parlais bien l'anglais à la base (sans me vanter) mais après ces 3 ans, je peux dire que je suis vraiment bilingue. Faut pas avoir peur de se lancer, les gens ne se moquent aucunement et apprécient les efforts. J'ai pas hesité à demander à des copines kiwis de me reprendre si je me trompais ou prononçais mal les mots et croyez-moi, ça aide! Au Canada, on m'a déjà demande plusieurs fois si je venais de NZ/Australie/South Africa, ca fait bien plaisir en tout cas
    • Les vols interieurs d'Airnz pour pas cher. Faut guetter les 'grabaseat' sur leur site.


    Voila desolée pour le pavé mais la ville le mérite! J'ai passé 3 années formidables en New-Zealand et c'est avec le coeur lourd que je l'ai quitté en décembre 2011. J'y ai passé des moments inoubliables, rencontré des amis pour la vie et vu des paysages à m'en couper le souffle. Je n'attends qu'une chose, c'est d'y retourner et d'aller decouvrir de nouveaux coins!!

    Je ne peux qu'encourager les pvtistes à se rendre en Nouvelle-Zélande et découvrir ce pays qui regorge de petits trésors visuels à tous les tournants!

    Cheers!!
    Dernière modification par sohrya ; 19/11/12 à 22:54.


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Pour vous permettre de partir à l'étranger bien assuré, Globe PVT vous couvre pour la maladie, l'hospitalisation et le rapatriement !
  3. #2
    Avatar de Cedric
    Cedric 39 ans

    Messages
    3 271
    Likes reçus
    2 823
    Merci pour ce super retour sur une de mes villes préférées au monde.

    Sweet as, bro !

  4. #3
    Avatar de Annana
    Annaïk 34 ans

    Location
    Rennes, France
    Messages
    3 681
    Likes reçus
    1 908
    Merci pour ton témoignage Sohrya! C'est bien de nous donner tes pour et tes contres, même si on sent bien qu'il y a beaucoup plus de positif!!
    Après 3 ans là-bas le retour en France n'est pas trop difficile?

    ++

  5. #4
    Avatar de sohrya
    Alexandra

    Messages
    70
    Likes reçus
    90
    Retour difficile mais ça, je le savais. Mes expériences à l'étranger (5 ans en tout) ont fait ressortir tout ce que j'aime en France mais en même temps, je sais que la France n'est pas pour moi pour le moment. D'oû mon prochain départ pour le Canada!

  6. #5
    Avatar de Helene
    Hélène 3 ans

    Location
    Vancouver, BC, Canada
    Messages
    13 434
    Likes reçus
    7 559
    Merci pour ce témoignage, super agréable à lire et qui donne envie de prendre l'avion (Air NZ of course!) pour aller découvrir la belle Welly! et toute la NZ, unpoincétou!

  7. #6
    Avatar de kuakim
    joackim

    Messages
    21
    Likes reçus
    6
    Ton témoignage me donne trop la patate pour partir

    En tout cas ton tour d'horizon donne un bon petit aperçu sur cette ville, je te souhaite bonne chance pour ta réhabilitation en france (Ca va être ardos je pense )