1. #1
    Avatar de Marinemeen
    Marine 29 ans

    Messages
    12
    Likes reçus
    12
    Bonjour à tous, je viens de lire quelques témoignages un peu déprimants de Pvtistes qui viennent d'arriver. J'espère pouvoir vous redonner un peu d'espoir quand même, ce n'est pas si dur que ça voyons

    Je suis revenu de mon année en Australie il y a 2 semaines. Je suis resté un an complet, principalement à Sydney:

    Quelques petites choses à savoir; je parlais déjà couramment anglais en arrivant, et je suis partie seule (mais avait des connaissances australiennes au début) Donc oui, j'imagine que ca se passe bien differemment quand on galère en anglais, mais donc voilà mon expérience:

    Il m'a fallu un mois et demi avant d'avoir un boulot. Pendant ces un mois et demi, j'ai envoyé des centaines de CV par emails, postuler à des annonces et envoyé spontanément, j'ai aussi donné mes CV dans un peu tout ce que je trouvais. J'ai fait quelques essais dans des restau, et me suis bien vite rendu compte que les essais ne sont pas payé, et que même s'ils vous font revenir plusieurs fois de suite, il se peut qu'ils fassent la même chose avec d'autres personnes et qu'au final vous n'ayez pas le boulot
    Bref, j'ai eu un emploi à Zara (le magasin à Bondi Junction qui venait d'ouvrir et où il recherchaient toute une équipe - il y a eu beaucoup de français après moi, et de façon général bcp d'européens. La team est vraiment super cool et multiculturelle, bcp de gens en PVT aussi)
    Et en même temps j'ai travaillé dans une auberge de jeunesse en tant que receptionnniste
    (Eva's backpackers pour ceux qui connaissent, pour les autres je vous la conseille vivement, c'est VRAIMENT la meilleure auberge de Sydney pour un nombre de raisons incalculables, bcp bcp de gens y restent plusieurs mois, très facile de s'y faire des amis aussi, je pourrai vous faire un éloge en 20 pages sur cette auberge mais je vais m'abstenir ici
    Donc de pas de boulot pas de thunes, je suis passé à 2 boulots d'un coup, seulement un jour de congé par semaine (et encore, quand je ne prenais pas d'autres shifts) et des boulots pour lesquels j'avais postulé il y a des semaines me rapellaient pour des entretiens; en gros toutes les entreprises s'y prenaient en meme temps; c'était la fin de l'hivers! (oui, c'est plus difficile de trouver du boulot l'hivers car on m'a dis qu'il diminuait le staff à cette période (logique! ))
    Donc ne déséspérez pas, ça prend énormément de temps, mais trouver un job, ca se fait !

    J'ai donc travaillé 5 mois, puis suis partie voyager 2 mois et demi (Asie, NZ, Cote est) j'ai rebosser un mois dans mes deux boulots puisqu'ils me rembauchaient direct à mon retour (!!) mais puisqu'on est limité à travailler 6 mois our le meme employeur, après un mois je n'avais plus le droit de continuer !

    En tout, cette année, j'ai travaillé 6 mois (20$ de l'heure, 25 le dimanche en moyenne, plus chez Zara). On gagne bcp d'argent mais il ne manque pas de moyens de le dépenser
    Bilan de mon année super positif, je ne regrette pas du tout même si j'aurai fait bcp de choses différemment si j'avais pu.


    Pour ceux qui veulent des suggestions de coins sympa à voir à Sydney je suggère Nielsen Park (ma plage préférée) et Watson's bay (continuer jusqu'à Lady Bay Beach, ect) pas juste là ou le bus s'arrete (je pense que tout est dans le Lonely Planet de tout façon.

    Par contre, quelques observation de ma position de receptionniste; les français arretez de rester tous ensemble sans parler aux autres nationalités !!

    (je me permets de ne pas m'inclure puisque j'ai évité presque tous les français et restais principalement avec des anglophones, donc j'ai aussi leur point de vue sur les français, qui est le suivant ; bruyant, irréspectueux, étroit d'esprit et qui ne font pas beaucoup d'effort pour intégrer les autres nationalités dans leurs groupe, profiteurs, etc. vous avez surement lu des articles sur le french shopping etc donc pas la peine de développer plus ici ; en gros, Nous avons mauvaise réputation, donc à nous de changer les a priori)
    Je me rends bien compte qu'il est difficile de ne pas choisir la facilité de parler avec les français et aussi de ne pas parler anglais, mais est-ce pour rencontrer des français que vous partez en australie ? faites l'effort de parler aussi aux autres, vous verrez qu'ils feront l'effort d'etre compréhensible pour vous (et oui, les anglophones sont polis ), et vous vous améliorerez en anglais bien plus vite évidemment. Le dernier mois ou je restais à l'auberge, il y avait vraiment des vagues de français qui arrivaient et c'est dommage à dire mais vraiment toutes les autres nationalités les déteste tout de suite (soit par a priori soit pour de bonnes raisons...) et n'ont pas l'occasion de se rendre compte de leur erreur car les français ne viennent pas leur parler non plus...

    Donc oui, j'imagine la difficulté quand on n'a pas confiance en son anglais, mais vraiment, ça ne dérange pas votre interlocuteur quand vous ne parlez pas très bien, ils s'en foutent des phrases parfaites, ils peuvent vous aider à les finir, et vous apprendre plein de trucs !

    Voilà juste un petit témoignage qui j'espère aidera certain à prendre le courage de parler anglais (par pitié pas de coloc entre français !!!) et qui vous incitera à tenir bon en recherche de boulot!!

    N'hésitez pas si vous avez des questions !


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Retrouvez toutes les informations les plus à jour possible au sujet du COVID-19 et de ses répercussions sur les pvtistes !
  3. #2
    Avatar de lauw
    Laurent 32 ans

    Messages
    70
    Likes reçus
    24
    Ca me rassure un peu, j'ai un part time chez Coles à Perth.

    Mais waw, même en Mai/juin c'est chaud, fin de l'année fiscale et début de l'hiver ...

    J'espère quand même trouver un autre job, mais je devrai arrêter vers Janvier pour faire mes 88 jours Et puis j'aurai peut être pas le temps de voir beaucoup de l'Australie, enfin je me dis qu'il y a le visa Tourist pour ça

  4. #3
    Avatar de Sembangmamak
    Cindy 32 ans

    Messages
    64
    Likes reçus
    34
    Message de Marinemeen
    Par contre, quelques observation de ma position de receptionniste; les français arretez de rester tous ensemble sans parler aux autres nationalités !!
    Hello! Merci pour ton post! Je me permets de répondre car je vis actuellement à Sydney une toute autre expérience.

    Je suis arrivée à Sydney fin juin avec mon copain australien. On a trouvé notre appartement en arrivant, j'ai trouvé un travail cool en temps plein, bref c'est le début d'une routine. Comme toi, je reste à Sydney pour toute la durée de mon pvt et voire plus. Et comme toi, j'avais en tête d'éviter des français de Sydney pour m'intégrer au mieux à la culture. Mais depuis le début, je n'ai pas vraiment eu besoin de le faire car je n'en ai pas rencontré du tout! Pas même d'anglais ou d'allemands. J'en entends dans la rue certes (oui, ils sont très bruyants) mais c'est tout. Je ne voyage pas de ville en ville avec un van, de guesthouse en guesthouse et il est donc plutôt difficile de rencontrer du monde! Mon boulot veut que je travaille seule durant mon shift donc pas de collègues. Yeah!

    J'ai rencontré tous les potes de mon copain qui sont vraiment cool et accueillants mais ça s'arrête là. Les australiens sont dans leur routine; ils ne sont pas loin de chez eux en quête de découverte, de rencontres et de voyages. Les pvtistes oui et il est toujours plus facile de rencontrer des gens et de créer des liens lorsqu'on rencontre quelqu'un dans la même situation que nous. Je pense aussi que comme les canadiens, les australiens sont plutôt accueillants et brisent la glace très rapidement mais il est assez difficile de créer de vrais liens et amitiés. D'un autre côté, j'ai vu sur les forums que peu de pvtistes restent dans la même ville longtemps ET à Sydney (ou alors ils sont durs à trouver!) et beaucoup partent dans l'outback faire du fruit picking. Bref ça vient et ça repart! Pour le moment, je n'ai pas l'impression de vivre une expérience humaine incroyable.