Mexique : sur les traces de Frida Kahlo et Diego Rivera

Date de publication : 23-08-2022

Auteur

claire

Quand on demande de citer des peintres mexicains, leurs noms sont généralement les premiers à être énoncés. Le couple Frida Kahlo et Diego Rivera ont marqué le milieu artistique comme peu d’autres dans l’histoire. Renommés de leur vivant, ils bénéficient toujours à notre époque d’une grande popularité au Mexique comme à l’internationale. En venant en PVT au Mexique, c’est l’occasion d’en apprendre plus sur eux et leurs œuvres. Petit guide des lieux à visiter pour découvrir ces deux grands artistes.

Biographies

Frida Kahlo

Magdalena Carmen Frida Kahlo Calderón est née à Coyoacán (quartier au sud de la capitale) en 1907 et morte en 1954. Elle commence à peindre en 1925, peu après avoir survécu à un accident de tramway qui lui laisse des séquelles à vie. Ses 150 œuvres illustrent sa vie, sa douleur, et la culture mexicaine dont elle était particulièrement fière. Certains de ses tableaux sont exposés au Mexique, mais une autre partie se trouve à l’étranger ou bien appartient à des collections privées non accessibles au public.

Frida Kahlo et Diego Rivera 4

Diego Rivera

Il est né en 1886 à Guanajuato et mort en 1957. Il est principalement connu pour ses nombreuses et gigantesques peintures murales. Ses travaux expriment ses convictions politiques (nationalisme, communisme), l’histoire du Mexique et son attrait pour les cultures préhispaniques. Il a vécu 10 ans en Europe, ce qui a influencé son travail, notamment le mouvement cubiste. Il épouse Frida Kahlo en 1929.

Frida Kahlo et Diego Rivera 3

Les lieux historiques à visiter

La Casa Azul

Ainsi se nomme la maison où a habité Frida la majorité de sa vie, d’abord avec sa famille puis avec son époux. À sa mort, la maison fut léguée au peuple mexicain et transformée en musée. Depuis 1958, la maison bleue expose des peintures des deux artistes, des objets personnels, et des objets et œuvres d’autres artistes qui ont inspiré les créations de Frida Kahlo.
La maison se visite du mardi au mercredi et est si populaire qu’il faut réserver via le site internet (pas de billeterie sur place). Il est conseillé de s’y prendre plusieurs jours en avance pour être sûr d’avoir des places. Prix : en semaine, 250 pesos pour les étrangers / 110 pesos pour les nationaux (présentez votre carte de résidence temporaire). Le weekend, les prix augmentent de 20 pesos.

Museo Casa Estudio Diego Rivera y Frida Kahlo

Le couple a vécu quelques années dans cette maison construite spécialement pour eux par l’architecte Juan O’Gorman, dans les années 1930. Transformée en musée à la mort de Diego, elle fascine par son design atypique et l’aménagement de son intérieur.
Ouvert du mardi au dimanche. Prix : 40 pesos, gratuit le dimanche.

Museo Casa Diego Rivera

Dans la ville de Guanajuato, la maison qui a vu naître et grandir Diego a été transformée en musée. Le rez-de-chaussée a conservé l’ameublement de l’époque tandis que les étages supérieurs présentent une partie des croquis et des tableaux de l’artiste, ainsi que des expositions temporaires d’art contemporain.
Ouvert du mardi au dimanche. Prix : 30 pesos.

Les lieux d’exposition dans la Ville de Mexico

Museo de Arte Moderno (INBA)

À l’ouest de la capitale, ce musée d’art moderne présente différentes œuvres de Frida Kahlo, dont son célèbre tableau Las dos Fridas. Ses autres collections d’art moderne sont également passionnantes.
Il est ouvert du mardi au dimanche. Prix : 80 pesos, gratuit le dimanche.

Museo Dolores Olmedo

À l’est de la capitale, ce musée fondé par Dolores Olmedo met à disposition du public sa collection personnelle (léguée à la Fondation du musée à sa mort). Parmi ses acquisitions, on retrouve plusieurs dizaines de peintures de Frida Kahlo et Diego Rivera.
Faute de moyens, le musée a fermé en février 2022 et n’a pas encore annoncé de date de réouverture ni d’éventuel transfert des œuvres.

Antiguo Colegio de San Ildefonso

En 1922, c’est à l’intérieur de l’amphithéâtre du collège localisé dans le centre historique de la capitale que Diego Rivera a peint son premier mural, La creación.
Ouvert du mercredi au dimanche. Prix : 50 pesos, gratuit le dimanche.

Palacio Nacional

Au cœur du centre historique, le Palais national abrite sans doute le travail le plus impressionnant de Diego Rivera. Sur deux étages, les dizaines de mètres de galerie de la cour intérieure retracent toute l’histoire du Mexique. Il y a tellement de détails qu’on ne sait plus où regarder !
L’entrée est gratuite du lundi au dimanche, sauf fermeture pour raison de sécurité lors d’événements exceptionnels.

Museo del Palacio de Bellas Artes

Plusieurs muraux de Diego ont été déplacés au Palais des Beaux-Arts. Régulièrement, des expositions temporaires proposent également des rétrospectives sur le travail de Frida Kahlo.
Ouvert du mardi au dimanche. Prix : 80 pesos, gratuit le dimanche.

Museo Mural Diego Rivera

Proche du musée des Beaux-Arts, ce tout petit musée d’une seule pièce a été créé pour exposer le mural Sueño de una tarde dominical en la Alameda Central.
Ouvert du mardi au dimanche. Prix : 35 pesos, gratuit le dimanche.

Museo del Cárcamo de Dolores

Dans le Bosque Chapultepec, à côté du musée d’Histoire Naturelle, se trouve un étrange musée/œuvre combinant urbanisme, ingénierie et art : el Cárcamo de Dolores. Ce travail collaboratif entre plusieurs artistes rend hommage à l’eau et dans la partie souterraine, Diego a peint un mural sur ce thème.
Ouvert du mardi au dimanche. Prix : 30 pesos.

Estadio Olímpico Universitario

Le dernier mural, inachevé, de Diego, est nommé La universidad, la familia y el deporte en México. Il orne l’entrée du stade olympique universitaire de l’UNAM, qui a notamment accueilli les Jeux olympiques de 1968. Des visites guidées gratuites sont organisées et permettent de découvrir cette œuvre et de nombreuses autres présentes sur le campus de l’université.
Les dates évoluent selon les saisons. Renseignements ici.

Expérience Frida Kahlo immersiva

Depuis 2022, la première expérience immersive centrée sur l’artiste a été créée pour “offrir une approche visuelle inédite du monde de Frida Kahlo”. D’une durée de 45 minutes, elle permet de déambuler dans un grand espace tout en observant des projections de ces différentes œuvres.
Pour l’instant, l’événement a lieu au Foro Polanco, du mardi au dimanche. Prix : 440 pesos.

Les lieux d’exposition dans les autres régions

Museo Robert Brady

Située à Cuernavaca, Morelos (à 1 heure de la capitale), la maison-musée regroupe la collection gigantesque de son fondateur (plus de 3 000 œuvres). L’ambiance générale de la demeure vaut le détour. Parmi les 400 créations exposées, on en trouve plusieurs de Frida Kahlo et Diego Rivera (notamment le tableau de Frida Autorretrato con mono).
Ouvert du mardi au dimanche. Prix : 60 pesos.

Museo de Arte del Estado de Veracruz (MAEV)

Une trentaine d’œuvres de Diego, faites sur chevalet, sont exposées dans ce musée localisé dans le pueblo mágico de Orizaba, Veracruz.
Entrée gratuite du mardi au dimanche.

Capilla Riveriana

Fermée durant plusieurs années pour cause de restauration, la chapelle décorée par Diego Rivera est de nouveau ouverte au public. Elle est située au cœur de l’Universidad Autónoma Chapingo, à Texcoco (Estado de México, à une heure de la capitale).
L’accès est gratuit et selon la majorité des sources, la visite est possible du lundi au samedi. Pour ne pas vous déplacer inutilement, renseignez-vous en amont auprès de l’université.

Évaluation de l'article

5/5 (1)

1 Commentaire

Anne-Claire
2 4

Très bon article !
J’ajouterais aussi le Museo Anahuacalli à México, même s’il ne présente pas de peintures de Diego Rivera, c’est une oeuvre architecturale qu’il a fait construire et qui abrite toute sa collection personnelle d’artefacts préhispaniques. C’est pour moi un autre incontournable à cdmx :D.

Articles recommandés