Eorininal 어린이날, le jour des enfants en Corée du Sud

Date de publication : 09-05-2022

Auteur

Enola

Comme au Japon, avec Kodomo no hi, la Corée du Sud célèbre également ses enfants le 5 mai. Attendu avec impatience par les petits Coréens, Eorininal fait partie des jours fériés annuels que compte le pays.

Un peu d’histoire

En 1922, l’écrivain Bang Jeong-Hwan, préoccupé par les conditions de vie des enfants sud-coréens, décide d’instituer une journée annuelle qui leur sera dédiée. Il souhaite diffuser l’idée que les enfants sont le futur de la nation, qu’ils sont importants pour le pays et que par conséquent, ils doivent être traités convenablement, aimés, respectés et protégés. Leur bien-être est essentiel. Ce jour avait pour but également de faire naître chez les jeunes Coréens le sens du patriotisme et de l’amour pour la nation.

C’est également Bang Jeong-Hwan qui va inventer le vocable qui désigne aujourd’hui les enfants en coréen, Eorini (어린이).

Au départ célébrée le 1er mai, la date de cette fête est déplacée au 5 mai après l’occupation japonaise, puis officiellement déclarée comme jour férié dans les années 1970. Le 5 mai 2022, la Corée a célébré la 100e édition d’Eorininal.

Eorininal, l’occasion pour les parents de passer du temps avec leurs enfants

C’est un jour très attendu par les enfants du pays, comparable à Noël. Eorininal est l’occasion pour les parents de gâter leurs enfants, et de passer du temps avec eux. Les enfants reçoivent de très nombreux cadeaux et font des activités toute la journée. Beaucoup de familles se rendent dans les parcs d’attractions à thème comme Lotte World, Everland Resort ou encore Legoland qui ouvrait justement ses portes pour la première fois, ce 5 mai 2022. Les familles vont également au zoo, dans les aquariums, au restaurant ou font des pique-niques. Et en effet, on peut voir dans les centres commerciaux, les cafés et les restaurants de nombreuses familles, avec des enfants, qui souvent tiennent des ballons et des jouets dans leurs mains. L’objectif principal est vraiment de faire plaisir.

Cette année était assez particulière. C’était la première fois depuis deux ans que les familles et les enfants pouvaient profiter pleinement d’Eorininal sans restrictions sanitaires.

Quelques jours plus tard, le 8 mai, est célébré le jour des parents, Eobeoinal (어버이날). Les enfants (de tout âge) remercient leurs parents et montrent leur gratitude en leur offrant des cadeaux, comme des fleurs. Contrairement au jour des enfants, Eobeoinal n’est pas férié.

Eorininal, une journée pour penser au droit et à la protection de l’enfance

Cette journée est aussi l’occasion pour la Corée du Sud de mettre en avant les problématiques qui touchent la jeunesse coréenne, ainsi que les évolutions du pays autour de ces questions.
Pour ce 5 mai 2022, le Président sortant ainsi que le futur Président de la République ont été à la rencontre d’enfants du pays.

Également, l’agence de presse Yonhap a mis en avant un sondage réalisé par le ministère de la Santé et le centre national pour le droit de l’enfant, sur le bonheur des enfants. Le résultat montrait qu’un enfant sud-coréen sur cinq se dit malheureux, inquiet face à la pression scolaire, ou encore le futur.

Dans un pays où la pression sociale est forte et où les enfants et adolescents sont soumis à rude épreuve, la mise en avant de ce type de statistiques permet de mettre en lumière certains sujets sociétaux importants en Corée du sud.

Évaluation de l'article

5/5 (2)

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés