1. #1

    Messages
    3
    Likes reçus
    1
    Bonjour,

    Ma lettre d'introduction arrivera a échéance le 1er avril prochain et je n'ai pas encore eu le temps de monter mon projet pour aller au canada, je sais que je n'irais pas vivre là bas avant septembre 2023. Je souhaite donc activer le PVT en faisant une escale de quelques heures à Montréal lors d'un voyage à destination de New York.

    Combien d'heure pensez-vous qu'il faut prévoir pour passer l'immigration ?
    Le fait de seulement faire une escale pour activer le PVT est-il courant ? Y a t'il un risque de ne pas avoir le PVT validé ?

    Merci !
    Lou

  2. #2

    Messages
    11 585
    Likes reçus
    3 986
    Bonjour,

    Cela n’a pas d’importance, tu peux valider ta lettre peu importe la durée prévue de ton séjour (même si seulement quelques heures). C’est un permis de vacances travail, tu gères ton projet comme tu veux!

    Difficile d’évaluer le temps d’attente à l’immigration, cela peut être 15 minutes comme 3 heures, voire plus à certaines périodes de l’année. Il faut tenir compte aussi d’éventuels délais pour l’atterrissage, changement d’horaires, etc.

    Le plus important à garder en tête est que tu dois obligatoirement avoir ton assurance voyage et ta preuve de fond, obligatoire pour activer ta lettre et obtenir ton permis de travail. Et la durée du permis sera limitée à la durée de ton assurance, si tu prends une assurance de 6 mois, ton permis sera valide seulement 6 mois.

    Larousse

    PS: On parle plutôt de correspondance et non d’escale. Une escale, les passagers ne descendent pas de l’avion.

  3. #3

    Messages
    3
    Likes reçus
    1
    Message de larousse
    Bonjour,

    Cela n’a pas d’importance, tu peux valider ta lettre peu importe la durée prévue de ton séjour (même si seulement quelques heures). C’est un permis de vacances travail, tu gères ton projet comme tu veux!

    Difficile d’évaluer le temps d’attente à l’immigration, cela peut être 15 minutes comme 3 heures, voire plus à certaines périodes de l’année. Il faut tenir compte aussi d’éventuels délais pour l’atterrissage, changement d’horaires, etc.

    Le plus important à garder en tête est que tu dois obligatoirement avoir ton assurance voyage et ta preuve de fond, obligatoire pour activer ta lettre et obtenir ton permis de travail. Et la durée du permis sera limitée à la durée de ton assurance, si tu prends une assurance de 6 mois, ton permis sera valide seulement 6 mois.

    Larousse

    PS: On parle plutôt de correspondance et non d’escale. Une escale, les passagers ne descendent pas de l’avion.
    Merci beaucoup pour la réponse rapide ! Tout est très clair


  4. #4
    Avatar de Djoule
    Julie 36 ans

    Messages
    111
    Likes reçus
    142
    Bonjour,
    Je suis dans la même situation que toi, je veux aller à New York et seulement faire une correspondance à Montréal pour activer mon PVT. Et je voulais m’assurer que avec seulement une correspondance internationale à Montréal c’était bon et qu’on passe bien la douane et combien de temps il faut prévoir entre les deux vols.
    Est ce que quelqu’un a déjà fait cela ?

    Merci

  5. #5
    Avatar de PamelaB
    32 ans

    Messages
    614
    Likes reçus
    144
    Message de Djoule
    Bonjour,
    Je suis dans la même situation que toi, je veux aller à New York et seulement faire une correspondance à Montréal pour activer mon PVT. Et je voulais m’assurer que avec seulement une correspondance internationale à Montréal c’était bon et qu’on passe bien la douane et combien de temps il faut prévoir entre les deux vols.
    Est ce que quelqu’un a déjà fait cela ?

    Merci
    Salut Djoule,

    Tu pourras activer ton PVT à ton arrivée à Montréal, même si tu repars à New York juste après. Cependant ce qui n'est pas facile à dire c'est combien de temps cela va te prendre de faire ton PVT à l'aéroport. Selon le monde, des éventuels retard de vols etc. cela peut prendre 30 min ou 3 heures.
    donc j'espère que ton escale à Montréal est assez longue.