1. #1

    Messages
    7
    Likes reçus
    0
    AVERTISSEMENT MODÉRATEURS :

    Notre site existe depuis 2005, un bon nombre de questions ont été posées au fil des ans.

    Nous vous encourageons VIVEMENT à aller fouiller dans les différentes discussions du forum Japon avant de venir poser votre question (il y a 98% de chances que la réponse soit à quelques clics).

    Si vraiment vous ne trouvez votre réponse nulle part, vous pouvez poser votre question à la suite de cette discussion.

    Bonne lecture


    Bonjour,
    voila, je me demander quels critères étaient pris en compte pour qu'un dossier soit accepter ?
    pourquoi un dossier plutôt qu'un autre ?
    est-ce-que les gens qui sont déjà allé dans le pays vont être moins privilégié que les autres ?
    est-ce-que si on a passer un diplôme international pour attester d'un certain niveau dans la langue du pays (genre le TOFEL mais en japonais) il vaux mieux le joindre ou pas ?
    enfin voila, j'espère qu'il n'y a pas déjà de sujet là dessus ! j'ai un peu chercher mais j'ai pas trouver.
    Merci d'avance pour les renseignements.
    Dernière modification par meleo33 ; 14/02/18 à 03:22.

  2. Assurance Globe PVT

    À la recherche d'une assurance pour votre PVT, JP ou stage ? Nous vous recommandons depuis plus de 15 ans l'assurance Globe PVT, l'assurance préférée des pvtistes. Epidémies & Covid-19 : frais médicaux, hospitalisation et assistance couverts.

    En savoir plus...
  3. #2
    Avatar de Lauraki
    Laure 40 ans

    Messages
    2 754
    Likes reçus
    916
    Apparemment, les années précédentes tu n'avais pas à justifier un niveau d'anglais par des diplômes.
    Ils te demanderont si tu as déjà effectués de séjours au Canada et si tu as déjà obtenu des visas pour là-bas.
    Mais il semblerait bien jusqu'à présent que la loi qui préside soit celle du "Premier arrivé, premier servi". Il faut donc envoyer son dossier dès l'ouverture pour être sûr d'obtenir une place... Enfin tant que les instructions ne sont pas encore précisées pour l'année 2009, on ne peut se baser que sur les expériences des années précédentes.

  4. #3

    Messages
    7
    Likes reçus
    0
    Merci,
    Pour les inscriptions je pensais qu'elles était ouverte toute l'année ?
    a partir de quand elles sont ouverte ? c'est pour toutes les destinations la même date ?

  5. #4
    Avatar de cecilouette
    39 ans

    Location
    France
    Messages
    45
    Likes reçus
    1
    Tous les renseignements pour le PVT 2009 seront disponibles à partir de courant octobre 2008. Il va falloir patienter jusque là.

  6. #5
    Anonyme
    Pour le pvt, effectivement la règle c'est plutôt "premier arrivé premier servi".
    Pour les demandes, il y a un quota chaque année donc une fois que toutes les places sont épuisées tu es obligé d'attendre l'année suivante pour faire ta demande. En général, les dossiers sont dispos en téléchargement en octobre novembre pour un départ l'année suivante .
    N'hésites pas à lire le wiki et à faire des recherches sur le forum, toutes les réponses à tes questions doivent déjà y être

  7. #6

    Messages
    7
    Likes reçus
    0
    oui je m'en doutais qu'il y avais deja les réponses quelques part, mais comme il n'y avais rien qui résumé le tout je savais pas trop ou regarder.
    J'ai une autre question, je vois qu'il y a pas mal de couple qui veulent partir ensemble comme nous, c'est très faisable ? ou alors l'un des membres du couples peut ne pas obtenir son pvt ? est ce qu'il faut rajouter quelque chose dans le dossier pour précisé que l'on pars a deux ou pas du tout ?

  8. #7
    Avatar de denisd
    Denis 38 ans

    Messages
    4 360
    Likes reçus
    1 277
    Il faudrait un peu utiliser les outils du forum avant de poser les questions :
    les conditions du pvt c'est ici : http://canada.pvtistes.net/faq.php?t...onse&faqid=100

    Conditions :

    Être âgé de 18 à 35 ans à la date du dépôt de la demande
    Être de nationalité française
    Nouveauté 2008 : résider habituellement en France (France Métropolitaine, les DOM et Saint Pierre et Miquelon seulement)
    Être titulaire d'un passeport français valide pour la durée du séjour. Sa validité doit dépasser d'au moins un jour le séjour prévu au Canada
    Ne pas avoir bénéficié du programme vacances travail au Canada précédemment (en effet, vous pouvez bénéficier de 4 PVT consécutifs, mais SEULEMENT si vous changez de pays à chaque fois (Canada, Australie, Nouvelle-Zélande et Japon)
    Disposer d'un minimum de ressources financières (700 € par mois) pour les trois premiers mois du séjour, soit 2100 euros



    Souscrire à une assurance maladie/hospitalisation /rapatriement valide pour la durée du séjour. Vous pouvez cependant souscrire une assurance pour quelques mois et la renouveler par la suite. (Ne souscrivez aucune assurance tant que votre dossier n'a pas été accepté par l'Ambassade !)

    Sur les quotas et quand on peut poser sa demande c'est ici : http://wiki.pvtistes.net/PVT/Obtenir/Quotas

    et comment partir en couple c'est ici :
    http://canada.pvtistes.net/faq.php?t...onse&faqid=105

    Va faire un tour dans la faq, dans le wiki (liens dans ma signature) et sur les discussions déjà ouvertes sur le forum. Après, s'il te reste des questions, on pourra y répondre.
    En attendant, je mets ce post à la corbeille.

  9. #8
    Avatar de Marie
    Marie 35 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    32 832
    Likes reçus
    10 049
    Oups, erreur de manip et de sujet: Et oui, Jubo parle des conditions pour le PVT japonais
    Pas du Canada... Jubo, je te conseille donc d'oublier ce qui a été dit avant...

    Le condition pour le PVT japonais sont assez similaires que celles pour le Canada:

    Je suis certaine que connaitre le japonnais sera un atout certain que tu pourras glisser dans ta lettre de motivation.
    Il y a aussi des quotas pour le Japon: 1500 pour 2008 je crois...
    vu que ce n'est pas super connu, je pense qu'il doit encore rester pas mal de places...
    Tu peux donc apparemment (sauf si les quotas japonnais sont atteints... mais je pense pas...) faire ta demande dès maintenant pour le Japon.
    Cette page est assez complète pour les démarches administratives: http://japon.pvtistes.net/pvt.php
    Dernière modification par Marie ; 16/07/08 à 01:42.

  10. #9

    Messages
    7
    Likes reçus
    0
    Ah oki ! c'est que personne avait compris que je parlais du japon ! désolée si j'ai pas été claire !
    Il reste encore des places ca veux dire que jsuis quasi sur de partir ??? tropp biennn ! et avec mon chéri !!! YAHOU !
    mais je sais pas encore pour quand faire ma demande parce que je suis encore des études ..
    d'ailleurs je me demander si on pouvais partir entre deux année par exemple entre la première et la deuxième année de master ...?
    ou entre la fin de la licence et le début du master !?
    s'il reste encore des places cette option viens de s'ouvrir à moi je peux certainement partir entre la licence et le master ...
    merci pour toute vos réponses !
    j'espère vite retourner dans ce pays magnifique !

  11. #10
    Avatar de Marie
    Marie 35 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    32 832
    Likes reçus
    10 049
    Perso, je suis partie (au Canada...) entre ma L2 et ma L3 et ça n'a pas posé de soucis du tout au niveau de l'ambassade (plus relou au niveau de l'université) avec les galères pour se réinscrire une fois qu'on est désinscrit (perso, j'ai fait le choix de payer la fac pour pas avoir de problèmes avec les réinscriptions alors que t'es plus dans ta fac...).
    le PVT est ouvert à partir de 18ans. Je pense qu'ils se doutent que certains fassent des études avant le PVT pour les reprendre après.
    Je ne crois pas avoir vu de restriction dans les documents pour le PVT japonnais...

  12. #11
    Avatar de Tori
    Vincent

    Messages
    3
    Likes reçus
    0
    Bonjour à tous,

    Je m’inscris pour pouvoir vous parler de mon projet et vous remercier de l’intérêt que vous allez y apporter.

    Cela fait cinq-six ans que je rêve d’aller au Japon, mais je ne voulais pas m’envoler sans pouvoir en profiter un maximum.

    Mon projet, c’est de pouvoir pratiquer mon métier de bijoutier-réparateur au Japon, j’ai trois ans d’expérience.
    Depuis un an et demi, je suis un cours de japonais toutes les semaines, que je retravaille chez moi.
    Les hiragana, katakana sont acquis, pour les kanji j’en suis à une centaine, très, très loin des trois milles utilisés couramment. ^^ Comme je veux partir en septembre il me reste un peu de temps pour consolider et développer mon nihongo.

    Ma professeur étant japonaise a souvent réponse à toutes mes questions mais elle n’est pas très au courant du métier d’artisan bijoutier et de ses débouchés au Japon et c’est pour cela que je me tourne vers vous.

    Quelques questions : ^^

    - Y a-t-il des bijouteries artisanales comme on peut en trouver dans les centres villes en France, ou alors est-ce que ce sont des grosses chaines, des manèges à bijoux que l’on trouve dans les grands magasins ?
    - Connaissez-vous des blogs ou témoignages d’artisan ou d’ouvrier (pâtissier, boulanger, ou autres) qui ont travaillé au Japon ? J’ai fait des recherches qui se sont révélées infructueuses.

    Dans les semaines à venir je vais envoyer C.V. et lettres de motivation aux marques françaises installées au Japon. Par la suite pendant plusieurs cours on va faire des recherches sur les sites japonais pour trouver peut-être des bijouteries artisanales auprès desquelles je ferai des démarches.

    Et si mes recherches sont restées sans résultat je compte partir en septembre avec le visa vacances-travail pour me présenter directement.

    J’économise depuis un bout de temps pour préparer ce voyage, je m’informe avec tout ce que je peux trouver bouquins, forums…

    Je sais aussi que ça va être très difficile … J‘ai vu qu’il y a au moins une école de bijouterie très réputée au Japon (J’ignore la somme à verser pour bénéficier de ses cours pendant une année, formation qui peut aussi m’intéresser), je n’ignore pas que la situation au niveau de l’emploi n’est pas très bonne (donc pourquoi prendre un français, alors qu’il y a, j’imagine, pas mal de bijoutiers japonais qui recherchent un travail) …

    Mais j’espère que mes efforts vont payer. ^^

    Voilà je suis tout à vous pour les questions ou discussions à venir.

    Merci encore pour vos futur avis ou conseils.

    Arigatoo gozaimasu.

  13. #12

    Messages
    33
    Likes reçus
    2
    J'aimerais beaucoup aller au Japon.

    Je ne peux malheureusement pas t'aider dans tes recherches; mais je te souhaite bon courage dans ton projet!

    Bye

    Mathieu

  14. #13
    Avatar de Tori
    Vincent

    Messages
    3
    Likes reçus
    0
    Merci pour ton message Mathieu. ^^

  15. #14
    Avatar de Echolls
    Simon 30 ans

    Messages
    48
    Likes reçus
    8
    Déjà, tu m'as l'air de prendre ton projet très au sérieux, il y aura surement des chances de débouchés .. Après ce n'est que mon avis, mais va falloir jouer serré, parce que la main d'oeuvre la bas n'est pas chère (il me semble). Je pensais faire la même chose (mais pas tout de suite) en essayant d'intégrer d'abord une entreprise en France (mais qui a des boutiques également au Japon) et lors de l'entretien, tu leur dis que tu veux faire tes preuves d'abord mais dans l'optique d'être muté (si on peut dire ça comment ça ) si c'est possible.
    Maintenant, ce n'est que mon avis, cependant lache pas l'affaire ça serait dommage.
    Sinon, il n'y a que le piston. Ta prof ne connaît plus personne au Japon ?
    Bon courage pour ton projet et puis bah j'èspere peut-être t'avoir aider

  16. #15
    Avatar de Tori
    Vincent

    Messages
    3
    Likes reçus
    0
    Oui, il va falloir faire pas mal de démarches auprès des marques françaises implantées au Japon. Je suis ouvert à toutes les propositions, si il y en a.
    Je viens de finir le C.V. en Japonais, va suivre la lettre de motivation.

    Et grâce à l'aide de plusieurs personnes j'ai pu avoir déjà un contact intéressant que je vais joindre.
    Pour ce qui concerne mon professeur, elle connaît du monde mais ils ne sont pas très au courant du métier d'artisan bijoutier. Pour le reste elle m'informe ou me renseigne très bien.

    Merci Simon.

  17. #16
    Avatar de PurpleMatter
    Tuyen 32 ans

    Messages
    27
    Likes reçus
    7
    Bonjour,

    Je me présente brièvement : j'ai été diplômé de mon école d'ingénieur (Grenoble INP - Ensimag) en Septembre 2012 et je travaille depuis Novembre 2012 dans une SSII située près de Paris. Depuis que j'ai obtenu mon diplôme, j'ai toujours cherché à travailler au Japon, dans un domaine correspondant à ma formation (qui est plutôt basée Programmation dans le traitement d'images, réalité virtuelle, simulation et mathématiques appliquées). Le domaine qui m'intéresse le plus actuellement est le Jeu Vidéo (qui n'est malheureusement pas très présent en France). J'avais postulé à quelques offres de programmeur basées au Japon mais n'ai toujours pas eu de réponse.

    Un ami m'a récemment fait découvrir le principe du PVT et, après m'être un peu renseigné et avoir par la même occasion découvert ce super forum, j'aimerais poser plusieurs questions aux anciens/actuels/futurs PVTistes afin de voir s'il s'agit là de la solution que je recherche, sachant que je n'en suis encore qu'au stade de la réflexion et que rien de concret n'est encore fait (niveau organisation du PVT).

    Le programme :
    Ma principale question concerne la compatibilité entre mes objectifs et ceux du PVT. Comme je vous l'ai dit précédemment, j'aimerais à terme trouver un emploi au Japon qui me ferait travailler dans mon domaine de formation. Les principaux objectifs de mon PVT seraient donc de me permettre, pendant 1 an, de vivre "à la japonaise", perfectionner mon niveau de japonais (je n'ai étudié le japonais que durant 2 ans lors de ma formation en école d'ingénieur. Cependant, j'ai un très bon niveau en Anglais, et je pense que cela peut permettre de trouver un poste au Japon) afin d'atteindre un niveau acceptable pour un emploi d'ingénieur/développeur, et profiter du fait de résider sur place pour postuler à des offres d'emploi (de nombreuses offres d'emploi que j'ai vues demande au candidat de "résider actuellement au Japon" et souvent un certain niveau en Japonais), ce qui constituera un net avantage par rapport au fait de postuler depuis la France. Je suis bien conscient que je ne trouverai sûrement pas une offre d'emploi, telle que je l'espère sur le long terme, après seulement quelques semaines/mois au Japon, et que je devrai probablement me trouver un "petit" boulot au début afin de pouvoir survivre financièrement.
    Connaissant donc les principaux objectifs de mon PVT, j'aimerais donc savoir si un programme de séjour axé sur ces attentes serait accepter dans le cadre d'un PVT. J'ai en effet lu un article d'un ancien PVTiste japonais qui affirmait que le PVT est plus à but touristique et culturel que professionnel. Il est vrai que mon objectif serait de réussir à trouver sur place un boulot que je garderais longtemps (pas uniquement le temps du PVT), mais je compte plus travailler de la sorte vers la fin de mon PVT, ce dernier me permettant surtout d'améliorer mon niveau en Japonais, découvrir la culture japonaise et pourquoi pas obtenir une première expérience de travail en entreprise japonais (si j'arrive à trouver un poste temporaire en entreprise), en plus de "souffler un peu" avant de rentrer (de nouveau) dans le monde du travail pur et dur.


    Les dates :
    J'aimerais savoir s'il y a des dates précises concernant le dépôt des demandes de PVT au Japon, étant donné qu'il y a un nombre de places limité (environ 1500 il me semble). Concernant le PVT au Canada, j'ai rapidement trouvé un site indiquant que la date limite des PVT Canada pour 2012 était le 9 novembre 2012 (et que les places sont parties très vite), mais je n'ai pas trouvé de telles informations concernant le PVT Japon (date limite pour 2013, nombre de places restantes...). Je compte partir vers le mois de Septembre/Octobre 2013, afin d'avoir plusieurs mois pour préparer mon programme (s'il se révèle "valide" d'après ma première question), régler tous les détails pour le voyage (affaires, billets, logement une fois sur place, recherche préalable d'emploi/petit boulot...) et accessoirement effectuer ma période de préavis dans mon entreprise actuelle.


    Le programme (encore ):
    Une autre question concernant le programme de séjour concerne la mobilité. En effet, j'ai l'impression qu'il est nécessaire de beaucoup bouger lors de son PVT au Japon (le programme à remplir comporte plusieurs lignes avec pour chacune la ville et la période de séjour concernées). Est-ce le cas ?



    Je m'excuse pour le pavé que je vous ai pondu (j'ai tendance à beaucoup écrire pour être le plus précis possible, mais on me dit que c'est une qualité au travail ) et j'espère que vous saurez m'éclairer sur mes interrogations (et peut-être même tomber sur un PVTiste dans mon cas ).

  18. #17
    Avatar de Med_Med
    Mehdi 37 ans

    Messages
    12
    Likes reçus
    15
    Il y a des quotas pour le WHV du Japon mais ils ne sont jamais atteints. Pour le programme, tu fais comme tout le monde, c'est à dire un bon programme bateau ou tu dis que tu veux visiter le japon et découvrir sa merveilleuse culture, que t'en as toujours rêvé et que surtout tu souhaites revenir en France enrichi d'une nouvelle expérience personnelle. Tu vais faire des petits boulots pendant quelques mois et apprendre la langue et passer quelques autres mois à voyager.
    Essaye de faire un budget pas trop déconnant et de donner quelques détails (nom d'écoles de langues, guesthouse, type de travail envisagé) et bravo, tu as un working holiday visa !
    Après pour ce qui est de ton vrai projet personnel, tu le gardes pour toi et tu ne dis surtout pas que tu comptes rester après ton working holiday, car ce n'est pas l'objectif du visa.

    Met toi dès maintenant à fond dans la langue et met des sous de côtés. Il faudra que tu présentes un relevé de compte en banque avec assez d'argent pour financer le budget que tu vas présenter.

    Après pour ce qui est de bosser de l'info je ne sais pas mais je crois qu'ils y en as qui sont du métier sur le forum donc ils pourront te donner plus de conseils. Ce qui est sûr c'est que même s'ils ne demandent pas un forcement un niveau de japonais pour un boulot, celui qui parle couramment sera forcement avantagé par rapport aux autres candidats...

    Tu peux déjà commencer à faire ton résumé en anglais et à la poster sur les sites des agences de recrutement japonaises, le problème restant que tu n'as pas beaucoup d'expérience à valoriser...

    Va voir aussi du côté des VIE, ca peut être la meilleur solution pour toi.

    Bon courage en tout cas


  19. #18
    Avatar de PurpleMatter
    Tuyen 32 ans

    Messages
    27
    Likes reçus
    7
    Je te remercie pour ta réponse rapide et riche en informations.

    Le principal but de mon PVT serait donc de pratiquer un apprentissage intensif du japonais, découvrir la culture, les traditions et la vie japonaise, et si possible voyager pour élargir les découvertes. Même si mon objectif à terme est de trouver un emploi "fixe" au Japon pour y vivre et travailler, ce PVT devrait donc surtout me permettre de me préparer à cela (surtout au niveau de la langue, tout en profitant d'être sur place pour postuler et passer des entretiens) en m'offrant du temps libre (même si je serais sûrement amener à faire des petits boulots pour me financer) si j'ai bien compris ?

    Vu que tu me conseilles fortement de ne pas mentionner le fait que je compte rester au Japon à la fin de mon PVT, cela veut-il dire que le PVT n'est (en tout cas officiellement) pas vu comme un "tremplin" pour débuter une carrière professionnelle au Japon ? Si c'est le cas, cela veut-il dire que ce n'est pas vraiment la meilleure solution pour moi ? Un retour d'expérience d'anciens PVTistes ayant eu les mêmes objectifs que moi serait en effet intéressant s'il y en a parmi vous .

    Enfin, concernant les dates, y-a-t-il une date plus ou moins fixe pour la remise des PVT pour l'année 2014 ? Et les dates du PVT doivent-elle commencer à un mois fixe (autour de Septembre 2013 par exemple) ou est-ce à la liberté du demandeur ?

    De mon côté, j'ai commencé depuis plusieurs semaines à rechercher directement des offres d'emplois au Japon dans mon domaine (mais je me demande si le fait d'y résider rendrait ma candidature plus "intéressante" pour le recruteur). Concernant les VIE, je n'ai pas encore fait de recherche approfondie mais j'ai l'impression qu'il y a peu d'offres situées au Japon.

    PS : Même si j'insiste beaucoup sur le côte "immersion professionnelle" que je recherche dans mon PVT, je tiens à vous préciser que je n'oublie pas le "Vacances" de PVT. Je ne compte pas dédier l'intégralité de mon PVT à une recherche pure et dure d'un emploi fixe dans le pays, et j'ai bien l'intention de profiter grandement des expériences offertes par cette initiative. C'est juste que je compte bien faire mon possible pour transformer une "expérience internationale d'un an" en une "vie professionelle au Japon" .

  20. #19
    Avatar de Endareyn
    Clémence 35 ans

    Location
    Luxembourg
    Messages
    103
    Likes reçus
    95
    Coucou,

    Pour le programme à donner à l'ambassade, c'est ça. Quelque chose de très simple, qui mélange petits boulots (réalistes au niveau des horaires et des salaires) et quelques voyages (également réalistes au vu de tes salaires envisagés). Pas besoin que ce soit long, juste clair, précis, et avec suffisamment de recherche. A l'ambassade, on m'avait demandé d'ajouter quelques boulots de "secours" pour montrer que j'avais aussi envisagé la possibilité que mon premier choix ne fonctionne pas.

    Après... une fois sur place tu fais bien ce que tu veux, personne n'ira vérifier !! Personnellement je n'ai pas cherché de "vrai travail" donc je n'ai pas vraiment d'expérience dans le sujet, mais je pense à deux choses dans ton cas :

    - Il est écrit partout qu'on ne peut pas changer de statut de résidence après le PVT (soit en gros, si tu veux un visa de travail ou autre pour rester au Japon, il faut sortir du pays pour demander le nouveau visa). Je ne sais pas ce que c'est que cette légende urbaine, mais je connais plein de gens état restés ici avec visa de travail qui sont passé simplement par le changement de statut (à commencer par mon mari). De même, j'ai récemment fait un changement de statut vers visa dépendent, aucun souci. Donc oui, ne dis surtout pas dans ton dossier que tu comptes rester, par contre une fois sur place, si le cas se présente, c'est facilement faisable.

    - Pour les VIE, j'avais lu un témoignage sur un forum (je ne suis plus sure duquel par contre), où quelqu'un arrivé en PVT avait ensuite démarché plusieurs français au Japon via les réseaux sociaux pro et avait pu obtenir un VIE comme ça. En fait, les entreprises vont plus facilement recruter quelqu'un déjà au Japon, car ils n'auront pas à lui payer le billet d'avion. Donc ça peut être une piste de recherche! D'autant que le contrat est intéressant.

    Pour finir, tu peux faire ta demande absolument quand tu veux. Les quotas n'étant jamais atteints, il n'y a pas de date limite... en tout cas pas que je sache.

    Bon courage !


  21. #20
    Avatar de ruisa
    Momiji 35 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    363
    Likes reçus
    408
    Attention pour les VIE, ça peut être plus facile de chercher sur place, mais certaines entreprises font les recrutements en France. J'ai rencontré certaines personne dont ça a été un frein d 'être au Japon, car elles devaient revenir en France pour l'entretien. Quand on a pas d'argent, bah ça peut être un problème. Dans mon entreprise, nous avons priviliégiés les candidatures en France car mon boss voulait voir le candidat. Sinon je sais aussi qu'il y a un énorme manque de VIE IT/Ingénieur ayant un niveau un JLPT 1 et 2. Si tu arrives à améliorer ton japonais jusqu'au N2, tu auras aucun problème pour trouver un VIE sur place, il suffit de contacter Ubifrance à Tokyo!


Préparez sereinement votre PVT en bénéficiant d’avantages exclusifs grâce à nos bons plans.

Page 1 sur 7 123 ...