1. #1
    Avatar de Schleu
    Sami 42 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    5
    Likes reçus
    2
    Salut !

    Tout d'abord, je tiens à préciser que j'ai effectué des recherches avant de poster, mais j'ai l'impression que chaque cas est particulier, et les semblant de réponses que j'ai pu lire datent un peu, et comme la législation évoluent tout le temps, je préfère m'assurer d'avoir les infos les plus pertinentes

    Ma situation :

    - Mon PVT se termine le 31 janvier 2020
    - J'ai obtenu le CSQ en septembre 2019
    - J'ai été licencié en septembre (CSQ obtenu juste à temps, ouf!)
    - J'ai envoyé ma demande de RP (fédéral) début décembre

    De ce que j'ai compris de mes diverses lectures, la solution idéale serait de trouver un emploi d'ici janvier, pour faire le permis A75 avec dispense EIMT, et faire le tour du poteau d'ici la fin de mon PVT.

    En revanche, même si je suis en recherche active, je n'ai toujours pas trouvé d'employeur, et j'aimerais donc connaitre les solutions qui s'offrent à moi.

    Un grand merci pour vos éclairages.

  2. #2
    Avatar de murielj
    Muriel

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    20 323
    Likes reçus
    9 578
    Bonjour,
    Message de Schleu
    De ce que j'ai compris de mes diverses lectures, la solution idéale serait de trouver un emploi d'ici janvier, pour faire le permis A75 avec dispense EIMT, et faire le tour du poteau d'ici la fin de mon PVT.
    En effet

    Message de Schleu
    Prolongation du PVT
    Un PVT ne se prolonge pas. Une telle demande est vouée à l'échec et c'est donc très borderlin de le faire alors même que tu sais qu'elle sera refusée, juste pour bénéficier d'un statut implicite.

    Si tu cherches sur le forum, il existe des discussions sur des cas comme le tien ou trèes proche (permis A75, statut implicite ou PVT expiré)