1. #1
    Avatar de red2591
    29 ans

    Messages
    5
    Likes reçus
    2
    Bonjour à toutes et tous.

    Voilà plusieurs jours que j'écume ce site, dossiers, forums... Tout ou presque y est passé.

    N'ayant pas vraiment trouvé de quoi me rassurer, j'aimerais avoir l'avis de PVTistes ou de personnes ayant émigré avec succès au Canada.

    Pour faire court, je suis français, 29 ans, avec une solide expérience dans la police (10 ans), j'ai également une seconde activité en auto entrepreneur, je travaille à la maison, je fais principalement des rédactions/transcriptions de texte en français ainsi que des traductions anglais>français.

    Mon niveau d'anglais est scolaire et très basique, je fais des traductions certes, mais ça se limite à des manuels utilisateurs, descriptions de produits sur des sites de vente en ligne, etc...

    J'ai demandé un PVT (que j’obtiendrai.... ou pas). Le projet est de partir découvrir de nouveaux horizons, mais surtout développer mon niveau d'anglais afin d'être parfaitement "fluent", mais aussi et surtout de changer d'air et de travail. Je sais que je pourrais sans grande difficulté occuper des postes de security guard, après la formation de 70h, mais ce n'est pas le but, j'aimerais découvrir autre chose, mais mon CV me le permettra t'il ?

    Je souhaiterais m'installer du coté de l'Ontario. Notez que je ne suis pas vraiment attiré par les grandes villes et que je préférerais donc un emploi en périphérie de Toronto ou Ottawa.

    Pour le mode de transport, je privilégierais la voiture, après un échange de mon permis de conduire français et avec l'achat d'un véhicule d'occasion.

    Je n'ai pas vraiment d'exigence particulière sur le travail, mis à part qu'il faut que l'emploi me permette d'envisager d'étendre la durée de ma présence sur le territoire après la fin de mon PVT. Il faut donc que cet emploi me permette à terme de demander la résidence permanente. Comment savoir si un emploi entre dans la catégorie A, B, ou 0 en sachant qu'on a pas vraiment d'intitulés précis mais plutôt des généralités ?

    Je suis conscient qu'au début je vais devoir ravaler ma fierté, et je suis prêt à le faire en envisageant des "petits boulots" en hôtellerie ou autre, mais ça ne doit pas être la finalité.

    Est-ce que cela vous semble réalisable ?


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Vous vous demandez si d'autres pvtistes seront dans le même avion que vous ? Vous cherchez des compagnons de voyage pour un road trip ? Notez vos dates de voyage dans notre calendrier !
  3. #2
    Avatar de Kenzaa
    Kenza 30 ans

    Location
    Winnipeg, MB, Canada
    Messages
    242
    Likes reçus
    207
    Le CV n'est pas un problème au Canada, c'est une question de compétences. J'ai complètement changé de carrière sans aucun souci par exemple.

    Tu devrais regarder pour d'installer plutôt dans une province qui a un programme de résidence permanente attitrée (PNP, programme des candidats des provinces en français) parce que pour certaines, tous les jobs sont éligibles à la RP et pas seulement les catégories 0, A ou B.


  4. #3
    Avatar de hellsqc
    32 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    12
    Likes reçus
    5
    salut , j'ai décidé de prendre le temps de répondre à toutes tes questions point par point. Pour te faire part de mon parcours , je suis partie pour un PVT Canada en 2017 et aujourd'hui a date ou j’écris ce message , je suis en procédure de RP depuis 1 an. Date estimé de réception : Février 2021.
    Je vais commencer par deux manières distinctes de vivre son PVT au Quebec. Je précise bien au Québec car j'ai lu plus haut que tu parlais de t'installer en Ontario. De base il faut savoir que les lois du canada fonctionne différemment de la France. Au canada tu es soumis au loi Fédéral ( donc tout le Canada ) et également au loi provinciale ( donc la province ou tu choisis de vivre exemple : le Québec ou l'Ontario ).

    En résumé tes démarches d'immigration ne seront donc pas les mêmes dépendant de la province ou tu décides de t'installer.
    Je vais donc te parler de ce que je connais c'est a dire pour la province du Québec :

    Option 1 - Tu viens vivre une expérience de vie au Canada à durée déterminée ( donc pour les 2 ans de ton PVT ) et dans ce cas la , tu vas pouvoir trouver une job peu importe le domaine et profiter a fond de ton séjour.

    - Option 2 - Tu viens avec un PVT en poche dans l'optique de rester au Canada après la fin de celui - ci et donc de demander une résidence par la suite.
    Dans le cas numéro 2 c'est la que certaines règles s'imposent , tu parle plus haut de catégorie d'emploi je vais démystifier se point tout de suite.

    Donc en effet si tu compte immigrer de façon permanente au Canada et plus précisément au Québec( car je ne connais pas les lois de l'Ontario ) tu devras tenir comptes de certaines démarches tout au long de ton PVT .

    1 ère étape : rentrer dans la catégorie du PEQ ( hein? mais c'est quoi ça le PEQ ) - le programme de l’expérience Québécoise plus communément appelé le PEQ , te permet d'obtenir la première phase ton immigration au niveau provincial. Ce petit papier super important que te délivre le gouvernement du Quebec s'appelle le CSQ ( certificat de sélection du Québec ) sans ça tu ne peux pas obtenir la 2ème partie qui est l'immigration au niveau fédéral.

    Ok mais comment je me rend éligible au PEQ ?
    - C'est la que tu dois rentrer dans une certaine catégorie d'emploi donc A-B etc . Pour savoir quel métier correspond à quel catégorie je t'invite à regarder sur internet sur le site des CNP ( code national des professions ) canada tu auras tous ses renseignements. Tu devras aussi une fois que tu auras trouvé la job correspondant à l'une de ses catégories effectuer ce travail à temps plein pendant 1 année effective.

    L'avantage du PEQ ? c'est tout simplement une procédure accélérée pour obtenir le CSQ essentiel a ton immigration. Grosso modo j'ai obtenu le miens 4 semaines puis déposé ma RP dans la foulé.
    j'espère n'avoir rien oublié sur le PEQ si tu as des questions on peut toujours y revenir.

    l'immersion professionnel au Québec :

    -Il y aurait matière à dire tellement cela est différent au Québec et au Canada en général. Ici on compte plus sur ce que tu sais faire plutôt que ce que tes diplômes disent. Je m'explique en 1 phrase , si tu n'as pas de diplôme en informatique mais que tu as de grande capacités dans ce milieu tu auras une entreprise qui te laissera la chance de pouvoir montrer ce dont tu es capable. ( inversement en France il y a quelques années ou j'ai postulé pour un emploi qui correspondait a 100% à mon expérience pro et mes compétences je me suis vu répondre je cite :« Merci pour votre intérêt , en effet vous correspondez parfaitement a l'emploi mais vous ne détenez pas le Bac.. ce qui est une exigences primordiale.... » LOL
    Donc en gros tu peux faire n'importe quel job du moment que as les capacités et l'envie de le faire.
    Point très important si tu veux travailler dans l'hôtellerie , la vente ou tous les métiers connexes ou tu auras à faire au public , tu devras parler Anglais un peu plus que scolairement. Tout simplement parce que bon nombres d'entreprises te demanderont d'être bilingue à parfaitement bilingue selon le domaine.
    Mais la encore il y aurait beaucoup de chose à dire , on pourrait en faire un sujet complet.

    Donc j'espère en gros avoir répondu à tes questions et te souhaite bonne chance dans tes projets


  5. #4
    Avatar de red2591
    29 ans

    Messages
    5
    Likes reçus
    2
    Bonjour,

    Tout d'abord merci pour vos réponses !

    Pourquoi j'ai choisis l'Ontario ? Parce que son climat est assez favorable, et pour sa proximité avec le Québec (juste pour me rassurer de savoir des francophones non loin, je l'avoue).

    Pour ce qui est de mon niveau d'anglais, j'avais réalisé un test par mon employeur qui m'avait classé comme B2. Je viens de refaire un test en ligne, B2 également. Lorsque j'ai été aux USA, je pouvais tenir une conversation de base sans trop de difficulté, mais en cherchant quand même quelques fois mes mots (et en étant crevé le soir )

    Pour ce qui est du projet, je ne l'ai pas détaillé car ça me semble tellement logique que j'en oubli l'essentiel, mais la finalité est effectivement une immigration permanente au Canada.

    J'ai beaucoup regardé les articles et autres, ce que j'en ai retenu, c'est qu'en Ontario notamment, si je veux une RP, il va me falloir 1 an au moins dans une profession niveau A, B, ou 0. Jusque là OK. Le fait est que c'est assez flou. Par exemple, j'essayerais peut-être de m'orienter vers un travail administratif, mais par "agent d'administration", qu'est-ce qu'ils entendent ? Comment est déterminé le fait qu'on ait occupé ou pas un poste que l'on peut décrire comme tel ? L'appellation sur la feuille de salaire ?
    Afin d'avoir les conditions requises pour la RP, je suis prêt à occuper n'importe quel job me permettant de subvenir à mes besoins et dans le même temps d'engranger l'expérience nécessaire pour le dossier.

    Au début je voulais me tourner vers le Québec, car il me semblait plus simple d'obtenir une RP via le CSQ vu le nombre de témoignages que j'ai lu. Mais je suis un grand passionné de culture nord américaine, et notamment de langue anglaise, d'où mon choix pour une province anglophone.