1. #1
    Avatar de Troon
    Kate

    Messages
    117
    Likes reçus
    37
    Allez, je poste une copie de l'article que j'avais écris sur mon blog, en espérant qu'il puisse servir à d'autres PVTistes au Japon. A noter que ça, c'était en Décembre 2009 !!

    En
    tant qu'étranger au Japon et encore plus en tant que résident temporaire, on peut se heurter à quelques difficultés lors de la recherche d'un appart. Du moins, dès que l'on cherche un "vrai" appart et pas juste une chambre en guest-house... En tout cas, la plupart de mes amis japonais m'avaient dit que c'était "très difficile", "pas courant pour un étranger" et "très cher" d'avoir son propre appart.

    Les raisons invoquées :

    - Les fameux "reikin" (key money) et "shikikin" : le reikin est l'équivalent de 1 à 3 mois de loyer qu'on offre comme cadeau au propriétaire pour le remercier de nous louer son appart. Le shikikin est un dépôt de garantie équivalent à 2 à 3 mois de loyer, qui n'est souvent pas ou en faible partie remboursé.
    - Garant japonais : bien souvent il est demandé d'avoir un garant japonais ou qui réside au Japon ou que la société qui nous emploie se porte garant pour nous.
    - Société garante : si on n'a pas de garant, une société spécialisée peut se porter garante pour nous, en échange de frais (environ un mois de loyer)
    - Frais divers : frais de nettoyage, de changement de serrure, d'écriture de contrat...
    - La durée du contrat : la plupart des contrats sont pour un an minimum, ce qui est logique vu que la plupart des locataires restent quelques années pour amortir les divers frais d'entrée
    - Pas aux étrangers : la plupart des propriétaires ne sont pas prêts à louer à des étrangers, à cause de la barrière de la langue ou simplement de préjugés. Certains agents immobiliers/propriétaires sont spécialisés dans la location aux étrangers, mais sont bien souvent plus chers. Hé oui, tout se paie.
    - L'alien card ou gaikokujin torokushou : c'est comme une carte de séjour, obligatoire pour tous ceux qui résident au Japon pour plus de 3 mois. Personnellement il m'a fallu un délai d'un mois pour l'avoir. Sans cette carte, difficile de faire un contrat de location.
    - Pas de travail : sans travail, encore plus dur d'obtenir un logement. Mais bon, ça c'est partout.

    Bon, bref ça ne s'annonçait pas super bien pour moi.

    Mon premier logement était un appart meublé à Nipponbashi, dans les très connus "Melon apartments". Je payais 66.000 yens (environ 530€) pour un 20m². A cela il faut rajouter les factures d'électricité et de gaz. L'appart et les meubles étaient assez pourris, faut le dire, vieux, miteux (dans tous les sens du terme, hum...), TRES mal isolé et insonorisé (je vous laisse imaginer ce que j'entendais...), sans douche (une douche commune et payante sur le toit), toilettes traditionnelles japonaises (genre toilettes turques), pas d'eau chaude. Les avantages : bien placé, séjour minimum d'un mois seulement, pas de frais ou de garant demandé. Mais cet appart ne me plaisait vraiment pas, ce n'était que temporaire.

    Un ami cherchait un colocataire et même si je m'étais jurée de ne pas vivre en colocation au Japon, sa proposition était intéressante : 10.000 yens tout compris (environ 80€). Une autre amie qui vit aussi en colocation avait une chambre qui allait se libérer pour 16.500 yens (environ 130€). Pour ces prix-là, c'est bien souvent dans une vieille maison en bois, mal isolée, sans chauffage et sans air conditionné, sans douche et avec toilettes à la turque. Dans le cas de mon ami, il n'y avait même pas de serrure à la porte et il vivait à Shin-Imamiya/Dobutsuenmae, soit dans le quartier supposé "very dangerous" d'Osaka. Honnêtement, je ne m'y suis jamais sentie en danger, même en pleine nuit et en tout cas, moins en danger qu'à Paris ou à Lyon. Mais bon, question confort, même pour le prix, ca ne me convenait pas donc j'ai continué à chercher.

    Ci-dessous, l'appart de mon ami :

    Vue depuis l'escalier sur la micro-cuisine :


    A l'étage, le salon/chambre/salle à manger :




    Vue depuis l'escalier/échelle (attention de pas tomber quand on est bourré...) sur les toilettes :




    Une agence spécialisée dans la location aux étrangers m'a fait visiter un studio meublé de 15m² pour 50.000 yens. C'était le moins cher qu'ils pouvaient me proposer et visiblement c'est le prix moyen. Ils avaient des non-meublés moins chers, mais me disaient que les propriétaires refuseraient si je n'ai pas de travail. J'étais prête à le prendre, mais il était vraiment petit et je me suis dit que j'allais chercher encore un peu.

    Finalement le 31 décembre, pendant que tout le monde était occupé à préparer le réveillon du Nouvel An, j'ai visité plusieurs apparts d'une autre compagnie spécialisée pour les étrangers. L'agent ayant beaucoup d'appartements à gérer (plus de 800), il en avait plein de libres et avait du mal à trouver des locataires. Donc il n'était pas trop dur à la négoce et j'ai donc pu baisser un peu le prix et demander quelques trucs supplémentaires (comme un canapé convertible et un cuiseur à riz, très utile). Au final, j'ai donc un 2 pièces (1DK) meublé et refait à neuf de 26 m² pour 55.000 yens (soit environ 440€, plus les factures bien sûr). Il est à Bentencho, bien placé question transports et commodités, même si ce n'est pas le super quartier branché/à la mode (mais moi ça ne me dérange pas plus que ça). Le tout sans qu'on me demande de reikin, shikikin, garant, travail, alien card.... Juste un mois de caution remboursable et un séjour minimum de 3 mois (puis renouvelable mois par mois).

    Le salon/chambre avec des tatamis flambants neufs qui sentent encore la paille de riz fraîche :




    La salle à manger :



    Je suis restée longtemps dans cet appartement, presque 2 ans. Puis j'ai décidé de retourner en colocation et je suis maintenant dans une grande maison avec 4 autres colocs. Ma chambre me coute 30.000¥ par mois (plus les factures), soit moitié moins que mon précédent appart. A noter aussi que la propriétaire ne m'a demandé ni dépôt de garantie, ni key money !! C'est rare, mais c'est possible....

    Pour plus d'infos sur mon séjour au Japon, allez voir mon blog !



  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
  3. #2
    Avatar de Mayiah
    Marine 27 ans

    Messages
    17
    Likes reçus
    8
    Geniale !!
    Mais dis moi , Tu es restée 2 ans en PVT ?
    Rhooo , Mais tu as trouvé facilement un logement ? ou tu as fais hotel / auberge de jeunesse ... ?

    Moi je souhaite partir pour Tokyo Pour ou le mois de septembre 2012 ( partir sans prendre de cours avant ) ou Janvier 2013 ( pour avoir des bases et prendre quelque cours )
    Que me conseillerais tu ? Et avais tu pris des cours avant de partir ? Ou trouve tu de la colocation ? Sur place ou avant de partir ?

    Merci de ton post il m'a été interessant , je vais allé voir ton blog

  4. #3
    Avatar de Troon
    Kate

    Messages
    117
    Likes reçus
    37
    non, le PVT c'est bien 1 an. Mais j'ai pu avoir un visa de travail par la suite, c'est pour ça que j'y suis encore

    Pour le logement, 2 jours en hotel, 1 mois en guest house, mais pendant ce mois, j'ai cherché un "vrai" appart 3-4 jours.
    Mais ça c'était à Osaka. Tokyo est une toute autre histoire, j'entends toujours que c'est l'enfer là bas pour le logement.

    J'ai tout fait sur place en arrivant (logement et apprentissage du japonais), mais j'avais déjà un japonais de survie, j'étais déjà venue 2 fois au Japon en touriste et ma façon de faire ne convient pas forcément à tout le monde....

  5. #4
    Avatar de Mayiah
    Marine 27 ans

    Messages
    17
    Likes reçus
    8
    Merci énorment pour ta réponse !
    Je suis tout à fait d'accord avec toi que chacun peut s'adapté d'une façon ou d'une autre . Mais c'est vrai que je recherche une méthodes qui ressemble logiquement a un départ d'une année xD .

    J'imagine que Tokyo doit être une sacré aventure !
    Logement ... Travail ... ^^ J'pense que je vais pas m'ennuyer pendant quelques semaine pour me mettre à jour lol !

    Oh là je viens de parler avec ma famille et ils m'offre pour mon anniversaire un séjour de 15 jours
    Voilou Merci beaucoup de ta reponse et peut etre a bientôt au Japon

  6. #5
    Avatar de meleo33
    Mylène 33 ans

    Location
    Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon
    Messages
    3 808
    Likes reçus
    2 222
    Si votre destination est une des grandes villes du Japon, voila un site qui pourrait vous aider dans votre recherche:
    Japan ? For Rent ? Apartments, Serviced Apartments and Guest Houses in Japan ? GaijinPot Apartments

    Le site est en anglais cependant

    A noter que vous trouverez des tas d'autres info sur Gaijin-pot, ce site est une des références pour la vie des étrangers au Japon

  7. #6
    Avatar de meleo33
    Mylène 33 ans

    Location
    Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon
    Messages
    3 808
    Likes reçus
    2 222
    Bonjour,

    Après avoir fait mon temps en guesthouse, je me lance dans du lourd : recherche d'un appart (en coloc avec une copine).

    On se divise le travail en deux pour comparer le marché, elle teste les agences japonaises (dont les proprios font la moue car on est deux étrangères) et je teste les agences "pour les étrangers".

    J'ai vu que Kimi revenait très très souvent que ce soit dans le Japan Times, sur GajinPot ou par recherche Google simple.
    Avez-vous des retours d'expérience à faire sur eux ?

    D'autres agences reviennent beaucoup aussi : Xross House et Yours Corporation. Les connaissez-vous également ?
    Connaissez-vous d'autres agences pour les étrangers ?

    Tous conseils sont les bienvenus !

  8. #7
    Avatar de ThibaultD3
    Thibault 22 ans

    Location
    Angers, France
    Messages
    1
    Likes reçus
    0
    Bonjour à toutes et à tous,
    Je m'appelle Thibault, j'ai 19 ans et je voudrais faire un PVT au Japon à partir de septembre et j'ai commencé à explorer des sites d'annonces d'appartements dont un qui me paraît très intéressant: minimini.jp
    Je voulais donc savoir si l'un ou l'une d'entre vous était passé par ce site et s'il est fiable. De plus, si vous avez d'autres sites coup de coeur, ça me ferait très plaisir de pouvoir les consulter !
    Merci d'avance et très bonne journée!!!

    PS: Est-il mieux de chercher des apparts une fois sur place? Cette option est envisageable puisque des amis pourraient m'héberger à mon arrivée!

  9. #8
    Avatar de meleo33
    Mylène 33 ans

    Location
    Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon
    Messages
    3 808
    Likes reçus
    2 222
    Cette agence est très connue au Japon, est-ce qu'elle a des prix corrects je ne sais pas par contre.

    Cependant, ne prends rien avant ton arrivée, tu vas voir que beaucoup de critères rentrent en jeu dans la selection d'un logement ici, les temps de transports vers ton lieu de travail notamment (quoi que certains en disent, faire une heure trente de trajet pour aller bosser c'est relou, il est important de choisir son quartier selon ce critère).

    Cependant le choix d'un appartement au lieu d'une guesthouse me pose un doute : tu as déjà un travail qui t'attend sur place ? Es-tu au courant que louer un appart en tant qu'étranger au Japon est un parcours du combattant ?
    Attention à ne surtout pas garder des points de repères français, les choses sont très différentes ici...

    Si ce n'est déjà fait, je te conseille vivement de fouiller un peu plus dans le forum et de te renseigner sur les guesthouses. Clairement, sans travail stable, avec feuilles de salaires à l'appui, et promesse de visa longue durée pas d'appart ici.
    Et même avec ça, beaucoup d'étrangers n'arrivent pas à louer pour la seule raison d'être étranger...

  10. #9
    Avatar de OakMaxim
    Maxim 28 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    46
    Likes reçus
    39
    Si quelqu'un peut t'héberger à ton arrivée, prend le temps d'effectuer les visites des logements dans lesquels tu considères emménager.

    Louer un appartement est comme l'a décrit Mylène un tâche compliquée pour une personne étrangère (après trois ans au Japon, je n'ai toujours pas réussi à obtenir une location par moi-même, je sous-loue actuellement un appartement); il serait surtout plus judicieux d'attendre de savoir où sera ton lieu de travail afin de ne pas t'engager pour un logement trop éloigné de celui-ci.

  11. #10
    Avatar de meleo33
    Mylène 33 ans

    Location
    Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon
    Messages
    3 808
    Likes reçus
    2 222
    Certaines choses qui nous semblent relativement simples peuvent devenir un vrai casse-tête au Japon. Louer un appartement est souvent en tête de liste... Il faut savoir qu’ici, le fait d’être étranger entraîne une grande discrimination pour la location, ce qui a conduit les communautés étrangères à s’organiser différemment des Japonais.
    Pour les PVTistes, louer ne semble pas être la solution la plus appropriée car cela demande un engagement sur le moyen terme (souvent deux ans) et vous condamne à rester dans la même ville pendant votre séjour. Cependant, si vous envisagez de rester au Japon sur le long terme, cela devient intéressant financièrement. Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, revenons d’abord sur les autres formes de logement dans ce pays, qui conviendraient mieux au “PVTiste standard”.

    Chapitre 1 :Introduction
    Chapitre 2 :Les alternatives à la location d'appartement
    Chapitre 3 :Êtes-vous éligible à la location d’un appartement au Japon ?
    Chapitre 4 :Les agences immobilières, comment ça marche ?
    Chapitre 5 :Vous avez trouvé une agence, quelle est la suite ?
    Chapitre 6 :Les frais supplémentaires à l’entrée dans l'appartement
    Chapitre 7 :Les différents logements - appato et mansion
    Chapitre 8 :Comprendre les petites annonces !
    Chapitre 9 :Les choses à vérifier avant de louer
    Chapitre 10 :Les fantômes, de grosses économies possibles pour ceux qui ne sont pas superstitieux...
    Chapitre 11 :Bonus : trouver des meubles
    Chapitre 12 :Conclusion

    Pour lire la suite du dossier, c'est par ici !

  12. #11
    Avatar de Tengu
    A 24 ans

    Location
    France
    Messages
    1
    Likes reçus
    1
    Merci meleo !

    J'avoue avoir un peu souri lorsque j'ai lu le dossier à propos des logements stigmatisés. Du coup d'après ce dossier les normes d'isolations restent les mêmes pour les mansions.

    Par contre je n'ai pas trouvé de réponse à ces question dans le dossier :

    • Est-ce que les appartements sur gaijinpot ont également les mêmes prérequis avant de signer (garant, preuve de revenues...) ?
    • Est-ce que les propriétaires peuvent refuser de louer à un étranger alors même que leurs appartements sont listés sur un site de location pour étranger (juste pour le fait d'être étranger en supposant que tous les autres prérequis sont OK) ?

    Par contre tu as rapidement parlé des freelancer qui peuvent rencontré des difficultés pour prouvé leurs revenues, je suis freelancer, est-ce que montrer un relevé bancaire pour prouver que l'ont est capable de payer que ce soit par des économies (élevée ?) ou des revenues constants est considéré trop rude (le but étant de prouver que l'ont peut les payer !) ?

    Merci !

    EDIT : Les mansions sont bel et bien mieux isolés avec un loyer plus élevée pour une dimension similaire à un apaato mais ils sont généralement plus spacieux. Source : Furansujin Connection
    Dernière modification par meleo33 ; 13/01/17 à 03:49.

  13. isa

  14. #12
    Avatar de meleo33
    Mylène 33 ans

    Location
    Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon
    Messages
    3 808
    Likes reçus
    2 222
    Message de Tengu
    Bonjour,

    Je recherche des renseignements sur le logement au Japon pour potentiellement faire un PVT d'ici peu.

    Je cherche avant tout le confort du logement et je ne compte plus le nombre de fois où j'ai lu des avertissements sur l'isolation des appartements parfois limite. Autant l'été il semblerait que la climatisation soit disponible dans la majorité des logements autant l'hiver c'est un peu plus problématique...

    Soit, est-ce que certaines personnes auraient de l'expérience ou des connaissances dans les logements de type "mansion" ? Au début j'ai cru à un manoir et j'ai trouvé sa super étrange, puis au final c'est un type d'appartement qui apparemment serait construit selon des normes bien plus strictes par rapport aux tremblements de terres et qui peuvent tenir près de 100 ans en longévité avant d'être détruit puis reconstruit.

    Du coup, j'en ai trouvé pas mal sur gaijinpot, outre l'aspect designer qu'on y retrouve ce qui m'intéresse avant tout c'est l'isolation autant sonore que thermique dans ce type d'appartement, car le prix reste tout de même bien plus élevée par rapport à un appartement traditionnel. Je peux aussi remarquer que la plupart de ces appartements ont une date de construction plutôt récentes.

    Merci !
    Bonjour Tengu, je viens de déplacer ta discussion dans celle-ci, je t'invite à lire notre dossier pour y voir plus clair, il est tout nouveau tout chaud !

  15. #13
    Avatar de EmElodie
    Elodie 23 ans

    Location
    France
    Messages
    16
    Likes reçus
    6
    Bnjour je vais écrire ça rapidement désolée, je pense pas que c’est vraiment le bon endroit mais bon, je suis censée partir 1 an au Japon avec le w-holiday visa. Mon copain est japonais et aujourd’hui il est allé chercher un appartement et d’après l’agence si je suis étrangère c’est « interdit » d’avoir un appartement même à deux, même une mansion mais on peut y vivre seulement en secret.


    ca vous ai déjà arrivé? Merci

  16. #14
    Avatar de Annana
    Annaïk 33 ans

    Location
    Rennes, France
    Messages
    3 762
    Likes reçus
    1 913
    Message de EmElodie
    je pense pas que c’est vraiment le bon endroit
    Bonjour Elodie,

    J'ai déplacé ton message dans la section "logement" du forum Japon. Plus de personnes verront ton post ici

  17. #15
    Avatar de Sheldie
    Angelique 30 ans

    Location
    Nagasaki, Préfecture de Nagasaki, Japon
    Messages
    73
    Likes reçus
    61
    Oulah
    Je pense que pas mal de couples internationaux (c'est mon cas) ont réussi à trouver un appartement à louer en mentionnant le fait qu'un des deux n'était pas japonais. Si ça rentre pas dans les critères de l'agence, il y en aura forcément une autre qui sera ok pour vous trouver un bon petit chez vous sans que vous viviez tout ça en secret.
    Dans quelle ville vous vous situerez ?

  18. #16
    Avatar de meleo33
    Mylène 33 ans

    Location
    Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon
    Messages
    3 808
    Likes reçus
    2 222
    Alors le "c'est interdit" c'est complètement ridicule et faux. Change d'agence illico c'est des idiots.

    Par contre il est vrai que les proprios n'aiment pas louer à des couples internationaux et encore moins à des étrangers tout seuls. Les proprios n'aiment pas louer non plus à des couples non-mariés.

    Dans ta situation l'étranger c'est la femme donc vous avez un bon point par rapport aux autres (on considère toujours que c'est l'homme qui rapporte le salaire principal et sera responsable du paiement du loyer).
    J'étais dans la même situation que toi, j'ai posé la question à l'agence (au niveau de la discrimination) ils m'ont dit que vu que mon mec était japonais, ça ne poserait pas de problème majeur. L'opposé (homme étranger-femme japonaise) n'est pas tout à fait aussi vrai...

  19. #17
    Avatar de meleo33
    Mylène 33 ans

    Location
    Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon
    Messages
    3 808
    Likes reçus
    2 222
    Message de Tengu
    Merci meleo !

    J'avoue avoir un peu souri lorsque j'ai lu le dossier à propos des logements stigmatisés. Du coup d'après ce dossier les normes d'isolations restent les mêmes pour les mansions.

    Par contre je n'ai pas trouvé de réponse à ces question dans le dossier :

    • Est-ce que les appartements sur gaijinpot ont également les mêmes prérequis avant de signer (garant, preuve de revenues...) ?
    • Est-ce que les propriétaires peuvent refuser de louer à un étranger alors même que leurs appartements sont listés sur un site de location pour étranger (juste pour le fait d'être étranger en supposant que tous les autres prérequis sont OK) ?

    Par contre tu as rapidement parlé des freelancer qui peuvent rencontré des difficultés pour prouvé leurs revenues, je suis freelancer, est-ce que montrer un relevé bancaire pour prouver que l'ont est capable de payer que ce soit par des économies (élevée ?) ou des revenues constants est considéré trop rude (le but étant de prouver que l'ont peut les payer !) ?

    Merci !

    EDIT : Les mansions sont bel et bien mieux isolés avec un loyer plus élevée pour une dimension similaire à un apaato mais ils sont généralement plus spacieux. Source : Furansujin Connection
    Gros déterrage mais je me rends compte que je n'avais pas pris le temps de répondre et que même si ce n'est plus pour toi ça pourra servir à quelqu'un !

    Normes d'isolation : les mansions sont un peu mieux isolées mais c'est toujours pas la France (et on se caille quand même dedans)

    Les appartements sur Gaijinpot normalement c'est les mêmes procédures (sauf que vous avez un intermédiaire pour aider à communiquer avec l'agence ou le proprio)

    Les proprios louent bien à qui ils veulent, et ils peuvent vous refuser le logement sur un critère de nationalité (certaines passent, d'autres moins). Les agences n'hésitent pas à mettre tout et n'importe quoi sur leurs sites pour les rendre plus attrayants sans garantie qu'on vous louera.

    Pour les bulletins de salaire, freelancer me parait franchement difficile mais encore une fois possible au cas par cas.