1. #21

    Messages
    11 482
    Likes reçus
    3 968
    Message de CAuris
    En effet cette conversation est plus adaptée
    Si j'ai bien compris, depuis la France et en tant que conjoint de fait d'un citoyen canadien, les solutions sont :
    - Si je ne veux pas partir sans emploi : demander la RP et attendre 2 ans environ puis demander un visa et chercher un travail.
    - Si j'accepte de partir sans emploi : demander la RP et partir avec un visa touriste alors que les démarches sont toujours en cours. En arrivant au Canada, demander un PVT ouvert et chercher ensuite un emploi.
    Vous confirmez ? En somme, dans mon cas il n'est pas possible de demander un PVT ouvert depuis la France ?
    Et du coup, si je pars en tant que touriste, je dois avoir un billet d'avion retour ?

    Merci beaucoup pour votre aide, très précieuse !
    On va clarifier les choses, si tu permets .

    1-Lorsque tu fais une demande de RP et que tu l'obtiens, tu n'as pas besoin de demander un autre visa. Tu auras un visa immigrant qui te donnera le statut de résident permanent et ainsi les mêmes droits qu'un Canadien (travailler, étudier, etc.)

    2-si tu demandes un PVT, tu ne peux le faire pendant un processus de demande de residence permanente! Ça sera refusé. Ce sont 2 choses qui ont des objectifs complètement différents. Si tu fais une demande de RP, tu n'es plus admissible au PVT, car le PVT est réservé aux jeunes qui ne cherchent qu'une experience culturelle temporaire.

    Cela dit, pour le moment il est possible de demander un permis de travail ouvert en attendant de recevoir ta residence (il ne s'agit pas d'un PVT, les conditions diffèrent). Voir le lien que j'ai mis un peu plus haut. Il s'agit d'un projet pilote donc je ne sais pas si ça va etre en vigueur l'an prochain.

    3-Un "PVT ouvert", ça n'existe pas. PVT est le nom de l'initiative, et finalement il ne s'agit que d'un permis de travail (qui est ouvert, effectivement, mais c'est le principe même du programme).

    4-Pour en venir à la residence permanente, le délai n'est pas forcément de 2 ans. Dans la catégorie du regroupement familial (j'imagine que ton Canadien accepte de te parrainer) les délais sont souvent bien plus courts, surtout pour le bureau de Paris.

    au final, tu dois déterminer ton objectif: souhaites-tu devenir immigrante et t'installer définitivement au Canada? Si oui, va tout de suite pour la RP.


  2. #22
    Avatar de CAuris
    Camille 33 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    5
    Likes reçus
    1
    Message de larousse
    On va clarifier les choses, si tu permets .

    1-Lorsque tu fais une demande de RP et que tu l'obtiens, tu n'as pas besoin de demander un autre visa. Tu auras un visa immigrant qui te donnera le statut de résident permanent et ainsi les mêmes droits qu'un Canadien (travailler, étudier, etc.)

    2-si tu demandes un PVT, tu ne peux le faire pendant un processus de demande de residence permanente! Ça sera refusé. Ce sont 2 choses qui ont des objectifs complètement différents. Si tu fais une demande de RP, tu n'es plus admissible au PVT, car le PVT est réservé aux jeunes qui ne cherchent qu'une experience culturelle temporaire.

    Cela dit, pour le moment il est possible de demander un permis de travail ouvert en attendant de recevoir ta residence (il ne s'agit pas d'un PVT, les conditions diffèrent). Voir le lien que j'ai mis un peu plus haut. Il s'agit d'un projet pilote donc je ne sais pas si ça va etre en vigueur l'an prochain.

    3-Un "PVT ouvert", ça n'existe pas. PVT est le nom de l'initiative, et finalement il ne s'agit que d'un permis de travail (qui est ouvert, effectivement, mais c'est le principe même du programme).

    4-Pour en venir à la residence permanente, le délai n'est pas forcément de 2 ans. Dans la catégorie du regroupement familial (j'imagine que ton Canadien accepte de te parrainer) les délais sont souvent bien plus courts, surtout pour le bureau de Paris.

    au final, tu dois déterminer ton objectif: souhaites-tu devenir immigrante et t'installer définitivement au Canada? Si oui, va tout de suite pour la RP.
    Merci pour ces informations ! En effet, j'ai un peu de mal à y voir clair ^^

    Notre objectif est bien de partir de façon permanente (ou au moins très longue), et donc à terme d'obtenir une RP.
    Le permis de travail ouvert nous permettrait d'immigrer plus tôt et de travailler en attenant la RP.

    En recoupant ce qu'on a trouvé et ce que vous dites, je vois les options suivantes :

    1 - Demande de RP faite depuis la France, délais de 17 mois aujourd'hui. Quand vous dites "bien plus court", qu'entendez-vous ?
    - J'ai l'impression que cette option ne me permet pas d'avoir un permis de travail ouvert, la description précise que c'est possible uniquement pour les demandeurs de RP depuis le Canada. Il y a une ligne précisant que si mon conjoint exerce une profession 0, A ou B du CNT, je peux l'obtenir, mais j'imagine que ça suppose qu'il soit déjà au Canada et qu'il ait un travail. Nous partirions donc en décalé, ou attendrions la RP pour émigrer.

    2 - Départ au Canada en tant que touriste, puis demande de RP depuis le Canada, délais de 26 mois.
    - La demande de permis de travail ouvert est possible en même temps que la demande de RP, et si le parrainage est validé (sous quelques semaines), le permis l'est également.
    - Est-ce que le fait de partir en touriste et de faire une demande de RP sur place est autorisé ? Si j'obtiens le permis de travail ouvert ensuite, je serais autorisée à rester au Canada en attendant la validation de ma demande de RP ?
    - La possibilité d'obtenir un permis de travail ouvert en attendant une RP suppose d'être au Canada, à la même adresse, et d'avoir un statut valide (visiteur, étudiant ou travailleur).

    Vous confirmez ces points ?
    Merci encore !

  3. #23

    Messages
    11 482
    Likes reçus
    3 968
    Message de CAuris
    1 - Demande de RP faite depuis la France, délais de 17 mois aujourd'hui. Quand vous dites "bien plus court", qu'entendez-vous ?
    Pour le regroupement familial pour une demande de RP déposée à Paris, les délais sont généralement moins de 17 mois. Mais je ne peux confirmer le délai actuel, je n'ai pas cette info.

    Message de CAuris
    - J'ai l'impression que cette option ne me permet pas d'avoir un permis de travail ouvert, la description précise que c'est possible uniquement pour les demandeurs de RP depuis le Canada.
    Ce qui est un peu normal. Si tu ne vis pas (je me permets de te tutoyer si c'est OK!) au Canada, tu n'as pas besoin d'un permis de travail...Une demande de RP quand on est à l'étranger suppose que l'on va rester là-bas en attendant de recevoir son visa immigrant.



    Message de CAuris
    Il y a une ligne précisant que si mon conjoint exerce une profession 0, A ou B du CNT, je peux l'obtenir, mais j'imagine que ça suppose qu'il soit déjà au Canada et qu'il ait un travail. Nous partirions donc en décalé, ou attendrions la RP pour émigrer.
    Si ton conjoint obtient un permis de travail pour une profession dans l'une de ces catégorie, oui il est possible de l'accompagner et de demander un permis ouvert pour la conjointe.




    Message de CAuris
    - Est-ce que le fait de partir en touriste et de faire une demande de RP sur place est autorisé ?
    Oui et non. Il est possible de demander la RP quand on est visiteur au Canada - ça se fait, et j'ai même un couple d'amis qui l'a fait. Par contre, ne pas oublier que lors de l'entrée au Canada, on va te demander le but de ton séjour, la durée, etc. et comme pour chaque voyageur l'agent frontalier détermine s'il peut être admis.

  4. #24
    Avatar de CAuris
    Camille 33 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    5
    Likes reçus
    1
    Oui tu peux me tutoyer


    Je ne dois pas regarder ce qu'il faut en fait car je trouve toujours 17 mois.
    Je regarde les délais sur le site du gouvernement (Vérifier les délais de traitement des demandes), parrainage d'un membre de la famille/ époux ou conjoint de fait vivant à l'étranger. Ce n'est pas ça ?


    Regroupement familial, ça implique que mon ami soit au Canada avant moi j'imagine. On vit tous les 2 à Paris donc je ne sais pas si la situation de "regroupement familial" s'applique dans notre cas...
    Même si tu ne connais pas les délais actuel, en général c'est plutôt 10 mois, 6 mois ?


    Pour partir en touriste et demander la RP depuis le Canada, tu dis que c'est moyennement autorisé, que c'est un peu au bon vouloir de l'agent frontalier.
    Mais je ne comprends pas, le projet pilote dont tu parlais précédemment, il ne permet pas d'obtenir un permis de travail ouvert à condition d'avoir fait une demande de RP depuis le Canada ? (et non depuis la France ?) Dans ce cas, il faut bien que je parte en touriste et que je demande la RP depuis le Canada, non ?


    Merci !

  5. #25

    Messages
    11 482
    Likes reçus
    3 968
    Message de CAuris

    Je ne dois pas regarder ce qu'il faut en fait car je trouve toujours 17 mois.
    Le délai affiché est une moyenne de toutes les ambassades dans le monde qui traitent les demandes de résidence. Auparavant, Immigration Canada donnait le délai selon chaque ambassade (Paris, Rabbat, etc.), j'ignore pourquoi ils ne le font plus car c'était bien pratique. Cela dit, je peux t'assurer que les demandes de RP pour regroupement familial à l'ambassade de Paris sont en deçà de 17 mois. Je ne connais pas les délais exacts, mais c'est moins de 15 mois (excluant l'évaluation du parrain).

    Message de CAuris
    Regroupement familial, ça implique que mon ami soit au Canada avant moi j'imagine.
    Un citoyen canadien peut parrainer son conjoint(e), peu importe l'endroit où il se trouve dans le monde. Pas besoin d'être au Canada pour parrainer un conjoint qui vit à l'étranger. Par contre, si tu veux un permis de travail ouvert dans le cadre du projet pilote, oui en effet le conjoint (et toi!) devez être au Canada.
    Message de CAuris
    Pour partir en touriste et demander la RP depuis le Canada, tu dis que c'est moyennement autorisé, que c'est un peu au bon vouloir de l'agent frontalier.
    Quand on demande l'entrée au Canada à titre de visiteur, c'est toujours selon les mêmes critères:

    Déterminer son admissibilité ? Ce dont vous avez besoin pour visiter le Canada en touriste

  6. #26
    Avatar de CAuris
    Camille 33 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    5
    Likes reçus
    1
    Message de larousse
    Le délai affiché est une moyenne de toutes les ambassades dans le monde qui traitent les demandes de résidence. Auparavant, Immigration Canada donnait le délai selon chaque ambassade (Paris, Rabbat, etc.), j'ignore pourquoi ils ne le font plus car c'était bien pratique. Cela dit, je peux t'assurer que les demandes de RP pour regroupement familial à l'ambassade de Paris sont en deçà de 17 mois. Je ne connais pas les délais exacts, mais c'est moins de 15 mois (excluant l'évaluation du parrain).

    Un citoyen canadien peut parrainer son conjoint(e), peu importe l'endroit où il se trouve dans le monde. Pas besoin d'être au Canada pour parrainer un conjoint qui vit à l'étranger. Par contre, si tu veux un permis de travail ouvert dans le cadre du projet pilote, oui en effet le conjoint (et toi!) devez être au Canada.
    Quand on demande l'entrée au Canada à titre de visiteur, c'est toujours selon les mêmes critères:

    Déterminer son admissibilité ? Ce dont vous avez besoin pour visiter le Canada en touriste
    Merci pour ces compléments d'infos et pour ton temps !


  7. #27
    Avatar de ghibli
    chris 34 ans

    Location
    Lyon, France
    Messages
    31
    Likes reçus
    14
    Message de murielj
    Puisque tu es canadien, elle n'a droit à rien, si ce n'est se lancer dans une démarche de résidence permanante par parrainage, mais qui ne sera pas particulièrement plus rapide ou plus facile qu'une résidence permanente normale.
    J'en ai marre de lire toujours cette même bêtise! Qu'est ce que vous dites de cela:

    Je suis un citoyen canadien, et mon époux ne l’est pas. Est-ce que mon époux peut travailler au Canada?

    Je trouve qu'il y beaucoup de gens qui parlent sans savoir.

  8. #28
    Avatar de ghibli
    chris 34 ans

    Location
    Lyon, France
    Messages
    31
    Likes reçus
    14
    Message de murielj
    ça ne lui permettra pas pour autant d'obtenir un permis de travail.
    Tu m'as l'aire bien sûr de toi...
    Pourtant:
    Je suis un citoyen canadien, et mon époux ne l’est pas. Est-ce que mon époux peut travailler au Canada?

  9. #29

  10. #30
    Avatar de ghibli
    chris 34 ans

    Location
    Lyon, France
    Messages
    31
    Likes reçus
    14
    Message de larousse
    C'est un projet pilote:
    J'ai regarder ton lien et ils parlent de RP.
    D'après mes informations, sans avoir besoin de faire une demande de RP, le conjoint de fait d'un citoyen canadien peut demander un permis de travail temporaire.

  11. #31
    Avatar de Thomas125
    Thomas 35 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    42
    Likes reçus
    16
    Bonjour tout le monde,

    Si je ne trompe pas, le projet pilote dure toujours et il est possible d'obtenir un visa ouvert en même temps que sa demande de RP via parrainage.
    Je voulais savoir si certains d'entre vous l'ont récemment fait ces derniers mois.

    Si je comprends le principe de la RP via parrainage, il faut d'abord envoyer sa demande à CIC puis s'il y a acceptation, au MIDI (Québec).
    Pour faire la demande d'un permis ouvert, ça à l'air simple dans d'autres provinces, mais pour le québec, il faut envoyer à CIC le CAQ, corrigez moi si je me trompe.
    Le CAQ s'obtient via une entreprise qui doit s'acquitter de frais pour l'EIMT, du coup pour pouvoir bénéficier de cela, il faut une entreprise prête à payer se genre de procédure, ou bien existe-t-il un CAQ "spécial parrainé" qui n'aurait pas besoin de cette procédure?

    Ou bien je suis à côté de la plaque et je n'ai rien compris? Ca se peut aussi.
    Merci de vos retours

  12. #32
    Avatar de Schams
    Schams 37 ans

    Location
    Bruxelles, Belgique
    Messages
    1
    Likes reçus
    0
    Message de Thomas125
    Bonjour tout le monde,

    Si je ne trompe pas, le projet pilote dure toujours et il est possible d'obtenir un visa ouvert en même temps que sa demande de RP via parrainage.
    Je voulais savoir si certains d'entre vous l'ont récemment fait ces derniers mois.

    Si je comprends le principe de la RP via parrainage, il faut d'abord envoyer sa demande à CIC puis s'il y a acceptation, au MIDI (Québec).
    Pour faire la demande d'un permis ouvert, ça à l'air simple dans d'autres provinces, mais pour le québec, il faut envoyer à CIC le CAQ, corrigez moi si je me trompe.
    Le CAQ s'obtient via une entreprise qui doit s'acquitter de frais pour l'EIMT, du coup pour pouvoir bénéficier de cela, il faut une entreprise prête à payer se genre de procédure, ou bien existe-t-il un CAQ "spécial parrainé" qui n'aurait pas besoin de cette procédure?

    Ou bien je suis à côté de la plaque et je n'ai rien compris? Ca se peut aussi.
    Merci de vos retours
    Une réponse aux questions de Thomas serait bienvenue pour moi aussi.

    En lisant Mon Projet QC, la section parrainage/regroupement familial, je ne vois pas d'obligation quelconque à être invité par une entreprise et respecter les tests d'adéquation au besoin du marché du travail. Et ce, car il s'agit du regroupement familial.

    Toujours est-il que je me demande moi aussi comment se combinent la procédure fédérale de regroupement familial et son volet québécois, notamment pour les délais d'obtention d'un permis de travail ouvert. Le site officiel du gouvernement fédéral parle d'un délais de 4 mois après la demande déposée, pour obtenir un permis de travail ouvert si décision favorable. Le site québécois rajoute quelques formulaires à remplir pour résider au Québec, renseignement souvent répétitifs d'ailleurs, et je me demande si cela retarde l'obtention d'un permis de travail ouvert pour le Québec?

    Les infos sur les sites officiels ne sont pas bien organisées, dans les deux cas fédéraux et québecois, donc ce site (pvtistes) pourrait être d'une grande aide - merci à tous!

  13. #33
    Avatar de Thomas125
    Thomas 35 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    42
    Likes reçus
    16
    Message de Schams
    Une réponse aux questions de Thomas serait bienvenue pour moi aussi.

    En lisant Mon Projet QC, la section parrainage/regroupement familial, je ne vois pas d'obligation quelconque à être invité par une entreprise et respecter les tests d'adéquation au besoin du marché du travail. Et ce, car il s'agit du regroupement familial.

    Toujours est-il que je me demande moi aussi comment se combinent la procédure fédérale de regroupement familial et son volet québécois, notamment pour les délais d'obtention d'un permis de travail ouvert. Le site officiel du gouvernement fédéral parle d'un délais de 4 mois après la demande déposée, pour obtenir un permis de travail ouvert si décision favorable. Le site québécois rajoute quelques formulaires à remplir pour résider au Québec, renseignement souvent répétitifs d'ailleurs, et je me demande si cela retarde l'obtention d'un permis de travail ouvert pour le Québec?

    Les infos sur les sites officiels ne sont pas bien organisées, dans les deux cas fédéraux et québecois, donc ce site (pvtistes) pourrait être d'une grande aide - merci à tous!
    J'ai eu une avocate qui m'a dit qu'en fait il n'y avait pas besoin de CAQ et elle ne comprenait pas pourquoi cela était mentionné ainsi.

    Une autre m'a dit que les procédures de parrainages allaient changer d'ici mi juillet et que tous les dossiers ne comportant pas la nouvelle procédure allaient être renvoyés à leur destinataire.

    Je vais appliquer via la catégorie travailleur qualifié finalement.

    À partir du moment où tu as l'acceptation conditionnelle du fédéral, tu peux ensuite t'attendre à recevoir le permis de travail ouvert mais en effet cela prend plusieurs mois.

  14. #34
    Avatar de Emmy26
    Emmanuelle 32 ans

    Location
    Sherbrooke, QC, Canada
    Messages
    95
    Likes reçus
    10
    Salut !

    Je suis actuellement en PVT au Canada (mon deuxième) et je suis en couple avec un québécois étudiant.
    Nous vivons ensemble depuis un an, pas officiellement déclarés comme conjoints de fait.

    Maintenant que la situation est posée, voici mes interrogations : Mon PVT se termine dans 11 mois et j'aimerais rester plus longtemps avec mon copain qui sera encore aux études à la moment là. Sans entamer des démarches pour la RP, j'ai lu sur des forums que se déclarer en tant que conjoints de fait de façon officielle avec un citoyen canadien pouvait permettre d'obtenir un permis de travail ouvert. Est-ce vraiment vrai? Il me semble que c'est tout beau tout facile!

  15. #35

    Messages
    11 482
    Likes reçus
    3 968
    Message de Emmy26
    Sans entamer des démarches pour la RP, j'ai lu sur des forums que se déclarer en tant que conjoints de fait de façon officielle avec un citoyen canadien pouvait permettre d'obtenir un permis de travail ouvert. Est-ce vraiment vrai?
    C'est pas exactement cela.

    C'est lorsqu'un Canadien (ou un résident permanent canadien) agit à titre de parrain pour faire immigrer son époux/se ou conjoint(e) de fait que ce dernier/ère peut demander un permis de travail ouvert. Il faudrait donc que tu entames une demande de RP dans la catégorie du regroupement familial (ce qui implique un engagement officiel pour ton copain qui devra alors déposer sa demande pour devenir ton parrain).

    Avis ? Le point sur les permis de travail pour les époux et conjoints de fait qui présentent une demande de résidence permanente au Canada


    Au Canada, on ne "se déclare" pas conjoint de fait "officiellement". On est automatiquement considérés comme tels après 12 mois de vie de commune dans une relation de couple. Pour l'immigration, il faut cependant démontrer cette cohabitation si on veut parrainer un conjoint étranger.

    https://www.cic.gc.ca/francais/infor...s/5289FTOC.asp
    Dernière modification par larousse ; 25/07/17 à 22:36.


  16. #36
    Avatar de Gabrielle7
    Gabrielle 33 ans

    Location
    Rimouski, QC, Canada
    Messages
    10
    Likes reçus
    0
    Allo! Je cherche mes questions sur différents forums mais ne trouvant pas la réponse je me permets de les poser ici.

    Ma situation :
    - Détentrice d'un JP qui avait été prolongée après les 2 ans réglementaire, mais mise à la porte par mon employeur depuis 1 mois pour restructuration financière..
    - Détentrice d'un CSQ depuis mars 2018.
    - Dossier de RP envoyé en octobre 2018 en tant qu'immigrée économique, sélectionnée par le QC. Déclarée célibataire.
    - MAIS j'ai un conjoint de fait québécois depuis octobre 2016 mais nous ne sommes pas déclarés comme tel encore (immigration et impôt notamment). Nous comptions le déclarer à partir de 2019.

    Mes questions :
    1. Doit-on obligatoirement aller devant un notaire pour déclarer notre statut de conjoint de fait? Si oui, combien cela coûte-t-il?
    2. Nous allons en France en janvier prochain. Lorsque je vais repasser la frontière en février, que vais-je dire au douanier vu que mon employeur m'a renvoyé? Est-ce probable qu'il me donne un permis de touriste?
    3. Si je ne trouve pas de nouvel employeur avant de partir pour prolonger mon JP, pourrais-je prétendre au permis de travail ouvert grâce à mon conjoint de fait? Si oui, quelles démarches dois-je entreprendre dès maintenant? Pourrais-je recevoir le PTO directement à la frontière lors de notre ré-entrée?

    Je commence à m'arracher les cheveux... MERCI infiniment!!!

    -

  17. #37

    Messages
    11 482
    Likes reçus
    3 968
    Bonjour,

    1-Non. Le statut de conjoint de fait n'existe pas légalement dans le Code civil du Québec. Il n'y a pas de démarche à faire à ce niveau.

    2-Tu peux demander le statut de visiteur, à condition de prouver que tu as les ressources nécessaires pour subvenir à tes besoins. Je t'invite à lire ce qu'on appelle la double intention: Résidents temporaires : double intention - Canada.ca

    3-Non, car tu n'es pas dans la catégorie d'immigration de regroupement familial.

Page 2 sur 2 1 2