1. #741
    Avatar de ArthurHabro
    29 ans

    Messages
    4
    Likes reçus
    0
    Message de murielj
    OK, dan ce cas, en cas de licenciement, tu entres dans les motifs légitimes.
    Mais, pour revenir à cette question :

    Tu dois t'en tenir aux conditions de ton permis tant que tu n'as pas reçu de nouveau permis.
    Donc la seule personne pour qui tu aurais le droit de travailler est ton ancien employeur. Ça peut être compliqué d'avoir une lettre de licenciement d'un employeur et de continuer à travailler pour lui pendant trois mois quand même...
    Je suis tout à fait d'accord avec toi... malheureusement

    C'est pas évident de trouver des solutions. Il ne me reste plus qu'a "attendre" de compléter mon année pour pouvoir obtenir mon CSQ. A partir de ce moment, cela devrait être plus facile n'est-ce pas?

  2. #742
    Avatar de murielj
    Muriel

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    20 382
    Likes reçus
    9 590
    Message de ArthurHabro
    cela devrait être plus facile n'est-ce pas?
    Oui.
    Une fois que tu auras ton CAQ, tu pourras faire un permis de travail fermé dispensé d'EIMT sans avoir besoin d'un motif légitime pour quitter ton emploi de JP.
    En plus, il te sera possible de le faire faire directement à un point d'entrée.

  3. #743
    Avatar de MathieuL23
    Mathieu

    Location
    Bordeaux, France
    Messages
    3
    Likes reçus
    0
    Bonjour,
    J’ai reçu une offre d’emploi pour un JP que je vais devoir activer avant mi-Septembre.
    Or, pour des raisons personnelles et d’autres intérêts je pense devoir activer puis arrêter mon JP au bout de quelques mois, à ce moment là, j’ai vu que je pouvais être visiteur jusqu’à la fin de mon JP.
    Ma conjointe quant à elle a un PVT (emploi de catégorie A), est-ce que je pourrai faire le tour du poteau pour un PTO conjoint de fait (comme j’aurai un visa visiteur) est-ce bien ça ?

  4. #744
    Avatar de CharlineGallsP
    Charline Galls

    Messages
    18
    Likes reçus
    2
    Bonjour à tous,

    Je n'ai pas réussi à trouver la réponse à ma question. Je m'excuse si ça a déjà été répondu.

    J'ai un permis de JP et mon conjoint un PTO conjoint de fait. Nous travaillons tous les 2 au Québec.

    Je me renseigne pour savoir si c'est possible de changer d'employeur (sachant que je ne remplis aucune condition valable pour changer d'employeur).

    Quelles sont nos possibilités ? Si je démissionne, j'en conclus que mon conjoint n'aura également plus de permis de travail ?

    D'après ce que je comprends il faudrait que je trouve un nouvel employeur qui accepterait de payer les frais de 1000$ pour l'étude d'impact pour me recruter ou essayer de changer le permis de travail de mon conjoint qui lui a un poste qualifié dans une entreprise qui lui convient et me rattacher à lui avec un PTO conjoint de fait ?

    Sachant qu'on ne peut pas se permettre financièrement de perdre nos salaires...

    Merci pour vos réponses.

  5. #745

    Messages
    11 334
    Likes reçus
    3 940
    Message de CharlineGallsP
    Bonjour à tous,

    Je n'ai pas réussi à trouver la réponse à ma question. Je m'excuse si ça a déjà été répondu.

    J'ai un permis de JP et mon conjoint un PTO conjoint de fait. Nous travaillons tous les 2 au Québec.

    Je me renseigne pour savoir si c'est possible de changer d'employeur (sachant que je ne remplis aucune condition valable pour changer d'employeur).

    Quelles sont nos possibilités ? Si je démissionne, j'en conclus que mon conjoint n'aura également plus de permis de travail ?

    D'après ce que je comprends il faudrait que je trouve un nouvel employeur qui accepterait de payer les frais de 1000$ pour l'étude d'impact pour me recruter ou essayer de changer le permis de travail de mon conjoint qui lui a un poste qualifié dans une entreprise qui lui convient et me rattacher à lui avec un PTO conjoint de fait ?

    Sachant qu'on ne peut pas se permettre financièrement de perdre nos salaires...

    Merci pour vos réponses.
    Bonjour,

    Effectivement, tu devras envisager un permis de travail avec l’étude d’impact, ou la Mobilité francophone si le poste qualifié se trouve en dehors du Québec.

    Quant à ton conjoint, il conserve son PTO même tu démissionnes.


  6. #746
    Avatar de CharlineGallsP
    Charline Galls

    Messages
    18
    Likes reçus
    2
    Message de larousse
    Bonjour,

    Effectivement, tu devras envisager un permis de travail avec l’étude d’impact, ou la Mobilité francophone si le poste qualifié se trouve en dehors du Québec.

    Quant à ton conjoint, il conserve son PTO même tu démissionnes.
    Merci pour cette réponse.

    Me voilà rassurée pour mon conjoint. Ça ne l'impactera pas.

    À moi de jouer maintenant !


  7. #747
    Avatar de CharlineGallsP
    Charline Galls

    Messages
    18
    Likes reçus
    2
    Bonjour,

    Ça continue d'évoluer de mon côté, pas toujours rose d'avoir quitter la France !

    J'ai une question : Est il compliqué de prouver qu'on ne fait pas la tâche pour laquelle on a été embauché ce qui me permettrait de changer d'employeur ? Dans mon cas, il n'y a plus du tout de travail dans mon entreprise et j'attends patiemment que les journées passent sans avoir rien à faire ...

    - Soit je prends encore mon temps en patience et j'attends que l'entreprise ferme (J'ai l'impression que c'est ce que cherche à faire un de mes employeurs) Mais si je fais les démarches pour changer d'employeur avec mon jeune pro est ce que j'ai le droit de travailler pour un autre employeur tant que mon dossier n'est pas validé ?

    - Soit je dois prouver que je ne fais pas la tâche pour laquelle j'ai été embauché et là j'ai du mal à savoir comment je pourrais le prouver sachant que je ne fais rien du tout ... Et même question est ce que je peux travailler pour quelqu'un d'autre le temps que le dossier soit validé ?

    J'espère que mes questions sont claires. ^^

  8. #748

    Messages
    11 334
    Likes reçus
    3 940
    Message de CharlineGallsP
    Bonjour,

    Ça continue d'évoluer de mon côté, pas toujours rose d'avoir quitter la France !

    J'ai une question : Est il compliqué de prouver qu'on ne fait pas la tâche pour laquelle on a été embauché ce qui me permettrait de changer d'employeur ? Dans mon cas, il n'y a plus du tout de travail dans mon entreprise et j'attends patiemment que les journées passent sans avoir rien à faire ...

    - Soit je prends encore mon temps en patience et j'attends que l'entreprise ferme (J'ai l'impression que c'est ce que cherche à faire un de mes employeurs) Mais si je fais les démarches pour changer d'employeur avec mon jeune pro est ce que j'ai le droit de travailler pour un autre employeur tant que mon dossier n'est pas validé ?

    - Soit je dois prouver que je ne fais pas la tâche pour laquelle j'ai été embauché et là j'ai du mal à savoir comment je pourrais le prouver sachant que je ne fais rien du tout ... Et même question est ce que je peux travailler pour quelqu'un d'autre le temps que le dossier soit validé ?

    J'espère que mes questions sont claires. ^^
    Bonjour,

    Si ta situation correspond à l'une de ces situations dans le lien, tu peux commencer à chercher un autre employeur et soumettre une demande pour modifier ton permis de travail Jeune Pro:

    Expérience internationale Canada : Prolongez votre participation ou modifiez votre permis de travail - Canada.ca

    Cependant, tu devras demander et attendre de recevoir le courriel d'approbation de IRCC pour débuter chez ce nouvel employeur!

    Maintenant, quant à savoir si le manque de travail est une raison valable pour changer d'employeur, seule IRCC pourra te le dire. Après tout, tu continues d'être payée (right?), je pense que le facteur qui serait pris en compte est la durée de cette situation.

    Le seul moyen de savoir est de tenter.

  9. #749
    Avatar de CharlineGallsP
    Charline Galls

    Messages
    18
    Likes reçus
    2
    Message de larousse
    Bonjour,

    Si ta situation correspond à l'une de ces situations dans le lien, tu peux commencer à chercher un autre employeur et soumettre une demande pour modifier ton permis de travail Jeune Pro:

    Expérience internationale Canada : Prolongez votre participation ou modifiez votre permis de travail - Canada.ca

    Cependant, tu devras demander et attendre de recevoir le courriel d'approbation de IRCC pour débuter chez ce nouvel employeur!

    Maintenant, quant à savoir si le manque de travail est une raison valable pour changer d'employeur, seule IRCC pourra te le dire. Après tout, tu continues d'être payée (right?), je pense que le facteur qui serait pris en compte est la durée de cette situation.

    Le seul moyen de savoir est de tenter.
    Merci pour ta réponse.

    Sais tu si l'employeur est au courant qu'on a entrepris ces démarches ? J'imagine que oui puisque IRCC écrit qu'ils peuvent faire une enquête auprès de l'entreprise.

  10. #750

    Messages
    11 334
    Likes reçus
    3 940
    Message de CharlineGallsP
    Merci pour ta réponse.

    Sais tu si l'employeur est au courant qu'on a entrepris ces démarches ? J'imagine que oui puisque IRCC écrit qu'ils peuvent faire une enquête auprès de l'entreprise.
    Il ne sera pas mis au courant de ta démarche en tant que tel, mais si IRCC fait une enquête normalement ton employeur sait faire 1 + 1.

  11. #751
    Avatar de chaimameen
    chaima 29 ans

    Messages
    33
    Likes reçus
    3
    Message de CassandreH
    Bonjour à tous !

    Alors voilà, cela fait quelques jours que j'ai fait l'étape 1 de ma demande de changement d'employeur, j'avais vu que le délais pour recevoir une réponse est de 1 jour, seulement je n'ai rien reçu encore pour savoir si la raison est valable ou non (licenciement)
    Dois je m'attendre à une réponse par mail avant de commencer la procédure de changement d'employeur ou je peux déjà commencer ?
    J'ai ma lettre de licenciement et ma promesse d'embauche
    hello, pourquoi ne pas faire le tour du poteaux ? est-ce risqué ?

  12. #752
    Avatar de JoeyBln
    Joey 23 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    2
    Likes reçus
    1
    Bonjour,
    Je suis arrivé au Canada en octobre 2022 avec un visa jeune professionnel en tant que chaudronnier/soudeur et je suis sans emploi depuis fin avril 2023 car l'entreprise m'a mise à pied dû à une baisse d'activité. De mon côté j'ai recherché une entreprise qui me permettrait de finir mon visa et j'ai donc signé un contrat début mai avec celle-ci.
    Avec l'accord de la première entreprise j'ai signé ma démission pour pouvoir retravailler au plus vite.
    L'entreprise avec lequel j'ai signé le nouveau contrat rencontre elle aussi des difficultés pour l'inscription employeur sur IRCC. De mon côté, depuis avril 2023 je ne travaille plus car j'ai perdu mon statut de travailleur et j'ai donc essayé de chercher les démarches à suivre pour me permettre de travailler le plus rapidement.
    Je touche le chômage en attendant mais il n'est que de 1800$ par mois ce qui commence a devenir difficile, j'ai essayé de me rendre au bureau de la Citoyenneté et Immigration Canada en espérant pouvoir parler avec un agent de l'immigration mais il s'occupe uniquement des demande d'asile et j'ai essayé le numéro de téléphone d'IRCC mais il est saturé du matin au soir.
    Je viens donc vers vous pour savoir quelles sont les démarches à suivre pour me permettre de travailler.
    Dois-je faire une nouvelle demande de visa ou dois-je faire une modification de mes informations ?
    Merci de votre compréhension
    Cordialement
    J. BLIN

  13. #753

    Messages
    11 334
    Likes reçus
    3 940
    Salut,

    Il y a une procédure spécifique pour changer d’employeur en tant que JP, l’as-tu suivie?

    Pourquoi veux-tu contacter l’immigration? Ils n’ont pas le pouvoir d’accélérer ta demande de modification de permis.


  14. #754
    Avatar de JoeyBln
    Joey 23 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    2
    Likes reçus
    1
    Message de larousse
    Salut,

    Il y a une procédure spécifique pour changer d’employeur en tant que JP, l’as-tu suivie?

    Pourquoi veux-tu contacter l’immigration? Ils n’ont pas le pouvoir d’accélérer ta demande de modification de permis.
    Salut,

    merci pour ta réponse, effectivement j'ai déjà suivi ce guide et j'ai déjà rempli le formulaire mais toujours pas eu de réponse.

    J'ai voulu contacter l'immigration pour me guider sur les démarches a suivre pour ce genre de cas vu que le formulaire je l'avais déjà fait et je n'ai pas eu de suite.


Page 38 sur 38 ... 28 36 37 38