Discussion: Torres del Paine

  1. #1
    Avatar de Floxinelle
    Floriane 28 ans

    Location
    Melbourne, Australie
    Messages
    51
    Likes reçus
    66
    Coucou tout le monde,

    Nous venons d'arriver au Chili pour une petite année, donc on commence à envisager la suite de notre PVT. On souhaiterait faire le W au Torres del Paine, mais on a lu pas mal de choses à propos des frais d'entrée au parc, des campings ou refuges, etc.
    Est-ce que certains d'entre vous l'ont fait récemment? Qu'en pensez-vous ?

    On attend avec impatience vos retours! Merci d'avance!

    Robin et Floriane


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
  3. #2
    Avatar de LauraC17
    Laura 30 ans

    Location
    Charantonnay, France
    Messages
    14
    Likes reçus
    3
    Ça a l’air sérieusement la galère pour réserver et je pense que ce n’est plus adapté à des voyageurs flexibles. Je veux dire par là qu’à cause des réservations il faut y aller à des jours super précis et cela ne laisse aucunement place à l’improvisation d’une ballade dans un parc national...
    Pour notre part on a abandonné l’idée de faire le W ou le O. Au mieux on fera des randos à la journée et ca ira très bien Il y a plein d’autres parcs à faire.
    Laura

  4. #3
    Avatar de Floxinelle
    Floriane 28 ans

    Location
    Melbourne, Australie
    Messages
    51
    Likes reçus
    66
    Torres del Paine, on vous dit tout!

    Si le Parque Nacional Torres del Paine est considéré comme l’un des plus beaux au monde, ce n’est pas un hasard… A peine arrivé au poste des Guardaparque, on prend en pleine face la beauté de celui-ci: on se croirait dans une carte postale !!! Depuis quelques années, le parc fait face à un afflux massif de visiteurs et de nombreuses rumeurs circulent sur deux de ses treks les plus connus, le circuit du “W” et le trajet à la journée jusqu’aux fameuses Torres. Comme on en revient, on vous fait un bilan de ce qu’on a relevé en Avril 2018.



    Le prix d’entrée au parc
    Le prix pour les adultes est de 21 000$CLP (soit 28,50€) MAIS grâce à votre PVT, vous êtes considérés comme résidents chiliens, ce qui vous donne accès au prix “national” de 6000$CLP (8,20€) - Cet différence de prix existe dans la quasi totalité des parcs nationaux chiliens, ce n’est pas une spécificité du Torres del Paine.
    Ce billet est valable 3 jours si vous projetez de sortir et re-rentrer dans le parc (par exemple pour rentrer dormir sur Puerto Natales), mais si vous ne franchissez pas les limites du parc, la durée est illimitée (donc vous pouvez faire tranquillement tous les circuits que vous désirez).



    Se rendre au Parque Nacional Torres del Paine
    Si vous êtes véhiculés, vous disposez de plusieurs parkings sur place selon les circuits que vous envisagez. Vous pouvez ainsi circuler sur les quelques routes du parc pour vous rapprocher au maximum des sentiers qui vous intéressent.
    Sinon, des navettes partent tous les jours depuis Puerto Natales, véritable QG de tous les randonneurs du Torres: vous y trouverez de nombreuses agences touristiques qui vous proposent le transfert jusqu’au parc, de la location de matériel, tout comme les innombrables auberges de jeunesse. L’auberge Erratic Rock propose d’ailleurs une réunion d’info sur le Torres tous les jours à 15h (gratuit et ouvert à tous). Pour en revenir aux navettes, elles partent de Puerto Natales soit le matin aux alentours de 7h30, soit en début d’après-midi (14h) et il faut compter 15 000$CLP (20€) l’aller/retour, quelle que soit la compagnie (Gomez, Jose Maria, JBA); et rassurez-vous, la date du retour est flexible!



    L’hébergement au sein du parc
    Plusieurs options s’offrent à vous: lodges, hôtels, refuges, dômes et camping… A vous de choisir celle qui vous convient le plus, en fonction de vos attentes et aussi (surtout…) de votre budget!!Du coup, on va surtout vous parler ici de ce qu’on a vu sur le circuit du W: deux compagnies privées (VERTICE à l’Ouest et FANTASTICO SUR du milieu à l’Est) se partagent le marché des campings payants et des refuges, tandis que la CONAF (Corporacion Nacional Forestal) propose quelques rares campings gratuits.
    Pour les tarifs, voici les prix d’une nuitée par site et type d’hébergement:


    • Lago Grey: Refuge, 21 000$CLP pour un lit simple (sans ½ pension) / Camping, 5000$CLP - Administré par VERTICE. A proximité du mirador du Glacier, espace clos pour cuisiner, sanitaires OK, petit “supermarché” d’appoint.
    • Paine Grande: Refuge à 33 000$CLP pour un lit simple (sans ½ pension) / Camping, 6000$CLP - Administré par VERTICE. Site de camping très venteux, situé à l’arrivée du catamaran, grande salle pour cuisiner et manger, mais douches chaudes seulement pour les premiers arrivés. Mini supermarché.
    • Camping Italiano: Gratuit, mais réservation obligatoire (et ce, de nombreux mois à l’avance…) - Administré par la CONAF. Situé au croisement avec le sentier pour le mirador Britanico, pas de douches chaudes.
    • El Frances: Dômes (oui, oui c’est possible…), entre 70 000 et 77 000$CLP pour un lit simple (sans ½ pension) / Camping, 13 000$CLP. Pas d’espace clos pour cuisiner, seulement une tente type événementiel, mais des sanitaires modernes et propres et des douches chaudes. Deux supermarchés.
    • Los Cuernos: Refuge, entre 85 000$CLP et 99 000$CLP / Camping, entre 48 000$CLP et 54 000$CLP. ATTENTION: sur ce site, les 3 repas sont inclus (impossible de les retirer pour payer moins), avec possibilité de lunch box.
    • Torre Central (au départ de la rando des Torres à la journée): Refuge, 60 000$CLP / Camping, 10 000$CLP. Camping situé loin du sentier, sanitaires en mauvais état et pas d’espace pour cuisiner au sec…
    • El Chileno: Refuge, entre 85 000$CLP et 99 000$CLP / Camping, entre 48 000$CLP et 54 000$CLP. ATTENTION: sur ce site, les 3 repas sont inclus (impossible de les retirer pour payer moins), avec possibilité de lunch box. Site le plus proche des Torres, bien abrité dans la forêt.

    (Ces prix sont à titre indicatif et susceptibles d’évoluer selon la saison. N’hésitez pas à vous renseigner directement auprès de ces compagnies pour vérifier le tarif en vigueur et la disponibilité)

    IMPORTANT:Contrairement à ce qu’on a pu lire ou entendre, les réservations d’hébergement (si vous faites le “W”) sont obligatoires! Les contrôles sont fréquents et pas uniquement à l’entrée du parc (par exemple, nous avons été contrôlés avant d’embarquer sur le catamaran - comme on faisait le trajet d’Ouest en Est, et des amis ont été contrôlés au Camping Italiano). Toutefois, vous n’êtes pas obligés de faire ces réservations 6 mois à l’avance si vous désirez le faire hors saison (par contre, en pleine saison malheureusement la plupart des sites sont pleins des mois à l’avance).



    La météo…
    Si on ne devait choisir qu’un seul terme pour la décrire ce serait… “CHANGEANTE”!!! Eh oui, le Torres del Paine, c’est la Patagonie et la Patagonie, ça se mérite! Il vaut mieux voir ça comme ça, sinon ça peut vite devenir l’enfer! En effet, peu importe la saison (bon… on n’a pas testé l’hiver profond non plus!), vous pouvez vivre en une seule journée les quatre saisons: vent (ça c’est quotidien de toute façon!), pluie, neige, soleil, grêle… C’est pourquoi il faut prévoir des vêtements adaptés pour ces changements rapides: du chaud, du froid, de l’imperméable, etc. Un autre conseil: mettez tout en sacs plastiques dans votre propre sac, car même si vous avez une housse de protection sur votre backpack, elle ne résistera sans doute pas à 6h de pluie intense et croyez-en notre expérience, on est tellement heureux de trouver un duvet et des vêtements secs à l’arrivée après une journée glaciale!!!!



    Le matériel
    Certes, prévoir du matériel pour plusieurs jours de rando, c’est du poids et donc des contraintes supplémentaires mais c’est surtout un moyen d’économiser de précieux pesos sur un circuit qui vous en prendra déjà pas mal! Le mieux est évidemment d’avoir son propre matos, mais sachez qu’il est possible de le louer soit à Puerto Natales (des chaussures au sac, en passant par la tente, les bâtons, le réchaud, la casserole, etc.) , soit directement sur le trek (seulement le matériel de camping). On vous donne une idée des tarifs si vous souhaitez l’inclure dans votre budget global:


    • Tente: 18 000$CLP (soit 24,50€) par nuit (prix relevé au camping Paine Grande) / 4000$CLP (soit 5,50€) par jour (prix relevé à l’auberge de jeunesse Lili’s Patagonico, à Puerto Natales)
    • Duvet: 12 000$CLP (soit 16,30€) par nuit (prix relevé au camping Paine Grande) / 4000$CLP (soit 5,50€) par jour (prix relevé à l’auberge de jeunesse Lili’s Patagonico, à Puerto Natales)
    • Matelas: 4 000$CLP (soit 5,50€) par nuit (prix relevé au camping Paine Grande) / 1000$CLP (soit 1,35€)par jour (prix relevé à l’auberge de jeunesse Lili’s Patagonico, à Puerto Natales)
    • Réchaud : 2500$CLP (soit 6,80€) par jour (prix relevé à l’auberge de jeunesse Lili’s Patagonico, à Puerto Natales) - PAS DE LOCATION DE MATÉRIEL DE CUISINE SUR LE TREK.


    Puisqu’on parle de l’Auberge Lili’s Patagonico - on l’a testé pour vous! Auberge très clean, dans une super ambiance, qui propose de réserver les bus pour vous, qui loue donc du matériel pour le trek et qui garde gratuitement vos affaires pendant que vous êtes au Torres: soit dans une pièce où ils sont les seuls à avoir accès pour les gros backpacks, soit dans des petits casiers (au niveau du magasin de location) pour les affaires plus précieuses (prévoir son propre cadenas).



    La nourriture
    Comme pour le matériel, on ne saurait que trop vous conseiller d’acheter tout ce dont vous aurez besoin à Puerto Natales! S’il existe bien des “mini-markets” sur le trek, ceux-ci sont bien évidemment hors de prix! Pour le plaisir, on vous citera seulement le paquet de spaghettis de 500g à 2000$CLP (soit 3,35€)... Donc, prévoyez suffisamment avant! On vous conseille d’ailleurs d’envisager un jour de “rab”: on ne sait jamais, un mauvais jour sur le trajet qui vous oblige à rester une nuit de plus, une faim subite, l’envie d’un peu de réconfort après un gros effort… N’oubliez pas que les conditions sont parfois extrêmes et avoir de quoi manger est essentiel. Pensez à prendre du sucre, quelques gâteaux/barres de céréales, des pâtes, de la purée en sachet, des soupes… Bref, de quoi vous nourrir et vous réchauffer.

    Vous trouverez également des plats cuisinés déshydratés dans les magasins de montagne (Salomon, Doite, etc.) à Puerto Natales.



    Le circuit “W”
    Bon, maintenant qu’on a abordé tous les détails de l’organisation et des frais, il est temps d’en dire un peu plus sur ce fameux trek du W.

    Tout d’abord, concernant la difficulté: ce circuit reste accessible à une grande majorité de personnes, du moment que vous êtes dans une condition physique normale. Pas de difficulté majeure tout au long des différentes étapes, le plus “dur” étant d'enchaîner 4 ou 5 jours de rando parfois sous la pluie ou la neige comme on l’a dit plus haut. Evidemment, vous aurez le poids du sac à porter, un peu difficile sur les quelques montées un peu rudes, mais avec des bâtons de marche cela devient plus supportable et surtout ce sera aussi utile pour vous aider à garder l’équilibre en traversant les ruisseaux ou dans les descentes un peu caillouteuses.
    Au niveau des distances, le W fait environ 85km, mais vous pouvez très bien raccourcir certaines étapes (ne pas monter tout en haut du Glaciar Grey, ne pas vous rendre au mirador Britanico ou zapper les Torres… à vous de voir en fonction de votre forme physique et de vos envies!). Le circuit peut s’effectuer d’Ouest en Est et inversement, mais dans un sens comme dans l’autre, vous serez obligés de prendre un catamaran pour traverser le Lago Pehoé (côté Paine Grande, à l’Ouest) - à moins de rebrousser chemin sur toute la partie qui longe le Lago Nordernskjöld - pour la modique somme de 18 000$CLP l’aller simple de 30mn qui vous ramène au parking et au départ des navettes… Pour en revenir au kilométrage et à la durée des étapes, la première chose à faire est avant tout de vérifier la disponibilité des campings ou refuges: certains pouvant être complets, vous devrez établir votre parcours en fonction de ces impératifs. La carte avec les différentes étapes kilométrées, les durées et les dénivelés est disponible au téléchargement ici. De notre côté, pour vous donner une petite idée, nous avons fait ainsi:


    • Jour 0: départ de Puerto Natales en bus, à 14h, arrivée aux alentours de 16h à l’entrée du parc, paiement des frais d’entrée et navettes jusqu’au catamaran. Nuit à Paine Grande, en camping.
    • Jour 1: aller-retour au Mirador du glacier Grey - 22km, 7h. Nuit à Paine Grande, en camping.
    • Jour 2: Paine Grande -> Mirador Britanico -> Camping Frances - 24km, 8h. Nuit au Camping Frances.
    • Jour 3: Camping Frances -> Camping Las Torres - 14km, 6h. Nuit au camping Las Torres.
    • Jour 4: aller-retour jusqu’aux Torres - 20km, 7h. Retour à Puerto Natales par le bus de 19h45 (pour rejoindre l’entrée, soit 3km à ajouter au trajet à pieds, soit navettes à 3000$CLP). Cette étape correspond à la formule à la journée pour voir seulement les tours.

    (Nous avons donc fait le circuit en 4 jours, car nous ne sommes pas montés jusqu’au Camping Paso, du côté du glacier Grey)

    Voilà, vous savez tout… Ou presque! D’après nous, le meilleur est de se rendre dans le parc un peu hors-saison, pas en plein hiver non plus (d’ailleurs les campings sont fermés, renseignez-vous sur les dates d’ouverture du parc également), mais plutôt Novembre/Décembre ou alors à partir de mi-Mars: vous aurez moins de monde sur le trek, donc plus d’options pour vos réservations de nuitées et pas forcément un temps différent. En automne, les couleurs sont absolument magnifiques, ce qui rajoute encore du cachet au circuit!
    Encore quelques points à noter:



    • Pas de feu à l’intérieur du parc, cuisine au cooker seulement dans les espaces dédiés (cuisines des campings ou plateformes en bois si vous louez votre tente), fumer seulement aux endroits indiqués, etc. sous peine d’exclusion du parc.
    • Les poubelles se situent aux extrémités du parc uniquement (Paine Grande et Torres): entre, il vous faudra emmener votre sac poubelle avec vous. On compte sur vous pour respecter cela et préserver ce lieu aussi magique.



    Maintenant, vous êtes au top! N'hésitez pas à venir nous raconter votre expérience et partager vos plus belles photos en commentaires.
    Miniatures attachées Miniatures attachées img_20180329_160717.jpg   dsc_0260.jpg  

    dsc_0220.jpg   dsc_0168.jpg  

    dsc_0177.jpg   dsc_0228.jpg  

    img_20180402_130011.jpg  
    Dernière modification par Floxinelle ; 15/04/18 à 01:26.


  5. #4
    Avatar de Helene
    Hélène 2 ans

    Location
    Vancouver, BC, Canada
    Messages
    14 061
    Likes reçus
    7 615
    Message de Floxinelle
    Maintenant, vous êtes au top! N'hésitez pas à venir nous raconter votre expérience et partager vos plus belles photos en commentaires.
    Aaaaaah Torres !!! Un incontournable au Chili !
    J'ai adoré, même si j'y ai laissé un genou par manque de préparation.
    Ne fait pas 20 km qui veut, ça se prépare physiquement. La récompense est à la hauteur du challenge avec des paysages majestueux et variés

    J'aurais encore plus apprécié si j'en avais moins sué physiquement mais franchement, je le recommande aussi sans aucune hésitation !

    Et merci à vous 2 pour le bel article <3


  6. #5
    Avatar de Floxinelle
    Floriane 28 ans

    Location
    Melbourne, Australie
    Messages
    51
    Likes reçus
    66
    Message de Helene
    Aaaaaah Torres !!! Un incontournable au Chili !
    J'ai adoré, même si j'y ai laissé un genou par manque de préparation.
    Ne fait pas 20 km qui veut, ça se prépare physiquement. La récompense est à la hauteur du challenge avec des paysages majestueux et variés

    J'aurais encore plus apprécié si j'en avais moins sué physiquement mais franchement, je le recommande aussi sans aucune hésitation !

    Et merci à vous 2 pour le bel article <3
    C'est aussi pour cette raison que je conseillerais à ceux qui envisagent de faire seulement la rando à la journée de peut-être partir la veille, passer une nuit au camping Bases Torres afin de ne pas jouer la montre sur le trajet.
    En effet, si vous faites l'aller/retour depuis Puerto Natales sur la journée (ce que beaucoup font), cela signifie un.début de rando vers 11h avec la pression de l'heure pour être de retour pour le dernier bus, à 19h45. Même si le trajet nécessite en théorie moins de temps que cela, ne négligez pas la vingtaine de kilomètres à avaler et les quelques rudes montées...

    Donc, pour vous préserver physiquement et apprécier cette belle rando, évaluez à la fois votre forme physique et vos disponibilités.


  7. #6
    Avatar de Helene
    Hélène 2 ans

    Location
    Vancouver, BC, Canada
    Messages
    14 061
    Likes reçus
    7 615
    Message de Floxinelle
    C'est aussi pour cette raison que je conseillerais à ceux qui envisagent de faire seulement la rando à la journée de peut-être partir la veille, passer une nuit au camping Bases Torres afin de ne pas jouer la montre sur le trajet.
    Surtout que le pass est valable pour 3 jours et qu'il y a de quoi visiter sans faire le W ou partir pour 5 heures de marche.
    J'ai regretté de ne pas avoir plus de temps pour voir plus de tout ce que ce parc a à offrir.
    Le cadre est magnifique, autant en profiter !


  8. #7
    Avatar de Floxinelle
    Floriane 28 ans

    Location
    Melbourne, Australie
    Messages
    51
    Likes reçus
    66
    Important:
    En basse saison, donc depuis le 1er mai 2018 jusqu'à fin septembre, vous ne pouvez pas vous lancer sans guide sur toutes les portions du trek - y compris las torres à la journée. Celui-ci est obligatoire et a priori les contrôles sont réguliers. Donc renseignez vous pour trouver le guide avant d'être au parc, notamment à Puerto Natales (Il faut ainsi prendre en compte le prix du guide, son transport, sa nourriture et les éventuels hébergements si vous partez plusieurs jours).

    Voilà pour la petite mise à jour. Ne négligez pas les règles, encore moins quand elles concernent votre sécurité 😉