1. #1
    Avatar de Valizarn
    valentin 28 ans

    Location
    New Plymouth, Taranaki, Nouvelle-Zélande
    Messages
    2
    Likes reçus
    8
    Je suis arrivé en NZ fin octobre et en arrivant dans l'île du Nord, j'ai entendu parler du Mt Taranaki comme étant une très belle montagne avec des vues incroyables.
    Du coup, avec quelques copains, nous sommes partis de Turangi juste après avoir fait le Tongariro Crossing, en direction de New Plymouth.
    Cette ville est très peu visitée par les Backpackers ce qui est dommage car elle vaut vraiment le détour !

    Nous décidons d'innover en faisant cette rando "by night" ...
    Je précise que nous étions tous des bons marcheurs, en bonne condition physique.

    Il était important pour nous de bien se renseigner au près du I site de New Plymouth pour avoir toutes les infos nécessaires et surtout être sûrs que la météo soit clémente !! Le temps change très vite en NZ et plus particulièrement en montagne, il vaut mieux être prudent.

    Niveau préparation et matos pour cette rando:
    il ne faut pas négliger de bonnes chaussures de marche car le Taranaki fait partie des randos les difficile de l'île du Nord ! (2ème sommet le plus haut de l'île nord. 2803m).
    Au fil des randos tout autour de la NZ, j'ai pu voir trop souvent des gens s'aventurer avec des chaussures style "Vans" et se retrouver en galère ...
    Si vous comptez aussi partir en trek sur plusieurs jours, assurez vous d'avoir la nourriture dont vous avez besoin, comme par exemple de la semoule ou du riz. Léger, rapide en préparation et besoin de peu d'eau. Donc parfait pour les randos !!
    Pensez également à amener de l'eau en quantité suffisante.

    La chose la plus importante est bien évidement des fringues chaudes. Le Mt Taranaki à beau être en bord de mer, ça peut paraître stupide, mais au sommet et particulièrement de nuit, il fait vraiment froid !!

    Si vous comptez faire la rando de nuit, il vous faudra bien évidemment des lampes frontales (en état de marche...sur 5 personnes, 1 avait oublié sa lampe, une autre en avait une qui ne marchait pas)

    Itinéraire et début de l'ascension :
    Départ du Egmont visitor center car parc au alentour de 17h pour environ 1h de marche et dormir à "Maketawa hut". Nuit très courte mais super sympa dans ce chalet tout en bois avec une vue imprenable du sunset sur la ville !
    Vers 2h30 du matin, on a quitté la hut. On a eu la surprise de croiser un Kiwi qui commençait lui aussi l'ascension.
    Dans les éboulis, de nuit, c'est un peu galère et glissant, mais ça reste super cool de pouvoir les lumières des villes de NZ depuis la montagne.

    On est arrivés au sommet vers 5H du matin, et on a pu admirer la voie lactée. C'était incroyable.


    Le soleil a commencé à se lever, découvrant une mer de nuages...Awesome !
    On est restés admirer le paysage pendant plusieurs heures, avant d'entamer la redescente, qui nous a pris environ 2H30.
    On était un peu fatigués et le terrain est glissant donc c'était un peu casse-gueule, mais ça reste faisable.


    En arrivant au sommet, on a constaté que plusieurs personnes étaient déjà là et avaient dormi sur place, ce qui m'a donné l'idée et l'envie de revenir pour faire la même chose.

    Du coup, je suis revenu avec 3 autres personnes quelques semaines plus tard (en mars),pour cette fois dormir au sommet.
    La préparation était la même, avec les tentes en plus.
    On est parti vers les 17H du car park, on a mis 5H pour monter, sachant que les personnes avec qui j'étais étaient moins sportives que ceux qui m'accompagnaient la 1ère fois.
    A partir du 1er quart de la rando, on était dans les nuages, on ne voyait rien, mais au bout d'une heure, on est passés au-dessus des nuages et
    on a pu admirer le coucher de soleil, qui était juste magnifique.

    On a fini l'ascension de nuit, avec les lampes frontales. Arrivés au sommet, on a installé notre camp (2 tentes), on a mangé et bu des bières.
    Bien entendu, on a ramené tous les déchets avec nous, ce qui peut paraître évident mais malheureusement beaucoup de personnes ne le font pas...

    On est partis se coucher, et à peine la tente zippée, la tempête est arrivée ! ça a été la nuit la plus venteuse et la plus froide que j'ai eu en NZ.
    La température devait frôler les zéros mais le vent rendait le froid encore plus fort.
    Au milieu de la nuit, la tente de mes collègues s'est cassée, les arceaux ont lâché à cause du vent, ils ont fini la nuit avec la tente sur eux !!

    Au final, on a pas dormi de la nuit, et on s'est levés à 5H pour plier le camp et admirer le lever de soleil.
    C'était tout aussi beau que le 1er que j'avais pu voir.

    Les 2 gars avec qui j'étais sont partis avant nous, car ils devaient rentrer plus tôt.
    On a mis 4H pour redescendre (toujours aussi glissant et casse gueule) et rejoindre le car park, puis on a fait du stop pour rejoindre New Plymouth. ça a été très facile de trouver un lift.

    Malgré tous les côtés galère (le froid, terrain glissant, le vent...), ça a été une super expérience pour tout le monde.
    Je conseille vraiment de faire cette randonnée, de jour ou de nuit, ça en vaut vraiment la peine.
    Il est tout de même nécessaire d'être en bonne condition physique et bien équipés.

    Je prévois de refaire l'ascension en hiver, avec crampons et piolets. A suivre !!
    Miniatures attachées Miniatures attachées dsc_3754-2.jpg   dsc_3715.jpg  

    dsc_3701-2.jpg  


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Pour vous permettre de partir à l'étranger bien assuré, Globe PVT vous couvre pour la maladie, l'hospitalisation et le rapatriement !
  3. #2
    Avatar de Helene
    Hélène 3 ans

    Location
    Vancouver, BC, Canada
    Messages
    13 431
    Likes reçus
    7 558
    Message de Valizarn
    A suivre !!
    Merci Valentin pour ton récit et les superbes photos, ça fait rêver !!


  4. #3
    Avatar de randuser
    Cacho

    Messages
    145
    Likes reçus
    164
    Rolala tu t'es bien fait plaisir ! Nous avons essayé de le monter dans la journée mais le vent s'est levé et de gros nuages sont arrivés donc on voyait rien et c'était assez dangereux.

    Super photos en tout cas !


  5. #4
    Avatar de Helene
    Hélène 3 ans

    Location
    Vancouver, BC, Canada
    Messages
    13 431
    Likes reçus
    7 558
    Un jeune français est malheureusement décédé mardi dernier lors de l'ascension du Mt Taranaki...
    Il ne s'agit pas de Valentin (et j'avoue que j'ai eu une trouille énorme en tombant sur l'article sur le net) mais il n'en reste pas moins que mourir à 25 ans, c'est juste impensable.
    Malgré une bonne préparation et un bon équipement, d'après les 1ers éléments de l'enquête, Victor est décédé après avoir chuté sur plusieurs centaines de mètres du sommet du Taranaki.
    Une très grosse pensée pour sa famille et ses amis.

    Mt Taranaki fall death victim named | Stuff.co.nz