1. #1
    Avatar de Cedric
    Cedric 40 ans

    Messages
    2 958
    Likes reçus
    2 630
    Après les épisodes consacrés à Dunedin, Queenstown, Invercargill et Wellington (dans les dossiers !), je vous propose de découvrir aujourd'hui Picton, le gateaway absolu de l'ile du Sud, port d'arrivée et de départ des ferrys.

    Souvent délaissée ou considérée comme un simple lieu de passage, Picton mérite qu'on s'y attarde, que ce soit pour la beauté du cadre, les ressources naturelles environnantes ou tout simplement pour se donner un petit peu de temps avant d'explorer la South Island !

    Picton



    Un petit peu d'histoire, de géographie et de chiffres

    Peuplée d'environ 2500 âmes, située dans la région de Marlborough, tout au nord de l'ile du Sud Picton tient son nom de Sir Thomas Picton, un militaire gallois, camarade militaire du fameux Duc de Wellington tué à Waterloo en 1815.

    [PLAN]Picton, New Zealand[/PLAN]

    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : 400px-Picton_With_Rail_And_Port_Connection.jpg
Affichages : 2680
Taille : 53,8 Ko
ID : 18310

    Comment y aller, y arriver et en partir ?

    A moins de prendre l'avion depuis Wellington, Auckland ou Christchurch, vous serez quasiment obligés d'y passer (ce qui n'est pas forcement un mal en fait !).

    Y aller est donc la chose la plus simple du monde vu que les ferries à destination/en provenance de la North Island y ont leur terminal: Interislander et Blueridge.

    Par le train, c'est le mythique voyage dit "Coastal Pacific" qui vous attend en direction de Christchurch et assuré bien sur par la Kiwi Rail.

    Pour le bus, rien de guère compliqué non plus avec notamment Intercity et des liaisons vers Christchurch, Nelson et Wellington. A noter que l'arrêt se trouve au Terminal des Ferry.

    Enfin pour les autostoppeurs, un spot à ne pas louper pour tracer tout droit vers Blenheim, les vignobles et le sud: celui situé à la sortie de la ville, dans un contexte parfait (safe, belle ligne droite et voitures qui ralentissent !) et qui marche assez bien.

    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : stop.jpg
Affichages : 3062
Taille : 145,9 Ko
ID : 18311

    Les plus ambitieux pourront tenter le plan Bis, en direction ce coup-ci d'Havelock, en allant vers la Queen Charlotte Drive, une aussi délicieuse que sinueuse route côtière mais où le trafic est moindre et où l'attente peut-être longuette (pour la petite histoire, c'est là que j'ai commencé ma carrière de hitchhiker... Souvenirs, souvenirs !).

    [PLAN]1 Queen Charlotte Dr, Picton 7220, New Zealand [/PLAN]

    Où dormir ?

    L'immobilier ne connait pas la Crise !

    Du fait des flux incessants de voyageurs, Picton est envahie par un nombre assez improbable d'auberges de jeunesse de toutes sortes, allant du très très bien au franchement immonde, en passant par toutes les cases intermédiaires.

    L'Atlantis Backpacker, chroniqué sur le site (Atlantis Backpacker | pvtistes.net) est une option envisageable, tout comme le Sequoia Lodge où notre membre Solomai semble être ravi, comme le prouve cet extrait de son blog (http://solomai.wordpress.com/):

    Et c’est dans cette charmante ville que je me suis établi en attendant de me trouver quelque petit job, dans une auberge de jeunesse à l’ambiance familiale, et au pudding au chocolat accompagné de glace à la vanille tous les soirs, et gratuitement. Original, j’apprécie.
    Dans tous les cas, comptez entre 20 et 30$ la nuit et, si vous êtes plus orienté vers le Couch Surfing, la communauté locale est plutôt active mais lassée des "opportunistes-chercheurs de gratuité"...

    Où manger, sortir, boire un café ?

    Du fait de sa petitesse, il n'y pas énormément de vie en-dehors de l'artère principale et de ses abords immédiats.

    Vous trouverez, le long du délicieux Waterfront, quelques bons cafés (je recommande hautement et sans objectivité aucune Le Café, avec son staff super sympa, son internet gratuit, sa bonne bouffe et ses concerts live).

    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : 16032012326.jpg
Affichages : 2673
Taille : 157,5 Ko
ID : 18312

    Il y a également un pub écossais pas loin (mais dont la bouffe est assez quelconque...) et, surtout, un merveilleux Irish Pub planqué à côté d'un Fish'n'Chips: le Seamus et qui est très probablement l'un des meilleurs de tout le pays avec de vraies bonnes bières, du live dans tous les sens, une ambiance vraiment sympa et tout ce que la ville comprend de jeunes, moins jeunes et fêtards !

    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : seamus.jpg
Affichages : 2599
Taille : 52,0 Ko
ID : 18313

    En dehors de ces deux spots, force m'est de constater que vous pouvez tenter de vous rabattre sur les supermarchés pour vous nourrir, ou encore essayer le Café Cortado (je ne l'ai pas fait pour ma part).

    A voir, à faire

    La région regorge de balades sympas, courtes (un après-midi) et offrant un très bon aperçu du paysage si typique des Sounds (Fjords) de la Nouvelle Zélande.

    Je recommande pour les plus pressés de s'orienter vers la Bob Track qui, bien qu'ennuyeuse et cheminant à 90% dans les forêts, débouche sur une petite plage gazonnée (no contre sens here !) ou sur une anse perdue, dans un style "bout du monde" très sympa.

    L'excellente brochure suivante (en PDF) répertorie toutes les tracks du coin faisables en une heure.

    picton-1.jpg
    picton-2.jpg
    picton-3.jpg

    Les amoureux de la Culture pourront visiter le modeste musée local (qui n'arrache guère de nageoires à un Yellow Eyed Pinguin), tenter de marcher sur les traces de Katherine Mansfield ou apprécier à son juste titre la splendide statue de Donald sise sur le Waterfront !

    Pour les plus fortunés/aventureux, il est possible d'organiser des cours de plongée, d'aller se balader dans les vignobles, de gouter du vin ou encore de se balader en bateau.

    Tout est exhaustivement répertorié à l'I-Site local !

    Pour aller plus loin

    La fameuse Queen Charlotte Track est mondialement connue et très appréciée des randonneurs de tout poil:

    Deep in the heart of the Marlborough Sounds, South Island, New Zealand, the Queen Charlotte Track stretches 71 km from the legendary Ship Cove to Anakiwa. The track is easier tramping track standard and is suitable for both walkers and mountain bike riders, taking 3-5 days to complete walking, or 2-3 days for mountain bikers.
    Le DOC propose toutes les informations utiles de par ici: Queen Charlotte Track: Sounds area tracks and walks ainsi qu'une carte (PDF) et un descriptif de la rando.

    Comme toutes les autres de type "Great Walk", celle-ci ne s'improvise pas: elle demande une sérieuse préparation en amont et ne doit pas être considérée comme une trotte facile bouclable à l'improviste...

    Les amateurs de Moule verte ne manqueront pas d'aller faire un tour à Havelock et, du coup, de prendre le Bateau Postal pour se balader dans le Pelorus Sound (où j'ai écouillé des agneaux à mains nues: https://pvtistes.net/forum/nouvelle-...s-moutons.html).

    L'internet à Picton se trouve dans la library locale, surfréquentée et avec une ambiance un peu bizarre: des backpackers dehors sur les marches et sous la pluie, une file d'attente et un temps de connection théoriquement limité...

    Enfin, pour les travailleurs en quête d'emploi, Picton est un spot assez couru pour les boulots estivaux (barman and co), les auberges proposent toutes les échanges Bouffe-Logement contre Travail et, last but not the least, Blenheim n'est qu'à 20 minutes en voiture !


Préparez sereinement votre PVT en bénéficiant d’avantages exclusifs grâce à nos bons plans.