1. #1
    Avatar de ruisa
    Momiji 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    373
    Likes reçus
    407
    Bonjour,

    Je souhaite faire part de mon expérience pour le permis de conduire au Japon.
    Ce sujet ne s'adresse PAS aux personnes ayant déjà un permis français ou étranger, mais à ceux qu veulent passer le permis au Japon depuis le début.

    Critères:
    - être résident temporaire ou permanent au Japon avec un visa valide et une carte de résident en cours de validité (les PVT sont des résidents temporaires donc c'est okay!)
    - avoir plus de 18 ans
    - de l'argent (comptez 2500 à 3000 euros)
    et
    - un minimum de japonais de survie pour les cours de conduite et l'examen de conduite
    - un bon anglais pour le code ou un excelent japonais (si vous êtes challenger et voulez passer le code en japonais )

    Certaines personnes comme moi n'ont jamais passé le permis en France pour diverses raisons (manque de temps, pas d'argent, toujours en vadrouille, etc.)

    Voilà étant en VIE au Japon, j'ai donc eu les moyens mais aussi le temps de passer mon permis. En effet les cours de conduite au Japon sont assez flexibles, des cours juqu'à 21h30 du soir, cours le dimanche et les jours fériés.

    Budget: entre 230 000 yen et 350 000 yen selon le type d'école (oui c'est cher mais on est au Japon, je m'en étonne même plus) :geek:

    Vous aurez le choix entre manuel et automatique. Je ne peux pas garantir sur le permis automatique sera échangeable en France, pour ma part, j'ai choisi manuel.

    Il existe deux types d'auto-école au japon, celle qui est agréée, et celle qui ne l'est pas.
    Quelle est la différence? dans l'école agréé, on passe 3 examens sur 4 avec l'auto-école, donc plus relax mais beaucoup plus chère (1000 euros de différence), dans la non agréée, on passe les 4 examens au centre d'examen de conduite public géré par les flics. La police est un peu plus sévère sur les examens de conduite. Pour l'examen sur circuit (le plus dur), rare sont ceux qui l'ont du premier coup.

    L'obtention du permis au Japon est répartie sur 4 examens, deux de codes , deux de conduites.


    Vous allez me dire "c'est mort, je parle pas assez bien japonais". On peut passer le code en anglais! (du moins sur Tokyo, dans les autres villes je ne sais pas, mais ça doit être possible)
    La conduite sera hélas en japonais, mais juste un japonais de base suffit!

    Certaines auto-écoles proposent aussi des cours de conduite en anglais, mais bon au final leur anglais est pas si bon, donc un minimum de japonais de survie sera nécessaire (genre, droite, gauche, tourner, aller tout droit, etc.)

    Pour info, je parle couramment le japonais donc je n'ai pas trop de problème de communcation, mais dans mon école il y a pas mal d'étrangers (indiens, népalais, américains, etc. et ils ne sont pas tous bilingues japonais, donc ils doivent se débrouiller plus ou moins)



    composition des cours:

    premières partie :
    La première partie se fait sur in circuit afin de pouvoir apprendre les techniques de conduite de base et passer le "learning permit" qui vous permettra de conduire accompagné d'une personne ayant un permis de plus de 3 ans ou un moniteur sur la route (et ils le précisent bien, seulement dans le but d'apprendre à conduire et aps autre chose)

    Il faut passer un code de 50 questions et obtenir 45 bonnes réponses. (c'est un QCM vrai ou faux sur le code la route)
    une fois le code obtenu, vous pouvez passer l'examen de conduite sur un circuit pour obtenir le "learning permit". Cet examen est apparemment le plus dur que l'examen final!

    En école agréée, les deux premiers examens se font dans l'enciente de l'école.

    Dans les écoles non agréés, il faudra s'inscrire au centre d'examen de conduite géré par la police.
    Vous passez le code quand vous voulez sans prendre de RDV (une ou deux sessions par jours selon les villes), ils suffit d'avoir tous les papiers avec vous, le formulaire d'inscription fournie par votre école, un certificat de résidence qu'on doit demander à la mairie, deux photos d'identité, sa gaijin card de l'argent pour payer l'examen. A Tokyo, ils fournissent les crayons et les gommes, interdiction d'utiliser son propre matos.

    Si vous passez votre en japonais, en plus des manuels, vous aurez peut-être des cours de code, et accès à des DVD intéractifs, un grand nombre d'anneles et livres.

    Si vous passez le code en anglais, vous aurez des manuels en anglais et on peut récupérer des anales supplémentaires pour s'entraîner. Par contre c'est vrai qu'il n'y pas beaucoup de supports pour l'anglais.


    deuxième partie :

    Une fois le premier permis en poche, vous avez six pour apprendre à conduire sur la route pour passer l'examen finale. Eh oui, une fois les six mois écoulés, si vous avez toujours pas passé le permis final, vous devez repasser les deux premiers examens.

    Dans cette partie, on commence à apprendre sur la vraie route. Et je peux vous dire que les rues étroites japonaises sans trottoir font un peu flipper au début mais on s'y fait.

    Il faut passer un deuxième code de la route un peu plus complexe avec 95 questions, il faut avoir 90% de bonnes réponses toujours. Et il dure plus longtemps. Toujours sous forme de QCM (je dirais que celui-là ressemble plus au code français dans sa forme). Ensuite une fois le deuxième code validé, vous passez l'examen de conduite sur la vraie route + test de parking sur le circuit. Le trajet dure environ 4.5km. (ou vice versa) Le bon côté: pas de d'autoroute mais attention aux piétons et cyclistes japonais!

    Dans l'école agréée, vous passez l'examen final de conduite avec l'école MAIS le code final se fera au centre d'examen de la police.
    Dans les autres écoles, vous passez donc ces deux examens au centre d'examen de la police.

    astuce! il n'est pas obligatoire de passer par un école pour faire cette partie, vous pouvez demander à une connaissance de vous apprendre à conduire. Mais les écoles en général, vous refuseront le forfait si vous ne faite pas les deux parties avec elle. Et perso, je préfère apprendre bien avec un moniteur.

    attention! si vous avez un accident durant cette partie lors de vos leçons, on vous retirera tout de suite votre "learning permit" et ils vous faudra recommencer depuis le début, code compris. Le moniteur peut freiner et est là pour vous éviter des accidents, mais ça reste de votre responsabilité.

    troisième partie:

    Comment ça c'est pas fini? :O_o: Une fois que vous avez tout réussi, il faut passer deux stages obligatoires pour l'obtention du permis final. Le premier stage consiste à apprendre les premiers gestes de secours en cas d'accident. Le second stage consiste à apprendre à conduire sur l'autoroute et sur des routes pièges (genre routes près des écoles, des sorties d'usines, utilisées par beaucoup de piétons (je rappelle que le trottoir est quasi inexistant en dehors des grandes routes et que les vélos se gênent pas pour rouler dans le sens opposé sur la même voie que vous)

    Ces stages, vous pouvez le passer avant ou après la deuxième dans votre auto-école qui vous remettra un certificat dont vous aurez besoin pour avoir le permis final. En général, ils ne sont pas compris dans votre forfait pour info.



    et enfin le permis! :thumbsup2:

    Une fois que vous avez fini ce parcours du combattant, on vous offre le fameux sésame, un permis Japonais valide un an. Il faudra le renouveler au bout d'un an. La première année, vous devez mettre un auto-collant sur votre voiture (équivalent du A chez nous). Une fois la première année passée sans accidents, vous pourrez renouveler votre permis pour deux ou trois ans (je sais plus le nombre exact). Ainsi de suite jusqu'à vos 70 ans! A 70 ans, il faudra repasser un examen de conduite pour révérifier votre capacité à conduire. Mais ça c'est une autre histoire!

    Enfin votre permis japonais bénéficie d'un accord avec la France, vous pourrez l'échanger contre un permis français en prouvant que vous avez vécu plus de 6 mois au Japon. Pour le prouver il faudra sinscrire à l'ambassade et se faire radier lors de son retour en France. La feuille de radiation en sera la preuve.


    Combien de temps ça prends tout ça?
    Dans le meilleur des cas: 2-3 mois top chrono si vous êtes très dispo, sinon une moyenne de 5-6 mois je dirais.
    contrairement à la France, pas de RDV pour le code, une fois le code passé, selon les disponiblités, vous pouvez passer la conduite deux semaines après, parfois une semaine après. Si vous échouez, vous pouvez le repasser une à deux semaines après (rapide hein!)
    Si en France le minimum c'est 20H, au japon il vous faudra être patient, les cours sont minitieusement fait pour que vous apprenez étape par étape, un minimum de 35-40H au total de conduite sera demandé par les écoles. Plus si vous devez prendre des leçons supplémentaires.


    Attention!
    Le code de la route japonais est un peu différent de la France. Ils sont très à cheval sur la vitesse, tolérance zéro pour l'alcool au volant, aussi les signes sur la route, il faut tourner pile poile sur les marques au sol, etc. Et pui on conduit à gauche donc c'est déstabilisant au début, mais on s'y habitue . J'a fait flipper mon moniteur en me trompant de voie (oops réflexe de française à rouler sur la droite, heureusement que c'était sur circuit). Sur la route c'est plus facile, il y a des voitures, donc on suit.



    Pour ma part, je passe dans une école non agréée (car je savais pas que ça existait avant de m'isncrire, bon tant pis hein) j'ai déjà fini la 1ère et 3ème partie, il ma manque plus que la deuxième partie à finr. J'updaterai lorsque j'aurais le fameux sésame. Pour moi ça m'arrangeait d'apprendre au Japon, ils sont tellement plus flexibles, les cours le dimanche surtout et aussi la rapidité de passer les examens et pouvoir repasser rapidement c'est parfait pour moi. En France, j'habitais trop loin de mon travail pour avoir le temps d'aller à l'auto-école...
    Dernière modification par meleo33 ; 17/11/12 à 18:19.


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !
  3. #2
    Avatar de meleo33
    Mylène 33 ans

    Location
    Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon
    Messages
    3 810
    Likes reçus
    2 225
    Waou super sujet Ruisa, merci pour les conseils! Mais comme ca en lisant ca me parait plus compliqué qu'en France !
    Par contre les 35-40h de conduite, je trouve ca tres bien, il me semble qu'on devrait faire la même chose chez nous, 20h n'est souvent pas suffisant pour être a l'aise.

    A mon avis ou que vous soyez il est toujours plus judicieux de passer un permis manuel plutot que standard car il est reconnu partout. Et puis quand on sait conduire une manuelle, on sait conduire une standard alors que le contraire... peut mener a la catastrophe routière!

    Bonne chance pour la dernière épreuve


  4. #3
    Avatar de Endareyn
    Clémence 33 ans

    Location
    Luxembourg
    Messages
    104
    Likes reçus
    95
    Super intéressant ! J'avoue que je suis quand même contente de l'avoir, ça a l'air d'être un joyeux casse-tête.
    En effet pour les heures de conduite en France, j'en connais qui ont juste fait 20-25heures, mais généralement ils habitent dans des petites villes. Les parisiens ont plutôt tendance à passer vers les 40h... faut savoir gérer les c******* qui te font des queues de poisson parce que y'a écrit "auto école" sur ta voiture^^

    Par contre un truc m'a fait bien rire "Ils sont très à cheval sur la vitesse". On a fait un petit circuit sur Hokkaido avec voiture de location, et on a totalement halluciné sur la vitesse. Déjà les limitations sont ridicules, 50km/h en route nationale (sur Hokkaido on a donc une route toute droite et vide, mais limitée à 50 wuuu) et 80km/h en autoroute. Sachant qu'on ne savait pas à quel point ils contrôlent la vitesse, on essayait de ne pas trop dépasser, 10km/h maximum. Par contre, les japonais ne se gênaient pas pour nous doubler à une vitesse bien plus élevée que nous - déjà en dépassement !! Personne, personne n'est resté sagement derrière nous.

    Je demandais à une de mes élèves si c'était normal que personne ne respecte les limites de vitesse, et elle m'a dit que oui, qu'elle ne les respectait jamais, parfois elle a eu des amendes mais tant pis car sinon c'est trop lent et ça la saoule. Je ne sais pas si tu as constaté pareille chose pendant les cours de conduite sur route ?

    Bonne chance pour la fin en tout cas !


  5. #4
    Avatar de ruisa
    Momiji 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    373
    Likes reçus
    407
    Message de Endareyn
    Super intéressant ! J'avoue que je suis quand même contente de l'avoir, ça a l'air d'être un joyeux casse-tête.
    En effet pour les heures de conduite en France, j'en connais qui ont juste fait 20-25heures, mais généralement ils habitent dans des petites villes. Les parisiens ont plutôt tendance à passer vers les 40h... faut savoir gérer les c******* qui te font des queues de poisson parce que y'a écrit "auto école" sur ta voiture^^

    Par contre un truc m'a fait bien rire "Ils sont très à cheval sur la vitesse". On a fait un petit circuit sur Hokkaido avec voiture de location, et on a totalement halluciné sur la vitesse. Déjà les limitations sont ridicules, 50km/h en route nationale (sur Hokkaido on a donc une route toute droite et vide, mais limitée à 50 wuuu) et 80km/h en autoroute. Sachant qu'on ne savait pas à quel point ils contrôlent la vitesse, on essayait de ne pas trop dépasser, 10km/h maximum. Par contre, les japonais ne se gênaient pas pour nous doubler à une vitesse bien plus élevée que nous - déjà en dépassement !! Personne, personne n'est resté sagement derrière nous.

    Je demandais à une de mes élèves si c'était normal que personne ne respecte les limites de vitesse, et elle m'a dit que oui, qu'elle ne les respectait jamais, parfois elle a eu des amendes mais tant pis car sinon c'est trop lent et ça la saoule. Je ne sais pas si tu as constaté pareille chose pendant les cours de conduite sur route ?

    Bonne chance pour la fin en tout cas !
    C'est vrai qu'ils ne respectent pas tous la vitesse, en ville, ils ont tendance la respecter, du moins à Tokyo car trop de voitures.
    Sinon je rapelle un truc important qu'on oublie, on est des gaijin donc on a besoin d'un visa pour rester au Japon. L'excès de vitesse reste une infraction à la loi qui est un délit assez sérieux pour un bureaucrate japonais. J'ai entendu parler de gens qui ont pas vu leur visa renouvelé à cause de ça, mais ça doit dépendre des dossiers! Donc oui les japonais peuvent le faire, mais je conseillerai aux étrangers d'éviter

    et l'amende pour vitesse en conduite d'état d'ivresse (même si votre niveau d'alcool est si bas qu'en france on vous laisse conduire), c'est un arrêt de mort sur votre dossier d'immigration aussi il me semble.

    sinon c vrai que je trouve que c'est très lent, en ville à tokyo, c'est souvent du 40km, mais en même temps je comprends, on sait jamais quand un vélo va débarquer de nulle part! ce que je ne comprends pas c'est qu'ils sont aussi relax avec les cyclistes qui ne respectent pas du tout le code de la route!
    En banlieu et à la campagne, vous devez avoir plus d'espace donc moins de risque d'accident si vous dépassez un peu. Les rues à tokyo sont tellement étroites, j'avais du mal à calculer les distances au début et j'avais peur de rouler sur un piéton, mais bon là ça va mieux XD


  6. #5

    Messages
    801
    Likes reçus
    145
    hey Momiji,

    pourrais-tu nous faire une photo du "A" ? (curieuse)

    Sinon, à ce prix-là, ils fournissent l'aspirine ? Ça a l'air achement compliqué comme système et ils ont l'air tatillon ?

    En tout cas, plein d'ondes positives pour tes exam' ! :thumbsup2:


  7. #6
    Avatar de ruisa
    Momiji 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    373
    Likes reçus
    407
    Message de Wild Rose
    hey Momiji,

    pourrais-tu nous faire une photo du "A" ? (curieuse)

    Sinon, à ce prix-là, ils fournissent l'aspirine ? Ça a l'air achement compliqué comme système et ils ont l'air tatillon ?

    En tout cas, plein d'ondes positives pour tes exam' ! :thumbsup2:
    Les salaires sont assez hauts au Japon, pour un étudiant, c'est juste 3-4 mois de baito (petit boulot) à économiser
    Mais en France, si tu n'es pas très douée, 40H de cours + 2 essais aux exams, ça monte très vite aussi!

    Mais le système est plus souple dans les écoles agréées car tout est géré par eux. Mais bon c'est vrai que tout est assez carré!

    Voici le sticker pour les nouveaux conducteurs:
    http://4.bp.blogspot.com/-4ZD4giijFy...0/L1030893.JPG


    Merci pour vos ondes positives
    Dernière modification par ruisa ; 18/11/12 à 11:10.


  8. #7
    Avatar de meleo33
    Mylène 33 ans

    Location
    Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon
    Messages
    3 810
    Likes reçus
    2 225
    Oui c'est clair qu'en France depuis qu'ils ont durcis le système d'évaluation (ce qui remonte a l'époque ou j'ai passé le permis... oh boy je me prend un coup de vieux!) il est quand même rare de ne pas repasser le permis une ou deux fois et donc d'augmenter les heures de conduite et le prix!
    Je pense qu'au final, la majorité des gens en France s'en tire pour le même prix que le permis japonais!

    Par contre le fait que les infractions au code de la route soient un point noir pour l'immigration c'est chaud! Décidément ils cherchent vraiment tous les moyens pour pas nous donner de visa nos amis nippons

    HS mais le sticker>>>>>> tête de renard!! Ils ont piqué le design au Fushimi Inari ou quoi??

    Nom : 1518.jpg
Affichages : 2088
Taille : 158,5 Ko
    Dernière modification par meleo33 ; 18/11/12 à 11:26.

  9. #8
    Avatar de ruisa
    Momiji 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    373
    Likes reçus
    407
    euh quel est le rapport de tes stickers XD?

    C'est vrai que l'excès de vitesse c'est un peu abusé mais pour l'alcool, je peux comprendre.
    Mais cela reste à la libre appréciation de l'agent d'immigration.

    Mais je pense pas que le japon soit sévère en matière d'immigration, mais cela dépend des profils. Je trouve par exemple le canada beaucoup plus chiant et long, certes plus facile à avoir quand on a pas de travail sur place. Le Japon donne une réponse beaucoup plus rapidement (et dire que je les trouvais long lol), et t'embête pas pour une virgule ou un S/O oublié! Mais j'avoue qu'ils sont très élitistes, mais pour moi je ne trouve pas ça insurmontable!
    Quand on veut émigrer, je considère que c'est un minimum de travailler son profil, quitte à retourner sur les bancs d'écoles, mais là on est HS.

  10. #9
    Avatar de meleo33
    Mylène 33 ans

    Location
    Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon
    Messages
    3 810
    Likes reçus
    2 225
    Message de ruisa
    euh quel est le rapport de tes stickers XD?

    (...) et t'embête pas pour une virgule ou un S/O oublié! Mais j'avoue qu'ils sont très élitistes, mais pour moi je ne trouve pas ça insurmontable!

    (...)Quand on veut émigrer, je considère que c'est un minimum de travailler son profil, quitte à retourner sur les bancs d'écoles, mais là on est HS.

    Mais si le sticker fait trop tête de renard! Enfin moi je trouve! Ça m'a de suite fait penser a ces tablettes ou on écrit un souhait au Fushimi Inari; mais bon, peut être que ces tablettes m'ont tellement fait rire que j'ai l'impression de les voir partout maintenant

    [Poursuite HS]
    Pour ce qui est des virgules et des cases S/O, ceci est uniquement pour le PVT et uniquement depuis 1 ou 2 ans et franchement l'histoire des virgules me semblent être plus un mythe qu'une réalité! C'est vrai qu'ils risquent d’être plus stricts cette année, mais en comparant tous les autres permis (dont la RP) c'est tout de même beaucoup plus facile d'immigrer au Canada pour nous petits français qu'au Japon... J'ai fait mon PVT et JP a l'arrache au Canada sans me soucier le moins du monde de virgules ou de cases S/O et je n'ai eu aucun problème pour les avoirs, même avec des diplômes bas ou non pertinent pour mon JP.

    Pour le dernier point, je suis tout a fait d'accord avec toi... ce qui explique d'ailleurs mon retour en France qui est uniquement pour les études :sick:
    [Fin du HS ]

  11. #10
    Avatar de ruisa
    Momiji 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    373
    Likes reçus
    407
    ah non je me demandais le rapport avec le permis. J'ai cru que c'était les sticker pour les nouveaux conducteurs

    Bon courage pour tes études!


  12. #11
    Avatar de Gaijineuh
    B 37 ans

    Messages
    88
    Likes reçus
    114
    Pour confirmer, je fais souvent de la moto avec ma femme (chacun la sienne), autant elle se fout royalement de la vitesse voire des feux rouges en campagne, autant les autres règles enfreintes lui paraissent relever du crime contre l'humanité. Bizarrement moi c'est les feux rouges qui me choquent...

    Je n'irai pas pousser la bêtise jusqu'à me vanter de choses absurdes ici mais je vous laisse imaginer ce que peut donner une japonaise un peu tête brûlée sur une CBR.

    Par contre je me suis fait pourrir la tête car j'ai dépassé une voiture, à l'arrêt dans un bouchon qui bloquait la voie, en mordant à peine la ligne blanche à 5km/h.
    Ils sont souples pour certains trucs et apparemment super stricts sur d'autres.

    En tous cas merci pour ce développement, je suis vraiment super heureux d'avoir eu mes permis en France pour le coup .
    Sachant bien sûr que l'équivalence s'obtient moyennant un timbre amende relativement bon marché et un test d'acuité visuelle on ne peut plus basique.
    Quant-au prix je trouve ça assez bas, comparé à la France, 3000 euros pour un permis c'était facilement atteint même à mon époque en région parisienne il y a 12 ans (oui c'était en francs, nah!).
    Au regard des salaires japonais qui peuvent doubler voire tripler l'équivalent français suivant votre domaine ça me paraît vraiment très accessible: un demi salaire de project manager ou de senior programmer.
    Dernière modification par Gaijineuh ; 18/11/12 à 15:48.

  13. #12
    Avatar de ruisa
    Momiji 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    373
    Likes reçus
    407
    Bon je viens donner un ptit retour.

    J'ai réussi à valider le deuxième code final (moi et les test écrits ça fait deux, donc ce fut très éprouvant pour moi)

    Je n'ai malheureusement pas validé la conduite finale.
    Et faute de temps car je dois rentrer bientôt, je ne pense pas malheureusement valider mon permis au Japon
    Je croyais vraiment pouvoir repasser une semaine après, mais j'ai été prise de cours, c'est plein jusqu'à janvier! (ça doit être les étudiants en vacances ça encore)

    Après mûre réflexion, rester au japon (loyer+ bouffe + cours extra de conduite + paiement du test de conduite + annulation vacances + changement de billet retour 2ème fois (car déjà changé une fois)), bah ce n'est pas donné, autant finir la formation en France. Et rien ne m'assure que je le validerai lors du second test même si je reste.

    Voilà j'y étais presque. Je ne suis pas une excellente conductrice, ni même une mauvaise (enfin je pense pas).
    Mais pour moi l'aventure s'arrêtera là!

    Tout ça pour dire, prenez une école agréée si vous passez le permis au Japon!! Car c'est plus facile de passer la conduite avec l'école, après il reste que le test écrit final!