1. #1
    Avatar de David31
    David 36 ans

    Messages
    1 964
    Likes reçus
    576
    En venant en Argentine, vous devez garder en tête que les disparités sont importantes. La pauvreté et la précarité sont présentes, et le chômage peut atteindre les 15% suivant les régions, notamment autour de Buenos Aires. Beaucoup d’employés sont à temps partiel et payés moins de 600 pesos par mois (environ 150 euros). Et les faibles salaires ne sont pas forcément là où on les attend : un gardien d'immeuble peut ainsi gagner beaucoup plus qu’un médecin. En règle générale, les salaires s’échelonnent de quelques centaines de pesos pour les petits boulots à plus de 5000 pesos pour les postes de direction.

    En juillet 2011, le salaire minimum (salario mínimo) s'élève à 1840 pesos. Si vous avez des interrogations sur le salaire que vous touchez, le site suivant devrait répondre à vos questions : Elsalario.com.ar - Todo sobre El Salario, Sueldos y Ganar

    Si vous restez dans la même entreprise à moyen terme, renseignez-vous sur l’aguinaldo ou sueldo anual complementario.Il s’agit d’une prime obligatoire !

    Législation du travail

    Pour vous renseigner sur la législation du travail, rien de tel que les sites gouvernementaux et autres sites de droit. À consulter si vous avez un doute concernant vos conditions de travail !


    Quelques infos sur les contrats

    En Argentine, la plupart des contrats sont à durée indéterminée. Les contrats à durée déterminée existent mais sont soumis à des contraintes particulières. Bien sûr, ces règles sont le plus souvent assouplies pour les petits boulots.
    La période d’essai est généralement de trois mois. Elle peut cependant être plus courte dans le cas d’un travail peu qualifié, ou plus longue (six mois à un an). Durant cette période, le contrat peut être résilié à n'importe quel moment par l’employé ou l’employeur.
    Votre contrat peut-être suspendu ou résilié :
    • La suspension intervient pour des raisons telles que maladie, maternité, manque de travail dû à une baisse de la demande, etc.
    • La résiliation intervient quant à elle dans de nombreuses situations, ressemblant fortement à nos systèmes. Elle peut-être unilatérale (employeur ou employé), ou faire suite à une entente entre les deux. Des périodes de préavis sont à respecter suivant les cas.


    Quelques détails supplémentaires
    • Horaires de travail : L'horaire légal est de 8 heures par jour et de 48 heures par semaine. Les heures supplémentaires sont majorées de 50 pour cent si elles sont effectuées entre le lundi et le samedi jusqu'à 13 heures et de 100 pour cent pour un travail effectué le samedi après-midi et le dimanche ainsi que pendant les jours fériés.
    • Congés payés : Généralement, les congés payés sont disponibles après 6 mois d’ancienneté, le nombre de journées de congés payés est alors de 14 jours.
    • Congés de maternité : Il est interdit d’employer des femmes pendant les 45 jours précédant et suivant la naissance d'un enfant. Pendant ce congé, la salariée a droit à des indemnités en espèces versées par la caisse de sécurité sociale. L’employeur n'a pas le droit de résilier le contrat de travail d'une femme pendant sa grossesse ou son absence pour congé de maternité.
    • Autres droits aux congés : Les congés maladie rémunérés existent et des congés spéciaux sont également accordés lors de la naissance d’un enfant, d’un mariage, du décès d’un parent ou du passage d’un examen.

    Les cotisations salariales

    Il existe des cotisations obligatoires. Celles-ci sont variables suivant les régions.
    Si vous n’êtes pas résident permanent, vous pouvez être dispensé des cotisations obligatoires de retraite et pension. Pour ça, vous devez en faire la demande auprès de l'ANSES. Un petit plus pour décider votre futur employeur : il peut en être dispensé également s’il en fait la demande.
    Dernière modification par David31 ; 21/07/11 à 01:55.


  2. #2
    Avatar de alicius
    alice

    Messages
    2
    Likes reçus
    0
    super intéressant, merci pour les infos...
    les employeurs sont donc exonérés de cotisations salariales s'ils embauchent un PVTiste ?

Préparez sereinement votre PVT en bénéficiant d’avantages exclusifs grâce à nos bons plans.