1. #1
    Avatar de Marie
    Marie 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    32 904
    Likes reçus
    9 933
    Salut !

    Bon, je me rends compte que je n'ai même pas pensé à faire une véritable discussion sur le sujet.

    A Hong-Kong, si vous avez de l'expérience dans la restauration, que vous parlez un peu anglais et que vous souhaitez évidemment travailler dans ce domaine pendant votre PVT, concrètement, vous ne devriez pas avoir trop trop de mal à trouver du boulot à votre arrivée.

    Les restaurants cherchent souvent du personnel, c'est en particulier le cas des resto étrangers (français, belges, italiens, espagnols, pubs...). Il y a pas mal de turn over et ils cherchent régulièrement du personnel.

    Besoin de parler cantonais ? mandarin ? anglais ?

    Les restos dont je parle ci-dessous, situés plutôt sur Hong-Kong Island, présentent surtout l'avantage que beaucoup ne vous demandent pas de parler mandarin ou cantonais (ce qui est un avantage certain !).
    Bon par contre, ça n'est pas complètement la teuf non plus : si vous ne parlez pas un mot d'anglais, je ne suis pas sûre que ça passera forcément.
    Il vaut mieux quand même déjà avoir de très bonnes bases d'anglais et se débrouiller dans la vie de tous les jours. Sans forcément être complètement bilingue non plus, vous pourrez progresser sur place, vous devez quand même être en mesure de gérer un peu l'anglais.

    Besoin d'expérience ?

    C'est évident que c'est mieux, mais ça n'est sûrement pas absolument essentiel. Il n'y a pas forcément suffisamment de concurrence pour que les employeurs se permettent de ne chercher que des gens qui bossent dans la restauration depuis 15 ans...
    Pour les gens qui veulent bosser au contact de la clientèle, il est évident que c'est mieux si vous avez une expérience dans le service auprès des gens (vente, accueil, métiers en contact avec les gens) sera évidemment un avantage, mais je ne suis pas absolument convaincue que ce soit totalement nécessaire.
    Et puis après tout, vous ferez la plupart du temps un essai, donc si vous ne convenez pas, les employeurs le verront rapidement.

    Ensuite, sans se mentir : si vous n'avez aucune expérience dans la restauration et un très faible niveau d'anglais : ça pourrait être très compliqué de trouver un travail dans le domaine.

    Niveau boulot : beaucoup d'heures !

    Donc souvent, il y a deux écoles :
    - Soit les employeurs te font travailler 5 jours sur 7
    - Soit les employeurs te font travailler 6 jours sur 7

    Il faut savoir qu'à Hong-Kong, il n'y a pas vraiment de limite de temps de travail (40 heures ou 35 heures dans certains pays). Du coup, bah que tu bosses 60 heures par semaine, c'est tout à fait possible aussi (et même plus en fait).

    Ensuite, dans les restaurants (pour les serveurs) :
    Il existe plusieurs possibilités pour les heures réparties dans la journée de travail :
    - Soit vous faites les journées (ça va être plutôt 9-10 heures que 6-7 heures généralement)
    - Soit vous faites les soirées (là, ça dépend beaucoup de la licence de votre restaurant ou bar...).
    - Soit vous faites des "split" : vous bossez la journée et la soirée, et vous avez une pause (non rémunérée bien sûr) de quelques heures entre les deux. Là aussi, ça va plutôt être dans le 9-10 heures de boulot (voir plus !) que le 6-7 heures...
    - Soit vous faite un peu un mix de tout ça (des jours en journées, d'autres en soirée, un split un ou 2 jours par semaine...)

    Du coup, oui, vous faites pas mal d'heures si vous bossez dans ce secteur, et il peut être intéressant de choisir un peu votre boulot en fonction des horaires qui vous sont proposés. Enfin, quand je dis horaires, ça ne sera pas automatiquement des horaires récurrentes (genre les mêmes toutes les semaines...)

    Pour les gens en cuisine, c'est sûrement un peu différent (commencer un peu plus tôt, finir moins tard), perso, je ne connais pas assez pour en parler (mais si d'autres veulent le faire, qu'ils n'hésitent pas ).

    Passons maintenant au salaire (pour un serveur...):

    Pour les gens en full time, on va souvent vous proposer un montant mensuel. Et c'est là que les heures entrent pleinement en compte !
    Car bosser 54 heures (6x9 heures - un simple exemple) ou bosser 45 heures par semaine (5x9 heures - un simple exemple) pour un même salaire, ça fait au final une sacrée différence sur le taux horaire.

    Donc voilà, renseignez-vous bien sur les salaires, qu'il faut le plus souvent mettre en rapport avec les heures de travail et le nombre de jours travaillés par semaine.

    Le salaire minimum est fixé à 32 dollars de l'heure (soit environ 3€50).
    Soyons clair tout de suite : en tant que PVTistes, vous ne tiendriez pas financièrement avec ce salaire là. Ca n'est juste pas du tout possible. Pour vous donner une idée, si vous bossiez 60 heures par semaine à 32 dollars, ça vous ferait un salaire mensuel d'environ 1000 euros. Au regard du coût de la vie à Hong-Kong et surtout du logement (vous n'êtes pas éligible aux habitations à loyers très réduits comme peuvent l'être pas mal de gens au salaire minimum), vous passeriez votre vie à bosser et en plus, vous ne vous en sortiriez pas du tout financièrement. Donc ne pensez même pas à être payé au salaire minimum. Et de toutes les façons, on ne vous le proposera pas (enfin, normalement...).

    De nombreux employeurs l'ont bien compris et ils proposent le plus souvent (toujours pour le même type de resto...) des salaires plus élevés.
    Moi, d'après ce que j'ai pu voir pour les boulots de serveur, le salaire mensuel tourne plutôt autour de 13 000 à 16 000 dollars par mois (avec beaucoup de gens plutôt à 14 000 - 14 500...). Il y a des gens à 12 000 et des gens à 17 000, mais ça reste un peu plus rare pour des PVTistes...
    Ensuite, en fonction du nombre d'heures que vous faites, vous pouvez être payés plutôt entre 55 et 80 dollars de l'heures.

    Pour vous donner une idée de niveau de salaire :
    - On avait interviewé Gaëtan qui lui touchait au départ 14 000 dollars/mois pour son 1er job et 16 000 dollars pour son second job. Mon copain, lui a débuté à 14 000 dollars/mois.
    - J'ai bossé pendant un mois en gros comme serveuse en part time et je touchais de mon côté 60 dollars de l'heure.

    Est-ce intéressant ou non ? on avait fait un petit calcul avec nos colocs sur le budget mensuel dont on avait besoin pour vivre : en gros, on estimait qu'il fallait entre 10 000 (fourchette pâtes aux beurres pour pouvoir faire quelques petites sorties) et 13 000 dollars par mois (fourchette un peu de sorties et pas seulement que des pâtes mais c'est pas non plus la grosse teuf...) pour s'en sortir financièrement. Bon par contre, il faut que le loyer soit très peu élevé (moins de 5000 dollars par personne).

    Il faut aussi prendre en compte (pour en avoir parler avec un jeune hongkongais) que les salaires sont dans l'absolu assez bas pour les jeunes ici. Par exemple, il m'expliquait que pour un jeune diplômé qui sortait de genre 3 ans d'études, le salaire moyen était le plus souvent fixé à 12 500 dollars. Donc beaucoup d'emplois dans la restaurations, qui sont accessibles aux PVTistes, restent mieux payés que les premiers boulots de nombreux jeunes diplômés hongkongais... Je pense que les jeunes expats bossant dans leur domaine sont bien mieux payés, mais bon, ça peut vous donner une ordre d'idée.

    En plus de ça, vous devez potentiellement ajouter les tips et/ou les service charge :

    Alors, en fonction du restaurant, il est ajouté aux clients des "service charge" de 10%. En principe, c'est pour payer les serveurs (mais bon, ça je suis pas certaine que ce soit strictement appliqué... N'hésitez donc pas à demander si vous touchez ces "service charge" (qui seraient donc en lien avec les additions des clients et donc en fonction du niveau des additions) ou bien si c'est 10% de service charge sont en fait récoltés pour payer votre salaire (qui ne bouge donc pas...).
    Si le restaurant n'a pas de service charge, renseignez-vous pour savoir s'il y a un système de tips et combien les employés touchent de ce côté là.

    S'i y a quand même des service charge, il peut quand même y avoir des boîtes pour les tips à destination des clients. Les tips (le plus souvent partagés) peuvent quand même vous permettre de vous faire au moins 1000 à 2000 dollars par mois supplémentaires (si ce n'est plus, bien entendu, ...). Donc, ça peut être un bon moyen d'augmenter un peu son salaire.


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
  3. #2
    Avatar de Dafff
    Adrien 29 ans

    Messages
    5
    Likes reçus
    2
    Mon expérience a été complètement différente de ce que je viens de lire, peut être parce que je travaillais en cuisine et non en salle. J'ai commencé à travailler dans un restaurant Coréen 60h par semaine à 10,000HKD. C'était mon premier job en cuisine, je me suis dit il fallait bien commencer quelque part.
    Je pensais que j'allais avoir du mal à économiser avec ce salaire mais au final ça m'a largement suffit pour "vivre" et pouvoir profiter de HK durant mes jours de repos. Mon loyer était de 3000HKD tout compris dans un Subdivided flat, le manque d'espace n'était pas si gênant que ça, je passais très peu de temps à l'intérieur. Mon budget bouffe était proche du néant, j'avais droit à 2 repas par jours très copieux, j'ai jamais eu besoin de cuisiner en dehors de mon travail.

    Petit à petit mon salaire à augmenté pour finir à 13,000hkd à la fin de mon PVT, mais vu que je travaillais entre 12h et 15h par jours durant les derniers mois j'était plutôt entre 15-17,000hkd avec les heures sup'.


  4. #3
    Avatar de JohnA
    John

    Location
    Hong-Kong, Hong Kong
    Messages
    1
    Likes reçus
    0
    Bonjour, Marie, je suis a la recherche d'un job a hong kong. On ce moment je suis a bout, c'est tres dur de trouver un travail a hong kong. je detient ma carte HKID, je parle et comprend un peu le cantonais, l'anglais et francais ya pas de soucis a ce faire de ce coter. avez-vous un ptit tuyau pour m'aider a en trouver un. Je vous remercie d'avance pour votre aide

  5. #4
    Avatar de Marie
    Marie 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    32 904
    Likes reçus
    9 933
    Message de JohnA
    Bonjour, Marie, je suis a la recherche d'un job a hong kong. On ce moment je suis a bout, c'est tres dur de trouver un travail a hong kong. je detient ma carte HKID, je parle et comprend un peu le cantonais, l'anglais et francais ya pas de soucis a ce faire de ce coter. avez-vous un ptit tuyau pour m'aider a en trouver un. Je vous remercie d'avance pour votre aide
    Prends ton CV (en anglais bien entendu), marque que tu as un "open work permit" en bas de celui-ci et je te conseille de te rendre dans le coin de Central et Sheung Wan pour y déposer par exemple des CV cet après-midi (pas trop tôt - pas pendant le lunch), ni trop tard (pas trop après 17h30...).
    Je te conseille de parcourir les restos sur Lyndhurst Terrace, Hollywood road, Whyndham Street ou Elgin Street. Une fois sur Staunton road, Elgin street continue légèrement sur la gauche et il y a encore pas mal de restos qui pourraient recruter dans ce coin.
    Tu vas dans les resto qui t'apparaissent "occidentaux". Pas juste les restos français ou italiens, mais ceux qui ne sont pas forcément des bouiboui, mais qui sont plutôt dans l'ambiance bar-resto.
    Tu y vas bien habillé (pas en costume non plus, mais propre sur toi, genre pantalon, chemise), tu emportes ton sourire et ta motivation avec toi et tu te présentes dans ces restos en disant que tu recherches un emploi, tu peux éventuellement demander si le manager est là (c'est mieux, et il est plus enclin à faire tourner ton CV s'il n'y a pas de place), que tu es disponible, et que tu disposes déjà d'un visa de travail qui te permet de travailler pour eux.
    Sur ton CV, tu n'oublies évidemment pas de mettre ton numéro de téléphone et un numéro Whatsapp si tu en as (si tu n'en as pas, installe Whatsapp, en plus, c'est désormais gratuit).
    Si le resto ne cherche pas, n'hésite pas à demander si ton interlocuteur connaîtrait un restaurant où ils embaucheraient... Ils pourraient ainsi faire tourner ton CV auprès de leurs contacts... Le monde de la restauration se connaît, et donc ils connaissent peut-être d'autres personnes qui ont besoin de staff.


  6. #5
    Avatar de remizou
    remi 35 ans

    Messages
    8
    Likes reçus
    5
    Bonjour amis PVTistes.

    Pour la restauration, il ne me semble en effet pas difficile de trouver.
    Je suis arrivé mercredi dernier, mon CV déjà prêt, et j'ai acheté une carte SIM China Mobile dans un 7/11, pour inscrire mon numéro sur mon CV. Ensuite j'ai distribué quelques CV à Central dans des bars/resto, et j'ai été pris à l'essai le lendemain.
    Dans le même temps, une offre m'est passé sous le nez parce que j'avais demandé 2 jours de réflexion, et un resto à 15 mètres de celui où je bosse m'a proposé un taff pendant que j'étais en pause.
    Donc pour ceux qui cherchent, ça devrait le faire.

    Evidemment, c'est un bar/resto, donc je fini à 2h du mat' et bosse les week end, et ce pour $55/h, donc c'est pas l'eldorado.
    En plein temps c'est du $15,000 par mois, pour 60h/semaine (55 mini).
    Il faut se rendre compte que le taux horaire et moindre que le SMIC français et que vous ne cotisez pas pour la retraite, le chômage... Donc si c'est juste pour gagner de l'argent, abstenez-vous d'être serveur à HK!

    J'avais un peu d'expérience dans la restauration, ça a peut être aidé.

    Pour ceux qui ont des boulots de serveur, je ne sais pas comment c'est pour vous, mais moi après seulement 5 jours je m'ennuie déjà parce qu'on a trop de staff la plupart du temps, surtout en semaine jusqu'à 2h du mat', il m'arrive de servir 4 bières en 30 minutes...


  7. #6
    Avatar de Marie
    Marie 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    32 904
    Likes reçus
    9 933
    Message de remizou
    Pour ceux qui ont des boulots de serveur, je ne sais pas comment c'est pour vous, mais moi après seulement 5 jours je m'ennuie déjà parce qu'on a trop de staff la plupart du temps, surtout en semaine jusqu'à 2h du mat', il m'arrive de servir 4 bières en 30 minutes...
    J'avais eu le même sentiment rapidement. Pendant les périodes où c'est hyper "busy", c'est pratique d'avoir plus de staff, mais certaines fois, tu t'ennuies vraiment comme un rat mort.

    Merci pour ton retour .

  8. #7
    Avatar de meleo33
    Mylène 34 ans

    Location
    Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon
    Messages
    3 610
    Likes reçus
    2 229
    Message de remizou
    Pour ceux qui ont des boulots de serveur, je ne sais pas comment c'est pour vous, mais moi après seulement 5 jours je m'ennuie déjà parce qu'on a trop de staff la plupart du temps, surtout en semaine jusqu'à 2h du mat', il m'arrive de servir 4 bières en 30 minutes...
    Je me suis pas mal baladée en Asie et je bosse actuellement dans la restauration au Japon, je pense que c'est très courant dans ces pays d'être sur-staffé par rapport à la France.
    On peut aussi voir le problème à l'envers et penser qu'en France la restauration est généralement sous-staffée ce qui en fait un métier très dur, bcp plus qu'ici.

    D'ailleurs, le personnel est souvent bcp moins dégourdi que le serveur français de base (niveau portage d'assiette, débarrassage par exemple), c'est pas pour être chauvin mais d'après ma propre expérience et diverses discussions avec des pro français expatriés en Asie, si tu as fait tes armes en France tu trouveras le boulot relativement facile ici...

  9. #8
    Avatar de Marie
    Marie 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    32 904
    Likes reçus
    9 933
    Pour ceux qui seraient intéressés, un restaurant sur Hollywood Road à Sheung Wan recherche quelqu'un pour commencer dans un peu moins de 2 semaines : Part-Time/ Full Time Restaurant Méditerranéen À Hong-Kong : Offre d’emploi sur PVTistes.net

  10. #9
    Avatar de EmileD
    Emile 25 ans

    Location
    Lyon, France
    Messages
    4
    Likes reçus
    1
    Hey salut !

    Je m’intéresse de plus en plus au PVT HK, mais quelques points négatifs viennent noircir le tableau et notamment au niveau du job. Vu mon CV (bac+3, licence psycho), je pense pas pouvoir faire autre chose que serveur. En soit ca ne me déplairait pas mais au niveau des horaires de travail : est-ce qu'il reste du temps pour sortir/voyager/rencontrer des gens/"vivre". Passer toute sa semaine à travailler non-stop, ca va bien quelques mois mais 1 an, surtout dans un visa "vacance"-travail, ca me fait peur.

    Voila donc j'aimerai bien avoir des retours de serveurs ou plus largement des métiers de bouche, sur la facette vie sociale !

    Merci

  11. #10
    Avatar de Marie
    Marie 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    32 904
    Likes reçus
    9 933
    Message de EmileD
    Hey salut !

    Je m’intéresse de plus en plus au PVT HK, mais quelques points négatifs viennent noircir le tableau et notamment au niveau du job. Vu mon CV (bac+3, licence psycho), je pense pas pouvoir faire autre chose que serveur. En soit ca ne me déplairait pas mais au niveau des horaires de travail : est-ce qu'il reste du temps pour sortir/voyager/rencontrer des gens/"vivre". Passer toute sa semaine à travailler non-stop, ca va bien quelques mois mais 1 an, surtout dans un visa "vacance"-travail, ca me fait peur.

    Voila donc j'aimerai bien avoir des retours de serveurs ou plus largement des métiers de bouche, sur la facette vie sociale !

    Merci
    Salut Emile,

    Il y a en gros 2 types de restos à Hong-Kong : ceux pour lesquels tu vas faire bosser 5 jours sur 7 et ceux avec lesquels tu vas bosser 6 jours sur 7. Il vaut évidemment mieux opter pour les premiers restos. Dans la mesure où il y a pas mal d'employeurs qui cherchent du monde, le mieux est d'essayer de trouver ceux (ou accepter les jobs de ceux) qui te proposent 5 jours sur 7. Ça te permettra ainsi de pouvoir profiter d'un peu de temps libre à Hong-Kong.

    Pour les gens que je connais et qui bossent dans la restauration : certains sortent énormément (mais un peu plus tard, à la fin de leur services, ou pendant leurs jours de congé), d'autres vont un peu moins sortir - mais quand même aller boire régulièrement des coups. C'est plutôt possible mais ça dépend pas mal de l'emploi que tu trouves. Tu vis un peu en vase clos (dans le vase clos de la restauration), mais là aussi, tu pourras rencontrer des gens (de la restauration) . Tu vas pas mal sortir avec tes collègues en gros. Des gens, tu vas en rencontrer pas mal dans ce domaine (pas forcément des locaux...).
    Ensuite, concernant les congés, là aussi, tu peux négocier pour avoir droit à des congés (en général sans solde) pour pouvoir bouger et te balader un peu). Certains resto acceptent pour une semaine ou 2, d'autres pas forcément (auquel cas, tu peux aussi envisager de démissionner pour te prendre quelques jours de vacances).
    En vérité, je te dirais que c'est gérable : le truc, c'est trouver des employeurs qui ne te font pas bosser sur des énormes shifts de 12 heures et 6 jours sur 7.


  12. #11
    Avatar de Nanapezlo
    Anais 29 ans

    Location
    France
    Messages
    2
    Likes reçus
    0
    Coucou Marie,

    Merci beaucoup pour ton poste c'est super explicit et bien détaillé je trouve ça super !!!
    Je me tâte beaucoup à postuler pour un PVT HK pour y prendre des cours de mandarin par la même occasion..

    As-tu toujours des contacts dans la restauration ou pas du tout ?
    Comment as été ton experience en general? Es-tu restée un an ?
    Des conseils pour les future pvtist?
    Penses tu que rester en auberge est bcp plus cher que de prendre une colloc ? Des sites a recommande pour une colloc?

    J aimerai beaucoup avoir un retour d'experience sur le coût de la vie et la vie en general ��
    Merci beaucoup d Avance

  13. #12
    Avatar de Marie
    Marie 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    32 904
    Likes reçus
    9 933
    Message de Nanapezlo
    Coucou Marie,

    Merci beaucoup pour ton poste c'est super explicit et bien détaillé je trouve ça super !!!
    Je me tâte beaucoup à postuler pour un PVT HK pour y prendre des cours de mandarin par la même occasion..

    As-tu toujours des contacts dans la restauration ou pas du tout ?
    Comment as été ton experience en general? Es-tu restée un an ?
    Des conseils pour les future pvtist?
    Penses tu que rester en auberge est bcp plus cher que de prendre une colloc ? Des sites a recommande pour une colloc?

    J aimerai beaucoup avoir un retour d'experience sur le coût de la vie et la vie en general ��
    Merci beaucoup d Avance
    Salut Anais,

    - J'ai quitté Hong-Kong il y a 3 mois donc je n'ai plus de contact direct, mais au besoin, je peux te recommander des lieux où tu pourras aller déposer des CV .
    - Mon expérience à Hong-Kong a été fabuleuse. J'avais prévu de rester initialement 6 mois et j'y suis restée 2 ans et demi (mon conjoint a obtenu un visa de travail). Hong-Kong me manque un peu (alors que je kiffe totalement mon séjour actuellement en Australie), son ambiance, l'athmosphère, la vie quotidienne...
    - Parmi mes conseils : aies un maximum d'économie. 25 000 $HK, c'est pas grand chose en réalité, et il faut beaucoup beaucoup d'économies au début. Hong-Kong est une ville qui coûte assez cher (surtout pour le logement), mais avec une très bonne qualité de vie (pour peu que tu aimes un monde extrêmement urbain !).

    - Pour la coloc, je pense que l'auberge reviendra plus cher oui, et tu auras un espace vraiment réduit et peu d'intimité. Si tu souhaites limiter au max ton budget logement en mode "je ne rentre que pour dormir chez moi", il est possible de trouver des "chambres" à louer sur l'île de HK pour genre 3500-4000 $ par mois. Mais ça n'est pas vraiment une coloc.

    N'hésite pas à consulter le dossier qu'on a fait sur le logement à Hong-Kong : Trouver un logement à Hong Kong en PVT - PVTistes.net

    Enfin, pour le coût de la vie, c'est très cher, surtout au niveau du logement, surtout si tu sors beaucoup, mais une fois le prix du logement passé (arf, ça pique), il est possible d'avoir des dépenses assez raisonnables pour la nourriture (pour peu que tu n'achètes pas que des produits européens importés), les transports (pour peu que tu prennes les transports publics et pas seulement les taxis qui ne sont dans l'absolu pas si coûteux que ça) et il y a plein de choses à voir et à faire gratuitement à Hong-Kong.
    N'hésite pas à consulter notre dossier sur le coût de la vie : Le coût de la vie à Hong-Kong (loyer, nourriture, sorties, salaires...)