1. #1
    Avatar de mariloue
    mariloue

    Location
    Québec, QC, Canada
    Messages
    29
    Likes reçus
    1
    Allo

    Je me suis fait dire pas plusieurs personne que le c.v. francais était très différent de celui québécois alors j'aimerais bien s'avoir en quoi il sont différent et si vous pouvez envoyer des exemple de c.v. francais ca serait génial . En même temps si il a des trucs à faire ou ne pas faire en entrevue différent d'ici j'aimerai bien les s'avoir.

    Merci d'avance!

  2. Transfermate : 50 % de réduction pour nos membres !

    Spécialiste des transferts d’argent à l’international, TransferMate vous offre un moyen plus rapide et plus économique d’effectuer vos virements quel que soit le pays dans lequel vous vous trouvez et vers tous les pays du PVT !

    Plus d'infos...
  3. #2

    Messages
    14
    Likes reçus
    0
    tres franchement je ne sais pas ce qu'il peut y avoir de different mais je peux te faire parvenir mon cv sur une de tes boites mail et tu me diras ce que tu trouve de different
    envoie moi une adresse ou je peux te le faire parvenir car je ne sais pas comment faire sur ce site là.
    bise

  4. #3

    Messages
    80
    Likes reçus
    1
    Ce que j'ai lu c'est qu'il ne faut pas mettre sa date de naissance, sa nationalité, son sexe, son statut marital, car il s'agit pour eux de leviers de discrimination.
    Il faut mettre en avant son expérience et non ses études et ne pas mettre de photo.

    Et ils aiment bien les cv détaillés de 2/3 pages contrairement en France.

    Voila j'ai lu ça dans un bouquin sur le Canada et je me suis fait confirmer ça par une personne que je connais là bas.
    Maintenant y'a peut être d'autres choses aussi...

    A toi de jouer !

  5. #4
    Avatar de vikingbjörg
    ludovic 41 ans

    Messages
    148
    Likes reçus
    5
    HELLO!!!

    Voici un CV type à remplir
    en éspérant que çà t'aide
    Nom
    Adresse 1
    Adresse 2
    Adresse 3
    N° de téléphone
    Adresse électronique

    Objectif
    Votre texte

    Qualifications
    Votre texte






    Diplômes
    Votre texte



    Expérience
    Votre texte





    Autres
    Votre texte









    Références disponibles sur demande

  6. #5

    Messages
    474
    Likes reçus
    2
    Je mettrai les experiences juste apres l'objectif personnellement


    EDIT: pas bien reveillé le Wali.... il s'agit de faire un CV en mode "Francais" c'est ca? Dans ce cas si tu es bardé de diplomes faut les mettre en avant car les recruteurs en France aime bien ca!
    Dernière modification par Wali ; 24/10/06 à 12:36.

  7. #6

    Messages
    80
    Likes reçus
    1
    Et effectivement pour celui à la française (parce que dans mon post précédent c'était sur celui à la canadienne!) tu peux tout mettre mais en plus succinct.
    Après ça dépend de ton parcours, si tu as plein de diplomes comme le dit Wali faut peut être mieux les mettre en avant...

    Résultat tu cherches à faire un cv français ou canadien, j'crois que j'ai loupé une rame....

  8. #7

    Messages
    1 244
    Likes reçus
    1
    je crois qu'il donnait plus l'info qu'il n'en demandait... ct un plan pour les pvtistes d'apres ce que j'ai compris... Et d'apres moi c'est un CV français pour aider mariloue (mais personnellement ca ne correspond pas tout a fait a ce que j'ai vu dans les differents postes de ressources humaines que j'ai pu cotoyer...)
    Dernière modification par Carine ; 24/10/06 à 13:31.

  9. #8
    Avatar de Lizoliv
    lizoliv 38 ans

    Location
    Nantes, France
    Messages
    290
    Likes reçus
    22
    Mariloue cherche à faire un cv à la Française!

  10. #9

    Messages
    1 244
    Likes reçus
    1
    bah oui ! je te file un lien, mariloue ou tu pourras voir un peu les démarches pour se préparer a un entretien, mener son entretien, gerer la suite de l'entretien, préparer un cv... et un pti conseil au passage : si le tutoiement est monnaie courante au quebec, celui ci est tres mal vue en entretien...

    http://www.figaroetudiant.com/emploi...7.FIG0326.html

  11. #10

    Messages
    769
    Likes reçus
    14
    un peu comme le présente Elfigno (à quelques détails près...), moi mon CV je l'ai fait de la manière suivante :

    -----------------------------------------------------------------------------------------------------

    Nom Prénom
    Adresse
    Num tél


    Objectif : secrétaire (par exemple)


    FORMATION :

    Juin 2004 : Niveau .....
    Juin 2002 : Obtention du diplôme ........

    (là tu met le nom des diplomes au Québec + équivalent en français)


    EXPERIENCE PROFESSIONNELLE (tu décris tes postes du plus récent au plus ancien)

    Du 15 octobre au 31 octobre 2006: emploi comme secrétaire à l'entreprise X (ville-pays)
    - saisie de rapports
    - accueil tél.
    - bla bla bla

    NIVEAU DES LANGUES

    Anglais lu, écrit et parlé
    Espagnol lu, écrit et parlé

    COMPETENCES INFORMATIQUES (pr les postes qui nécessitent d'utiliser un PC bien sur !!)

    Word, Excel......

    QUALITES

    Organisée, rigoureuse..... (bref tu te vantes !! loll)



    Voilà voilà, moi c'est comme ça que je présente mon CV. Le tout, c'est qu'il faut que ça rentre dans 1 page !!!!!!!!!! car l'employeur français n'aime pas trop lire !! quand il reçoit une centaine de candidatures, il ne fait que survoler ton CV en 2 min (comme les lettres de motiv' d'ailleurs !)

  12. #11

    Messages
    481
    Likes reçus
    70
    voila une aide est bien pratique pour faire un cv ala francaise

    >>> http://contenu.monster.fr/recherche/...out%5Flettres/

  13. #12
    Avatar de Janet
    Marlène 46 ans

    Messages
    1 992
    Likes reçus
    10
    Je conseillerais de mettre l'expérience avant les diplômes, et pour l'expérience comme les études c'est a mettre du plus récent au plus ancien.
    Après ces 2 choses mets tes 'compétences diverses' : langues, informatiques, bénévolat, loisirs utiles
    Il faut faire attention a la présentation, aux fautes, et mets en gras les mots principaux (postes ou réalisations clés) pour permettre de lire ton CV en diagonale et d'avoir l'essentiel quand même.
    La différence avec le CV québécois (que je trouve bien mieux que le français soit dit en passant) c'est qu'il faut moins détailler ton expérience (disons que tu vas mettre ce que tu as fait comme tâches mais pas ce que tu as accompli vraiment) et plus tes études (tu mets tout depuis tes 18 ans en gros, avec mentions et spécialisations); on va aussi te demander des choses personnelles comme ton âge, ton statut familial voire une photo (mais c'est en train de changer petit a petit, pour ma part j'ai toujours refusé de mettre une photo).

    + Attention, lors de l'entretien on n'a pas le droit de te demander des choses comme quelle est ta religion, ta sexualité, ta condition de santé ou si tu veux avoir des enfants, malheureusement en France ça arrive encore (ça et les remarques sexistes en tout genre)

  14. #13
    Avatar de tamtam
    Géraldine 36 ans

    Messages
    129
    Likes reçus
    2
    Oui et pour une fille la question qu'on poste tout le temps c'est :
    "Etes-vous célibataire ?" et puis selon ta réponse "Avez-vous l'intention d'avoir des enfants dans le 4 prochaines années?"...
    Alors là faut dire non et non ! et tu as une grosse chance en plus d'être prise car les femmes enceintes ça coute de l'argent et en plus ça se met en arret maladie...
    Normalement c le genre de question qu'ils ont pas droit de poser mais bon...

  15. #14

    Messages
    194
    Likes reçus
    0
    moi ce que je retiens du CV à la française, être super synthétique surtout dans tes expériences professionnelles. On m'a conseillé d'utiliser les mots-clé dans les description de taff.
    dernier truc, si tu es jeune diplomé, ca passe pas trop de faire un cv sur plusieurs pages.

  16. #15

    Messages
    58
    Likes reçus
    1
    Message de tamtam
    Oui et pour une fille la question qu'on poste tout le temps c'est :
    "Etes-vous célibataire ?" et puis selon ta réponse "Avez-vous l'intention d'avoir des enfants dans le 4 prochaines années?"...
    Alors là faut dire non et non ! et tu as une grosse chance en plus d'être prise car les femmes enceintes ça coute de l'argent et en plus ça se met en arret maladie...
    Normalement c le genre de question qu'ils ont pas droit de poser mais bon...
    À noter qu'au Québec, non seulement ils ne sont pas supposé poser ce genre de questions, mais s'ils le font, tu as le droit de refuser de répondre, et techniquement, l'employeur n'est pas supposé te pénaliser pour ca (Il y a des recours s'il le fait, mais maintenant, c'est assez difficile à prouver )

    Moi ce qui m'a le plus étonné du CV français, c'est le fait qu'il soit tenu à une seule page O_O

    Déjà que je suis obligé de couper pour faire tenir le mien en deux chaque fois que je fais un stage :aie:

    Enfin, s'il faut couper dans les expériences pour se faire embaucher, on serait con de ne pas le faire

    Merci pour les infos intéressantes,
    @+, Jé
    (qui commence a prendre les infos sur le PVT en France juste au cas )

  17. #16
    Avatar de clement_m
    Clément 37 ans

    Messages
    27
    Likes reçus
    5
    Mes conseils et remarques :
    - l'age ou la date de naissance est conseillé, de même que la nationalité pour les étrangers (l'employeur aime savoir si il devra potentiellement jongler avec des visas)
    - le statut marital, la photo sont facultatifs
    - une seule page est préférée (les pages supplémentaires sont réservées a ceux qui ont 10 ans d'xp ou 36 missions derrière eux). Soyez concis et synthétique si vous avez pas mal de bagage. De toutes façons, on vous demandera de développer en entretien. Inversement, sortez tous vos petits stages ou boulots d’été si vous sortez a peine de l’école (ne donnez pas un CV laissant une impression de vide).
    - Les tous frais diplômés mettront généralement leur parcours scolaire en premier, les éventuels stages ensuite
    - après 2 ans d’expérience, même si le diplôme joue encore énormément sur le salaire, c'est l’expérience professionnelle qu'il faudra mettre en avant. A classer en ordre chronologique inverse (les dernières expériences en premier)
    - il n'est plus nécessaire de mentionner les stages lorsque l’expérience pro est significative.
    - les niveaux de langue sont généralement classées ainsi: notions (débutant), maitrisée (opérationnel en milieu professionnel), bilingue
    - les hobbys, réalisations extra-scolaires et extra-pro... sont facultatifs. Votre collection de timbres n’intéresse probablement que vous, mais n’hésitez pas a mettre en avant toute activité ou réalisation pouvant témoigner d'une de vos qualités et/ou pouvant avoir une quelconque valeur aux yeux de l'employeur visé.
    Dernière modification par clement_m ; 30/09/11 à 06:22.


  18. #17
    Avatar de meleo33
    Mylène 34 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    3 405
    Likes reçus
    2 218
    Un petit up pour les Québécquois de 2012!

    Voila un récapitulatif pour la rédaction de votre Cv et Lettre de motivation issu du site Gouvernemental Pole Emploi (organisme gérant la recherche d'emploi et ce qui y est lié dans toute la France):

    (Ouvrez les guillemets...)

    Le CV

    Le CV (curriculum vitae) est un outil de communication essentiel qui doit vous présenter fidèlement et mettre en relief vos points forts. Pour qu'il soit efficace, il y a plusieurs choses à ne pas perdre de vue :


    • Votre CV n'arrivera jamais seul à l'entreprise
    • Il doit vous présenter, vous, ainsi que votre parcours professionnel
    • Il doit vous servir à obtenir un rendez-vous.

    Tâchez d’être le plus sincère possible dans votre CV. Lors de l’entretien, vous serez plus à l’aise pour mettre en avant vos atouts et défendre vos arguments point par point.
    Le CV de base que vous allez créer va pouvoir être décliné et modifié en fonction des offres auxquelles vous répondrez.
    Mettez en valeur tout ce qui illustre vos qualités et vos compétences.

    Les rubriques

    L’état civil et les coordonnées : La seule obligation est d’indiquer vos nom, prénom, adresse, téléphone et si possible une adresse électronique. En ce qui concerne la situation familiale, l’âge, la nationalité, il n’y a ni règle ni usage. À vous d’apprécier s’ils représentent des atouts pour obtenir un rendez-vous.

    Le titre : Avec ou sans titre ? Il n’y a pas d’obligation en la matière. Il peut néanmoins permettre à l’employeur de cibler immédiatement votre profil (ex. : Ingénieur BTP-10 ans d’expérience).

    L’expérience professionnelle : C’est le cœur de votre CV, qui détaille vos compétences, vos savoir-faire, vos atouts, les inscrit dans le temps et dans des environnements professionnels.

    Les compétences et connaissances spécifiques : Il s’agit généralement de la maîtrise d’outils ou de méthodes particulièrement utiles au poste (logiciels informatiques, langues…). Selon leur importance, vous pouvez choisir d’en faire une rubrique distincte ou d’insérer ces précisions dans la rubrique « expérience professionnelle ».

    La formation : Sauf pour certains secteurs comme la recherche ou l’enseignement, cette rubrique peut être relativement succincte et comprendre des informations sur votre niveau d’études, vos diplômes et sur les formations qui valorisent le plus votre objectif professionnel.

    Les activités extra-professionnelles :
    Ne sous-estimez pas cette dernière partie (sports, centres d’intérêt, activités bénévoles...). Cette rubrique apporte une plus-value à votre CV : par exemple un loisir dans lequel vous développez des qualités ou des connaissances utiles à votre objectif. Elle peut aussi servir de sujet de conversation au recruteur qui appréciera de vous entendre parler, de manière plus détendue, de ce qui vous anime tout particulièrement.

    En fonction de votre expérience, de votre qualification, de l’annonce à laquelle vous répondez, demandez-vous sous quel angle vous souhaitez orienter votre CV.
    Quel message voulez-vous faire passer : montrer votre expérience, votre expertise, ou plutôt votre évolution, votre formation ? Quels sont les deux ou trois principaux messages que vous souhaitez d’abord faire passer ?

    Il n’existe pas un CV type mais des CV qui dépendent de votre propre parcours :

    Le CV chronologique énonce la liste de vos expériences, de la plus ancienne à la plus récente. Plutôt utile pour les débuts de carrière, il permet d’apprécier votre progression.

    Le CV anti-chronologique va valoriser au contraire l’expérience la plus récente et se terminer par la plus ancienne. Vous choisirez plutôt ce modèle si votre objectif professionnel est dans la continuité de votre dernier emploi.

    Le CV fonctionnel ou thématique permet d’indiquer, par ordre d’importance, les fonctions ou compétences (commerciales, administratives …) que vous maîtrisez en détaillant les activités correspondantes.

    Le CV mixte est un CV thématique dans lequel on apporte des précisions sur les entreprises et les réalisations effectuées.

    Pour optimiser les chances de décrocher un entretien avec le recruteur, adaptez et personnalisez votre CV.
    Dans le cas d’une réponse à une offre d’emploi, le tri des CV se fera selon les critères de l’annonce : fonction précédente, durée d’expérience, niveau de formation.
    Il faut donc que ces informations apparaissent clairement dans votre CV.

    Dans le cas d’une candidature spontanée, le CV doit être adapté au profil de l’entreprise et correspondre au poste que vous convoitez. Il est plus complet pour offrir plus d’opportunités de collaboration.

    Dans le cas d’un profil en ligne sur internet, votre CV sera inséré dans une banque de profils, en fonction des critères qui vous caractérisent. Il doit être riche en mots clés utilisés dans votre profession pour être repéré par les moteurs de recherche. Vous pouvez cibler plusieurs types de postes en créant plusieurs profils.

    Si vous le souhaitez vous pouvez participer à l’atelier de Pôle emploi « Rédiger votre curriculum vitae ». Vous y acquerrez une méthodologie pour construire, rédiger ou faire évoluer votre CV.
    N’hésitez pas à en parler à un conseiller de votre pôle emploi.

    La lettre de motivation

    Votre carte de visite professionnelle ne s’arrête pas à votre CV. La lettre de motivation vient la compléter et son élaboration doit être tout aussi soignée.

    Si vous ne savez pas comment vous y prendre pour rédiger votre lettre, commencez par organiser vos idées. Ce travail vous aidera à mieux exprimer par écrit vos atouts et vos motivations.

    Gardez à l’esprit que la lettre de motivation doit comporter 3 parties :

    Vous : Dans un premier temps, procurez-vous le plus d’informations possibles sur l’entreprise à laquelle vous vous adressez : son activité, ses métiers, sa taille, ses clients, ses besoins, ses projets, ses valeurs. Sur Internet, prenez le temps d’explorer par exemple son actualité récente.

    Moi : Repérez ensuite les caractéristiques de votre candidature : c’est le moment de sélectionner, dans votre expérience, ce qui n’est pas forcément dit dans votre CV : la façon dont vous aimez travailler, les défis que vous êtes fier d’avoir relevés, vos souhaits en matière d’évolution professionnelle, les qualités que vous avez développées dans la vie sportive, associative…

    Nous : Cherchez enfin à identifier tous les atouts de votre candidature. Vous devez parvenir à montrer que vos qualités vont être utiles à l’entreprise. En lisant votre lettre, votre interlocuteur doit repérer clairement vos points forts pour le poste.

    - Choisissez un ou deux aspects de votre CV que vous allez mettre en avant.
    - Etablissez une liste des points communs entre votre expérience passée et l’emploi proposé : matériels ou techniques utilisés, travail en équipe, relations avec les clients...
    - Décrivez comment ce poste s’inscrit logiquement dans votre parcours, ce qui vous semble intéressant dans la proposition, mais aussi votre envie d’évoluer, de vous perfectionner dans cette entreprise.

    Gardez à l’esprit qu’au-delà du contenu, la forme de votre lettre a toute son importance.
    Aujourd’hui, les lettres manuscrites sont rarement exigées.
    Préférez une lettre saisie à l’ordinateur. Le courrier sera plus professionnel.
    La forme et la mise en page doivent être soignées : choix du papier de qualité, marges, mise en page claire.
    N’oubliez pas de signer votre lettre et d’indiquer vos coordonnées !
    Si vous n’êtes pas sûr de vous en matière d’orthographe, faites relire la lettre par quelqu’un qui peut vous aider.

    Gardez toujours à l’esprit lors de votre rédaction que :
    - vous avez à montrer votre intérêt pour l’entreprise dans laquelle vous postulez
    - vous devez « accrocher » votre lecteur.

    Le développement de votre lettre doit comporter les éléments suivants :

    1/ L’en-tête : vos coordonnées et celles de votre destinataire (indiquer le nom du destinataire et sa fonction dans le cas d’une candidature spontanée), les références de l’annonce s’il y a lieu.

    2/ L’introduction :

    Résumez les critères de l’offre et montrez que vous avez parfaitement compris les besoins de l’entreprise.
    S’il s’agit d’une candidature spontanée, l’entrée en matière doit immédiatement capter l’attention de votre destinataire. Parlez des informations que vous avez pu obtenir sur l’entreprise, en lien avec le poste que vous visez.

    3/ Vos motivations
    C’est le moment de parler de vous. Mettez en avant vos qualités et montrez comment vous avez exercé vos compétences. Soyez clair, précis et surtout parlez efficacement : donnez du poids à vos arguments en citant des exemples concrets tirés de votre expérience professionnelle et extra-professionnelle (résultats, chiffres).

    4/ La proposition de rencontre
    Indiquez toujours que vous êtes disponible pour rencontrer votre interlocuteur. Vous démontrez ainsi votre volonté et votre dynamisme.

    5/ La formule de politesse

    Soyez simple. Evitez les formules trop lourdes ou trop originales et n’utilisez pas le mot « sentiments » !

    (Fermez les guillemets et merci madame !)

    N'hésiter pas a surfer sur le site de Pole emploi pour d'autres conseils sur la recherche de travail.
    Sources: Affûtez vos outils pour décrocher un job ! | pole-emploi.fr, fusion des sites anpe.fr et assedic.fr
    Dernière modification par meleo33 ; 29/09/12 à 20:30.

  19. #18
    Avatar de meleo33
    Mylène 34 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    3 405
    Likes reçus
    2 218
    Et comme ils sont gentils, ils nous ont aussi fait une brochure PDF regroupant ces infos + d'autres en couleurs et avec des dessins:
    http://www.pole-emploi.fr/file/mmlel...mploi44702.pdf

  20. #19
    Avatar de Cocio_16
    31 ans

    Messages
    51
    Likes reçus
    38
    Pour ce qui est des études, dois-je écrire simplement, par exemple « Baccalauréat », ou serait-il préférable que je donne une équivalence dans le système éducatif français ?
    Par exemple « Baccalauréat (≈bac+3) » ainsi que « DEC en sciences de la nature (≈bac S) »

    D’un côté je ne voudrais pas que l’on pense que mon niveau d’études équivaut à un bac français, d’un autre je crains que l’employeur s’imagine que j’essaie de le tromper avec des approximations.


    À part ça, j’étudie depuis quelques temps quelques langues durant mes temps libres (le latin, le suédois, l’espéranto et le néerlandais). D’un côté je trouverais intéressant de le mentionner, d’un autre je n’ose pas parce que mon niveau conversationnel n’est pas très élevé dans aucune d’entre elles. Serais-je mieux de n’en mentionner aucune ? Seulement une ?

  21. #20
    Avatar de murielj
    Muriel 37 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    21 260
    Likes reçus
    10 164
    Message de Cocio_16
    Pour ce qui est des études, dois-je écrire simplement, par exemple « Baccalauréat », ou serait-il préférable que je donne une équivalence dans le système éducatif français ?
    Par exemple « Baccalauréat (≈bac+3) » ainsi que « DEC en sciences de la nature (≈bac S) »
    Vu le risque de confusion avec le BAC français, tu n'as pas le choix de mettre le terme français. Soit juste "licence" à la place de Baccalauréat soit "Baccalauréat québécois (équivalent à la licence française".

    Message de Cocio_16
    À part ça, j’étudie depuis quelques temps quelques langues durant mes temps libres (le latin, le suédois, l’espéranto et le néerlandais). D’un côté je trouverais intéressant de le mentionner, d’un autre je n’ose pas parce que mon niveau conversationnel n’est pas très élevé dans aucune d’entre elles. Serais-je mieux de n’en mentionner aucune ? Seulement une ?
    Tu peux le mettre dans une catégorie "Intérêts personnels" ou autre compétences. A mon avis, met seulement les langues où tu te débrouille un minimum. ça ne sert à rien de mettre une rubrique "langues" où tu mets niveau "débutant" à chaque, ça fera pas très sérieux.

Page 1 sur 2 12