1. #41
    Avatar de JenyBenst
    Jeny 33 ans

    Location
    Dublin, Irlande
    Messages
    106
    Likes reçus
    32
    Hello Lilou, un beau texte touchant de part son honnêteté et sa vérité ! J'ose à croire que tout backpacker qui vit pleinement son voyage a expérimenté ce que tu vis et ressents en ce moment. Je suis passée par là. Toutes tes interrogations. Tout ce que tu fuis. Idem, Idem, Idem !!
    Et pour être honnête avec toi, je ne suis pas persuadée que ces questions s'effacent quand tu "rentres". Elles sont continuellement là. Une chose est sûre, tu ne rentreras pas la même et tu ne feras pas les choses de la même manière qu'avant de partir. Ton horizon s'est ouvert, ton esprit aussi, et si tu suis ton coeur (sans la jouer Cheesy), tu trouveras ta balance promis !!!


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !
  3. #42

    Location
    Vancouver, BC, Canada
    Messages
    29
    Likes reçus
    17
    C'est ce que j'ai vecu grace a mon pvt japon, suivi de 3 autres annees la-bas. Un peu d'USA et maintenant pvt au Canada...
    On apprend tant... On grandit...
    Le seul hic : le retour en France, au niveau professionnel...
    Dur dur de mettre en valeur toutes ces annees d'experience a l'etranger. Et ca, c'est quand meme vraiment dommage...
    Trilingue et au smic...
    Mais bon... mon experience n'a pas de prix... dans ma tete.


  4. #43
    Avatar de HummingB
    Aude 31 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    41
    Likes reçus
    35
    Wahou ! Superbe article qui retrace assez bien ce que j'ai pu ressentir l'an dernier sur les routes en Nouvelle-Zélande. J'ai eu des doutes des hauts et des bas, des rencontres, des expériences bonnes et d'autres moins bonnes parfois, mais avec le recul, partir et fuir fut la meilleur décision que j'ai pu prendre au cours de ma vie.


  5. #44
    Avatar de Samuel14
    Samuel 31 ans

    Messages
    7
    Likes reçus
    8
    Un grand merci pour ce magnifique texte, tu as mis les mots exactes qui expriment mon propre ressenti, moi qui, tout comme toi, voyage, mais en Amérique du sud. C'est tellement exact que c'en ai presque déconcertant !

    Merci encore !


  6. #45
    Avatar de petit_rhino
    Flo 38 ans

    Location
    Orléans, France
    Messages
    917
    Likes reçus
    448
    Ca fait mal à lire tellement ça résonne chez moi. Le texte est vraiment super, bravo.

    "Ce qui est sûr, c'est qu'on ne m'entendra pas dire « j'aurais tant aimé » ou « si j'avais su »..."
    C'est ce qui me guide dans mes décisions. Beaucoup me disent que je le regretterai plus tard (et tes annuités pour la retraite?! ne te débarrasse pas de trop de choses, tu en auras besoin!), mais peu importe. J'aurai sans doute pas de sous, mais j'aurai des souvenirs.

    Plus je me sépare des mes affaires (qui de toute façon, reste dans les cartons), plus je collectionne des expériences.


  7. #46
    Avatar de Kayssie
    Kayssie 36 ans

    Messages
    52
    Likes reçus
    22
    Je viens de lire ton article Lilou que j'ai trouvé très juste, très touchant et j'ai ressenti une furieuse envie d'écrire ;-) Tu m'a inspiré grave, j'ai écris un roman !!! ;-) Désolée pour le pavé !!!

    Je ne fuis plus, je me trouve !
    Je suis partie vivre en Irlande en 2005 avec ma meilleure amie afin de fuir ma vie, ma famille mais en réalité surtout moi-même. Ce fût bénéfique, libérateur et génial mais la vie nous rattrape toujours, surtout lorsque l'on fuit. Du coup, 6 mois plus tard, je suis retournée dans ma famille...

    J'ai tenu moins d'un an jusqu'à ce qu'un téléfilm de l'après-midi sur M6 relatif à l'Australie me donne envie de repartir au plus vite...

    Et hop, c'est parti, demande de PVT, acceptation, crédit fait et accepté à la banque, départ, toujours avec ma meilleure amie, pour Cairns en juin 2006.
    Les premiers jours, j'ai trouvé ça génial, libérateur et bénéfique. Les premiers jours seulement, mon histoire, bien que j'étais physiquement très loin des protagonistes, était toujours là au fond de moi. De plus, moi qui depuis ma naissance ne me suis jamais sentie nulle part chez moi, surtout en France (j'ai toujours senti que ce n'était pas ma terre), et bien, je me rends compte en 2 temps, 3 mouvements que l'Australie c'est top mais ce n'est pas ma terre non plus, ce n'est pas chez moi.

    Fichtre, moi qui croyais que j'allais trouver le bonheur à l'autre bout du monde, loupé !

    De retour en France, 9 mois plus tard, je me re-confronte à mon histoire et je me rends compte que c'était bien quand même d'être au bout du monde, physiquement loin...

    Après plusieurs années de cheminement, de voyages, de travail sur moi et de rencontres extraordinaires, je me rends compte que je ne pouvais pas accéder au bonheur, à cette paix intérieure dont on parle tant sans regarder en face mes démons, mes angoisses, mes peurs et mes failles... Cela m'a demandé du courage mais j'ai été au bout et je continuerai, encore et encore. Ceci pour 2 raisons : je ne veux jamais me dire « et si » et je ne veux jamais « me trouver d'excuses ». Mon bonheur, il ne dépend que de moi. La paix intérieure comme on dit, et bien elle est à chercher à l'intérieur de nous. Ce n'est pas en la cherchant à l'extérieur que nous la trouverons ou en l'attendant qu'elle viendra.

    Les voyages nous permettent de nous confronter à nous-mêmes, les autres étant notre miroir. Cela peut être difficile mais c'est surtout incroyablement enrichissant. Ils sont, je pense, une étape importante dans la découverte de qui l'on est vraiment.
    En ce qui me concerne, ils m'ont permis de voir que tous mes départs étaient une fuite, j'en ai eu besoin et je ne regrette rien mais mes problèmes étaient toujours avec moi, peu importe dans quel endroit du globe je me trouvais...

    De plus, par rapport à notre recherche perpétuelle du bonheur, l'être humain, de base, est bourré de manques. Dès notre naissance, on est bien au chaud dans le ventre de notre mère et quand on sort, les lumières, le bruit, le froid, tout cela représente un traumatisme et un manque. Ensuite, nous attendons beaucoup, voire tout, de nos parents. Enfants, nous sommes totalement dépendants d'eux mais, ces parents sont humains, imparfaits, ils ne peuvent pas combler toutes nos attentes... ce qui entraîne... encore des manques. C'est pire quand les parents sont absents, maltraitants, etc. Nous somme remplis de « trous » que nous cherchons, adultes, à combler par tous les moyens, en pensant que c'est comme cela que nous atteindrons la paix intérieure. Compliqué ne de pas se sentir « entier » n'est-ce pas ?

    Or, rien ni personne ne peux combler ces trous et ces manques. Pour atteindre la paix intérieure, il nous faut les regarder en face puis les accepter afin d'en faire une force, de les combler soi-même en quelque sorte. Ce n'est pas simple mais avec l'aide de voyages, de rencontres, de méditation, etc., etc. (chacun son chemin ;-)), c'est possible ;-)

    Après les avoir regardé en face, ces « trous » sont toujours là, les angoisses qui vont avec aussi, mais on les connaît bien, du coup on peut appréhender certaines situations qui pourraient raviver nos cicatrices. On « sent » plus les choses, on se connaît bien mieux tout simplement et on est plus « entier » que jamais.

    Enfin, notre cerveau est programmé pour être envahi de pensées, sans arrêt. Si vous y faites un peu attention, ces pensées sont toujours tournées soit vers le passé, soit vers le futur. Et si j'avais fait si, et si j'avais fait cela ? Quand il m'arrivera si (quand j'aurais la LI :-D ), je serais heureuse, etc. On est en fait conditionné pour angoisser mais quand on arrête de penser 2 secondes (on se concentre sur un son, un objet....) on se rend compte que TOUT VA BIEN. On ne peut pas prédire l'avenir, ni refaire le passé mais la vie se passe ici et maintenant donc on souffle et on essaye de vivre le moment présent à fond en se faisant le moins possible parasiter par nos pensées/notre mental.

    Le Canada me « parle » depuis plusieurs années. J'y suis allée 3 semaines l'année dernière avec une amie en préparant notre voyage, nos road trips de A à Z. J'ai planifié celui-ci afin de vérifier si je pourrais m'installer un jour au Canada dans le cadre d'un PVT. J'ai donc prévu une arrivée à Vancouver, un road trip Vancouver-Tofino-Victoria-Vancouver, une traversée du pays en bus jusque Montréal et un road trip Montréal-Québec-Tadoussac-Montréal. Je suis une passionnée des baleines donc mon choix de Vancouver, son île mais également de Tadoussac était plutôt évident pour moi ;-) Et en ce qui concerne Tofino, et bien, je suis tombée par hasard sur un reportage et ensuite sur un site internet qui m'ont fait me dire « pourquoi pas ? ».

    Nous avons donc débarqué fin juillet 2014 à Vancouver puis dès le lendemain matin nous avons mis le cap sur Tofino, petit village situé sur l'île de Vancouver. J'ai adoré le voyage en mini-bus jusque Tofino, le ferry pour se rendre sur l'île... tout m'a apaisé quasi immédiatement. Quand les angoisses se calment c'est trop cool ;-)

    Et quand j'ai vu Tofino, à travers les fenêtres du mini-bus, je suis tombée amoureuse de ces paysages. Quand j'ai mis les pieds sur cette terre, il s'est passé quelque chose d'indescriptible en moi, comme si mon âme rentrait enfin chez elle. J'ai passé 3 jours en tout là-bas et je crois que je n'ai jamais été comme cela de toute ma vie. J'ai ressenti cette paix incroyable. Les personnes de l'hostel, disons-le clairement, me gonflaient, tout comme mon amie. Je ne dit pas cela méchamment, j'aime profondément les gens, mais j'étais tellement émerveillée et « emplie », « comblée » que je n'étais pas disponible pour les autres, je ne POUVAIS pas l'être. Je me trouvais à un niveau de conscience différent. Je ne souhaitais qu'une chose, être seule et communier avec cet endroit, en profiter, m'en gorger au maximum car je savais qu'il me faudrait bientôt partir...

    Comment vous dire comment je suis habituellement dans ma vie de tous les jours. Je mène une vie plutôt solitaire, j'ai coupé les ponts avec toute ma famille et beaucoup d'anciens amis. J'ai gardé les personnes les plus importantes et chères à mon coeur auprès de moi.

    Sortir, rire, vivre, en ce moment, me manque, comme si sans un extérieur « rempli » dans ma vie, je ne pouvais que ressentir encore plus profondément mes « manques ». C'est tout l'inverse qui s'est produit à Tofino, j'y ai atteint cette paix intérieure que tout le monde recherche. Je me sentais en parfaite harmonie avec mon intérieur et l'extérieur. Je n'avais besoin de rien, je ne recherchais rien, je n'avais aucune attente... Wahou, c'était magique !!!

    Ici, tous les jours, j'attends la LI (j'ai obtenu un NSM à la 2ème ronde du PVT Canada - je sais que je ne suis pas la seule ;-)), un message, une pensée de quelqu'un, quelque chose qui pourrait me combler alors que, je le sais, la clé est à l'intérieur de moi.

    Ces pensées obsédantes ne sont que des manifestations de mon mental car finalement, je vais très bien. J'ai affronté un passé très douloureux et m'en suis sortie avec courage, j'en suis particulièrement fière aujourd'hui. J'ai des amis merveilleux qui m'aiment et sur lesquels je peux compter. Je sors peu ? Il ne tient qu'à moi de rencontrer du monde et de sortir. Je suis terrifiée de partir seule au Canada ? J'attends la LI et, si je l'ai, j'y cours pour affronter cette peur, qui est d'ailleurs ridicule ! Après avoir vécu pleins de choses bien plus difficiles ce n'est pas le fait de partir seule à l'étranger qui devrait me faire peur ;-) J'aime beaucoup mon travail et c'est grâce à ce salaire que je peux économiser pour le Canada et me sentir « en sécurité financièrement » au quotidien. J'ai le patron le plus extraordinaire du monde, je suis en bonne santé, etc. Sans déconner, c'est pas simple tous les jours, mais franchement, au final, TOUT VA BIEN.

    De plus, je planifie pour la première fois de ma vie un départ parce que je me suis trouvée et non pour fuir quelque chose, c'est absolument extraordinaire ?

    Sortez de votre zone de confort, de cette « prison » dans laquelle vous enferme votre mental (je n'y arriverais jamais, je ne pourrais pas...etc.) et trouvez-vous ! Lâchez vos pensées pendant quelques secondes et « sentez », ici, tout va bien, le bonheur ne se trouve pas bien loin.

    La vie est un voyage. Le cheminement vers soi est un voyage, vivez-le à fond, aussi intensément et profondément que possible sans jamais vous fuir, toutes les réponses sont en vous ;-)


  8. #47
    Avatar de SoCanada
    Sophie 32 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    2
    Likes reçus
    0
    Très joli article Lilou et qui me parle beaucoup Bon courage pour la suite de tes aventures. Et continue d'écrire

  9. #48
    Avatar de TiphaineW
    Tiphaine 30 ans

    Location
    Montpellier, France
    Messages
    8
    Likes reçus
    3
    En lisant ton texte, j'ai l'impression de lire à l'intérieur de moi même ! Balaise ! Merci pour ton texte Lilou !

  10. #49
    Avatar de RaphazZze
    Raphaël 36 ans

    Location
    Toronto, ON, Canada
    Messages
    36
    Likes reçus
    8
    Ton article est magnifiquement écrit et m'a ému car je m'identifie beaucoup à tes réflexions. Il touche à ma corde sensible : mes questionnements, mes angoisses, mes rêves, ma recherche d'un idéal. J'ai plusieurs fois ressenti la même chose pendant ma première année d'expat. Et le fait d'avoir bâti des souvenirs dans plusieurs pays, c'est vraiment comme y avoir laissé une partie de soi. Après ça, il est difficile de partager son expérience avec des proches restés en France. C'est se sentir encore un peu plus différent. Et avoir envie de repartir ailleurs pour espérer y trouver un juste milieu entre une vie de découvertes et une vie de routine.

    Bravo à toi pour la sincérité de ce texte.

  11. isa

  12. #50
    Avatar de Vincent45
    Vincent 31 ans

    Location
    Namur, Belgique
    Messages
    20
    Likes reçus
    0
    Message de Lilou
    Merci Manon

    Pour le PVT Canada j'étais en couple, je suis partie seule en Australie mais je n'ai finalement jamais vraiment été seule, au Canada la deuxième fois, en couple à nous et le voyage Japon-USA, en couple aussi. C'est chouette de partir en couple ou entre amis, mais je suis heureuse d'avoir expérimenté un départ en solo

    Bonjour Lilou,

    Tu dis être partie seule en Australie, ou du moins un départ en solo, tu as rencontrée quelqu'un la-bas avec qui tu as fait une partie de ton voyage ?
    Très beau texte en tout cas, j'adore.

  13. #51
    Avatar de Lilou
    Julie 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    14 473
    Likes reçus
    4 775
    Message de Vincent45
    Bonjour Lilou,

    Tu dis être partie seule en Australie, ou du moins un départ en solo, tu as rencontrée quelqu'un la-bas avec qui tu as fait une partie de ton voyage ?
    Très beau texte en tout cas, j'adore.

    Salut Vincent, j'ai rencontré beaucoup de monde, j'ai voyagé seule, avec des inconnus puis, j'ai retrouvé des gens rencontrés en début de PVT Si tu te lances, tu rencontres toujours du monde

  14. #52
    Avatar de Manukashale
    Manu 28 ans

    Location
    Melun, France
    Messages
    23
    Likes reçus
    9
    Waouh!!! Je suis juste scotché et énormément touché par ce texte qui au delà de l'émotion dont il regorge, il répond totalement au ressenti que beaucoup ont avant un éventuel départ et cette envie de ne pas vivre avec des "si" est justement quelque chose qui me tient vivement à cœur. Et ce qui est étonnant dans tout ça, c'est le faite de se retrouver dans ces lignes et se dire mais finalement, je suis dans le bon, ce qui me reste à faire, c'est de prendre une dernière fois sur moi, prendre un bol d'air et sauter sur cette occasion assez inédite et surtout de la vivre pleinement.

    Par ailleurs, sortir de cette zone de confort et vivre enfin ce rêve qui nous tient jusque dans nos tripes.

    Encore une fois très heureux d'avoir la chance d'être de ceux qui ont la chance de quitter ce cocon et de partir vers nouveaux horizons..

  15. Mat

  16. #53
    Avatar de Lilou
    Julie 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    14 473
    Likes reçus
    4 775
    Message de Manukashale
    Waouh!!! Je suis juste scotché et énormément touché par ce texte qui au delà de l'émotion dont il regorge, il répond totalement au ressenti que beaucoup ont avant un éventuel départ et cette envie de ne pas vivre avec des "si" est justement quelque chose qui me tient vivement à cœur. Et ce qui est étonnant dans tout ça, c'est le faite de se retrouver dans ces lignes et se dire mais finalement, je suis dans le bon, ce qui me reste à faire, c'est de prendre une dernière fois sur moi, prendre un bol d'air et sauter sur cette occasion assez inédite et surtout de la vivre pleinement.

    Par ailleurs, sortir de cette zone de confort et vivre enfin ce rêve qui nous tient jusque dans nos tripes.

    Encore une fois très heureux d'avoir la chance d'être de ceux qui ont la chance de quitter ce cocon et de partir vers nouveaux horizons..

    Ca y est tu es parti ou c'est pour bientôt ?

  17. #54
    Avatar de Manukashale
    Manu 28 ans

    Location
    Melun, France
    Messages
    23
    Likes reçus
    9
    Message de Lilou
    Ca y est tu es parti ou c'est pour bientôt ?
    C'est pour très bientôt, pour être précis le 25 mai (le billet acheté, il ne reste plus qu'à faire la valise)

  18. #55
    Avatar de LucieP6
    Lucie 28 ans

    Location
    Saint-Saturnin-lès-Avignon, France
    Messages
    8
    Likes reçus
    5
    C'est vraiment un très beau texte ! Je m'y retrouve un peu (pour ne pas dire beaucoup).
    Et cela est très rassurant de se rendre compte qu'il y a des gens qui ressentent les mêmes choses, et que ce que je souhaite vivre de tout mon être et tout mon coeur en partant dans quelques mois au Canada m'apportera énormément et que je ne le regretterai pas (cette idée ne m'a jamais effleuré l'esprit d'ailleurs).
    Merci d'avoir publié de nouveau ce texte !!!!

  19. isa

  20. #56
    Avatar de Lilou
    Julie 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    14 473
    Likes reçus
    4 775
    Message de LucieP6
    C'est vraiment un très beau texte ! Je m'y retrouve un peu (pour ne pas dire beaucoup).
    Et cela est très rassurant de se rendre compte qu'il y a des gens qui ressentent les mêmes choses, et que ce que je souhaite vivre de tout mon être et tout mon coeur en partant dans quelques mois au Canada m'apportera énormément et que je ne le regretterai pas (cette idée ne m'a jamais effleuré l'esprit d'ailleurs).
    Merci d'avoir publié de nouveau ce texte !!!!


    Merci Lucie pour tes messages ici et sous la suite du récit

Page 3 sur 3 123