1. #1
    Avatar de Armellelago
    Armelle 35 ans

    Location
    France
    Messages
    2
    Likes reçus
    0
    Bonjour,
    je voudrai savoir si on peut se voir refuser l’entrée au Canada parce que la date de début de contrat mentionnée sur la promesse d’embauche est déjà passée de 2 mois lorsque vous arrivez sur le sol canadien (dans le cadre d’un PVT Canada) merci

  2. Air Canada : billet avec 2 bagages et modifiable

    Air Canada et pvtistes.net proposent une offre aux étudiants et aux travailleurs temporaires au Canada qui vous permet de bénéficier d'un billet d'avion incluant 2 bagages, modifiable et (sous conditions) annulable.

    Plus d'infos...
  3. #2

    Messages
    7 140
    Likes reçus
    3 012
    Bonjour,

    Pourrais-tu expliquer le contexte? Pourquoi tu arriverais au Canada 2 mois après le début de ta date d'embauche?

  4. #3
    Avatar de Armellelago
    Armelle 35 ans

    Location
    France
    Messages
    2
    Likes reçus
    0
    Message de larousse
    Bonjour,

    Pourrais-tu expliquer le contexte? Pourquoi tu arriverais au Canada 2 mois après le début de ta date d'embauche?
    Bonjour merci pour ta réponse.
    en fait j’ai obtenu une promesse d’embauche qui fixait la date de début de mission au 1er mai et j’ai ensuite suivi toutes les formalités (tirage au sort, données biométriques...) je viens tout juste d’avoir là réponse finale. Le temps que je prenne mon billet, libère mon appart, fasse la quatorzaine... j’aurai largement dépassé le 1er mai. Est ce que le douanier peut me refuser l’entrée sur le territoire au motif que j’arrive trop tard pour commencer ma mission ? J’ai demandé à mon employeur de modifier la date de début de mission sur la lettre d’embauche mais je n’ai pas de réponse pour l’instant.
    je ne sais pas si je suis claire à présent. Merci et bonne journée

  5. #4

    Messages
    7 140
    Likes reçus
    3 012
    Message de Armellelago
    Bonjour merci pour ta réponse.
    en fait j’ai obtenu une promesse d’embauche qui fixait la date de début de mission au 1er mai et j’ai ensuite suivi toutes les formalités (tirage au sort, données biométriques...) je viens tout juste d’avoir là réponse finale. Le temps que je prenne mon billet, libère mon appart, fasse la quatorzaine... j’aurai largement dépassé le 1er mai. Est ce que le douanier peut me refuser l’entrée sur le territoire au motif que j’arrive trop tard pour commencer ma mission ? J’ai demandé à mon employeur de modifier la date de début de mission sur la lettre d’embauche mais je n’ai pas de réponse pour l’instant.
    je ne sais pas si je suis claire à présent. Merci et bonne journée
    D'accord, je vois.

    À l'arrivée au Canada, cela ne pose pas de problème puisque l'agent des services frontaliers (douanier) pourra communiquer avec ton employeur pour confirmer la date réelle de ton contrat.

    Le problème sera plutôt au moment de l'embarquement, les autorités aéroportuaires vérifient les documents et pourront bloquer sur le fait que ton contrat devait débuter il y a 2 mois. Je ne peux pas te dire si ça posera problème, mais idéalement il serait mieux d'avoir une offre d'emploi avec la mise à jour de la date d'embauche, question de faciliter l'embarquement.

    Larousse

Préparez sereinement votre PVT en bénéficiant d’avantages exclusifs grâce à nos bons plans.