1. #1
    Avatar de Butterfly
    Solenne 33 ans

    Messages
    61
    Likes reçus
    60
    Il y a quelques mois, le consul de France adressait une lettre ouverte à tous les jeunes Français actuellement en WHV ou sur le point de partir. Il y dénonçait les comportements anti-sociaux, hors la loi et tout simplement stupides qui ternissaient l'image des Français en Australie. Depuis qu'est ce qui a changé? RIEN. Je suis en Australie depuis 7 mois, dont 4 mois à Sydney et j'évite mes compatriotes comme la peste. Les comportements dont j'ai été témoin ne sont pas isolés, ils semblent généralisés dans la communauté française surtout chez les moins de 25 ans. Vols quotidiens dans les magasins d'alimentation et de vêtements, alcoolisation excessive et quasi quotidienne, comportements anti-sociaux, arnaques (vente de van défectueux, arnaque à l'appartement), esprit communautaire tellement développé qu'après 6 mois certains alignent à peine deux mots d'anglais, aucun effort d'intégration ou de compréhension de la culture. Je suis déçue et ça n'est pas la première fois, ayant beaucoup voyagé autour du monde, mes rencontres avec d'autres Français se soldent souvent par un sentiment de colère et de dégout. What's wrong with you guys???? Really. Ça sert à rien de traverser la planète si c'est pour faire de la merde. Ce qui ressort beaucoup c'est que pour la plus part, ces personnes sont parties de France sans projet, sans plan, un peu perdus dans la vie, ils se sont dit que l'Australie ça pourrait être chouette. Mal préparés, ils ont sous estimé le cout de la vie, surestimé leur niveau d'anglais et peut-être que je vais sonner "vieille" (je n'ai que 28 ans), mais une partie de la génération de début de vingtaine semble avoir oublié ce que c'est de devoir se battre pour obtenir quelque chose et surtout le gout de l'effort. Les "punitions" pour vol à l'étalage ici sont tellement minimes qu'elles n'incitent pas à arrêter, pour avoir voler et s'être fait prendre plus de 3 fois à Woolworth à Sydney, deux Françaises se sont juste vues bannir de l'établissement pour 3 mois.

    Ces comportements ont un effet très perceptibles sur ce que pensent les Australiens des Français. Certaines compagnies/fermes refuseront tout bonnement de vous prendre pour le simple fait que vous êtes Français et on vous le dira clairement. Mes amis Australiens lorsqu'ils nous ont rencontré mes colocs et moi nous ont dit que "pour des Françaises on était cool" et qu'en général ils n'aimaient pas les Français. On est très chanceux que la langue et la culture française aient encore un rayonnement positif autour du monde et que l'image romantique de Paris nous suive, car clairement ce sont les seuls atouts qu'il nous reste ici et qui vous aideront. Vous rencontrerez toujours des amoureux de la France.


    Voià, je me doute qu'un message sur le forum ne va pas changer tout, mais si au moins cela peut mettre en garde ceux qui s'apprêtent à partir et faire réaliser à ceux qui se comportent mal que cela a des conséquences qui les dépassent.


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
  3. #2
    Avatar de Charlotte22
    Caroline 39 ans

    Messages
    4 079
    Likes reçus
    3 166
    Bonjour Solenne,

    Je comprend en effet que tout ceci t'énerve, c'est certain que de devoir faire face aux à prioris des gens, devoir en faire plus pour prouver qu'on est pas un français irrespectueux est fatiguant et vraiment dommage, je pense que je le prendrais à coeur également ...

    C'est un peu différent au Canada, même si notamment au Québec et surtout à Montréal, il y a de plus en plus de français, mais je peux comprendre ce que ça fait de se faire fermer des portes à cause du comportement de ceux qui sont passés avant.

    Tu sembles avoir réussi à passer outre malgré tout et j'espère que tu apprécies tout de même ton expérience.

    Juste pour compléter l'information, pourrais-tu STP mettre en lien la lettre du consul dont tu parles ?
    Dernière modification par Charlotte22 ; 05/04/14 à 01:45.

  4. #3
    Avatar de briiice
    Brice 38 ans

    Location
    Gaillon, France
    Messages
    1 013
    Likes reçus
    320
    De memoire, Lilou avait ouvert un post a ce sujet.

    T es pas tombé sur les bons francais et je t assure quil y en a mais malheureusment sur l ensemble des francais rencontrés en Oz pendant mes 2 années, 80% faisaient partis de ceux que tu sites.
    Je pense pas qu une simple lettre changerait les choses. Annulation de visa et expulsion serait plus prometteur.
    Au final, on pourrait bien voir un jour la mise en application de quotas sur la délivrance des visa !!!


  5. #4
    Avatar de carpe40
    Katell 41 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    9 482
    Likes reçus
    5 945
    Message de briiice
    De memoire, Lilou avait ouvert un post a ce sujet.
    Exact !
    Voici le lien pour ceux qui ne l'avaient pas vu: Le consul de France à Sydney alerte les jeunes en Working-Holiday Visa


  6. #5
    Avatar de Shunn
    Jay 30 ans

    Messages
    38
    Likes reçus
    7
    Et là je suis bien contente d'avoir une double nationalité, mais c'est franchement triste d'en arriver là...
    J'espère que ça ne nous compliquera pas trop la tâche de trouver du boulot quand on sera là bas.

    Je pense aussi qu'une annulation de visa dans les cas les plus graves (récidives...) serait approprié, il est temps que les gens apprennent que leurs actes ont des conséquences...


  7. #6
    Avatar de larousse
    40 ans

    Messages
    4 223
    Likes reçus
    1 975
    Très dommage, ça donne une mauvaise réputation et peut même compromettre le programme un jour.

  8. #7
    Avatar de Butterfly
    Solenne 33 ans

    Messages
    61
    Likes reçus
    60
    Merci à tous pour vos messages. Je pense aussi que les sanctions devraient être plus importantes. Le programme est déjà compromis je pense, dans le sens où il est en train d'atteindre ses limites. Les Australiens semblent fatigués de voir autant de backpackers débouler chez eux, d'autant plus lorsqu'ils se comportent mal. Beaucoup d'annonces d'emploi sur Gumtree précisent dorénavant qu'ils ne veulent pas de WHV. L'Australie n'est plus l'eldorado d'il y a 5 ans ou avant. Ça reste un pays avec de nombreuses opportunités et où l'espoir de mener une carrière intéressante pour des jeunes diplômés est bien plus présent qu'en France, mais je pense qu'on arrive à un essoufflement du programme et du visa. L'Australie met déjà des quotas en place pour les WHV de certains pays comme Hong Kong, ça ne m'étonnerait pas qu'ils en fasse de même pour les autres pays à l'avenir.


  9. #8
    Avatar de Laetitia3839
    Laetitia

    Messages
    259
    Likes reçus
    135
    J'ai envie de participer a ce post en disant que (pas tous, heureusement) beaucoup de français qui partent en Australie ont été "gravement" frustrés de pas avoir pu obtenir le PVT Canada. Je ne dis pas que ca a rapport mais quand je lis des post comme quoi à l'Ambassade, se sont des escrocs, qu'il n'y a pas de justice et autres commentaires vraiment déroutants, je me dis mais où on va... Beaucoup choisissent en définitive de partir tout de même et le pays le plus demandé après le Canada, c'est bien l'Australie. En même temps, lorsqu'il y a deux étrangers dans un pays, le taux d'infraction n'est pas haut, ca se joue aussi en proportion.

  10. #9
    Avatar de larousse
    40 ans

    Messages
    4 223
    Likes reçus
    1 975
    Message de Laetitia3839
    J'ai envie de participer a ce post en disant que (pas tous, heureusement) beaucoup de français qui partent en Australie ont été "gravement" frustrés de pas avoir pu obtenir le PVT Canada. Je ne dis pas que ca a rapport mais quand je lis des post comme quoi à l'Ambassade, se sont des escrocs, qu'il n'y a pas de justice et autres commentaires vraiment déroutants, je me dis mais où on va... .
    Tu as tellement raison...le PVT, qui est la base un programme axé sur l'échange culturel, est maintenant vu comme une façon de "faire le party" en tant que "adulescent", ou de gagner sa vie parce qu'on s'imagine que tout est plus facile ailleurs, sans se soucier du fait que lorsqu'on fait un PVT, c'est d'abord pour découvrir une nouvelle culture, avec respect et humilité.


  11. #10
    Avatar de LindaP
    LINDA 36 ans

    Messages
    5
    Likes reçus
    2
    Bonjour,
    C'est honteux de penser que certains ne mesurent pas la chance qu'ils ont, le PVT sert à découvrir un pays, et pas passer sa journée à se bourrer la gueule et commettre des délits, pourquoi le faire à des milliers de km ?
    Après, y'en a beaucoup qui partent les yeux plein d'étoiles en pensant y'a qu'à se baisser pour ramasser de l'argent. la crise est planétaire, mais certains pays s'en sortent mieux que d'auters.
    Pour moi, faudrait que les autorités australiennes cognent plus dures, comme retour direct maison.


  12. #11
    Avatar de majac
    Marine 30 ans

    Messages
    37
    Likes reçus
    22
    J'ai eu l'occasion de parler avec un gars qui rentrait tout juste de NZ et il m'a dit de bien préciser lorsque je chercherais un job que je parlais français mais était Belge... (et pas uniquement à cause de l'affaire du Rainbow Warrior)

    Peut-être se sentent-ils invulnérables à cause de la distance et de l'absence de sanctions réelles telles une annulation du Visa qui aurait probablement son p'tit effet. Y a-t-il une correspondance entre les autorités australiennes et françaises (je ne pense pas?!)?

    Le WHV est une chance incroyable de découvrir le monde et diverses cultures tout en étant, d'une certaine façon, un petit ambassadeur de notre pays d'origine. Enfin, c'est comme ça que je le vois.


  13. #12
    Avatar de Lilou
    Julie 35 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    14 568
    Likes reçus
    4 813
    Message de Butterfly
    Voià, je me doute qu'un message sur le forum ne va pas changer tout, mais si au moins cela peut mettre en garde ceux qui s'apprêtent à partir et faire réaliser à ceux qui se comportent mal que cela a des conséquences qui les dépassent.
    Solenne, il y a environ 2 semaines, j'ai participé aux Journées jobs d'été de Paris et j'ai été assez sidérée de voir les idées que certains (beaucoup !) jeunes se faisaient du monde du travail, notamment à l'étranger. Ils me demandaient ce qu'était le PVT/WHV, quels jobs j'avais à leur proposer mais aussi si je leur payais leur billet d'avion. Quand je leur demandais s'ils parlaient anglais, s'ils avaient déjà de l'expérience professionnelle et un peu d'économies, j'avais le droit à un triple non.

    Alors comme ça tu veux aller bosser en Australie, sans parler anglais, mais tu penses que j'ai des boulots à la pelle à te proposer, qu'il te suffit de choisir celui qui te plait et qu'en plus je te paie ton billet ? J'en ai découragés plus d'un à partir aussi loin sans anglais et sans expérience pro.

    Je crains qu'au fil des ans, notre réputation soit de plus en plus mauvaise en Australie. On entend des choses sur les Français ici ou là mais en Australie, c'est assez particulier et bientôt, on ne sera plus du tout les bienvenus.

    Les premiers à alerter : les journalistes, qui doivent absolument arrêter de dire que l'Australie est un eldorado, qu'il n'y a pas de chômage dans ce pays, que c'est un pays qui recrute à tout va. Ou alors, il faut nuancer ! Le pays recrute des personnes très qualifiées, dont le domaine est en manque de main d'œuvre et/ou des personnes qui parlent très bien anglais.

    J'ai l'impression qu'avant on pouvait faire un WHV en Australie pour améliorer son anglais. Aujourd'hui c'est toujours possible mais plutôt en tant qu'au pair ou en faisant du WWOOFing ou du Helpx, pour vraiment pratiquer l'anglais. Si on parle vraiment mal, on peut avoir des difficultés énormes à trouver du boulot, il ne faut pas croire que le chômage est tellement bas qu'en arrivant, on va trouver du boulot en claquant des doigts.

    Ceci étant dit, même si ces jeunes manquent d'argent, faut pas abuser, c'est un peu facile de se trouver des excuses. Et les nanas virées 3 fois d'un magasin pour vol, tu me fous ça dehors, allez, de retour chez papa maman en France, avec une bonne honte au passage ! L'Australie est trop laxiste sur ce coup-là, il faut sévir.


  14. #13
    Avatar de Helene
    Hélène 2 ans

    Location
    Vancouver, BC, Canada
    Messages
    14 061
    Likes reçus
    7 614
    C'est sûr que de punir plus sévèrement les voleurs, fraudeurs et autres permettrait de montrer que le ton se durcit...
    OK, il y a du monde qui part en OZ ou en NZ par dépit, parce qu'ils n'ont pas eu le PVT Canada, mais faut reconnaître que pas mal de gens qui partent en OZ ont en tête le soleil, la fête, les BBQ toute l'année, le surf, des petits boulots alimentaires pour tenir financièrement...
    Pas exactement la même chose pour les PVTistes Canada.
    A mon sens l'année PVT Canada, c'est plus "découverte, excursions, tentative d'immersion et éventuellement expatriation", alors que l'OZ c'est "un an de fiesta, de farniente au soleil et petits boulots".
    Bien entendu, pas de généralité, dans tous les cas y a les profiteurs à 100% et les "un peu des 2" et les "je donne tout pour réussir mon expérience".

    Comme dit Lilou, faut arrêter de vendre l'OZ comme un pays de rêve pour fainéants qui ne veulent faire aucun effort et auront quand même tout, tout cru dans le bec.

    C'est pathétique et pitoyable de voir à quel point ça ternit notre image et ça fait des problèmes à ceux qui ne sont pas comme ça...c'est triste...


  15. #14
    Avatar de Lilou
    Julie 35 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    14 568
    Likes reçus
    4 813
    Message de Helene
    A mon sens l'année PVT Canada, c'est plus "découverte, excursions, tentative d'immersion et éventuellement expatriation", alors que l'OZ c'est "un an de fiesta, de farniente au soleil et petits boulots".
    Même si certains bossent dans leur domaine ou se posent un certain temps dans une ville, je dirais que mon image du PVT Australie c'est un an de voyage, de rencontre, de soleil, de changement de rythme et de style de vie. C'est pas du tout professionnalisant comme peut l'être le PVT Canada, mais ce n'est pas du tout négatif selon moi. Mon année en Australie a été épanouissante à tous les niveaux justement parce que pour une fois, on regardait pas trop la paie, le statut, la fameuse "réussite" sociale etc.

    Seulement, cette sensation de liberté vraiment agréable et addictive (en rentrant, on a souvent l'Aussie blues, et pas qu'un peu !) fait parfois un peu trop tourner les têtes et les gens se sentent pousser des ailes dans le dos. Pour certains, ça va être les sauts en parachute, à l'élastique, de la plongée, un road trip dans le désert, de la rando ou autres. Pour d'autres ça va être des petits frissons. Alors oui tu peux te tester un peu, pousser tes limites mais dans ce qu'on peut lire, ça va souvent bien trop loin.

    Pour reprendre l'exemple des deux nanas, bon elles se sont fait prendre 2 fois dans le supermarché, ça y est, vous avez frissonné, c'est bon non ? Avec mes potes et c'était le cas de la majorité des voyageurs, on a carburé pendant des semaines aux nouilles chinoises à quelques dizaines de cents le paquet, et puis si on est fauchés dans une grande ville comme Sydney, faut aller ailleurs car rien qu'en loyer on se ruine si on n'a pas de boulot depuis plusieurs semaines...


  16. #15
    Avatar de Helene
    Hélène 2 ans

    Location
    Vancouver, BC, Canada
    Messages
    14 061
    Likes reçus
    7 614
    bah voilà, c'est le PVT fait pour ça mais en gros certains ne se mettent plus de limites et ça dégénère!
    C'est ça qui craint! Un manque de maturité de certains??

  17. #16
    Avatar de Meyyy
    Mey 37 ans

    Messages
    56
    Likes reçus
    22
    Bon ben un message de soutien de plus... je trouve cela navrant.
    Ma plus belle chance dans la vie a été de voyager, jamais je n'ai pris ça à la légère, ou comme un acquis. Que ce soit les périples que j'ai entièrement financés, séjours pendant lesquels j'ai dû travailler ou ceux que je me suis offert en récompense comme de vraies vacances, y compris les voyages effectués sur place, en rencontrant d’autres voyageurs.

    La mentalité du "j'y mange pas donc je peux y chier" (désolée du langage) est malheureusement très répandu chez les jeunes nantis.
    Ben oui, je ne suis pas vieille mais pas de la génération numérique (j'ai eu mon premier portable à 22 ans lol) et, c'est bête à constater, mais en 15 ans de séjours linguistiques, de participante à responsable de groupe, je n'ai vu que des gamins avec fringues de marques, parents bourrés de thunes et qui savaient exactement qu'ils auraient un diplôme de telle ou telle super école se comporter comme des pourris.

    Vols, injures aux locaux, comportement non-professionnels... la liste des offenses est longue et au final c'est toujours le même motif: un égoïsme forcené qui fait que la personne pense que tout lui est dû et agit comme une ingrate.

    Il me semble clair, à la lecture de ce récit, que la facilité (légale) à obtenir le PVT devrait être équilibrée avec une facilité équivalente à se le voir retirer.
    Faudrait quand même pas perdre de vue que cela reste de l’immigration et que les répercussions indirectes à grande échelle sont désastreuses.

    C'est un magnifique cadeau ce permis, qui donne au gamin de 20 ans qui a besoin de savoir ce qu'il a dans le ventre à l'autre bout du monde en faisant du fruit picking et à l’adulte en plein marasme qui a besoin de préparer consciencieusement un tremplin vers une expatriation définitive, une chance égale et réelle.
    Ces deux extrêmes du panel des PVTistes ont une chose en commun : la compréhension de ces trois petites lettres.
    Il s'agit bien d'un permis, d'une autorisation qu'on nous donne, celle de poursuivre un rêve, la réponse à une question… pas d’une invitation. Et il s'agit bien de vacances-travail pas "ou", le trait d'union vaut pour "et", comme dans vacances que l'on se paie, comme un grand, et travail, quelque chose que l'on fait sérieusement, voir même dans l'idéal le plus réaliste qui soit : vacances que votre travail sur place vous permet de mieux apprécier car il vous confronte à la réalité de la population locale, et travail que vos vacances viennent enrichir car lorsqu'on a l'esprit ouvert à la al découvert, il devient plus performant de manière générale.

    Mais voilà, plutôt que de déchiffrer ces 3 lettres, certains préfèrent incarner un autre mot de 3 lettres et tout pervertir.
    Voilà comment des mioches se retrouvent à questionner Lilou en salon sur ce qui n'est en rien un PVT mais une saison des anges de la téléréalité, et comment certains interprètent le laid-back Australien et la géographie locale comme un Cancun pour français.

    Ben ça me fout les boules, dans les deux sens du terme, parce qu’en plus de créer du racisme et de me débecter sur le plan humain, ça compromet mon rêve et celui de tant d’autres ces attitudes.
    Du coup, je leur souhaite de finir dans une ville toute grise, au SMIC, et de marcher dans de la crotte de chien tous les jours à ces gens là.



  18. #17
    Avatar de Yoshi45
    Francois 33 ans

    Location
    Vancouver, BC, Canada
    Messages
    3 953
    Likes reçus
    2 990
    Bien que n'ayant jamais mis les pieds en Australie (ca ne me derangerai pas au contraire mais j'en connais une qui est au courant des araignees/serpents et autres cochonneries qui trainent la bas et qui ne boudra jamais qu'on y aille), je pense que ce pays a atteind les limites du PVT sans aucun contrainte. Il faut faire faire un minimum de selection.

    Par ailleurs en effet, il ne faut pas que les Australiens hesitent a sevir. Tu te fais choper a voler plusieurs fois, et tu retournes en France a tes frais dans les 48 heures, ca en cal;era certains.

    Et puis en effet, les PVTistes qui vont en Australie n'ont pas le meme but que ceux qui vont au Canada par exemple, c'est du genre fiesta, plage, etc pendant un an. Et quand je regarde les gens que je connais, entre aller au Canada qui est magnifique mais froid et en Australie, je sais deja qui irait en Australie, et ... ils collent helas bien a ce cliche.

    D'ailleurs on aura sure;ent bientot une emission pourrie a la tele genre "les chtis en Australie" ou un truc du genre lol.

  19. #18
    Avatar de Croc
    Matthieu 38 ans

    Location
    Atwater, Montréal, QC, Canada
    Messages
    145
    Likes reçus
    33
    Justement tiens, en lisant vos propos, je me souviens d'avoir lu un article dans le Herald News (Nouvelle-Zelande) a propos de deux français qui ont voles des bouquins dans une bibliothèque. Cela m'avait profondément choqué.
    En recherchant l'article sur internet, je viens de le trouver: "Two French tourists have admitted stealing nine books and two historic maps worth about $15,000 from a public library in Christchurch.".
    Je ne me souvenais plus du contexte, mais effectivement, ils etaient eux aussi en WHV…
    Ils ont été jugés et ont du payer pour les dégâts…sachant qu'en plus, le comble, c'est qu'ils ont fait subir de mauvais traitements aux bouquins...

  20. #19
    Avatar de Shunn
    Jay 30 ans

    Messages
    38
    Likes reçus
    7
    Non mais c'est vraiment navrant...

  21. #20
    Avatar de carolinecarlier
    Caroline 36 ans

    Messages
    19
    Likes reçus
    11
    ça me désole vraiment de lire tout ça ... !

    En fait, je ressens un mélange d'incompréhension et d'énervement !

    le PVT est une chance incroyable de partir à la découverte d'un pays, d'une culture ... En demandant un visa PVT, chaque personne doit s'engager à respecter le pays d'accueil, c'est la moindre des choses !! ...

    Pour certaines personnes, c'est inné et tout à fait naturel ... pour d'autres il semble que ce soit synonyme de petage de câbles ! Repousser ses limites ? ok ! ... mais pas les comportements dont on parle ici ...

    Les PVTistes devraient respecter un "code de conduite" et des actes tels que ceux cités ci-dessus devraient être sévèrement punis ! --> Op, retour maison ! On te donne une chance exceptionnelle ! Tu décides de ne pas respecter et de foutre le b*** ? Retourne chez toi !

    Je suis peut-être assez hard en la matière mais tout est une question de respect pour moi alors ceux qui ne respectent pas le pays d'accueil et qui ternissent l'image des PVTistes : restez chez vous !


Page 1 sur 3 123