1. #41
    Avatar de lara_c25
    Alexandra 39 ans

    Messages
    160
    Likes reçus
    22
    Jessika, je pense qu'il va falloir faire un petit effort sur toi-même. Je pense que la plupart de pvtistes travaillent comme toi. Tu n'es pas forcée de faire une activité payante et chère pour rencontrer des personnes.
    Sinon je trouve dommage que l'âge soit pour toi un critère. Ce n'est pas parce que quelqu'un a 10 ans de plus que toi que le courant ne peut pas passer.
    En tout cas, bonne chance pour la suite!

  2. #42

    Messages
    68
    Likes reçus
    3
    Ce n est pas que l'age soit un critere pour moi, je trouve ce mot particulirement selectif et pejoratif ici mais je dirai plutot un constat que j ai fais, que se soit en france ou même ici aux soirées pvtistes, y a tjours un bon décalage entre une personne de 20 ans et une personne de 30 ans. Pas les mêmes progets d avenir, pas les mêmes conceptions de la vie, pas les mêmes centres d interets ni les mêmes manieres de s amuser.

    qui sait, j ai peut être pas rencontré sufisemment de personne, jen sais rien, mais des efforts en tout cas je pense en avoir pas mal fait. Notamment a mon premier travail ou l on etait une bonne 50 aine a bosser, je suis allée vers tout le monde, chose que je ne fais que rarement en france puiqu en principe se sont les autres qui viennent vers moi. Pareil en soirée quandd y en a je vais vers les gens , j engage la conversation....

    et c est au retour a la maison, qu on se rend compte que ces gens qui ont été si simpatique avec nous, qui nous ont donné l illusion d une amiitié naissante, que y a plus personne !!

    Ce soir je sors avec une fille avec qui je bosse au travail, une francaise, celle dont j avais parlé plus haut, elle emmene ses amis a elle ( pas canadiens au passage, tous en voyage ici a vancouver ), j ai hate de voir comment ca va se passer.


  3. #43
    Avatar de Cyndy
    Cyndy

    Messages
    759
    Likes reçus
    565
    Je te conseillerais justement d'aller un peu vers tout le monde, peu importe l'âge des gens!

    Nous on sort souvent manger avec nos proprios, on a passé le réveillon avec eux, Noël.. Ils ont 65 ans, voire un peu plus, mais ils sont très sympa et jeunes dans leur tête, et pas du tout politiquement correct! Du coup on rigole beaucoup avec eux, surtout mon copain qui a un humour assez décapant. Comme quoi hein?

    A coté de ça j'ai rencontré une collègue à l'université avec qui je suis sortie plusieurs fois mais c'est plus délicat, j'ai peur souvent de dire des choses qui pourraient la blesser.. Mais je continue d'aller vers elle parce qu'on s'entend bien et je pense qu'il faut juste se laisser du temps pour bien se connaître.

    Pour moi c'est pas si différent de la France. En France on se crée vite des relations mais ça prend toujours du temps de se faire des vrais amis.


    Bon courage en tous cas, mais ne désespère pas.

  4. #44

    Messages
    68
    Likes reçus
    3
    Bonsoir,

    être a la fac ca aide beaucoup pour tisser des liens, j aurais tellement aimé avoir eu les moyens de me payer une école de langue ici a vancouver...

    Je rentre de ma soirée qui m a je pense bien rapproché de la francaise de mon age avec qui je bosse... et de sa copine bresilienne, verdict d ici quelques jours si elle vient aux nouvelles ou si comme tous les autres c etait juste de la pure sympatie le temps d une soirée ^^ let's see -

  5. #45
    Avatar de anouk
    Anouk 39 ans

    Messages
    133
    Likes reçus
    29
    je viens mettre mon petit grain de sel car j'ai pu constater que l'on attend souvent des autres sans se rendre compte qu'eux meme ont les memes attentes ! tu dis attendre de voir si elle prend de tes nouvelles mais peut-etre qu'elle meme attend de tes nouvelles et c'est de cette manière que tout le monde peut s'attendre dans son coin et ainsi rester "amère" ou déçu !
    Donc un petit conseil, envois lui un message pr dire que tu as passé une bonne soirée ou n'importe quoi d'autre et propose une autre sortie ... je pense que d'etre proactif te sera nettement plus bénéfique ! Il faut être 2 pour construire une relation donc chacun à sa part de boulot ! allez zou ! tu verras dans un an, vous vous mettrez rdv qq part dans un coin de la france ou du brésil !

  6. #46
    Avatar de shérap
    Sophie 46 ans

    Messages
    50
    Likes reçus
    13
    Salut à tous,

    je suis plutôt d'accord avec Alexandra... c'est partout pareil... qu'il fasse chaud ou froid... je vais vous apporter mon témoignage d'une expérience française... je suis native de l'île de la Réunion, et j'ai toujours vécu la-bas... à 20 ans, départ pour la France pour continuer les études... destination Montpellier... J'avais toujours entendu "tu verras dans le sud, les gens sont accueillants... et puis que neni... pendant les cours, les gens sont cools, gentils... et puis quand arrive le WE ou les vacances, et bien tout le monde se casse dans leur village, avec leurs amis... bref tu te retrouves un peu seul!!! et c'est pas facile... bon je me suis quand même fait quelques amis... pas beaucoup, mais de qualité... :-)
    Et puis je suis ensuite partie sur strasbourg continuer les études et commencer à travailler... à Strasbourg il fait plutôt froid... donc conclusion hâtive, les gens devraient être froids... et bien non!!! ils ont été super... j'ai connu plein de locaux prêts à vous intégrer dans leur cercle d'amis, des collègue prêt à rendre vraiment service, genre ça pouvait en être presque gênant... donc des gens accueillants....
    Bon après je ne dis pas que les gens du sud sont froids... moi j'ai eu cette expérience, d'autres ont pu en avoir d'autres....
    Juste pour dire qu'il ne faut pas généraliser, et surtout que même en france on peut rencontrer ce phénomène de froideur!! :-)

    et comme dit alexandra, un des moyens de rencontrer des gens, c'est peut être de faire des activités, du bénévolat, de se mêler à la vie du pays...

    bon courage en tout cas à tous


  7. #47
    Avatar de Dolly54
    Audrey 38 ans

    Location
    Sallanches, France
    Messages
    859
    Likes reçus
    64
    Ben ouais hein, il fait froid dans l'Est, mais on mord pas !

  8. #48
    Avatar de jolijuli
    Julie 38 ans

    Messages
    874
    Likes reçus
    188
    ben tu parles charles!
    je suis du sud et j'ai debarque la-bas, on m'avait pourtant prevenu en me disant que les alsaciens etaient bizzarre, froids, restaient entre eux et parlaient alsaciens pour pas qu'on les comprennent...

    Ca a pas loupe, a part 2/3 potes du taf, le reste, niet.

    C'est clair que toi sophie, etant etudiante, t'as eu plus de chances, t'as eu affaire a des gens plus evolues...


  9. #49
    Avatar de shérap
    Sophie 46 ans

    Messages
    50
    Likes reçus
    13
    ben pas forcément julie...

    pour les études à strasbourg, je n'ai eu que 6 mois de cours... après j'ai attaqué le taf... et parmi les étudiants, il ne restait plus grand monde...
    Mais après, c'est des gens aussi que j'ai rencontré en faisant du sport...
    Bref, en tout cas, tous ces témoignages nous montrent bien que y'a pas de généralité... je pense que ça dépend surtout des gens sur qui ont tombe et de leur expérience à eux aussi...
    En conclusion, rien de simple...

  10. #50
    Avatar de matiou2808
    Matthieu 37 ans

    Messages
    38
    Likes reçus
    18
    Oui comme dit la chanson, "les gens du nord..." M'enfin, je suis pas du nord...

    Sinon, j'ai vécu un an à Ottawa en étude, et c'est vrai que même en cours (avec dossier de grp...) il était assez dur de tisser des liens avec des canadiens. Néanmoins, j'ai gardé contacts avec quelques uns, et sur place on se voyait souvent. Faut pas faire une généralité non plus, si la culture est certe moins "amicale" je pense aussi que ça dépend de la personnalité des gens. Et de leur background: les canadiens qui sont partis à l'étranger sont beaucoup plus ouverts.

    Je comprend le fait que tu veuilles éviter les français (j'ai fais pareil en Angletterre, ça a porté ses fruits), donc il est vrai que l'option "international student" est excellente.

    Je pars à Vancouver dans 11 jours, j'ai hâte!

    Bon courage à toi, et peut-être à bientôt...

  11. #51

    Messages
    68
    Likes reçus
    3
    Bonsoir les gens,

    depuis mon topic il y a eu une petite evolution.
    j ai reussi a me faire 3 nouveaux amis, qui sont des internationals students au passage, pas de canadien qui ne semblent pas vouloir de moi, du moins pas en tant qu ami malhereusement..
    A noter que j ai fais leur connaissance grace a ma copine avec qui jo bosse qui elle est dans une ecole a vancouver pour apprendre l anglais, donc j ai envie de dire, gros coup de chance car sans elle je ne les aurais jamais rencontré...

    ca renforce un peu plus cette idée que les internationaux students sont plus accessible sur ce plan ...


  12. #52
    Avatar de Elois
    Eloise 39 ans

    Messages
    29
    Likes reçus
    4
    Ah, très bonne nouvelle ça! C'est un bon commencement, tu verras ça ira de mieux en mieux

  13. #53
    Avatar de lara_c25
    Alexandra 39 ans

    Messages
    160
    Likes reçus
    22
    Je suis contente pour toi également
    J'espère que ces nouvelles amitiés te permettront de profiter de ton séjour. Et ne désespère pas, je suis sûre que tu rencontreras qqs canadiens désireux d'être de tes amis

  14. #54
    Avatar de # rico #
    Nicolas

    Messages
    7
    Likes reçus
    0
    Salut la Famille.
    Simplement pour dire que j'suis d'accord avec le "drinking buddies"/"shopping buddies"/"fucking buddies" ou "c'que tu veux buddies". Jess souviens-toi quand j'te parlais "d'ami à usage unique" ..
    Perso, 9 mois que j'suis sur VanCity, quelques contacts locals (locaux ?), presque tous rencontrés sur mon ancien lieu de travail et peu que j'arrive à revoir. Mais ça s'fait. Même si c'est pas évident d'les voir, j'ai pas spécialement l'impression d'être tombé sur des gens qui m'prennent pour un Kleenex.
    (..)

  15. #55
    Avatar de punchythi
    miora 10 ans

    Messages
    22
    Likes reçus
    14
    Message de muchachita
    Bonsoir les gens !

    Je souhaiterai m exprimer au sujet des relations avec les Vancouverois.
    Je suis une jeune fillle de 20 ans ( on va pas chipoter pour 1 mois ) je suis sur vancouver depuis septembre avec un pvt, et donc pour me financer ce pvt je travaille. J en suis a mon 2eme job en 4 mois et je constate que tout le monde est tres gentil avec moi, mais pourtant je ne me suis toujours pas fais d amis... les relations ne sortent pas du travail ... je suis pourtant pas quelqu un d associal, au contraire .. Je suis a la fois surprise et un peu décue parce que, qui dit pas d amis, dis moins de sortie, et moins de sortie = moins d occasion de rencontrer des gens.

    Avez vous fais le même genre de constat ici ou bien ??
    Mon copain et moi, 27 et 25 ans, nous sommes sur Vancouver depuis 6 mois, on a chacun un job, j'en suis même à mon 2è mais même constat, difficile de se faire des amis canadiens.
    On en rencontre plein au boulot, ils sont vraiment gentils, les relations sont agréables, mais pas d'amitié en dehors.
    J'ai réussi avec un australien, une allemande mais ils sont déjà retournés dans leur pays. Il ne me reste qu'une amie coréenne très attachante.
    J'ai cru que ça venait de moi, mais en fait c'est une culture. Quand je lis les posts ça me rassure mais c'est effrayant aussi. On est venu découvrir un pays, se faire des nouveaux amis, et les mois passent et rien à partager.
    les canadiens parlent de leur beau pays même quand je vais boire un verre avec eux (c'est un grand pas déjà) mais ça s'arrête là. C'est pas de l'amitié française, ils ne racontent pas leur vie, sauf si l'argent est le sujet de conversation.
    C'est bizarre, en France mes collègues étaient mes amis, mais ici y a une limite.

  16. #56
    Avatar de Lilou
    Julie

    Location
    Paris, France
    Messages
    14 255
    Likes reçus
    5 198
    Pour le coup a Toronto, j'ai eu ce sentiment les 2 fois ou je suis venue. Quand on rencontre des voyageurs étrangers, on peut se lier d'amitié avec eux, mais avec les Canadiens c'est difficile. Moi on m'a prevenu tres vite que dans le boulot, les gens ne pouvaient pas devenir des amis, j'ai connu quelques personnes qui ont ete importantes pour moi, mais je ne sais pas si on peut parler d'amitié et puis on ne sortait pas vraiment en dehors du boulot

    J'ai du aller en Australie pour me faire des amis Canadiens, c'est le pompon

  17. #57

    Messages
    11
    Likes reçus
    0
    bah, pour moi c'est pas "culturel" comme vous dites.
    c'est juste que les canadien ont leur vie au canada, leurs amis, et qu'il n'y a pas de raison, qu'ils cherchent absolument a en rencontrer de nouveaux. donc normal qu'ils fassent pas le premier pas.
    J'ai passer 9 mois a calgary, mes seuls amis, ont été mes coloqs ( 1 canadien, une canadienne, et une australienne) et et quelque autres rapportés par mes coloqs canadiens.
    C'est très facile de discuter avec les gens n'importe ou, quoi que je fasse, toujours quelqu'un pour me parler dans la rue, en soirée ...

    Je suis rentré sur Avignon pour trois mois, puis direction la lorraine. Meme situation, meme constat :J'arrive dans un coin ou je connait personne, j'ai des "potes" qui ont cour avec moi, mais ils ont leur vie ici et à part deux ( sur 13) pas franchement de contact avec les eux hors cours ...

    Donc pour moi, c'est pas une question de culture.

    au fait, c'est quand la dernière fois en France, dans votre petit chez vous, que vous avez ramener qq'un dans votre cercle d'ami ?
    Je sais pas pour vous, mais moi ca arrive pas tout les jours, alors je suis peut être asocial, c'est encore possible mais bon

    bref, conclusion, trouvez des coloqs locaux et pas des pvtiste

    en tout cas bonne chance pour la suite!

  18. #58

    Messages
    39
    Likes reçus
    3
    Moi qui connait bien Montréal je compter me diriger vers Vancouver pour une. Nouvelle expérience mais les commentaire me font réfléchir les gens serait il plus froid sur la cote ouest?

  19. #59
    Avatar de Mahina
    Marina 39 ans

    Messages
    29
    Likes reçus
    4
    Hello

    Je ne pense pas que les gens soient plus froids. Primo, tu as la barrière de la langue. Comme le dit justement Roman au-dessus, ça vous est souvent arrivé en France d'intégrer des gens qui avaient une autre culture et ne parlaient pas très bien votre langue? A part peut-être des étudiants en échange?

    Une amitié, dans n'importe quel pays, se tisse sur le long terme à travers divers expériences qui enrichissent et solidifient les liens. Donc en effet, tu peux te poiler avec qqu'un en boîte ou le temps d'une soirée, ça ne tournera pas forcément à la grande amitié. Il faut s'accrocher. Et oui les internationaux sont plus accessibles, tout simplement parce que comme nous ils doivent se reconstruire leur monde à eux dans un pays qui n'est pas le leur.

    Donc froids, les Vancouverois? Non, simplement des locaux avec leur réseau déjà tissé. Certains ont voyagé et apprécient le contact avec des étrangers, on finit par en rencontrer au fil de soirées type "appart".

    Dernière chose: vos vrais vrais amis, combien de temps cela-a-t-il pris pour en arriver à ce stade là? Et dans quelles circonstances?

    En bref, soyez ouverts, réalistes et patients, et ça viendra. Et oui, les cours ou le bénévolat restent les moyens les plus efficaces pour rencontrer des "vraies personnes" (j'entends par là, pas des amis de beuverie le temps d'un soir ^^).
    Concernant ton histoire de vol Jessika... Non, les Canadiens ne sont pas des Bisounours et nous avons le même problème en France, forcément sur un échantillon d'êtres humains certains auront une morale douteuse...

    PS: je suis à Vancouver depuis un an, j'ai un copain non canadien et commence juste à sortir vraiment de mon réseau franco-français (voire québécois ).

  20. #60

    Messages
    39
    Likes reçus
    3
    Et la vie la bas est vraiment agreable?

Page 3 sur 4 1 2 3 4