Faire l’ascension du Mont Fuji au Japon

Article publié le 06-10-2017.

sdr

Symbole du Japon, connu internationalement, le Mont Fuji est aussi une attraction touristique incroyablement populaire.

Mais ne vous y méprenez pas, ne fait pas l’ascension qui veut ! Le Mont Fuji reste une randonnée ardue qui n’est pas pour les amateurs, malgré ce que l’on peut entendre. Tous les ans il y a des incidents, qui auraient pu être évités si les touristes étaient partis un minimum préparés.

Voici donc nos recommandations pour vivre cette belle aventure en toute sécurité.

Condition physique requise

Vous entendrez dire que l’on voit des gens de tout âge faire l’ascension et c’est vrai que sur le chemin vous croiserez des familles avec des enfants, parfois très jeunes,  et des vieillards. Mais qui vous dit qu’ils ne se sont pas entraînés ?

cof

Le Mont Fuji étant devenu une attraction touristique très en vue depuis quelques années, de plus en plus de touristes s’y précipitent, oubliant parfois qu’il s’agit d’une randonnée qu’ils ne feraient peut être pas dans leur pays.

On croise donc ainsi des gens qui font demi-tour épuisés ou des touristes en détresse à mi-chemin qui ne savent plus s’ils doivent continuer ou renoncer. Lors de la descente, il n’est pas rare de voir des gens craquer et rester par terre après une énième chute le temps de retrouver des forces et du courage pour continuer.

Ascension du Mont Fuji - Japon
Voici un témoignage assez parlant d’une touriste sur le site Slate :

“Au fil de l'ascension, il m'est apparu de plus en plus clairement que je n'aurais jamais dû me fier aux témoignages dont je m'étais délectée avant le départ sur des blogs dédiés au Japon où les gens claironnaient qu'ils étaient arrivés au sommet en à peine quatre ou cinq heures depuis la cinquième station. Je suis moi-même une randonneuse enthousiaste. […] Il m'aura fallu plus de... huit heures pour atteindre la dixième et dernière station, posée au bord du cratère du volcan.”

Le Mont Fuji fait 3 776 mètres d’altitude. Pour vous donner une idée, le Mont Blanc fait 4 810 mètres. Ceux qui vont au Mont Takao pour s'entraîner, sachez que celui-ci ne fait que 599 mètres. Il ne faut donc pas oublier que l’on parle du plus haut sommet du Japon, ce qui n’est pas rien. Si vous n’avez jamais fait de randonnée, gravir le Mont Fuji d’emblée n’est peut être pas une très bonne idée.
Si vous n’avez pas l’habitude, le plus sage est de vous entraîner pendant au moins quelques semaines avant l’ascension. Faire de la course à pied, du cardio et des randonnées plus faciles semble le minimum.
Si vous êtes sportif avec un autre entraînement physique régulier, vous devriez avoir moins de problèmes.

Enfin, il est franchement déconseillé de gravir le Mont Fuji si vous avez des problèmes de genoux ou d’asthme : la descente est tout aussi longue que la montée (au moins 5 heures) et très raide. La majorité des gens ont mal aux genoux pendant plusieurs jours après le Mont Fuji, imaginez si vous avez déjà des problèmes à la base, ça va tourner au calvaire. En ce qui concerne l’asthme, c’est à vous de connaître vos limites, mais sachez qu’il y a des bouteilles d’oxygène vendues partout sur le mont, ce qui limite donc les risques d’une grosse détresse respiratoire en cours de route.

AUTEUR : Mylène alias meleo33

31 ans

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
#1143154

Super intéressant, merci Mylène !! Et tes photos sont top également

#1143178

Hey ! tu parles des refuges pour se reposer mais, en voyant tes photos, je vois des plateformes de bois : n'est-il pas enisageable de prendre un duvet et de faire son temps de repos en plein air (si nécessaire avec un tarp ?

#1143239

Citation Message de murielj Voir le message
Hey ! tu parles des refuges pour se reposer mais, en voyant tes photos, je vois des plateformes de bois : n'est-il pas enisageable de prendre un duvet et de faire son temps de repos en plein air (si nécessaire avec un tarp ?
Bien sûr si tu as l'équipement, il y a plein d'endroits où tu peux poser ton duvet, même le long des chemins. Certains refuges ont en effet une terrasse assez grande mais il y a beaucoup de passage, ça ne doit pas être l'endroit le plus reposant.

Le problème c'est que la grande majorité des gens escaladent sans un tel équipement...

#1143240

Citation Message de murielj Voir le message
Hey ! tu parles des refuges pour se reposer mais, en voyant tes photos, je vois des plateformes de bois : n'est-il pas enisageable de prendre un duvet et de faire son temps de repos en plein air (si nécessaire avec un tarp ?

Ah mais je vois de quoi tu parles maintenant, les espèces de grands bancs où on voit des gens dormir se trouvent tout au somment du mont ! Il n'y a rien de tel sur le chemin.

Identifiez-vous pour répondre

Télécharger notre App