L’arrivée au Chili en PVT (vacaciones y trabajo)

Article publié le 08-09-2016.

La remise du document d'instructions

Lors du rendez-vous au consulat, on nous remet un document avec les instructions des démarches à faire à l'arrivée. Le PVT est considéré comme un visa de "résident temporaire", voici donc les consignes qui nous concernent.

Le document est en espagnol, je vous propose ma traduction au-dessous :

1) La visacion de Residente Temporario tiene una duracion maxima de un año y puede prorrogarse por una sola vez, por igual periodo.
2) Transcurrido un año de encontrarse en posesion de esta visa, su titular puede solicitar la Permanencia Definitiva; si cumpliere dos años, le sera obligatorio hacerlo. En ambos casos, no debera haberse ausentado del pais mas de 90 dias.
3) El Residente Temporario esta habilitado para desarrollar en el pais cualquier actividad licita.
4) Dentro de los 30 dias siguientes de la fecha en que se estampo la visacion, debe inscribirse en los registros de Policia Internacional* o, si en su localidad no existe este Servicio en Carabineros. Tambien debe obtener Cedula de Identida, en el mismo plazo.**
5) Debe comunicar a Policia internacional o Carabineros, cualquier cambio de su domicilio o actividades.
6) Las infracciones que se sorprendan seran sancionadas con severas multas, pudiendo disponerse algunas medidas administrativas.

*Borgoño N°1052, Santiago.
** Intendencia Region Metropolitana, Depto. Extranjeria y Migracion - Cedula de Identidad - Extranjeros, Moneda N°1342.

1) Le visa de Résident Temporaire a une durée maximale d'un an et peut être prorogé une seule fois, pour la même durée.
2) Se trouvant en possession de ce visa depuis un an, son titulaire peut demander le Certificat de Résident Permanent; s'il atteint deux années, cela sera obligatoire. Dans les deux cas, il ne faut pas s'être absenté du pays plus de 90 jours.
3) Le Résident Temporaire est habilité à pratiquer dans le pays n'importe quelle activité légale.
4) Dans les 30 jours suivants la date d'activation du visa, il faut s'inscrire sur les registres de la Police Internationale ou, si ce service n'existe pas dans votre localité, au "Carabineros". Il faut également obtenir une Carte d’Identité au même endroit.
5) Il faut indiquer à la Police Internationale ou aux "Carabineros" n'importe quel changement de domicile ou d'activité.
6) Les infractions seront sanctionnées par de sévères amendes, pouvant disposer de certains moyens administratifs.

Ces instructions concernent tous les visas temporaires, je ne suis pas certaine qu'en tant que PVTistes nous devons nous y plier !

AUTEUR : Annaïk alias Annana

31 ans
Rennes, France

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Merci Annaïk !!

Bonjour à tous,
Je suis arrivée à Santiago un peu en catastrophe, malade et j’ai rencontré des problèmes avec ma banque qui m’ont mis dans un sacré état de stress. Du coup, je me suis rendue directement à Pucón, sans que l’idée du visa et du RUT ne me traverse l’esprit !
Je suis déjà à Pucón, pensez-vous que je puisse faire ces démarches ici, ou dois-je retourner obligatoirement à Santiago ?
Merci !

Salut Aline,
ça peut se faire en région, ne t’inquiète pas! Pour la PDI apparement le bureau le plus proche est à Villarica: http://www.pdichile.cl/paginas/unidades_policiales/zonas/9.HTM et pour le registro civil c’est bon il y en a un à Pucon: http://www.registrocivil.cl/mapa/listados/of_araucania.html :)
J’espère que tu ne rencontras pas plus de difficultés; J’ai beaucoup aimé Pucon quand j’y étais, profites bien de ton séjour là-bas!

Pour la PDI appelle les avant de te déplacer peut-être. Pour être sûr que tu peux faire tes démarches là-bas (le département concerné c’est « extranjeria »

Bonjour à tous,
Voici une petite mise à jour des infos présentées ici parfaitement par Annaïk…

– Actuellement, la validation du visa à la PDI de Santiago relève clairement du parcours du combattant: quand nous nous y sommes rendus, la file d’attente faisait déjà le tour complet du bloc alors que le bureau était à peine ouvert. Donc, à moins d’apprécier se lever au beau milieu de la nuit, sachez qu’il est tout à fait possible de faire la validation de visa et la demande de RUT ailleurs qu’à Santiago; le plus proche est Viña del Mar (1h30 de bus, environ 7,5€ l’aller-retour par personne). La PDI se trouve à 25mn à pieds du terminal de bus (il doit être possible d’y aller en bus, mais on n’a pas cherché!): l’adresse est Los Acacios 2140. Devant nous, à peine cinq ou six personnes! Il faut se présenter au comptoir et annoncer que l’on vient pour « el registro de visa » en présentant son passeport. Ensuite, un officier vient vous chercher et la procédure est la même qu’ailleurs: Nom, prénom, adresse, numéro de téléphone, photo. Rien à présenter si ce n’est le visa. Enfin, la somme à payer est évidemment la même: 800$ CLP. Le gros avantage, c’est qu’on peut enchainer directement avec la demande de RUT dans la même matinée comme on n’a pas attendu 4h!! Pour cela, faire le chemin inverse et se rendre à Eduardo Grove 319. Vous pourrez d’ailleurs y faire les photocopies nécessaires à la demande de RUT (photocopies de la validation du Visa par la PDI, du passeport: page 2/3 et de la (ou des) page(s) où se trouve(nt) votre PVT et le tampon d’arrivée, et le papier de la PDI recto-verso). Une fois tous ces documents en votre possession, passez sur la droite (il y a généralement une longue file sur la gauche, c’est pour retirer des documents) et dirigez-vous, une fois dans la grande salle, vers la borne qui distribue les tickets (normalement il y a un officier de sécurité à proximité qui vous aide). Vous serez ensuite appelé pour donner vos documents, vous faire prendre en photos et donner à nouveau quelques informations ainsi que vos empreintes. On vous demande de régler les 4270$ et vous recevez un justificatif de la demande de RUT, sur lequel figure votre RUN. La carte sera disponible environ trois semaines après (à retirer dans le même bureau).
Ainsi, en une matinée, nous avons réussi à faire la validation du visa et la demande de RUT, ce qui semble quasi impossible à Santiago… Alors oui, ça nous fait un trajet à Viña del Mar, on devra aussi y retourner pour récupérer notre Cédula, mais il y a plus désagréable comme endroit: l’océan et la vue sur Valparaiso sont sympas!!

– Concernant l’ouverture du compte en banque, il semble que Banco Estado soit la seule banque qui accepte les étrangers sans contrats de travail… Banco de Chile et Santander nous ont directement renvoyé vers cette banque. Toutefois, sachez qu’il est IMPERATIF de présenter votre cédula de identitad: le justificatif reçu après avoir effectué votre demande ne suffit pas, car la carte possède a priori une puce magnétique et un numéro qui n’apparait pas sur le papier absolument nécessaires à toute ouverture de compte. Enfin, il semble possible d’ouvrir directement le compte en agence sans faire de pré-demande sur Internet si vous le souhaitez!

En bref, il vous faudra être patients, car l’attente de la Cédula détermine beaucoup d’autres démarches par la suite. Ne vous découragez pas!!

Merci beaucoup pour ton retour et les infos, c’est super !

Identifiez-vous pour répondre

Télécharger notre App